Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Dès aujourd'hui, le port du masque est obligatoire dans les secteurs piétonniers d'Hossegor.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/08/20 | Un cluster de Covid à Idaux-Mendy en Soule

    Lire

    l’ARS Nouvelle-Aquitaine signale l’existence d’un cluster à Idaux-Mendy (64); Il s’est formé lors d’un stage organisé par une association toulousaine fin juillet dans un gîte de la commune. Un premier cas positif a été détecté au retour à Toulouse le 31 juillet chez un enfant symptomatique, puis chez un deuxième enfant le lendemain. Tous deux avaient participé au même séjour à Idaux-Mendy. Au total, 6 enfants et 1 éducateur ont été contaminés. Le cluster est géré par l’ARS Occitanie en lien avec Nouvelle-Aquitaine, afin d’établir un traçage efficace.

  • 08/08/20 | La LPO Aquitaine cherche des "rapatrieurs"

    Lire

    Face au grand nombre d'animaux retrouvés en détresse par des particuliers, la Ligue de protection des oiseaux vient de lancer un appel à bénévoles pour transporter ceux-ci dans leur véhicule personnel. Leur mission : aller du lieu où a été trouvé l'animal jusqu'au centre de soins d'Audenge. La LPO cherche des volontaires en particulier sur les secteurs du Médoc, de Blaye, Libourne ainsi qu'en Dordogne. Contact : benevolot.cds33@lpo.fr.

  • 08/08/20 | Incendie d'Anglet: un adolescent mis en examen

    Lire

    C'est le procureur de la République qui l'a annoncé: un jeune apprenti de 16 ans, apprenti menuisier et vivant dans un foyer de Bayonne dans le cadre d'une assistance a été mis en examen. Il se serait vanté de son "exploit" à des camarades. Il avait déjà tenté de mettre le feu à sa chambre. S'il n'a pas reconnu les faits, le Procureur l'a mis en examen en raison d'indices graves concordants", mais Jérôme Bourrier insiste: "La présomption d'innocence doit être respectée". La peine maximale pour cet acte de destruction volontaire est de vingt ans de prison.

  • 08/08/20 | L’Open de France Espoirs et 100% filles de Surf annulés et reportés à Lacanau

    Lire

    Initialement prévu du 12 au 16 août, l’Open de France Espoirs et l’Open de France 100 % filles ont été annulés et reportés par les services de l’État, la ville de Lacanau et le Lacanau Surf Club. Cette décision a été prise suite aux conditions sanitaires actuelles, du pic de fréquentation touristique et du brassage géographique des compétiteurs. La Fédération et ses partenaires travaillent actuellement pour trouver une nouvelle date pour l’Open de France 100 % filles.

  • 07/08/20 | Bordeaux Métropole soutient le Liban

    Lire

    Suite aux évènements qui viennent de se dérouler à Beyrouth, le président de Bordeaux Métropole, Alain Anziani, propose d’allouer une aide exceptionnelle à Médecins Sans Frontières, qui est actuellement dans la capitale libanaise pour assurer l’aide médicale d’urgence, de 50 000€. MSF depuis 25 ans a sa plus grande base logistique à Mérignac. Fin septembre lors du prochain Conseil de Bordeaux Métropole, une délibération formalisera ce soutien.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Accompagner la sortie des pesticides en viticulture

03/06/2019 | Des formations visant à préparer les viticulteurs et leurs salariés à l'utilisation du désherbage mécanique seront proposées dès cet automne.

La convention  a été signée lundi 3 juin dans le cadre d'Aquitanima

La chambre d'agriculture de la Gironde et le centre de formation professionnelle et de promotion agricole (CFPPA) ont signé une convention ce lundi 3 juin, dans le cadre du dispositif de formation "zéro Herbicide. L'objectif est la mise en oeuvre des formations visant à préparer et à accompagner les viticulteurs à l'utilisation du désherbage mécanique. Destinées aux chefs d'entreprises comme aux salariés, ces formations doivent débuter à l'automne. Ce partenariat exemplaire s'inscrit dans l'objectif plus global de sortir le vignoble girondin des pesticides.

 Sortir des pesticides est une obligation écologique, économique et humaine. Les attentes sociétales sont fortes sur la question des pesticides et sur la réduction de leur utilisation. Les enjeux sont environnementaux, économiques, mais aussi en termes de santé publique pour nos concitoyens. Ce lundi 3 juin, dans le cadre du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine, la Chambre d'agriculture de la Gironde et le CFPPA ont signé  une convention qui a pour objet de mettre en place des actions de formations à destination des viticulteurs.  Le but est d'accompagner la filière viticole à l’arrêt des herbicides en viticulture. "C'est un  grand défi pour les professionels, indispensable pour l'avenir. Ce type de formation est fondamental et aussi pour les salariés de ces exploitations," a souligné Jean-Louis Dubourg.
Ces actions de formation qui doivent débuter dès l'automne concerneront principalement l'utilisation du désherbage mécanique. Destinées aux chefs d’entreprises comme aux salariés, pouvant être dispensées de manière collective ou individuelle, ces formations seront composées de trois modules : Connaissance théorique sur le travail du sol et des outils ;  mise en pratique du travail du sol  et mise en pratique du travail du sol en entreprise (formation sur-mesure à l’exploitation) Les formations sont accessibles aux fonds de formations FAFSEA et VIVEA. Ces formations seront animées par des conseillers de la Chambre d’Agriculture ainsi que des formateurs du CFPPA/

Une démarche globale

Cette convention s’inscrit dans un plus vaste programme d’actions de la Chambre d’Agriculture de la Gironde qui accompagne les viticulteurs dans l’amélioration de leurs pratiques : journées de démonstration, programme Zéro Herbicide en partenariat avec le Conseil départemental de la Gironde, conseil viticole personnalisé axé sur des actions de prophylaxie, des programmes de traitements sans produits CMR, le recours aux produits de bio-contrôle, des alternatives au désherbage chimique, l'utilisation des engrais verts et des couverts végétaux… La Chambre d’Agriculture de la Gironde est également impliquée dans le projet VitiREV avec la Région Nouvelle Aquitaine et les acteurs de la filière viticole ; un projet de territoire d'envergure pour accompagner la sortie des pesticides en viticulture.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
5186
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr