Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/07/21 | Ouverture des candidatures pour la Semaine de la Diversité 2022

    Lire

    Pour la 6ème édition, la Ville de Bayonne organise du 1er au 8 mars 2022 la Semaine de la Diversité et de l’égalité des droits. Jusqu’au 20 septembre, les associations peuvent déposer leurs propositions sur les thèmes de la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité ainsi que de la diversité culturelle et de la citoyenneté. Les projets sélectionnés percevront une aide de la ville. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la Ville

  • 30/07/21 | A la découverte du bijou régional

    Lire

    Jusqu’au 19 septembre, le Musée Bernard d’Agesci de Niort propose l’exposition « Le bijou régional, une spécialité niortaise, fonctions, types ». Les visiteurs partiront à la découverte de plus de 200 bijoux traditionnels, d’outils et de machines ayant servi à leur fabrication. Autour de l’exposition, le Musée propose également 2 accrochages dans le grand hall : « Trésors d’archéologie : parures et objets de prestige » et « Bijoux contemporains ».

  • 29/07/21 | France Relance : Repeuplement forestier, les entreprises lauréates landaises

    Lire

    Forelite-Evolution à Arue, la SCEA Pépinières Planfor à Uchacq-et-Parentis, Bois de Gascogne à Saint-Eulalie-en-Born, Landes Forêt à Levignac, Planfor SAS à Uchacq-et-Parentis sont les 5 entreprises landaises soutenues dans le cadre du plan France relance pour leurs investissements dans des outils et matériels performants pour la production de plants qui seront utilisés pour le repeuplement forestier. Objectif: permettre plus de compétitivité et de résilience face aux défis climatiques. Au total, un coup de pouce de 386 470 euros.

  • 29/07/21 | La Nature a rendez-vous en Creuse en août

    Lire

    Tout au long du mois d’août, la Réserve Naturelle de l’étang des Landes en Creuse propose aux petits et aux grands des « Rendez-vous Nature ». Le 6 août, les petits pourront observer le plumage des oiseaux, le 11 août, partez à la découverte de la vie des abeilles en devenant le temps d’une journée un apiculteur ou encore devenez explorateur avec 4 épreuves sur le thème des oiseaux le 18 août. Programme et réservation

  • 29/07/21 | Les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes

    Lire

    Comme chaque année, les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes au public. Cette année, le rendez-vous est donné du 30 juillet au 1er août pour découvrir ou redécouvrir les vins et leur mode d’élaboration. Le public pourra par exemple pique-niquer au Château Tour Bel Air et se balader au milieu du vignoble Médocain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | A Bellac (87), Tech-ovin se tourne vers l'avenir

29/08/2017 | La dixième édition du salon national du mouton a lieu les 6 et 7 septembre à Bellac (87). 15 000 professionnels sont attendus. Le point avec Claude Souchaud.

Claude Souchaud, chemise blanche,éleveur et président de Tech-ovins

Chez les éleveurs de moutons de France et de Navarre, Tech-ovin organisé tous les deux ans à Bellac en Haute-Vienne, est devenu un rendez-vous professionnel incontournable. La 10e édition a lieu les 6 et 7 septembre. La filière ovine souhaite montrer à travers cette manifestation, qu'elle veut s'inscrire dans une dynamique et répondre aux attentes du consommateur tout en permettant aux éleveurs de vivre de leur métier. La manifestation se veut résolument tournée vers l'avenir, celui des générations futures. Entretien avec Claude Souchaud, président de la manifestation.

@qui.fr : Pouvez vous nous présenter en quelques mots la manifestation tech-ovin qui a lieu les 6 et 7 septembre à Bellac
Claude Souchaud, président de la manifestation : Il s'agit du plus important rendez-vous professionnel de la filière ovine en France, né il y a vingt ans. Tech-Ovin est organisé tous les deux ans et nous accueillons ici à Bellac, en Haute-Vienne, 15 000 personnes dont une grande majorité d'éleveurs et de techniciens de coopératives ou d'organismes. Notre manifestation est reconnue au niveau national et aussi international car nous accueillerons cette année une vingtaine de délégations. Notre nombre d'exposants est en progression pour cette dixième année. Pendant deux jours se succèderont des conférences, des rencontres, des animations autour de plusieurs thématiques que sont l'innovation, la recherche, la commercialisation avec comme fil rouge, le renouveau. 

@qui.fr : Comment se porte la filière ovine en Nouvelle-Aquitaine et quels en sont les principaux enjeux ?
Claude Souchaud :
En Nouvelle-Aquitaine, la filière ovine, c'est 5500 éleveurs de plus de 50 brebis, soit 1, 5 million de brebis. Le cheptel régional représente 26 % du troupeau ovin français. La production laitière représente 40 % de la production avec la fabrication de fromages, principalement en Pyrénées-Atlantiques et en Poitou-Charentes et 60 % concerne la production viande. A travers une telle manifestation, nous souhaitons montrer que la filière ovine souhaite s'inscrire dans une dynamique régionale, de la montagne aux régions de plaines. Dans une période, où de nombreuses productions agricoles sont en crise ou en difficulté nous souhaitons démontrer que cette filière a un avenir. Il y a un réel potentiel.  Bien sûr, nous devons faire face au premier des enjeux, celui du renouvellement des générations. C'est crucial. Nous accueillerons un millier de jeunes en formation agricole, issus des différents établissements de la Nouvelle-Aquitaine, mais aussi d'Occitanie avec le lycée agricole de Sainte-Afrique ou encore de la région Centre Val de Loire. Le deuxième enjeu est à la fois sociétal et économique. En Nouvelle Aquitaine, la filière ovine commercialise ses viandes ou ses fromages sous signes officiels de qualité : on peut citer l'agneau du Périgord, ou l'agneau de Pauillac. Il y a sans nul doute des complémentarités à créer. Dans un même temps, en tant qu'éleveurs, nous devons répondre aux attentes du consommateur, tout en obtenant la garantie d'un revenu décent. La filière ovine travaille sur son renouveau et présentera sur Tech Ovin les actions mises en oeuvre pour la mise en valeur de la viande d’agneau après du consommateur.

 @qui.fr : Quels seront les principaux temps forts de cette édition 2017 ?
Claude Souchaud :
Cette année, nous avons deux bonnes nouvelles, une hausse du nombre d'exposants, de l'ordre de 20 %, et un développement de l'international avec une vingtaine de délégations reçues. Parmi les temps forts, je citerai les sessions d'accueils d'actifs qui seront organisées pendant les deux jours. Les éleveurs qui souhaitent transmettre leur exploitation pourront rencontrer ceux qui ont un projet d'installation. On peut parler de speed dating de l'installation. Plus de 70 conférences sont programmées. Nous aborderons le mercredi après-midi, l'innovation territoriale au service du renouvellement des générations avec des exemples concrets. Parmi eux, celui de la création de la bergerie communautaire financée par les collectivités qui ont ainsi permis l'installation d'un jeune couple à Campagnac les Quercy en Périgord noir, au cours de l'été 2015. Le jeudi 7, nous proposerons un état des lieux  et des perspectives de développement pour les filières biologiques ovins viande et ovins lait en Nouvelle-Aquitaine. Même s'il s'agit d'un rendez-vous professionnel, nous n'oublions pas les animations. On peut citer par exemple, le pôle des métiers de la laine, celui des chiens de troupeau et bien sûr un concours de tonte de mouton qui réunira les meilleurs concurrents français et européens. 

Programme complet, renseignements et inscriptions sur http://www.techovin.fr/

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Tech-Ovins

Partager sur Facebook
Vu par vous
38465
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture<script src=" />
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr