Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/09/20 : Sénatoriales Corrèze: Daniel Chasseing (les Indépendants) et Claude Nougein (LR) réélus.

27/09/20 : Sénatoriales Charente-Maritime : Corinne Imbert (LR) et Daniel Laurent (LR) retrouvent leur siège de sénateur avec 47,21% des voix. Remportant 28,51% des suffrages, Mickaël Vallet (PS) décroche le 3e siège. Il succède à Bernard Lalande (DVG - 21%).

27/09/20 : Sénatoriales Deux-Sèvres: Philippe Mouiller (LR) sortant réélu et Gilbert Favreau le président LR du conseil départemental élu au second tour.

27/09/20 : Sénatoriales Dordogne: deux sièges pour la gauche avec deux nouveaux élus: Marie-Claude Varaillas (communiste)groupe CRCE et Serge Mérillou élu dès le premier tour.

27/09/20 : Sénatoriales Charente: Nicole Bonnefoy (PS) réélue.

27/09/20 : Sénatoriales Creuse: Jean-Jacques Lozach (PS) réélu.

26/09/20 : Bernard Madrelle, ancien maire de Blaye et député socialiste de Gironde, est décédé un an après son frère Philippe Madrelle, ancien sénateur et président du conseil départemental.

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

22/09/20 : L'édition 2020 du festival Animasia, prévue les 10 et 11 octobre prochains a finalement été annulée pour respecter les annonces de la Préfecture concernant les nouvelles restrictions sanitaires notamment la réduction de la jauge d'évènements publics.

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/20 | Sénatoriales en Haute-Vienne: le sortant sanctionné au profit du PS

    Lire

    Carton plein en Haute-Vienne pour les deux candidats PS Isabelle Briquet, ex maire du Palais sur Vienne, et Christian Redon Sarrazy, maire de Meuzac, qui sont élus au deuxième tour avec respectivement 480 voix et 408 voix. Le maire de Limoges Emile Roger Lombertie (LR) échoue avec 380 voix. Quant au sortant Jean-Marc Gabouty (DVC), il ne totalise que 232 voix...

  • 27/09/20 | Dans les Deux-Sèvres, la droite reste au Sénat

    Lire

    Dans les Deux-Sèvres, le sénateur sortant Philippe Mouiller(LR) est arrivé en tête au premier tour avec 753 voix sur 1101 voix exprimées (il en fallait 551 pour être élu). À l'occasion du second tour, c'est l'actuel président du Conseil départemental Gilbert Favreau (LR) qui a été choisi par les grands électeurs, avec 424 voix, soit 39 voix de plus que son adversaire socialiste Nathalie Lanzi.

  • 27/09/20 | Elections sénatoriales en Creuse, la gauche conserve ses 2 sièges

    Lire

    Ce 27 septembre, les grands électeurs creusois n'ont pas fait durer les suspens pour le sénateur sortant socialiste, et ancien président du Conseil départemental Jean-Jacques Lozach, assuré de sa réélectio, d'une courte tête, dès le 1er tour avec 50.74% des voix. Il aura fallu en passer par le second tour pour finalement voir l'autre sénateur sortant Eric Jensannetas également reconduit pour un nouveau mandat avec 43,5% des voix.

  • 27/09/20 | Elections sénatoriales en Charente: le PS ne réussit pas son pari

    Lire

    C'était joué dés le premier tour pour la sénatrice socialiste Michèle Bonnefoy, qui, raflant 60,5% des voix repart ce 27 septembre pour un 3ème mandat. Suite à la défection de l'autre sénateur sortant PS Michel Boutant, c'est finalement le candidat François Bonneau, divers droite, qui s'est imposé (50,4% des voix) et occupera désormais le second fauteuil de sénateur du département, qui voit de ce point de vue là son équilibre politique bousculé.

  • 27/09/20 | Marie-Claude Varaillas (PC) et Serge Mérillou (PS) nouveaux sénateurs de Dordogne

    Lire

    En Dordogne, l'union de la gauche a fonctionné. Serge Mérillou (PS), maire de Saint-Agne et conseiller départemental a été élu au premier tour sénateur de la Dordogne. Marie-Claude Varaillas (PC),conseillère départementale a été élue sénatrice de la Dordogne au 2e tour avec 629 voix, elle a devancé Jean-Pierre Cubertafon (Modem), soutenu par la LREM qui a recueilli 602 voix et Robert Dubois (RN), 51 voix. Marie-Claude Varaillas est la première sénatrice en Dordogne sous la Ve République.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | 5ème concours Agrinove : Innovez en agriculture !

07/02/2019 | Jusqu’au 31 mars, participez au concours national « Innovations pour l’Agriculture », en proposant un projet innovant pour l’agriculture d’aujourd’hui et de demain …

François Feugier

Présenter un projet en lien avec l’amont agricole qui vise à favoriser la production, l’ergonomie, le travail de la terre, etc. Telle est la nature des candidatures attendue par les membres du jury du 5ème concours national « Innovations pour l’Agriculture » orchestré par la technopole Agrinove dont la date de clôture a été fixée au 31 mars 2019. Ainsi, des produits, des procédés ou encore des services peuvent être présentés, qu’ils soient existants ou en réalisation. En 2016, François Feugier a décroché le 2ème prix de ce concours. Focus sur l’avancée de son projet innovant…

Mettre en avant les innovations situées en amont de l’agriculture et favoriser la création et le développement d’entreprises au caractère innovant. Tels sont les objectifs du concours « Innovations pour l’Agriculture » initié par la technopole Agrinove. L’an dernier, 111 candidatures avaient été dénombrées contre 63 lors de la première édition en 2014-2015. « Aujourd’hui, nous sommes véritablement identifiés comme un acteur de l’innovation agricole, précise Hubert Cazalis, directeur de la technopole Agrinove. Et de poursuivre, nous sommes au cœur d’un flux de porteurs de projet et de créateurs d’entreprise, au-travers des nombreux dossiers que nous expertisons chaque année. » Lutter sans pesticides contre les pestes de l’agriculture Lors de la deuxième édition de ce concours, François Feugier, docteur en biologie mathématiques, avait décroché le 2ème prix. « Cette distinction avait fortement boosté mon projet, se rappelle-t-il. En effet, à l’inverse des autres concours, Agrinove permet de concourir en nom propre. Ainsi, j’ai pu recevoir directement du cash ce qui était vital pour moi à ce moment-là ! » A l’époque donc, ce dernier avait présenté son projet Green Shield. Il avait pour but de proposer une technologie qui permettrait de remplacer les pesticides par un module électronique de détection et de destruction des « pestes » telles que des invertébrés ou des maladies en utilisant l’analyse spectrale, et de les détruire grâce à un laser, le tout de façon autonome. Aujourd’hui, le projet est développé en collaboration avec trois laboratoires de l’INSA de Lyon. L’entreprise compte six salariés et deux stagiaires. « Nous travaillons avec un premier client, une entreprise privée, à dimension internationale ». François Feugier préfère rester discret sur l’identité de cette structure. Trois prospects sont également en cours. « Si le laser est en quelque sorte l’étendard de notre entreprise, aujourd’hui, nous travaillons à développer un panel d’outils. » Une pluie de récompenses Outre Agrinove, ce projet a reçu de nombreuses distinctions. Il a été lauréat au concours I-LAB 2015, organisé par le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. En 2016, il a donc reçu le deuxième prix du concours d’Agrinove, a été labellisé par le pôle de compétitivité Terralia, et a été lauréat de l’appel à projet « Jeunes pousses - Green Tech Verte ». « Toutes ces distinctions m’ont permis d’avancer financièrement dans mon projet et d’être reconnu dans le milieu, souligne cet entrepreneur innovant. Et d’ajouter, le concours Agrinove étant dans le secteur agricole, c’était très important pour moi d’y participer car cela m’apportait une véritable garantie et un peu aussi une sacrée carte de visite ! »
Alors si vous êtes porteur d’un projet en innovation agricole, n’hésitez plus ! Participez au concours national « Innovations pour l’Agriculture » jusqu’au 31 mars prochain en retirant votre bulletin d’inscription sur le site internet www.agrinove-technopole.com ou en demandant des informations au 05 53 97 71 53 ou à contact@agrinove-technopole.com.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Agrinove

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
6095
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr