Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/01/20 : La candidate socialiste aux municipales de Périgueux, Delphine Labails multiplie les soutiens nationaux : elle accueillera deux anciens ministres, Najat Vallaud Belkacem, le 22 janvier et l'ancien premier ministre Bernard Cazeneuve, le 8 février

17/01/20 : Le conseiller départemental PS Sébastien Saint-Pasteur a annoncé ce mercredi sa candidature aux prochaines municipales à Pessac, où il conduira la liste "Réinventons Pessac". La composition de sa liste est attendue pour février.

17/01/20 : Ce 17 et 18 janvier, le parc des expositions de Poitiers accueille le Salon du lycéen et de l'étudiant. Durant ces 2 jours, les visiteurs pourront venir à la rencontre des acteurs de la formation et de l’orientation de la Région.

16/01/20 : Charente-Maritime: Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, chargé des Transports visitera l’entreprise STELIA-Aerospace à Rochefort ce vendredi à 15h.

16/01/20 : A partir du 27 janvier, l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine centralise ses lignes téléphoniques pour proposer un numéro unique pour tous les départements : 09 69 37 00 33 afin de proposer "une réponse plus efficace et plus personnalisée

16/01/20 : Suite au courrier de réponse de la Garde des Sceaux, "courrier qui ne répond nullement aux attentes des avocats", le Conseil de l'Ordre de Bordeaux a décidé la reconduction de la grève avec un rassemblement le 17 janv à 10h30 devant la Cour d'Appel

16/01/20 : Angoulême: le festival international de la BD a dévoilé les 3 noms en lice pour le grand prix : Emmanuel Guibert, Catherine Meurisse et Chris Ware, suite au vote des professionnels organisé entre le 7 et le 12/01. Le lauréat sera connu le 29 janvier.

15/01/20 : Le Premier ministre Edouard Philippe a qualifié aujourd'hui de "baroque" la présence de deux ministre du gouvernement en lice pour les Municipales de Biarritz. Il donne quelques jours à Didier Guillaume et Jean-Baptiste Lemoyne pour se mettre d'accord?

15/01/20 : 3 figures de la «photographie humaniste» dans la France de l’après-guerre (Robert Doisneau, Henri Cartier-Bresson et Willy Ronis) seront à l'honneur les 15/02, 21/03 et 4/04 à la médiathèque de Pessac dans le cadre d'un cycle de conférences sur la photo

15/01/20 : Dordogne : Le maire de Nontron Pascal Bourdeau, âgé de 59 ans, (PS) a annoncé qu'il ne briguera pas de second mandat. Il se dit fatigué par ce mandat très exigeant. Pascal Bourdeau demeure vice-président du Conseil départemental.

14/01/20 : Thomas Cazenave, candidat LREM aux élections municipales de mars prochain à Bordeaux, recevra Stanislas Guerini délégué général du parti, le jeudi 16 janvier.

14/01/20 : 6ème édition du Colloque KLAUS, ce samedi 18 janvier de 9h à 13h, au Pavillon de l'écomusée de Marquèze où chercheurs, techniciens du Parc, acteurs de la filière forêt et élus proposeront des échanges et des débats sur le thème de la forêt et de l'eau.

14/01/20 : A Bordeaux, CGT, FSU et Solidaires et les collectifs de lutte girondins appellent à une marche aux flambeaux le mercredi 15 janvier qui débutera par un rassemblement place Stalingrad à 18h30 pour se terminer Place de la Victoire par un Bal populaire.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/01/20 | Brive-La-Gaillarde retrace la Grande Guerre

    Lire

    "Les mercredis de Michelet" reviennent le 22 janvier 2020 à 14h30, au Centre d'études et musée Edmond-Michelet à Brive-La-Gaillarde. Le Chemin des dames qui a été le théâtre de batailles meurtrières pendant la première guerre mondiale, sera le cœur du thème de la conférence. Intitulée "vie et mort au chemin des Dames" elle sera donnée par Alain Michel, le spécialiste de la Grande Guerre. Il retracera lors de la conférence ce qui fut le quotidien des soldats et des civils durant la Guerre 14-18 en abordant des sujets souvent méconnus.

  • 19/01/20 | Coup de pouce de Bio Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Une hausse de 21% des ventes de produits phytosanitaires en France pour 2018, face à ce constat alarmant la fédération Bio Nouvelle-Aquitaine réagit, regroupant des agriculteurs et des professionnels impliqués pour la transition vers une agriculture biologique. Ils s’engagent à fournir un accompagnement autant technique que psychologique pour les agriculteurs qui souhaitent s’orienter vers le label AB, le seul garantissant aucun produit de synthèse. L’agriculture bio s’impose en solution d’avenir fiable, dans laquelle s’implique la Région avec son programme Néo Terra et sa promesse d’une sortie des pesticides en 2030.

  • 19/01/20 | Le Parc naturel régional des Landes continue l'inventaire du patrimoine bâti à Brocas

    Lire

    Une mission inédite dans laquelle le Parc s'engage à répertorier et présenter le patrimoine bâti aux habitants des 52 communes que compte le Parc naturel des Landes de Gascogne. 13 d'entre elles ont déjà été inventoriées et c'est maintenant la commune de Brocas (40) qui sera concernée dès le 21 janvier. Les habitants pourront croiser Hadrien Rozier et Caroline Bordes, agents en charge de la mission. A l'issue de l'inventaire, une conférence sera proposée aux Brocassais pour une présentation des résultats. Plus d'informations : Inventaire-Landes-de-Gascogne

  • 18/01/20 | Un appel à projets pour le port de Bordeaux

    Lire

    Après le plan de réaménagement du port de plaisance dans le bassin numéro 2 au quartier des Bassins à Flot, c'est au tour du bassin numéro 1 d'entamer une "étude d'optimisation et de valorisation". Dans cette perspective, Bordeaux Port Atlantique lance un appel à projet pour l'implantation de "huit nouvelles embarcations à vocation économique et commerciale" d'ici fin 2020. La direction précise que "tous les projets seront étudiés (à l’exception des établissements de nuit et discothèques)". La date limite des contributions est fixée au 16 mars.

  • 17/01/20 | Les médiathèques du Grand Poitiers font revivre Toni Morrison

    Lire

    La nuit de la lecture revient le 18 janvier 2020 dans les médiathèques du Grand Poitiers pour une traversée polyphonique. Cette année, l'événement littéraire propose des expositions, des déambulations sonores, des jeux littéraires, des lectures théâtrales, des concerts de jazz et de swings, des lectures d’histoires pour les enfants, des lectures accompagnées de chants Gospels. Ce programme a été pensé pour rendre hommage au Prix Nobel de la littérature disparue l'an dernier, Toni Morrison.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Agri Sud-Ouest Innovation, "le militant de l'innovation"

18/03/2016 | Le pôle de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation, qui accueille depuis le 14 mars un nouveau directeur (Vincent Costes) prépare son assemblée générale avec un mot à la bouche: innovation

Laurent Augier, directeur projet, Pierre Couderc, Vice Président, Fernando Leal-Calderon, Vice Président, Daniel Segonds, Président du pôle Agri Sud-Ouest Innovation et Vincent Costes, Directeur

L'agroraffinerie et la valorisation des co-produits des productions agricoles, l'efficience des systèmes de productions (que ce soit sur le machinisme ou les procédés agroalimentaires) et enfin l'optimisation des intrants, tels que l'eau, les fertilisants ou encore les phytosanitaires, sont les trois axes technologiques forts de développement sur lesquels parie Agri Sud-Ouest Innovation, le pôle de compétitivité spécialisé dans l'agriculture et l'agro-industrie. Un pari pour l'heure réussi puisque, à la veille de sa prochaine assemblée générale, son Président Daniel Segonds, peut se targuer, sans fausse modestie d'être le leader en la matière au niveau national.

Avec une zone d’influence qui couvre le territoire de l'Aquitaine et de Midi-Pyrénées, l’assemblée générale alternant logiquement entre Bordeaux et Toulouse se tiendra cette année dans la ville Rose, le 22 mars prochain. L’occasion d’un débat, en présence de Franck Riboult, Président du Conseil d’administration du Groupe Danone sur « les défis d’un leader mondial de l’agroalimentaire », mais aussi de dresser un bilan de l’action du pôle de compétitivité.

Un bilan plutôt flatteur, comme le détaille, Daniel Segos, qui aime à présenter Agri Sud-Ouest Innovation, et ses quelques 346 adhérents, dont 240 PME, comme « les militants de l’innovation ». Et pour cause, depuis sa création en 2007, 371 projets ont été labellisés ou agréés par le pôle et parmi eux, 39 ont reçu la reconnaissance, et les financements du Fonds Unique Interministériel (FUI). Un record au regard des autres pôles de compétitivités intervenant dans les mêmes domaines qu’Agri Sud Ouest Innovation. « Et sur ces 39 projets FUI, 6 ont été obtenus en 2015, et 11 sont le fruit de co-labellisations avec des pôles de secteurs différents », ajoute le Président. Depuis 2008, ce sont ainsi 824 M€ de recherches qui ont été financées, drainant 320 M€ de subventions publiques (soit environ 40 %) dont 133 M ont déjà été obtenus, « le tout permettant d’irriguer l’ensemble du territoire des deux régions », précise Daniel Segonds.

« Deux régions », qu’il faut encore pour l’heure entendre au sens ante 2016. Pour autant la nouvelle donne territoriale, n’est pas un sujet tabou pour l’équipe de Sud Ouest Innovation, mais pas à n’importe quel prix. « Nous sommes prêts à accueillir des entreprises venues de l’élargissement des régions, mais seulement si on en a les moyens. On ne peut pas risquer de faire l’impasse sur la qualité de nos services en se diluant ». En d’autres termes, le pôle de compétitivité demande des moyens complémentaires, aux régions qui l’abritent, désormais Aquitaine Limousin Poitou-Charentes d’une part, et Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon d’autre part. Une suggestion déjà faite auprès des exécutifs régionaux respectifs qui semblent selon Daniel Segonds avoir fait « bon accueil » à la proposition.... L’assemblée générale où sont annoncés le Président Alain Rousset et la Présidente Carole Delga, sera peut être pour les participants, l’occasion d’en savoir un peu plus...

Sensibiliser les jeunes à l’innovation en agriculture et agroalimentaireMais au-delà des aspects institutionnels, ce rendez-vous du 22 mars, est également, l’occasion de la remise du Prix Agri Sud Ouest Innovation des Lycéens 2016. 600 élèves de première, Teminale et BTS de 28 classes venant de 16 établissements d’enseignement général ou agricole, éliront le projet le plus novateur parmi trois proposés par le pôle. Une manière de sensibiliser les jeunes générations à l’importance et aux multiples visages de l’innovation, y compris dans les secteurs agricole et agroalimentaire.

Premier projet en lice cette année : le projet Komplantes porté par la société Caribou TG, qui vise à la réduction des intrants chimiques dans les traitements sanitaires des élevages, par le développement d’une gamme de compléments alimentaires naturels issus d’infusions de plantes kéfirée (plante d’Asie centrale) permettant de développer la résistance des animaux. Des premiers essais réalisés sur 2 ans, sur divers type d’élevage ont pu parvenir à une réduction atteignant jusqu’à -80 % de produits antibiotiques sur certains d’entre eux....
Deuxième projet soumis au vote des lycéens : Demos, qui outre la labellisation Agri sud ouest innovation, a également bénéficié de financement européen « SME instrument », du programme européen Horizon 2020. Objectif ici : développer et intégrer dans une unité de production, le premier démonstrateur micro-ondes de cuisson de graines oléagineuses, permettant de conserver la qualité des graines, avec une cuisson en 3 minutes contre 40 minutes selon les processus actuels. Une rupture technologique dans la préparation des graines et des huiles.
Enfin, le projet Stevianov, portée par la SICA, l’Epi Salvagnacois est un des projets financés par le FUI, et est le 3e projet soumis aux lycéens. Il s’agit ici rien de moins que de développer une nouvelle filière agricole française en concevant et constituant une « agrochaine » (concept cher au pôle de compétitivité...) de la plante Stevia, dont on peut extraire un édulcorant intense. Il s’agit donc ici de valoriser la plante sur l’ensemble de la chaîne de valeur, partant de l’aval (transformation alimentaire et non alimentaire) vers l’amont (production de la Stevia par la mise en place d’un système de culture mécanisé).
Trois projets qui promettent sans doute des résultats serrés dans le choix des lycéens, dévoilés mardi.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5724
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr