23/09/17 : Le salon nautique le Grand Pavois se tiendra du 27 septembre au 2 octobre au port des Minimes de La Rochelle. 750 bateaux sont à découvrir dont une centaine de nouveautés en avant première mondiale.

22/09/17 : Le réalisateur Antoine de Maximy (J'irais dormir chez vous) sera présent pour le lancement du feestival Les Nouvelles Explorations à Royan le 4 octobre, au palais des congrès. Il sera en compagnie du photojournaliste Réza.

22/09/17 : Loi travail : ils étaient entre 600 et 700 à manifester contre le projet de réforme hier à La Rochelle contre les 1500 à 3000 du 12 septembre.

21/09/17 : Ce jeudi, entre 3000 et 10000 personnes ont défilé dans les rues de Bordeaux à l'appel de plusieurs syndicats, dont la CGT et FO dans les rues de Bordeaux pour protester contre la loi travail, une mobilisation moins importante que celle du 12 septembre.

20/09/17 : La CGT et la FSU appellent les salariés à une nouvelle journée d’action ce jeudi contre la réforme du Code du travail. En Dordogne, trois manifestations sont organisées : à 10 h 30 à Périgueux, à 15 h 30 place du 14-Juillet à Sarlat et à 17 h à Bergerac.

20/09/17 : Les mesures acoustiques le long de la LGV Tours-Bordeaux ont démarré hier. Au total 231 points seront contrôlés par le CEREMA de Blois et Bordeaux pour vérifier la conformité acoustique des habitations exposées et l’efficacité des protections installées

20/09/17 : Elections sénatoriales. Les députés lot-et-garonnais LREM apportent leur soutien aux candidates investies par le parti, C. Griffond et M-F Salles qui « sont les deux seules candidates désignées par la Commission nationale d’investiture ».

20/09/17 : La préfecture de la Dordogne modifie ses horaires d'ouverture : l'accueil du public se fera les lundi et vendredi 8h30 – 12h et le mercredi de 8 h 30 à 12 h. Les guichets permis de conduire et cartes grises seront fermées les mardi et jeudi.

20/09/17 : Brive accueillera le samedi 23 septembre place du Civoire son premier salon de la bière locale et artisanale. Cinq brasseries artisanales viendront de Dordogne.

19/09/17 : Journée européenne des langues. Pour l'occasion, la Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne organise un World café le mardi 26 sept de 14h à 17h, dans ses locaux pour échanger en anglais, espagnol, italien, allemand et s'informer sur "SO MOBILITÉ".

18/09/17 : C'est un gros coup pour la future Arena de Floirac. Ce lundi, elle a annoncé la venue le 4 avril prochain du groupe de rock américain Imagine Dragons. Les premiers billets seront disponibles à la vente vendredi 22 septembre, et les préventes dès mercredi.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/09/17 | Alain Rousset récompensé pour la Pau-Canfranc

    Lire

    Mardi 26 septembre, à Saragosse, Alain Rousset, se verra remettre une distinction par le journal Heraldo de Aragón qui récompense une personnalité extérieure oeuvrant au développement de l'Aragon. Une manière de saluer l’engagement du Président du Conseil régional en faveur de la liaison ferroviaire Pau - Saragosse, aux côtés de l'Aragon. Un engagement, "une obstination" pour d'autres, passant par la fameuse réouverture de la section Bedous–Canfranc, pourtant loin de faire l’unanimité de ce côté ci de la frontière…

  • 22/09/17 | A la découverte du télégraphe de Chappe à Villeneuve-sur-Lot

    Lire

    Le service des Archives municipales et l’association des Amis des moulins de Lot-et-Garonne (ADAM 47) organisent un atelier autour du télégraphe de Chappe. Là, les participants découvriront le fonctionnement de cette invention, les éléments qui restent encore visibles dans le département, et apprendront à s’en servir : envoyer des messages, et décoder les messages. Cette animation gratuite se déroule le 26 sept (14h-17h) aux Archives municipales à Villeneuve/Lot.

  • 20/09/17 | La Silver Economie à l'honneur à La Réole

    Lire

    Ce jeudi 21 et vendredi 22 septembre à la Réole (Gironde) se tient la 2ème édition du Salon de la Silver Economie. Au programme, à destination des seniors: tables rondes, rencontres, débats, offres d’emploi etc. Avec l’aide des élus, le Pays Sud Gironde se mobilise pour faire du vieillissement de sa population une source de création de richesse et d’emploi autour de trois piliers majeurs : habitat, technologie et métiers. Un élan vers plus de solidarité intergénérationnelle.

  • 20/09/17 | Crise aviaire: une pétition de la FDSEA-JA des Landes pour soutenir les éleveurs

    Lire

    Après plusieurs blocages de routes et barrages filtrants ces 15 derniers jours, la FDSEA et les Jeunes agriculteurs des Landes viennent de lancer une pétition en ligne pour demander au gouvernement l'indemnisation des producteurs de canards sur la réalité des pertes, y compris au-delà du 29 mai, date de la reprise d'activité post-grippe aviaire. Manque de canetons et perte de débouchés font qu'un retour à la normale ne sera possible qu'en fin d'année. La pétition sur mesopinions.com objet canards

  • 20/09/17 | Toques et porcelaine à Limoges, les 22, 23 et 24 septembre

    Lire

    La 7e biennale « Toques et porcelaine » se tient à Limoges le week end prochain. A cette occasion, les produits régionaux de Nouvelle-Aquitaine s’uniront aux arts de la table pour célébrer cet événement gastronomique. Cette manifestation propose un dialogue entre contenant et contenu, produits gastronomiques et arts de la table, inventivité des chefs et créativité des porcelainiers. Au menu, des démonstrations de chefs, dix masterclass, des ateliers d’œnologie animés par des chefs et des sommeliers professionnels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Agriculture: la météo aggrave des marchés dégradés

14/09/2016 | Tour d'horizon d'une conjoncture agricole compliquée pour nombre d'agriculteurs et éleveurs de la région

Vache Blonde d'aquitaine d'un élevage allaitant dans les Pyrénées Atlantiques

Si la sécheresse estivale semble s'achever ces jours-ci, l'année climatique n'a pas été bonne sur la grande région, et d'autant plus pénalisante pour l'élevage dont de nombreuses filières connaissent des crises importantes. Bovin lait et bovin viande, mais aussi palmipèdes et volailles qui vont devoir se remettre de l'épizootie aviaire qui n'est pas sans laisser de traces, ou encore le porc, qui voit remonter les prix, avec un certain soulagement, sans pour autant être encore sorti d'affaires...

A l'occasion de sa conférence de presse de rentrée, Dominique Graciet a fait le tour des filières de l'agriculture aquitaine. Première observation : la succession d'épisodes climatiques pénalisants sur l'année. « L'hiver a été doux, le printemps froid et pluvieux, avec des épisodes de grêles fin mai début juin, et un été marqué par la sécheresse ». Résultat sur les grandes cultures : une année très mauvaise en prix et en rendement notamment sur les cultures d'hiver en Poitou-Charentes, particulièrement affectée. Sécheresse et mauvaises conditions de semis impacteront également sans doute la production de maïs : outre une récolte à la baisse, celle-ci risque aussi d'être de moins bonne qualité. Des difficultés sur les grandes cultures qui pèseront également sur les éleveurs contraints soit de piocher dans leurs stocks hivernaux, soit d' acheter de l'aliment, ou des compléments alimentaires pour leurs animaux. Autant dire des coûts supplémentaires dans un contexte de marchés en crise.

Bovins lait: "la catastrophe"Une mauvaise année fourragère qui pèse en premier lieu sur les éleveurs de vaches laitières (et notamment en polyculture élevage), qui outre cette météo pénalisante, cumulent les difficultés : surproduction mondiale, déficit d'achat de la Chine, embargo russe, et suppression des quotas par l'Europe. « C'est la catastrophe. A moins de 200€/tonne on met les éleveurs dans des situations intenables, et notamment Lactalis qui tire au plus bas. Avec l'accord passé, ils vont seulement s'aligner à 300€ tonnes », regrette le Président de la Chambre d'agriculture. Un prix encore trop bas si on se fie au chiffre de l'IDELE, qui évalue le coût de production moyen pour un éleveur français à 350€ la tonne... Pour tenter de limiter la casse, il a été annoncé par le Ministre de l'agriculture une réduction de la production laitière de 5% sur 3 mois. « Peut-être de quoi de nouveau envisager à l'avenir de remonter un marché régulé du lait...? », commente avec un supçon d'espérance Dominique Graciet.
Une situation telle pour les éleveurs laitiers, qu'ils pourraient être tentés de capitaliser leur cheptel dans les mois à venir... avec pour conséquence d'encombrer l'offre de viande, ce qui entraînerait un peu plus à la baisse un marché de la viande bovine déjà lourd. Une tendance qui s'accentue avec la sécheresse et son poids financier sur l'alimentation des animaux. Pour des éleveurs bovins viande qui voient régulièrement leur revenu évoluer à la baisse depuis 2012, 2016 apparaît pour eux aussi comme une mauvaise année.

Pour le porc après un début d'année difficile, le prix s'améliore légèrement. « C'est un soulagement pour la filière même si à 1,40€ ça n'est pas suffisant pour refaire les trésoreries des exploitations... mais c'est reparti dans le bon sens », note Dominique Graciet.

Palmipèdes: une reprise "pas tout à fait dans les délais"Côté palmipèdes, sans surprise, l'épizootie aviaire sur 8 départements de la grande région, et le vide sanitaire corrélé pénalise fortement la production de foie gras pour l'année : -25% au niveau national, - 35% au niveau régional. Conséquence commerciale, les exportations ont diminué et les prix devraient augmenter, même si Dominique Graciet considère que ce ne sera pas tellement perceptible pour les consommateurs. Mais « il y aura par contre sans doute beaucoup moins d'offre commerciale sur les produits en rayon », prévient-il. Quant aux éleveurs ils ont à subir le manque à gagner de 4 mois de vide sanitaire et les surcoûts liés aux investissements de biosécurité. Cela dit, Dominique Graciet, qui n'oublie pas l'aide de la région sur les adaptations sanitaires des exploitations, reconnaît « le fort accompagnement de l'Etat sur l'amont et l'accouvage », il regrette qu'il n'y ait « relativement peu de choses mises en place pour les entreprises d'aval». Quant à la reprise de l'activité dans les exploitations, elle ne se fait pas tout à fait dans les délais espérés, « soit en raison de retard dans les travaux d'adaptation, soit dans le versement des financements pour ces travaux qui laissent alors les éleveurs dans l'expectative ».

Enfin sur les vignes, qui représentent un tiers de la production agricole de la Nouvelle-Aquitaine, les situations sont multiples. Madiran, Tursan, Graves de Vayre ont été touchés par la grêle à des degrès divers, et un épisode de gel début mai, a laissé quelques marques dans le Blayais et les Graves. La sécheresse a pu causer quelques frayeurs mais les récentes pluies, pourraient, si elles ne sont pas trop abondantes ou violentes, être une bonne nouvelle pour le bassin bordelais...
Dans les Charentes, des épisodes de gel à mi-printemps puis de grêle, fin mai et en juillet ont sévèrement touché 5000 puis 7000 hectares de vignes. La production devrait être inférieure de 16% par rapport à l'an dernier, avec un potentiel de rendement moyen également en baisse. Le Cognac poursuit cependant son ascension commerciale avec sur la campagne 2015-2016 : +4,9% en volume et +10,4% en valeur...

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
10646
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
Pin Agriculture | 22/09/2017

100e AG des Sylviculteurs du Sud-Ouest : les parasites, « danger numéro un » de la forêt

Dominique Graciet, Président de la Chambre régionale d'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine Agriculture | 20/09/2017

Dominique Graciet, Président de la Chambre d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine : "L'Etat ne tient pas ses engagements"

Bruno Lafon, président du syndicat des sylviculteurs du Sud ouest, Christian Pinaudeau, son secrétaire général et Eric Dumontet, le secrétaire de la Caisse Phyto Forêt Agriculture | 08/09/2017

Risque phytosanitaire en forêt: des parasites sur la ligne entre les sylviculteurs et l'Etat

Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, entourée par les représentants syndicaux régionaux et Claude Souchaud Agriculture | 08/09/2017

A Bellac, Christiane Lambert salue le dynamisme retrouvé de la filière ovine

Alain Rousset, président de la Nouvelle-Aquitaine, en visite sur l'exploitation de Philippe Moinard, président de la FNSEA Nouvelle-Aquitaine Agriculture | 30/08/2017

Rentrée syndicale de la FNSEA Nouvelle Aquitaine: Monsieur le président : nos forces et nos faiblesses

Claude Souchaud, chemise blanche, éleveur et président Tech-ovins Agriculture | 29/08/2017

A Bellac (87), Tech-ovin se tourne vers l'avenir

Vignette AC3A Agriculture | 24/08/2017

Les Chambres d'agriculture de l'Ouest Atlantique en réflexion à Rochefort

Pyrénées-Atlantiques : vers une "irrigation de précision" Agriculture | 21/08/2017

Pyrénées-Atlantiques : vers une « irrigation de précision »

Clément Bozec Agriculture | 13/08/2017

Clément Bozec: Naissance et vie d'un jeune agriculteur bio

 Le ministre de l'Agriculture au coté de Stéphane Gabard, viticulteur à Galgon, dont les vignes ont été sérieusement touchées par le gel Agriculture | 04/08/2017

Le ministre de l'Agriculture au chevet de la viticulture

Jérôme ORVAIN Agriculture | 31/07/2017

Tribune Libre: Financement de l'agriculture biologique : l'État doit prendre ses responsabilités

Luc Servant vignette Agriculture | 22/07/2017

Etats Généraux de l’Alimentation : Luc Servant veut y croire

Les contrôles réalisés par la DDSCP vont se renforcer  d'ici les prochains mois dans les exploitations de volailles Agriculture | 10/07/2017

Grippe aviaire, le point en Dordogne : une nécessaire obligation de résultats

Signature du Pacte ambition bio 2017-2020 Agriculture | 06/07/2017

Agriculture biologique: un pacte et des ambitions pour les acteurs régionaux

Le président d'Interbio Nouvelle-Aquitaine Philippe Lassalle Saint-Jean Agriculture | 05/07/2017

Agriculture biologique: l'avenir est devant