Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/03/21 | Charente : Iteca développe des logiciels innovants

    Lire

    Basée à Angoulême, l’entreprise Iteca est un éditeur de logiciels spécialisés dans la visualisation intelligente de données pour l’industrie et principalement le logiciel SmartUpp développé pour répondre aux enjeux de formation par apprentissage. Avec la collaboration du lycée Saint-Jacques de Compostelle de Poitiers un prototype jumeau a été développé pour aider les élèves à réaliser un protocole de chimie complexe et dangereux. Pour l’aider dans son développement, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé d’y apporter son soutien à hauteur de 50 000 euros.

  • 09/03/21 | Nouvelle formule pour la 21ème édition de la Gamers Assembly

    Lire

    La Gamers Assembly se tiendra du 3 au 5 avril 2021 au Parc des Expositions de Grand Poitiers. Pour cette 21ème édition, l’association FurturLAN et Grand Poitiers proposent une édition hybride mêlant animations sur site et compétitions en ligne. Autour de 5 tournois officiels, le festival rassemblera des milliers de participants en ligne.

  • 09/03/21 | Niort : 50 arbres vont être plantés en centre-ville

    Lire

    Le 12 mars prochain, 50 arbres vont être plantés dans le marais du Galuchet, situé entre l'avenue de Wellingborough et la Sèvre Niortaise. Cette plantation se fait dans le cadre des projets « Plantons les arbres têtards de demain » et « Canopée », portés respectivement par le Parc naturel régional du Marais Poitevin et la Ville de Niort pour protéger la biodiversité du territoire. Les chênes, ormes et érables seront plantés par l'association d'insertion Nature Solidaire.

  • 08/03/21 | Béarn: André Cazetin figure du bassin de Lacq s'est éteint

    Lire

    Après avoir été le maire communiste de Mourenx, ville nouvelle du bassin de Lacq, pendant 18 ans, il avait, à près de 80 ans, rejoint les combats écologiques en adhérent au parti des Verts. André Cazetien, figure du Béarn par ses nombreux combats, est décédé ce dimanche 7 mars à 97 ans. De nombreux hommages de personnalités locales lui sont depuis rendus. Parmi elles Patrice Laurent, Maire de Mourenx, le député David Habib, Olivier Dartigolles pour le PCF ou encore Eurydice Bled, Jean-François Blanco du côté d'EELV.

  • 08/03/21 | Deux-Sèvres : Le camping La Venise Verte se modernise

    Lire

    Au coeur du Marais poitevin, à Coulon, le Camping 4 étoiles de La Venise Verte souhaite investir pour moderniser ses sanitaires et ses espaces communs afin de continuer à satisfaire ses clients. Le camping, éco-labellisé, s’attache à l’intégration environnementale et à la gestion des énergies et de l’eau avec une production d’eau chaude autonome notamment. Lors de la commission permanente de février, les élus du Conseil Régional ont décidé de subventionner ses investissements à hauteur de 18 728 euros.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | A Bellac, Christiane Lambert salue le dynamisme retrouvé de la filière ovine

08/09/2017 | Présente jeudi sur le salon, la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert a salué le travail des éleveurs qui ont su faire évoluer la filière.

Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, entourée par les représentants syndicaux régionaux et Claude Souchaud

La 10e édition de tech-ovins qui s'est tenue les 6 et 7 septembre à Bellac (Haute-Vienne) est un réel succès. Ce salon professionnel de la filière ovine, où la filière lait a fait une entrée remarquée, a connu une belle affluence avec 220 exposants et quelque 15 000 visiteurs dont un millier de jeunes en formation. Les nombreuses conférences aux sujets techniques ou économiques ont été prises d'assaut. Cette manifestation d'envergure nationale a été marquée par la venue de la présidente de la FNSEA qui a salué le dynamisme retrouvé de la filière ovine. Reste désormais la question des prix rémunérateurs.

Ce fut une première pour Tech-ovins, le salon professionnel de la filière ovine qui s'est tenu pendant deux jours, les 6 et 7 septembre à Bellac en Haute Vienne. Le salon a reçu la visite de la  présidente de la FNSEA,  premier syndicat du monde agricole :  Christiane Lambert a passé la journée d'hier en compagnie des éleveurs. Ce fut l'occasion pour elle de saluer le travail de l'ensemble de la filière ovine depuis une vingtaine d'années pour retrouver un dynamisme et des prix plus rémunérateurs. Cette visite a été l'occasion aussi d'évoquer nombreux sujets d'actualité et notamment les états généraux de l'alimentation. "Je suis impressionnée par ce salon, c'est beau, c'est convivial. Il y a beaucoup de monde. Et tech-ovins a changé de dimension, les 15 000 visiteurs ne s'y trompent pas en venant se renseigner sur les sujets techniques, les innovations."
Christiane Lambert a salué les initiatives menées en Nouvelle Aquitaine autour des signes officiels de qualité : la moitié des agneaux vendus sous signes de qualité proviennent de cette région. "C'est une région qui a su inciter les producteurs à mieux s'organiser pour pouvoir mener des démarches qualité et ainsi tirer vers le haut les prix payés au producteurs." Longtemps, la production ovine a été considérée comme à la traîne. Pour la filière ovine, la conjoncture est pour l'instant favorable avec une remontée des cours, une professionnalisation de la production.  Mais reste un enjeu de taille, celui du renouvellement des générations. L'accent doit être mis sur l'installation des jeunes dans les exploitations ovines. Les prix actuels du foncier et l'investissement qu'il faut compter pour s'installer (entre 300 et 400 000 euros) sont de réels freins. Si la filière va mieux, les conséquences à venir du Brexit constituent une grosse inconnue pour les éleveurs.

La 10e édition de Tech-ovins fut un vrai succès

Garantir l'accès à l'eauAu sujet d'inquiétude, les aléas climatiques avec notamment  les conséquences de la sécheresse qui a sévi dans 87 départements. "La sécurisation aux fourrages dans cette grande région passe aussi par l'irrigation et la garantie d'accès à l'eau. Nous voulons avoir la possibilité de stocker de l'eau. C'est un sujet que la FNSEA porte depuis longtemps. Nous avons eu cet été une lueur d'espoir avec la déclaration conjointe du Ministre de l'agriculture et de l'Alimentation et du Ministre de la transition écologique et solidaire. Ils se sont exprimés pour dire que l'accès à l'eau est indispensable pour préserver le potentiel de production dans certaines régions. Depuis 2006, il y a des blocages très nombreux qui font que très peu de projets de réserves d'eau ont pu voir le jour. La mise en place d'une cellule d'examen de tous les projets bloqués est une excellente chose. Un retour  précis de la situation est attendue pour le 31 octobre. Nous sommes satisfaits de cette approche pragmatique sur ce sujet , rappelle Christiane Lambert. 

"Le dogme des prix bas a assez duré"
Au cours de sa journée d'hier passée avec les éleveurs, Christiane Lambert, a pu se rendre compte que trois sujets étaient au centre des préoccupations majeurs des éleveurs : Le premier est la question crucciale du prix payé au producteur, avant la pression réglementaire et administrative. "Notre organisation attend beaucoup des états généraux de l'alimentation qui ont débuté. C'est un chantier énorme dans lequel 12 ministères sont concernés avec des enjeux de société très importants. Pour nous, agriculteurs, le chantier numéro I, celui sur l' économie est essentiel. Le président de la République a dit qu'un des premiers objectifs était de répondre aux difficultés économiques énormes que rencontre le secteur agricole. " Les agriculteurs vivent une panne de revenus depuis trois ans : en 2016, la moitié des exploitants ont eu un revenu inférieur à 354 euros nets par mois. Christiane Lambert, en citant plusieurs exemples, évoque une déflation des prix alimentaires. L'observatoire des prix et des marges a chiffré la destruction de la valeur à un milliard d'euros. "Tous les prix tirés vers le bas, c'est un milliard d'euros en moins qui a été payé par les consommateurs. Les grands distributeurs se livrent une guerre fratricide. Ce dogme de prix bas ne peut plus durer. Tout le monde est perdant / perdant. Aujourd'hui, de nombreuses voix s'élèvent pour le dire," poursuit Christiane Lambert. La FNSEA demande une révision de la loi de modernisation de l'économie, un nouveau code de la route, avec des décisions  rapides de nature à faire remonter les prix : parmi les attentes du monde agricole, un encadrement plus strict des promotions,  des décisions concernant le seuil de revente à perte et le droit de concurrence. Les premières réponses d'Emmanuel Macron sont attendues le 11 octobre.  

 

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
68403
Aimé par vous
3 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 11 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
Alain Rousset, le président de la Région Nouvelle-Aquitaine a asisté à la pose de la prmière pierre de la légumerie de l'Escat Agriculture | 01/03/2021

Légumerie de l'Escat : un projet local économique et agricole

Romain Nougué (à gauche), maraîcher est installé à Meillon depuis le mois d'octobre dans le cadre de la ceinture verte de l'agglomération de Pau. A ses côtés Victor, en contrat de parrainage auprès de Romain Agriculture | 17/02/2021

Installation agricole et circuits courts : la Ceinture verte de Pau se concrétise

Les représentants des Jeunes Agriculteurs NA et de la FNSEA NA devant le Tribunal de Grande Instance de Bordeaux Agriculture | 16/02/2021

Loi EGAlim : En Nouvelle-Aquitaine, Jeunes Agriculteurs et FNSEA avertissent la grande distribution

Christophe Congues, Président du groupe coopératif Euralis Agriculture | 12/02/2021

Du mouvement à la tête des Groupes coopératifs Maïsadour et Euralis

Marc Cazaux HélicA Agriculture | 12/02/2021

Concours Agrinove : Que sont-ils devenus ? Marc Cazaux lauréat 2017 (épisode 3/4)

Sylvain Bordenave, président JA 64 et Iban Pebet, président du Comité d'Orientation Transmission Installation de la chambre d'agriculture 64 Agriculture | 11/02/2021

Installation agricole : "une bonne année" dans les Pyrénées-Atlantiques

Les Rencontres de l'alimentation se sont lancées le 3 février dernier avec le débat sur la Souveraineté alimentaire : utopie ou réalité ? Agriculture | 09/02/2021

Souveraineté alimentaire : de l'individu au monde

L'activité céréales est en repli de 40 à 50% sur l'année 2020 Agriculture | 02/02/2021

Les coopératives agricoles : un impact socio-économique majeur en Nouvelle-Aquitaine

Le salon régional de l'agriculture Aquitaine - image d'archive Agriculture | 29/01/2021

Un Salon de l’Agriculture Nouvelle-Aquitaine 2021 plus proche du public ?

Dispositif de désinfection de l'entreprise Sanodev Agriculture | 28/01/2021

Concours Agrinove : Que sont-ils devenus ? Laure Sandoval lauréate 2018 (épisode 2/4)

Elevage de canards prêts-à-gaver dans un bâtiments 900 m2 aux normes de la biosécurité Agriculture | 27/01/2021

Crise aviaire: Les Pyrénées-Atlantiques se soucient des éleveurs et du Kriaxera

Bertrand Venteau, le président de la Chambre d’Agriculture de la Haute-Vienne Agriculture | 27/01/2021

Haute-Vienne : La Chambre d’Agriculture en recherche de financements pour les agriculteurs

Jean-Louis Dubourg, Président de la Chambre d'Agriculture de la Gironde Agriculture | 26/01/2021

« Peu de perspectives pour les mois à venir », J-L Dubourg, Président de la Chambre d'agriculture de Gironde

Yann Viaud est un des premiers agriculteurs à s'être lancé dans le projet avec la CARA Agriculture | 25/01/2021

Pays Royannais : un atelier de transformation pour les agriculteurs

Cedric Tranquard (ici avec Luc Servant) a été élu à 18 voix sur 25, face à un candidat de la Coordination rurale Agriculture | 25/01/2021

Cédric Tranquard élu à la tête de la Chambre d’agriculture 17