18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Agri Sud-Ouest innovation affirme sa place de leader national

26/03/2015 | Créé en 2007 en Midi-Pyrénées avant de s'étendre à l'Aquitaine en 2012, le Pôle de Compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation organisait sa 8ème assemblée générale à Gradignan ce 26 mars

Alain Guichoux, Directeur du Pôle Agri Sud-Ouest Innovation, Daniel Segonds son Président et Fernando Leal Calderon, vice-président

En 2014, le Pôle de compétitivité spécialisé dans l'agriculture et l'agro-industrie a maintenu la trajectoire entamée dès ses débuts: « celle de la réussite » dans l'intégration du concept d'innovation au sein des PME, estime Daniel Segonds, Président de la structure depuis l'an dernier. Et pour cause, avec 327 adhérents, soit 8% de plus en un an, dont 228 entreprises (pour 92% d'entre elles PME ou ETI) et 331 projets labellisés par le Pôle, ce sont au total 730M€ d'investissements qui ont été suscités sur le territoire des deux régions, dont (pour ce qui concerne les projets achevés) 114 M€ de subventions publiques. Autre signe de la réussite du pôle, le nombre de projets financés par Fonds Unique Interministériel (FUI): 33 dont 8 cette année, un record en matière agricole et agro-industriel. De quoi poser, pour son Président, l'affirmation tranquille: «nous sommes le premier pôle agroalimentaire de France».

Mais « être le premier, c'est aussi devoir assumer quelques contreparties » admet volontiers Daniel Segonds, et parmi elles : une qualité de service aux adhérents du meilleur niveau possible. Dans cette optique le pôle est en cours de création d'un nouvel outil permettant d'assurer un véritable suivi des produits issus des projets qu'il aura contribué à développer. L'idée est de « mieux connaître quelles ont été les retombées, la valeur ajoutée économique et sociale des produits aux entreprises qui les portent. » Un tableau d'indicateurs de performance est en train d'être créé dans ce but. De quoi intéresser non seulement les adhérents mais aussi les investisseurs publics, sur la bonne utilisation de leurs fonds...
Côté projets et mobilisations d'argent public, Agri Sud-Ouest Innovation compte bien à l'avenir jouer davantage la carte de l'Europe. Non seulement par le montage de projets européens, mais aussi en bénéficiant à plein de la stratégie de « Smart specialization » mise en avant par l'Europe auprès des régions dans le cadre des politiques de l'innovation. Or, en Aquitaine, mais également en Midi-pyrénées, l'agriculture et l'agroalimentaire, ont bel et bien vocation à entrer dans ces «spécialisations innovantes», a confirmé Alain Rousset ce 26 mars.

"Stabiliser le pôle tel qu'il existe"Mais l'avenir du Pôle, au regard de sa dimension inter-régionale, se pose aussi, en quelque sorte, de manière « géo-politique ». « Sur le principe, comme le territoire administratif des régions s'étend on considère que l'on peut accueillir d'autres adhérents. Mais, certainement pas aux prix de la détérioration des services que l'on propose », prévient son Président avant d'ajouter que «le Pôle n'est pas de toute manière dans une posture de conquête territoriale ». De quoi, peut être, rassurer à l'Est le Pôle Qualiméd, en Languedoc-Roussillon, qui intervient sur des domaines similaires à Agri sud-ouest Innovation. Pour autant, la porte du dialogue est ouverte entre les deux organismes, « il y a forcément des choses à faire », admet simplement Daniel Segonds, en accord avec le Vice Président de Midi-Pyrénées en charge de l'agriculture, Vincent Labarthe. Sur la partie Ouest, Alain Rousset propose quant à lui « qu'il y ait peut-être, en Limousin et Poitou-Charentes un début de structuration sous forme de cluster, ce serait un bon exercice de transition, tout en veillant à stabiliser le pôle tel qu'il existe pour qu'il n'y ait pas de rupture, pour les entreprises qui y sont adhérentes».

Côté stratégie sur les projets qu'il accompagne et labellise, le Pôle va continuer à travailler sur les 3 axes technologiques forts que sont l'agroraffinerie et la valorisation des co-produits des productions agricoles, l'efficience des systèmes de productions (que ce soit sur le machinisme ou les procédés agroalimentaires) et l'optimisation des intrants, tels que l'eau, les fertilisants ou encore les phytosanitaires. Trois stratégies « horizontales » qui trouveront leurs applications sur huit filières d'excellence telles que le maïs, le tournesol, le soja, les fraises, ou encore le foie gras,etc. Des «filières» identifiées ici par le concept d' «agrochaînes» permettant d'avoir un dynamique de projet qui part de l'anticipation des attentes du marchés et du consommateur, pour remonter la chaîne de fabrication et de production jusqu'au territoire. En d'autres terme une vision « de la fourchette à la fourche », plutôt que l'inverse.

Le Prix Agri Sud-Ouest Innovation des lycéens


La remise du Prix Agri Sud Ouest Innovation des Lycéens à la société Dentris pour son projet SECURI-DIAL

Parmi les projets labellisés par le Pôle, trois d'entre eux ont été sélectionnés pour participer à la 4ème prix Agri Sud-ouest Innovation des Lycéens dont le jury se composent de 650 élèves de 35 classes de 19 lycées d'enseignement général ou agricole et des écoles d'ingénieurs BSA à Bordeaux et ENSAT à Toulouse. Remis ce 26 mars, après un temps d'échange entre lycéens et porteurs de projets, le prix a cette année récompensé le projet «Sécuri-dial» de la société toulousaine Dendris, labellisé par le pôle en 2010. Quasiment achevé, celui-ci a permis de mettre au point une nouvelle génération de diagnostic pour la sécurité alimentaire. En effet, le prototype mis au point par Dendris, permet la recherche concomitante de 12 pathogènes, là où la méthode actuelle classique ne recherche qu'une bactérie après l'autre. Autant dire que le projet en question sera un outil précieux pour les laboratoires et les industriels de agroalimentaire, qui pourront ainsi s'assurer de manière non seulement plus rapide mais aussi moins coûteuse, de la qualité sanitaire des denrées alimentaires qu'ils mettront sur le marché, et dans nos assiettes.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
12763
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
FRAB, Chambre agriculture et Interbio main dans la main pour le Mois de la Bio Agriculture | 17/10/2017

La bio à l’honneur en Lot-et-Garonne

Jean-Paul Musset et son fils Julien, qui vient d'acquérir l'exploitation laitière Agriculture | 16/10/2017

Foncier : la restructuration réussie d'une exploitation laitière à Coutras

Vendange en Aquitaine Agriculture | 16/10/2017

CIVB: La petite récolte 2017 obligera à puiser dans les stocks

Le taureau Fanfaron (à droite), un des bovins de la Race Parthenaise présentée au Salon de l'Agriculture 2016 Agriculture | 16/10/2017

Aqui! TV7 : La Parthenaise, nouvel atout charme de l'élevage bovin régional

Le Maraîchage bio est en plein essor en particulier en ceinture bordelaise Agriculture | 12/10/2017

Opération séduction pour la filière bio en novembre

Bertrand Harispuru, éleveur ovin et bovin au pays basque à la retraite Agriculture | 10/10/2017

L'évaluation foncière : l'autre porte d'entrée vers une vente Safer

La chambre d'agriculture des Pyrénées-Atlantiques donne rendez-vous aux éleveurs ovins le 13 octobre pour ses 13èmes Assises Ovines. Au programme la question de la main d'oeuvre Agriculture | 10/10/2017

Assises Ovines - 3 questions à Patrick Etchegaray, responsable de la commission ovine à la Chambre d'Agriculture des Pyrénées-Atlantiques

ManifCastelnau Agriculture | 07/10/2017

Filière avicole dans le rouge : les Landais unis pour faire payer l'Etat

Marie-Hélène Cazaubon, éleveuse gaveuse à Monsoué, présidente de la Commission Agricultrices - FDSEA 40 Agriculture | 05/10/2017

Crise aviaire et canards gras, reportage à Montsoué

Serge Bousquet Cassagne président de la Chambre d'agriculture47 (à droite) Agriculture | 04/10/2017

« Si quelqu’un a besoin de terres pour s’installer... » Serge Bousquet-Cassagne, président de la Chambre d’agriculture de Lot-et-Garonne

Euralis : du maïs semences pour toute l'Europe Agriculture | 03/10/2017

Euralis : des semences de maïs pour toute l’Europe

Visuel du projet du bâtiment Agrocampus Agriculture | 26/09/2017

Technopôle Agrolandes: du numérique à la biosécurité avicole

Maël Gallard et Laura Baillard avec Eirelles, jeune jument de 3 ans Agriculture | 25/09/2017

Pour Laura Baillard et Maël Gallard, leur projet agricole est en bonne voie

Pin Agriculture | 22/09/2017

100e AG des Sylviculteurs du Sud-Ouest : les parasites, « danger numéro un » de la forêt

Dominique Graciet, Président de la Chambre régionale d'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine Agriculture | 20/09/2017

Dominique Graciet, Président de la Chambre d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine : "L'Etat ne tient pas ses engagements"