aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

11/07/17 : Dans le cadre de sa programmation des aides pour la pêche et l'aquaculture, la Nouvelle-Aquitaine a retenu, pour le département de la Charente-Maritime, neuf dossiers pour un montant d'aide de 540.728,06 €.

10/07/17 : Mickaël Delage, le coureur périgourdin de la FDJ, ne sera pas au départ de la 10e étape entre Périgueux et Bergerac, qui a lieu demain. Il est arrivé hors délais avec son leader Arnaud Demare à Chambéry. Il est donc éliminé du Tour de France.

27/06/17 : Charente-Maritime : la commune de Brouage a été nommée "village préféré des Français". Il est le 3e dans le département.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

  • 13/07/17 | Aérocampus: fier de ses étudiants

    Lire

    Encore une fois les promotions issues d’Aérocampus Aquitaine affichent un taux de réussite proche de 100% aux examens du BAC professionnel et du BTS. sur 98% de reçus, 78% d’entre eux ont eu une mention dont 40% de mentions Bien et Très Bien. Des résultats qui confortent la structure dans sa dynamique et "démontrent à nouveau, selon l'équipe dirigeante, l’efficacité de ce nouveau modèle de campus".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Le Concours de tous les records: 4029 vins...1213 médailles

27/05/2017 | Une médaille comme atout commercial indéniable...

Déguster d abord, apprécier ensuite, échanger au sein de la table, médailler es bouteilles qui le méritent

François Harrewyn, la commissaire du Concours de Bordeaux-Vins d'Aquitaine avait bien tort de s'inquiéter, craignant quelques défections parmi le millier de dégustateurs inscrits pour ce qui est le plus grand rendez vous du genre. En effet, non seulement ils étaient tous là mais certains avaient rejoint le Palais des Congrès au dernier moment. Rien cependant qui puisse désorganiser "dix jours de mise en jury" , du 9 au 19 mai, par l'équipe du concours, une étape dont dépend par la suite le bon déroulement des dégustations et la fiabilité des résultats. Ajouter que tous les échantillons de vin blanc était arrivés bien frais au Palais des Congrès comme le soulignait avec satisfaction Françoise Harrewyn. 4026 bouteilles soumises à la dégustation réparties selon les couleurs et 94 appellations sur 230 tables.

 

Un nouveau record pour le concours, ce qui ne pouvait que réjouir Bernard Artigue, le président de la Chambre d'agriculture de la Gironde et du Concours: "Un chiffre qui témoigne de la valeur, de l'importance que les producteurs de vins portent au Concours de Bordeaux. car ils savent: être médaillé représente un atout commercial indéniable" Et d'ajouter: " je vous demande d'être vigilants et de tenir compte du règlement du concours qui limite le nombre de médailles à un tiers des échantillons... "Consigne très suivie car, au moment du palmarès on enregistre 1213 vins médaillés dont 475 d'or.

Parmi les vins dégustés des 2015 et 2016, pour le plus grand nombre, avec le lot d'enthousiasmes et parfois de déceptions. Ainsi, ce témoignage d'un vigneron nommé Francis Massé, par ailleurs président de la Safer Aquitaine-Atlantique:" nous avons dégusté une série hétérogène de 2016 avec toutefois 70% des vins très charpentés, longs en bouche, et remarquables par la finesse de leurs tanins. Il est vrai que le millésime est annoncé comme exceptionnel. Et, souvent, il ne faut aller chercher plus loin que les Bordeaux génériques pour découvrir les plus belles réussites.

Pour prolonger le meilleur de l'esprit de ce Concours de grande renomée "une animation ludique et originale", en manière de test de son parcours olfactif, était proposée au coeur du Salon de l'Agriculture accompagnée d'une rencontre des viticulteurs médaillés des années précédentes. Une sorte d'avant première au festival des vins de Bordeaux et Nouvelle-Aquitaine de Wuhan, organisé aux côtés de l'Agence de l'Alimentation de la Nouvelle Aquitaine avec le soutien du Conseil régional.

 

 

.

la rédaction
Par la rédaction

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
14219
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr