aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/08/16 | Luc Grislain nouveau président du GIPSO

    Lire

    Luc Grislain qui succède à Alexandrine Roubière est depuis 1993 Directeur de l'Institut de Pharmacie Industrielle à l'Université de Bordeaux. Son laboratoire spécialisé dans le développement pharmaceutique gère de nombreux projets dans le domaine de la mise au point de médicaments pour des maladies tropicales.Il est également co-fondateur avec le Groupe Bertin Technologies de Bertin Pharma, une spin off de l'Université de Bordeaux, société de R&D dans le domaine Pharmaceutique créée en 1999 et qui emploie à ce jour plus de 130 collaborateurs, dont la moitié est basée en Aquitaine.

  • 24/08/16 | Dernier concert des « Mercredis de la Cale » 2016 à Villeneuve/Lot

    Lire

    Soirée « Beatles » pour le dernier Mercredi de la Cale, le 24 août à 21h, à la Cale de la Marine à Villeneuve-sur-Lot. Rejoints par le chanteur-guitariste Michaël Jones, les Get Back ont conçu ce spectacle unique spécialement pour cet événement. En 1ère partie, les finalistes locaux du concours « Ma Ville a du Talent » se produiront sur scène. Aussi, So Sosax, grand gagnant de la catégorie « danse » de ce même concours fera une démonstration de hiphop. Soirée gratuite et en plein air.

  • 23/08/16 | A Anglet, les agriculteurs jouent la transparence

    Lire

    Pour la 9ème année, la FDSEA 64 et les Jeunes agriculteurs transforment, ce mercredi 23 août dès 10 h, une partie du parking de la Barre en vaste ferme. Éleveurs et producteurs présentent leurs animaux et leur savoir-faire. "Une opération vérité" revendique le syndicat qui d'ailleurs attire la foule des touristes et les locaux d'une ville qui a une longue tradition maraichère. Fabrication de fromage, expositions, démonstration de chiens de troupeaux sur le parking herbeux d'Izadia et déjeuner sur place sont au menu. Une opération de relations publiques bien utile

  • 23/08/16 | 180 panneaux de signalisation vandalisés en Béarn

    Lire

    Pour une raison inconnue, près de 180 panneaux de signalisation ont été recouverts de peinture noire dans les vallées d'Ossau et de l'Ouzom, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces dégradations qui n'ont pas été revendiquées se sont produites au cours de la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août. La remise en état des panneaux est évaluée à plusieurs centaines de milliers d'euros par le Conseil départemental. Son président et le préfet ont dénoncé des "actes irresponsables", préjudiciables à l'économie locale ainsi qu'à la sécurité routière. Un numéro d'appel à témoins a été diffusé (05 59 05 49 87)

  • 22/08/16 | La Rochelle : une grande parade pour fêter le retour des athlètes de Rio

    Lire

    Une parade nautique est prévue samedi 26 août entre 11h et midi, entre la maison de la Charente Maritime (Les Minimes) et le vieux port de La Rochelle, en présence des sportifs locaux de retour des Jeux Olympiques de Rio. Pour la Ville et le pôle Voile de La Rochelle, c'est l'occasion de saluer la performance de ces athlètes, qui prendront part à la parade en présence de nombreuses autres embarcations. Parmi eux, Charline Picon, qui a décroché l’or en planche à voile RS:X.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | 38 000 emplois et des perspectives pour la filière forêt bois en Aquitaine

19/02/2014 | L'INSEE Aquitaine publie ce mois-ci sur son site internet une étude sur la filière forêt-bois en Aquitaine, en partenariat avec la Dirrecte et la Draaf Aquitaine.

Le Massif forestier des Landes de Gascogne

Véritable carte d'identité économique de la filière forêt-bois en Aquitaine, l'étude publiée ce 18 février établit le nombre d'emplois, leur localisation mais aussi leur caractérisation pour chaque segment qui la compose. De l'amont à l'aval, ce sont au total 38 000 aquitains qui travaillent dans la filière, soit à peine moins que dans le secteur aéronautique (39 000) mais un peu plus que dans l'agroalimentaire (28 000). Autant dire une filière à la place significative pour l'économie régionale et sur laquelle ce document permet de poser un cadre de réflexion cohérent et commun à tous les acteurs,pour être source de réflexions d'un futur plan stratégique de filière.

La sylviculture et l'exploitation forestière, le sciage et le travail du bois, le bois construction, la fabrication de meuble et l'industrie du papier et du carton, voilà les 5 segments principaux de la filière forêt-bois d'Aquitaine, passés au crible de l'étude publiée sur le site internet de l'Insee Aquitaine ce mardi 18 février. Ces cinq secteurs totalisent 87% de l'emploi de la filière, avec pour chacun d'entre eux ses spécificités, en termes de démographie des salariés, de leur rémunération, de leur niveau de diplômes, ou encore de la taille des entreprises par segment. A ces cinq secteurs « historiques » de la filière, l'étude met également en avant, trois secteurs émergents, appelés à se développer fortement dans les années à venir : la construction de bâtiments en bois, la chimie du bois et le bois énergie.

Un maillage important d'acteurs scientifiques et techniquesEn Aquitaine, l'industrie du bois représente 1 emploi industriel sur 5, avec dans certaines zones d’emploi, une proportion bien plus forte. C’est notamment le cas dans celles de La Teste-de-Buch (63 %), Dax (41 %), Marmande (41 %) ou encore Bergerac (36 %). Une présence industrielle forte qui se vérifie aussi d'un point de vue géographique. En effet, quatre communes sur cinq accueillent au moins un établissement de la filière qui contribue à maintenir des emplois.
Un constat qui n'est au final pas si étonnant puisque, pour mémoire, la région compte trois massifs répartis sur son territoire: Les Landes de Gascogne, le Massif Dordogne-Garonne et le Massif Adour Pyrénées. Cela dit, en ce qui concerne ce dernier le niveau d'exploitation, et donc d'effectifs concernés, est bien moindre puisqu'il touche environ 6 000 personnes lorsque les deux autres approchent chacun les 16 000 travailleurs. Une piste d'amélioration d'ailleurs souvent évoquée par les professionnels pour les années à venir.

L'étude de l'INSEE rappelle également que de nombreux nouveaux emplois sont aussi très attendus dans le secteur de la chimie verte et de l'énergie. Reprenant une étude de l'ADEME, le document de l'INSEE estime que le d'ici 2020, le nombre d'emplois pourraient doubler dans le secteur de la chimie du végétal, atteignant alors des effectifs à plus de 42 000 ETP en Aquitaine.
Des ambitions qui sont d'ailleurs poussées et soutenues par un maillage important d'acteurs scientifiques et technologiques qui mènent de nombreux travaux sur tous les aspects de la chimie du bois. En outre, depuis 2012, le secteur bénéficie également des compétences mutualisées des plates-formes technologiques Xylochem et Xylomat de l’équipe Xyloforest, lauréat du programme des investissements d’avenir. Le champ des possibles pour la forêt d'Aquitaine reste donc encore vaste.

Etude INSEE Aquitaine: La filière Forêt Bois bien implantée en Aquitaine

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Larrousiney

Partager sur Facebook
Vu par vous
697
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr