aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/07/16 : Le vendredi 29 juillet, journée de jeûne et de prière, demandée par Mgr Pontier, président de la conférence des évêques de France, à la Cathédrale Saint-Caprais d'Agen, à 18h se déroulera une célébration Eucharistique pour la Paix

26/07/16 : Suite à l'odieux attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve a annulé une visite qu'il devait effectuer pour se faire présenter tout le dispositif de sécurité des Fêtes de Bayonne qui débutent ce mercredi.

20/07/16 : Fierté pour le Comité régional Olympique et Sportif d'Aquitaine: 31 sportifs licenciés et 19 sportifs originaires de la Nouvelle-Aquitaine représenteront la France aux Jeux Olympiques (5-21 août) et Paralympiques (7-18 septembre) de Rio au Brésil!

19/07/16 : Le jury de la 23ème édition du Concours National de la Création d'Entreprises Agroalimentaires organisé depuis 1994 par Agropole se réunira le lundi 26 septembre prochain dans les salons du Sénat à Paris pour désigner ses lauréats.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/07/16 | A Cambo, les sapeurs-pompiers en délicatesse avec leur chef

    Lire

    Insolite: les sapeurs-pompiers de la station thermale de Cambo-les-Bains, au Pays basque, se sont mis en grève pour protester contre leur chef de centre qui ferait preuve de "manque de respect à leur égard". Soulignant que certains de leurs collègues étaient sous anti-dépresseurs. Après brève interruption, les sapeurs-pompiers ont décidé de reprendre leur mouvement. La direction départementale pour sa part, a entamé une enquête. L'incendie couverait-il sous les braises? Toujours est-il que le maire de la ville chère à Edmond Rostand, Laurent Bru, recevra les antagonistes ce jeudi.

  • 26/07/16 | Chômage : + 0,2% en juin en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Fin juin en Nouvelle Aquitaine il y avait 301 563 demandeurs d'emploi (catégorie A) tenus de rechercher un emploi et sans activité: + 0,2 % sur 3 mois (soit +731 personnes), + 0,2 % sur un mois et - 0,3 % sur un an. (France: - 0,2 % sur 3 mois + 0,2 % sur un mois et - 0,7 % sur un an. En Nouvelle Aquitaine, en juin, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,7 % pour les moins de 25 ans (+0,5 % sur un mois et –5,9 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+0,1 % sur un mois et –0,5 % sur un an) et recule de 0,1 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus ( +3,7 % sur un an).

  • 26/07/16 | Viticulture : la mort de Denis Dubourdieu

    Lire

    La viticulture bordelaise est en deuil. Denis Dubourdieu qui vient de mourir à 67 ans lui a beaucoup apporté en tant que vigneron lui-même mais aussi qu'oenologue de réputation mondiale. Alain Rousset auprès duquel il avait conçu l'ISSV lui rend hommage "Denis Dubourdieu a transformé les vins de Bordeaux en profondeur. On le surnommait d'ailleurs avec beaucoup d'admiration « le pape du vin blanc » dans le monde entier. La planète vin n'est aujourd'hui plus la même sans lui. Je repense avec émotion à la création de l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV), dont il a rédigé le projet et dont il était le directeur.

  • 26/07/16 | Les (bons) chiffres du Big Festival 2016 de Biarritz

    Lire

    Le organisateurs du Big Festival ont livré leurs chiffres de l'édition 2016: 48 500 personnes ont défilé au BiG Village de la Côte des Basque durant 9 jours, 48 concerts ont été donnés sur 3 sites différents. 22 000 personnes étaient présentes au Stade Aguilera sur les deux soirs du BiG Live, 4 000 entrées ont été enregistrées chaque soir à la BiG boîte d'Iraty. Enfin, 280 bénévoles ont prêté main forte pendant toute la durée du festival qui, toujours selon le comité d'organisation a attiré plus de 90 000 festivaliers sur les 9 jours. En somme les chiffres qu'ils espéraient.

  • 26/07/16 | Le Feu d'artifice du 15 août à Biarritz maintenu

    Lire

    La lettre envoyée par un conseiller municipal de Biarritz, Frédéric Domège n'a fait que lever le feu qui couvait sous les cendres et auquel chacun pensait. "Etait-il prudent de maintenir le Feu d'artifice du 15 aoüt, apothéose de la saison en raison de l'état d'urgence et des événements dramatiques de Nice. Le maire de Biarritz, Michel Veunac a apporté sa réponse sans appel:" « Le feu d’artifice du 15 août aura lieu dans des conditions de sécurité définies en collaboration étroite et permanente avec les services de l’Etat.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Auros: Les conséquences très lourdes pour Palmagri de la grippe aviaire

30/01/2016 | Au contact des responsables de la coopérative durement touchée par l'arrêt de la production

Chez M. Tauzin avec de gauche à droite: Jean-Luc Tauzin, Christine Saphore présidente de Palmagri, Bernard Artigue président de la chambre d'agriculture, Frédéric Carre sous-préfet de Langon, Martine Faure députée de la 12ème circonscription

Ce jeudi 28 janvier, à l’initiative de la chambre d’agriculture de la Gironde, avec son président Bernard Artigue, plusieurs personnalités, dont le sous-préfet de Langon Frédéric Carre, Martine Faure députée, Gisèle Lamarque conseillère régionale, se sont rendues à Auros, à la rencontre de la coopérative Palmagri, spécialisée dans le canard gras, chez Jean-Luc Tauzin, producteur-gaveur, vice-président de Palmagri. Occasion de prendre la mesure sur place des conséquences des décisions adoptées par le gouvernement.

Jean-Luc Tauzin a présenté son fonctionnement d’exploitation : arrivée des canetons âgés de un jour, mise en poussinière durant 4 à 5 semaines, puis envoi dans le parcours, espace minimum de 10m² par tête, où ils restent 9 à 10 semaines, avant d’aller en salle de gavage. Il faut donc compter un minimum de 13,5 semaines pour un canard à maturité. On comprend donc le souci du producteur gaveur, qui sera durement touché par une non production sur près de 6 à 7 mois. De son cöté, le directeur de Palmagri, Julien Peyrole, après avoir présenté l’unité de production, a tiré la sonnette d’alarme, en indiquant les conséquences pour la coopérative. Elle traite entre 800 et 1200 canards par semaine, soit 50000 à l’année. Le canard est décliné en plusieurs choix : foie gras, frais, conserves. Si l’abattage est confié aux coopérateurs, 14 salariés sont sur la transformation et la vente. Avec une interruption forcée de plus de 4 mois, les pertes se comptent vite : 800000€ sur le chiffre d’affaire, et chômage partiel, voire plus.

Pas de stock

Palmagri ne pourra pas compter sur son stock car il n’y en a pas. Cet arrêt peut à terme influer sur les marchés et les réseaux commerciaux. En Gironde la filière gras et principalement du canard gras ne comptent pas de grosses structures; au total 34 producteurs qui traitent 265000 canards. Il est clair qu’il va falloir revoir le système de production, introduire notamment le vide sanitaire, mais cela va entrainer des investissements supplémentaires, sur des propriétés déjà lourdement endettées. Le changement est donc inéluctable, et pour préserver la production et redonner de l’avenir il devra se faire par touches successives. Les collectivités entendent bien cela et, en complément des aides annoncées par le Gouvernement, Département et Région sont conscients que la filière gras est à un tournant important pour sa pérennité.

Reprise à la mi-mai

Rappelons que l’influenza aviaire, plus connue sous le nom de grippe aviaire, touche la plupart des animaux du monde avicole. Les gallinacés sont les plus sensibles et sont des bons indicateurs pour détecter la présence de la maladie. Les palmipèdes et surtout les canards sont beaucoup plus résistants, et sont souvent désignés comme des « porteurs sains ». Chez eux la maladie est plus difficile à diagnostiquer. Ainsi, si 54 cas ont été effectivement détectés sur des palmipèdes, cela ne signifie pas forcément que l’animal est mort. Le canard, porteur sain, est donc un vecteur de propagation potentielle de la maladie. C’est cet état qui a notamment conduit la mise en place de ce vide sanitaire durant plusieurs semaines, afin d’éradiquer le virus. Egalement l’approvisionnement en jeunes canetons est gelé. Ces mesures conjointes sont entrées en vigueur depuis le 18 janvier. Ainsi entre zone de protection, zone de surveillance et zone de restriction, ce sont près de 16 départements qui sont touchés, dont 8 dans la nouvelle grande région.

Ces mesures sanitaires, pour contrer la maladie, s’appliquent donc aux palmipèdes, notamment, car leur élevage tel qu’il est pratiqué en nos contrées, n’a pas l’obligation de pratiquer un vide sanitaire systématique, alors qu’il est obligatoire pour les gallinacés, qui sont éminemment plus sensibles.

Cette entrée en vigueur va avoir de lourdes conséquences sur le gras. En effet les cycles de production en cours vont s’achever, et ensuite il n’y aura plus d’approvisionnement. La reprise pourra se faire aux alentours du 16 mai, soit quatre mois, et les canetons ne seront prêts que vers la fin du mois d’août.

JL Harribey
Par JL Harribey

Crédit Photo : JL H

Partager sur Facebook
Vu par vous
3716
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires