Defendez aqui.fr : Nous avons besoin de vous !
Aidez nous, par vos dons, à développer Aqui.fr et à renforcer une information indépendante et pluraliste en Aquitaine et bien au delà

24/11/14 : Campus Universitaire de Bordeaux : Etu'Récup, la Ressourcerie du Campus ouvre ses portes cette semaine pour la Semaine Européenne de Réduction des Déchets (SERD) !+ d'info

21/11/14 : Dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, la Maison des femmes de Bordeaux organise une rencontre/débat qui aura lieu le 25 novembre à 18h30 au Centre Hâ 32 sur le thème des Violences conjugales.+ d'info

20/11/14 : L'assemblée nationale a entériné en seconde lecture le découpage qui prévoit une carte de France en 13 régions dont Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin. Et ce malgré la vive opposition de l'Alsace qui entendait rester dans son périmètre actuel.

19/11/14 : Pont d'Aquitaine : fermeture de 21h00 à 6h00 du mercredi 19 novembre au vendredi 21. Ainsi, la rocade A630 et le pont d’Aquitaine seront fermés à la circulation dans les deux sens de circulation entre les échangeurs n°2 (Croix Rouge) et n°4a (Labarde).

18/11/14 : L'université de Pau et des Pays de l'Adour accompagne, avec le soutien du groupe Total, la création d'une Ecole supérieure de pétrole et des métiers associés en Côte d'Ivoire. Celle-ci aura une vocation régionale en Afrique de l'Ouest.

18/11/14 : 3ème journée Fruits et Légumes du Lot-et-Garonne Producteurs - Transformateurs - Du champ à l'usine le jeudi 20 novembre à la Chambre d'Agriculture de Lot-et-Garonne de 9h à 18h.

18/11/14 : « Refusons la précarité ; ensemble prenons notre avenir en main ». C'est le thème d'un débat organisé par le MJCF47 avec notamment Hugo Pompougnac sec. national des étudiants communistes le 19 novembre à 20h salle Picasso à Agen.

18/11/14 : Le parc national des Pyrénées figure sur la liste verte de l'UICN, qui définit l’excellence dans la gestion d’espaces naturels protégés, et rassemble 23 aires protégées exemplaires du monde entier. Il réunit 55 000 espèces animales et 4000 en flore.

18/11/14 : 400 millions d'euros. C'est ce que pourrait coûter le déploiement de la fibre optique chez les particuliers en Gironde, hors Communauté Urbaine. Le chantier, qui devrait durer 20 ans, bénéficierait à 410 000 foyers du département.

18/11/14 : Résultats en hausse pour l'aéroport de Mérignac : en octobre, il a enregistré une hausse de 12,5% du trafic passager. Les vols internationaux, eux, progressent de plus de 27%, une croissance supérieure aux autres grands aéroports de la région.

17/11/14 : Le service des bus de Chronoplus qui désservent les villes de Bayonne, Anglet, Biarritz et Bidart sera perturbé tout la journée par un mouvement de grève. Consulter son fonctionnement sur internet: http://www.chronoplus.eu/perturbation/

16/11/14 : Cette année, Lurrama à Biarritz a battu tous ses records d'affluence et pourrait même entrer dans un livre des records. Lors de son repas réunissant une dizaine de chefs du Pays basque et de Savoie, elle a servi 850 repas.

16/11/14 : Le député socialiste David Habib, tête de la liste d'opposition à Pau, devrait annoncer lundi qu'il quitte le conseil municipal, indique "La République des Pyrénées". Le parlementaire occupera en janvier la 2e vice-présidence de l'Assemblée nationale.

14/11/14 : Un ouvrage intitulé "Signé Fébus, comte de Foix et prince de Béarn", réalisé sous la direction de Véronique Lamazou-Duplan, maître de conférence en histoire, a été édité par l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, et Somogy Editions d'art.

14/11/14 : Des courts métrages de qualité entièrement tournés dans les Pyrénées seront présentés lors du festival Ride Pyrénées Film qui se déroulera les samedi 15 et dimanche 16 novembre au Palais Beaumont, à Pau.+ d'info

13/11/14 : Fête de la Rose en Lot-et-Garonne le 16 novembre, salle de la Manoque, à Tonneins. Deux débats auront lieu : un à 10h sur l'avenir du département et un à 11h sur « L'accord de libre échange UE-USA » avec le secrétaire d'Etat Matthias Fekl.

12/11/14 : Top 1 des destinations du département 64,le Petit train de la Rhûne a terminé une superbe saison avec le transport de 328 000 voyageurs. Ce joyau historique de 1926 sera choyé pendant son hibernation avant de reprendre le rail aux vacances de février

12/11/14 : Après trois ans passés en Périgord, Jacques Billant, préfet de la Dordogne, a été nommé aujourd’hui en Conseil des ministres préfet de la région Guadeloupe. Il sera remplacé en Dordogne par Christophe Bay, 51 ans, préfet de l’Aube depuis 2011.

12/11/14 : Axelle Lemaire, Secrétaire d'Etat chargée du numérique, a annoncé avoir retenu l'agglomération Bordelaise parmi les premières métropoles French Tech.

12/11/14 : Les Salons Vivons 2014, qui se sont terminés hier, ont été un succès pour les organisateurs. 79 844 visiteurs se sont pressés pour découvrir les 6 thématiques proposées, soit 7% de plus que l'an dernier.

11/11/14 : Les gens du voyage sont arrivés par dizaines le 11 novembre sur la commune de Saint-Vincent de Paul (33) pour s'installer, illégalement. Les gendarmes sont intervenus et après 1h de négociation, ils ont été placés sur un aire dédiée aux gens du voyage.


- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/11/14 | Mathieu Bergé président de l'Association du grand littoral atlantique

    Lire

    L’Association du grand littoral atlantique (Aglia), qui regroupe les régions riveraines du golfe de Gascogne, a désigné le Basque Mathieu Bergé pour succéder à sa tête à Adeline L’Honen, maire de Batz-sur-Mer (Loire-Atlantique). Ce Bayonnais de 38 ans, est depuis 2012 responsable des questions pêche, conchyliculture, aquaculture et ports au Conseil régional d’Aquitaine, où il avait succédé à Sylviane Alaux, élue députée.Conseiller régional en 2010, sur la liste d’Alain Rousset, Mathieu Bergé est conseiller municipal d’opposition à Bayonne.

  • 20/11/14 | Les avocats bayonnais menacent de bloquer les audiences pénales

    Lire

    Hier en début d'après-midi, une centaine d'avocats bayonnais ont manifesté devant le Palais de justice contre le projet de loi sur les professions juridiques règlementées proposée par le ministre de l'Economie Emmanuel Macron. Leur porte-parole Me Violante,a indiqué que s'ils ne se faisaient pas entendre, ils bloqueraient les audiences pénales de ce vendredi.

  • 20/11/14 | Anglet: un couple emporté par une vague à la Chambre d'Amour

    Lire

    Cette noyade qui s'est produite cette nuit vers 2h30 à Anglet, n'est pas sans rappeler la triste légende de la Chambre d'Amour. Un jeune couple était assis à la cinquième marche de l'escalier qui jouxte Lagunak et mène à la plage du VVF quand une vague les a surpris. Si l'homme a pu en réchapper la jeune femme de 26 ans, a été emportée. L'hélicoptère de la gendarmerie, à l'aide d'une caméra thermique, a repéré la malheureuse à 600 mètres au large. Une fois de plus c'est une de ces déferlantes de plus en plus nombreuses qui est à l'origine du drame.

  • 20/11/14 | Des automates remplacent les agents des parc relais

    Lire

    Mauvaise nouvelle pour les 90 employés dont 30 à temps plein des treize parcs relais de l'agglomération bordelaise. A partir du 1er janvier prochain, ils seront remplacés par... des automates. Keolis, l'entreprise en charge des transports publics de la future métropole, a expliqué vouloir "faire évoluer les parcs relais et proposer aux agents des offres de reclassement". Les salariés de Phone Régie, exploitant sous-traitant des parcs pourraient prochainement manifester pour défendre leurs postes.

  • 20/11/14 | Lascaux 3 attendue à Paris au printemps prochain

    Lire

    Actuellement présentée à Bruxelles jusqu'en mars, Lascaux 3 va rejoindre la capitale du 13 mai au 30 août 2015. Le fac-similé itinérant de la célèbre grotte Périgourdine va se déployer sur 1500 mètres carrés au Parc des expositions de la porte de Versailles. Une importante communication sur le tourisme en Dordogne et les produits accompagnera l’exposition. Lascaux 3 s’installera ensuite à Genève, toujours dans un parc des expositions, Palexpo, du 8 octobre 2015 au 31 janvier 2016.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Agriculture | Agriculture innovante : les bons mots pour le dire

28/06/2014 | Agriculture de précision, ferme DEPHY, biomasse, agroforesterie... de quoi s'agit-il exactement ? Le glossaire de l'agriculture innovante vous le détaille

L'innovation est le souci de tous. Ici, diffusion des agro-expérimentations menées par la coopérative Maïsadour auprès des ses adhérents

Pour répondre aux grands défis, environnementaux, sociétaux mais aussi énergétiques et productifs, de notre époque, l'agriculture dans sa globalité s'adapte et innove. Nouveaux outils, nouvelles pratiques, nouveaux concepts.... et avec eux, tout un vocabulaire qui se développe. De nouveaux termes, souvent «à la mode», dont on ne sait pas toujours précisément ce qu'ils désignent et que l'on utilise parfois un peu à tort et à travers... Voici donc un glossaire, non exhaustif, élaboré par la Chambre régionale d'agriculture d'Aquitaine, qui vous guidera dans les concepts à connaître quand on s'intéresse à une agriculture innovante et d'avenir. Innovation, triple performance, agroécologie ou biodiversité fonctionnelle n'auront plus de secret pour vous.

Agroécologie : ce concept est apparu dés les années 30 et a connu une inflation des travaux scientifiques dans les années 80. Sa définition a ainsi évolué au fil des ans, vers une approche transdisciplinaire. L’agroécologie privilégie les approches systémiques et est basée sur 2 principes fondateurs : accroître la biodiversité fonctionnelle et renforcer les régulations biologiques. Les systèmes agroécologiques sont caractérisés par la recherche de diversification, d’autonomie et de complémentarité entre productions. Ils bénéficient ainsi d’une meilleure durabilité et se montrent plus résistants aux aléas.

Agroforesterie : née de la nécessité de résoudre les questions d’érosion, l’agroforesterie joue sur les couverts permanents pour réduire le travail du sol. Dans sa définition large, l’agroforesterie associe sur un même espace des arbres et des cultures. Des arbres qui peuvent être de diverses formes : isolés, en petit groupe ou linéaires, situés en bord de champ ou au sein même de la parcelle cultivée. Des arbres qui produisent (bois, fruits, fourrage, etc.) en complément de la culture agricole et qui protègent (brise-vent, ombrage, qualité de l’eau, zone refuge pour auxiliaires, etc.).

Agriculture de précision : vise une gestion modulée des intrants (semences, eau d'irrigation, engrais, fongicides, herbicides, insecticides...) afin d'adapter aux caractéristiques hétérogènes d'une parcelle l'ensemble des travaux agricoles : travail du sol, semis, apports d'engrais, protection des cultures, irrigation... L'agriculture de précision s'appuie sur l'association de nouvelles technologies telles que la localisation géographique par satellite (GPS) et la micro-informatique.

Autonomie alimentaire : mesure le degré d’indépendance d’une exploitation ou d’un territoire vis-à-vis de l’extérieur pour l’alimentation de son bétail. Elle peut être de plusieurs ordres : autonomie alimentaire globale, autonomie fourragère ou encore autonomie en concentrés, dont les concentrés protéiques.

Biodiversité : la biodiversité se compose de 3 composants structurels principaux, les diversités génétiques, spécifiques et écosystémiques et d’un composant fonctionnel capital, les interactions au sein des 3 premiers composants et entre composants. L’état de santé de la biodiversité peut être évalué en considérant l’abondance – nombre total d’individus - et la diversité – nombre d’espèces ou de groupes d’espèces distincts. On peut aussi utiliser les traits écologiques (caractéristiques) des espèces présentes pour mesurer le bon état de la biodiversité.

Les haies réservoir de biodiversité, parfois fonctionnelle si elle est bien étudiée... (crédits: Conservatoire végétal régional d'Aquitaine)

Biodiversité fonctionnelle : même si en écologie, toutes les espèces ont leur place dans l’écosystème et y trouvent une fonction et une utilité, une distinction est généralement faite, notamment dans les agrosystèmes, entre organismes dits «nuisibles» (ravageurs, pathogènes, adventices) et ceux considérés comme utiles car pourvoyeurs de services écologiques (pollinisateurs, ennemis naturels de ravageurs, décomposeurs). Ils constituent la biodiversité fonctionnelle.

Biomasse : ensemble de la matière organique d'origine végétale ou animale. Les principales valorisations énergétiques de la biomasse sont : les biocarburants pour le transport (produits essentiellement à partir de céréales, de sucre, d’oléagineux et d’huiles usagées) ; le chauffage domestique (alimenté au bois) ; et la combustion de bois et de déchets dans des centrales produisant de l’électricité, de la chaleur ou les deux.

DEPHY Ecophyto : Ecophyto est un plan piloté par le Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, découlant d’une initiative lancée en 2008 à la suite du Grenelle Environnement. Il vise à réduire progressivement l’utilisation des produits phytosanitaires (communément appelés pesticides) en France tout en maintenant une agriculture économiquement performante. Action majeure du plan Ecophyto, le réseau des fermes DEPHY vise à expérimenter des techniques économes en produits phytopharmaceutiques en développant des méthodes innovantes.

Innovation : une nouveauté – produit ou service, technique de production ou organisation – générant une valeur ajoutée au bénéfice des entreprises agricoles, des filières et des territoires, pouvant être issue d’initiative de terrain, des entreprises agricoles, des collectivités territoriales, des avancées de la recherche, etc. et qui fait l’objet d’une diffusion.

Méthanisation : technologie basée sur la dégradation par des micro-organismes de la matière organique, en conditions contrôlées et en l’absence d’oxygène (réaction en milieu anaérobie, contrairement au compostage qui est une réaction aérobie). Les déchets méthanisés peuvent être d’origine agro-industrielle, agricole, municipale. Leur dégradation aboutit à la production de digestat (produit humide riche en matière organique partiellement stabilisée) mais aussi de biogaz (mélange gazeux saturé en eau à la sortie du digesteur et composé d’environ 50% à 70% de méthane (CH4), de 20% à 50% de gaz carbonique (CO2) et de quelques gaz traces (NH3, N2, H2S)). Ce biogaz peut être valorisé par la production de chaleur et/ou d’électricité, il peut aussi être utilisé en tant que carburant véhicule ou bien, injecté, une fois épuré, dans le réseau de gaz naturel. Quant au digestat, après une phase de maturation par compostage, ses caractéristiques agronomiques et paramètres d’innocuité sont généralement proches de celles d’un compost.

L'innovation c'est aussi la technologie de pointe au service de l'agriculture. Ici OZ, (Naio Technologies) le robot de maraîchage autonome qui circule et désherbe entre les rangées, récompensé lors du concours de l'innovation du SIAD 2014)

Pâturage dynamique : consiste à concentrer le cheptel sur de petits paddocks, afin d’optimiser au mieux la productivité de l’herbe au stade feuillu. Le pâturage dynamique est basé sur 2 principes : la croissance de la plante et l’aspect digestibilité. Pour trouver le bon équilibre, il faut respecter un temps de reprise pour la plante (avant de remettre les animaux sur une parcelle), qui ne soit ni trop rapide ni trop tardif, afin de ne pas perdre en productivité. Cette technique permet en même temps de réduire les coûts de production.

Régulations biologiques : relations naturelles entre populations (ex : plante cultivée / prédateur / auxiliaire) permettant de gérer des bio-agresseurs afin de préserver les cultures des ravageurs. Pour évoquer la lutte biologique, on parle souvent de PBI - Protection Biologique Intégrée. La PBI se caractérise par le maintien d’un équilibre entre les auxiliaires et les ravageurs sur la culture protégée

Système de Management Environnemental (SME) : outil de gestion de l’entreprise et de la collectivité, décrit par des normes ISO 14001 et ISO 14004, qui lui permet de s’organiser de manière à réduire et maîtriser ses impacts sur l’environnement. Il inscrit l’engagement d’amélioration environnementale de l’entreprise ou de la collectivité dans la durée en lui permettant de se perfectionner continuellement.

Les principaux objectifs du SME sont de :
- Respecter la réglementation avec un dépassement des objectifs initiaux
- Maîtriser les risques pour le site
- Maîtriser les coûts déchets par des économies d'énergie et de matière première
- Améliorer la performance du système de gestion avec l'introduction d'un nouvel angle critique
- Se différencier par rapport à la concurrence
- Valoriser l'image de l'entreprise
- Communiquer de manière transparente vis-à-vis du personnel, des riverains, des clients, des assureurs, etc.

Triple performance : on parle souvent de double performance – économique et environnementale – mais dans ce cas on oublie le 3ème pilier du développement durable : le social. D'où l'utilité de présenter ici le concept de triple performance. Il s’agit de systèmes permettant, en plus de la préservation de l’environnement, de concilier la performance économique et sociale de l’exploitation. Cela implique de réfléchir à des pratiques agroécologiques, tout en tenant compte de leur impact sur le revenu de l’exploitation (rendements ? débouchés ? temps de travail ?) et sur les conditions de travail et l’intégration de l’exploitation dans son territoire (humainement, paysagèrement, etc.).

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
7890
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

Pierre Lafargue éleveur installé à Doazit dans les Landes, nous explique les motivations de son engagement dans le groupe coopératif Maïsadour Agriculture | 23/11/2014

Coopération agricole: 2. L'engagement coopératif... de passion et de conviction

Pascal Laborde, agriculteur adhérent à Maïsadour sur son exploitation à Hagetmau Agriculture | 24/11/2014

Coopération agricole: 3. Installation, diversification, modernisation: la coopérative, une alliée sur la durée

Olivier Sentou, adhérent à la coopérative Maïsadour, agriculteur à Renung dans les Landes Agriculture | 23/11/2014

Coopération agricole: 1. Voyages en Aquitaine

Une serre en verre Agriculture | 20/11/2014

Agri Abri Aquitaine fête ses 20 ans

Marie Brunel, dans le petit magasin de vente directe de la ferme à Castillon-de-Castets Agriculture | 16/11/2014

Reportage: Le portage foncier, un coup de pouce pour un nouveau départ... agricole

Le secteur du vin a notamment subi une forte hausse de la production en 2014 Agriculture | 18/11/2014

Conjoncture agricole en Aquitaine 2014 : "Des chiffres à nuancer"

Lurrama 2014 Agriculture | 15/11/2014

Lurrama, la ferme du bonheur est à Biarritz

Le président d'Euralis dénonce "le torrents d'erreurs" déversé sur le monde paysan Agriculture | 13/11/2014

Le président d’Euralis dénonce le « torrent d’erreurs » déversé sur le monde paysan

Le vignoble de Duras Agriculture | 12/11/2014

Vin : L'IVBD, une interprofession commune pour les vins de Duras et de Bergerac

Chantal Brèthes et Bernard Tauzia au centre de la tribunelors de l'assemblée générale des OPMaïsadour volailles de chair et palmipèdesa Agriculture | 05/11/2014

Production, marché et communication, l'heure est au dynamisme pour les poulets et canards de Maïsadour

Mobilisation FDSEA JA 47 à Agen Agriculture | 05/11/2014

Manifestation FDSEA JA : forte mobilisation en Aquitaine

Les Durand père et fils dans leurs vergers de noyers en compagnie de Pierre Léonard Agriculture | 31/10/2014

Agriculture : En Dordogne, des dossiers à l'installation dans l'impasse

La station de lavage permet une diminution de la main d'oeuvre Agriculture | 29/10/2014

Quatre producteurs de noix périgourdins mutualisent leurs matériels de récolte

La FDSEA et les JA mobilisés le 5 novembre Agriculture | 29/10/2014

En Lot-et-Garonne, mobilisation de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs le 5 novembre

La Coop Cerno a 30 ans et réunit 500 producteurs de noix du Sud Ouest Agriculture | 26/10/2014

La coop Cerno, un des premiers opérateurs français sur le marché de la noix

Le fonds agricole Initiative Périgord est a coeur des débats du séminaire agricole de Sarlat Agriculture | 24/10/2014

L'installation en agriculture sans DJA, ça marche en Dordogne

Les vétérinaires enfourchent leurs chevaux de bataille Agriculture | 24/10/2014

Les vétérinaires enfourchent leurs chevaux de bataille

Rencontres professionnelles agri bio dans les cantines Agriculture | 23/10/2014

En Lot-et-Garonne, dans les collèges, consommer bio et local pour manger sain et équilibré !

Les agriculteurs ont manifesté à Périgueux mardi Agriculture | 15/10/2014

Le coup de colère des agriculteurs Périgourdins en guise d'avertissement

Jean-Philippe Granger, président de la chambre d'agriculture de la Dordogne en discussion avec le sénateur Cazeau sur le projet de loi de finances Agriculture | 11/10/2014

La chambre d'agriculture de la Dordogne s'inquiète du projet de la loi de finances