aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

  • 09/08/17 | En Lot-et-Garonne, un soutien aux entreprises en difficulté

    Lire

    Pour faire face aux complexités de leurs fonctions (difficultés organisationnelles ou économiques), les chefs d'entreprise peuvent être conseillés et aidés grâce au Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) de Marmande - Villeneuve-sur-Lot. Ce service est gratuit et apporte un accompagnement personnalisé aux chefs d’entreprises, en l’absence de Tribunal de Commerce.

  • 04/08/17 | Annulation de 300 M€ de dotations de l’Etat aux collectivités locales. Pierre Camani réagit

    Lire

    Pierre Camani, président du CD47, sénateur et membre du groupe de travail sur les difficultés des Départements ruraux estime que cette annonce est « un nouveau coup dur. C'est une décision inattendue et incompréhensible, alors même que le Président de la république s’était montré rassurant envers les élus locaux lors du lancement de la Conférence nationale des Territoires. (…) Pour autant, ce mauvais signal envoyé aux collectivités locales n'entache pas ma détermination à poursuivre le combat. »

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Agriculture et Nouvelle-Aquitaine : La Chambre régionale d'agriculture demande 15M€ supplémentaires à la Région

14/09/2016 | Avec la grande région, Dominique Graciet affirme comme une nécessité la convergence des dispositifs agricoles régionaux et départementaux, et les moyens de les financer...

Dominique Graciet, Président de la Chambre régionale d'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine

La Nouvelle-Aquitaine se met peu à peu en place. A l'occasion de sa rentrée médiatique, Dominique Graciet, Président de la Chambre régionale d'agriculture a fait part de ses attentes sur les volets agricole et agroalimentaire : une convergence des dispositifs agricoles des trois ex-région, et pour se faire une enveloppe régionale rehaussée de 15 M€, ainsi que des coordinations à mettre en place avec les 12 départements, le tout dans le cadre des compétences revues et corrigées par la loi NOTRe. Des négociations qu'il s'est dit déterminé à mener à bon terme.

« Dans la construction de la nouvelle région, l'agroalimentaire doit être à la première place », pose Dominique Graciet, or, ajoute-t-il, « il faut des règles stables et homogènes sur l'ensemble du territoire régional pour inscrire le développement agricole dans le temps et assurer un traitement égalitaire à tous les agriculteurs de la région ». En d'autres termes, l'accompagnement de l'agriculture, à l'image des autres politiques régionales désormais « néo-aquitaines », doit être homogénéisé, « dès 2017 », souligne le Président de la chambre régionale. Pour ce faire, il propose à Alain Rousset « un plan régional de développement agricole qui soit identique partout, avec des règles d'accès aux enveloppes financières qui soient les mêmes pour tous les agriculteurs ».
Mais au delà du projet, et en contrepartie de cette convergence, « il faut une enveloppe complémentaire de 15M€ sur le budget de la Région consacré à l'agriculture et à l'agroalimentaire ». Pour Dominique Graciet, d'ailleurs, c'est davantage « une consolidation » de l'enveloppe régionale précédente, plutôt qu'une réélle augmentation, puisque celle-ci avait déjà intégré 15M€ supplémentaires en raison de la prise en compte par la région de la crise sur l'influenza aviaire.
Au total, si l'accord était donné par la région, le budget régional agricole sur ses fonds propres (hors fonds européens qui vont jusqu'à doubler le total du budget régional) se monterait ainsi à environ 72 M€. Si Alain Rousset semble, selon Dominique Graciet, avoir « validé le besoin sur cette demande », reste à l'ensemble de la profession agricole néo-aquitaine à se réunir au début du mois d'octobre, pour valider le nouveau plan de développement régional qui sera ensuite soumis au Président de la Région.

Départements et en-dessous, "la réforme a multiplié les interlocuteurs"Autre terrain institutionnel et financier en jeu pour l'agriculture régionale dans le contexte de réforme territoriale : les départements, dont les compétences en matière économique ont été revues et corrigées par la loi Notre. Sur ce plan aussi les discussions semblent en bonne voie dans la recherche de règles communes. « Une convention sur l'accompagnement économique a été signée par 11 départements sur 12», mais le président Graciet ne désespère pas de convaincre le dernier, qu'il n'a pas voulu citer. Une manne départementale que la Chambre d'agriculture n'a en effet, pas intérêt à perdre puisque l'accompagnement cumulé des douze départements représente environ 40M€ pour l'agriculture et l'agroalimentaire.

Enfin, la réforme territoriale se joue aussi à un troisième niveau pour les acteurs de l'agriculture régionale : « elle a créé de nombreux découpages à l'intérieur des départements; c'est autant d'interlocuteurs pour nous auprès desquels il faudra savoir anticiper et s'organiser, et notamment au niveau des chambres départementales de l'agriculture », explique Dominique Graciet.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4486
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr