aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/07/16 : Le vendredi 29 juillet, journée de jeûne et de prière, demandée par Mgr Pontier, président de la conférence des évêques de France, à la Cathédrale Saint-Caprais d'Agen, à 18h se déroulera une célébration Eucharistique pour la Paix

26/07/16 : Suite à l'odieux attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve a annulé une visite qu'il devait effectuer pour se faire présenter tout le dispositif de sécurité des Fêtes de Bayonne qui débutent ce mercredi.

20/07/16 : Fierté pour le Comité régional Olympique et Sportif d'Aquitaine: 31 sportifs licenciés et 19 sportifs originaires de la Nouvelle-Aquitaine représenteront la France aux Jeux Olympiques (5-21 août) et Paralympiques (7-18 septembre) de Rio au Brésil!

19/07/16 : Le jury de la 23ème édition du Concours National de la Création d'Entreprises Agroalimentaires organisé depuis 1994 par Agropole se réunira le lundi 26 septembre prochain dans les salons du Sénat à Paris pour désigner ses lauréats.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/07/16 | A Cambo, les sapeurs-pompiers en délicatesse avec leur chef

    Lire

    Insolite: les sapeurs-pompiers de la station thermale de Cambo-les-Bains, au Pays basque, se sont mis en grève pour protester contre leur chef de centre qui ferait preuve de "manque de respect à leur égard". Soulignant que certains de leurs collègues étaient sous anti-dépresseurs. Après brève interruption, les sapeurs-pompiers ont décidé de reprendre leur mouvement. La direction départementale pour sa part, a entamé une enquête. L'incendie couverait-il sous les braises? Toujours est-il que le maire de la ville chère à Edmond Rostand, Laurent Bru, recevra les antagonistes ce jeudi.

  • 26/07/16 | Chômage : + 0,2% en juin en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Fin juin en Nouvelle Aquitaine il y avait 301 563 demandeurs d'emploi (catégorie A) tenus de rechercher un emploi et sans activité: + 0,2 % sur 3 mois (soit +731 personnes), + 0,2 % sur un mois et - 0,3 % sur un an. (France: - 0,2 % sur 3 mois + 0,2 % sur un mois et - 0,7 % sur un an. En Nouvelle Aquitaine, en juin, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,7 % pour les moins de 25 ans (+0,5 % sur un mois et –5,9 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+0,1 % sur un mois et –0,5 % sur un an) et recule de 0,1 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus ( +3,7 % sur un an).

  • 26/07/16 | Viticulture : la mort de Denis Dubourdieu

    Lire

    La viticulture bordelaise est en deuil. Denis Dubourdieu qui vient de mourir à 67 ans lui a beaucoup apporté en tant que vigneron lui-même mais aussi qu'oenologue de réputation mondiale. Alain Rousset auprès duquel il avait conçu l'ISSV lui rend hommage "Denis Dubourdieu a transformé les vins de Bordeaux en profondeur. On le surnommait d'ailleurs avec beaucoup d'admiration « le pape du vin blanc » dans le monde entier. La planète vin n'est aujourd'hui plus la même sans lui. Je repense avec émotion à la création de l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV), dont il a rédigé le projet et dont il était le directeur.

  • 26/07/16 | Les (bons) chiffres du Big Festival 2016 de Biarritz

    Lire

    Le organisateurs du Big Festival ont livré leurs chiffres de l'édition 2016: 48 500 personnes ont défilé au BiG Village de la Côte des Basque durant 9 jours, 48 concerts ont été donnés sur 3 sites différents. 22 000 personnes étaient présentes au Stade Aguilera sur les deux soirs du BiG Live, 4 000 entrées ont été enregistrées chaque soir à la BiG boîte d'Iraty. Enfin, 280 bénévoles ont prêté main forte pendant toute la durée du festival qui, toujours selon le comité d'organisation a attiré plus de 90 000 festivaliers sur les 9 jours. En somme les chiffres qu'ils espéraient.

  • 26/07/16 | Le Feu d'artifice du 15 août à Biarritz maintenu

    Lire

    La lettre envoyée par un conseiller municipal de Biarritz, Frédéric Domège n'a fait que lever le feu qui couvait sous les cendres et auquel chacun pensait. "Etait-il prudent de maintenir le Feu d'artifice du 15 aoüt, apothéose de la saison en raison de l'état d'urgence et des événements dramatiques de Nice. Le maire de Biarritz, Michel Veunac a apporté sa réponse sans appel:" « Le feu d’artifice du 15 août aura lieu dans des conditions de sécurité définies en collaboration étroite et permanente avec les services de l’Etat.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Blonde d'Aquitaine et Bazadaise: opération séduction réussie à la Foire de Salamanque

11/09/2013 | Pour la Blonde, comme pour la Bazadaise, la Foire de Salamanque est incontournable pour la promotion de leur race au delà des Pyrénées

Une Blonde d'Aquitaine espagnole, prête à concourrir au Concours national de la Race sur la Foire de Salamanque

Le 8 septembre AGROMAQ, la Foire agricole de Salamanque, organisait une journée dédiée à l'Aquitaine. Un moment important qui marque le renforcement constant du partenariat établi entre l'agriculture de la province de Salamanque et l'Aquitaine. Mais au delà de l'évènement, c'est bien le renforcement des échanges et donc de la présence des races de chez nous dans les élevages de Castille-et-Léon et de l'Espagne entière dont il est question. L'effort porte principalement sur la Blonde d'Aquitaine et la Bazadaise. Si depuis 30 ans la Blonde gagne du terrain de manière visible, la Bazadaise quant elle ne demande qu'à renforcer son implantation sur la péninsule ibérique et a déjà quelques adeptes.

Les Blonde et les Bazadaise à l'accent espagnol, Javier Rodriguez Fernandez, vétérinaire de son état, peut en parler. Cela fait 20 ans qu'il travaille avec l'Aquitaine pour aider au développement de ces races sur le sol espagnol de Cantabrie, où il habite, mais aussi plus globalement sur l'ensemble du territoire castillan. Il est d'ailleurs le Secrétaire national de la race Bazadaise en Espagne. Mais sur cette race, il y a encore du travail à faire, «l'Espagne compte au total une petite dizaine de troupeaux qui rassemblent environ 300 mères», précise le vétérinaire, et c'est la Province de la Cantabrie, qui est en tête de peloton avec 5 troupeaux.

Convaincre les éleveurs

Le jeune teauraux bazadais venu du lycée agricole de Bazas, désormais madrilène

Il faut dire que dans ce coin du Nord ouest de l'Espagne, «ce qui intéresse beaucoup les éleveurs espagnols avec les Bazadaises ce sont les croisements. Elles ont des velages faciles, et du point de vue de la conformation bouchère, la bazadaise apporte un meilleure rendement à la Tudanca», explique Javier Rodriguez. En effet, la race locale de Cantabrie, voit ses fesses et ses cuisses s'arrondir quand son arbre généalogique contient quelques rameaux de Bazadaise...
Et pour convaincre plus encore les éleveurs espagnols de tous les atouts de la belle grise, Excellence Bazadaise, l'organisme de sélection de la race est venu cette année avec 2 jeunes animaux du lycée de Bazas, un taureau et une génisse. Bien sûr pour Emile Ribatet, Président de l'Organisme de sélection, l'idéal serait de parvenir à implanter la race pure. Mais pour ça il faut y aller par étape. «Nous devons arriver à implanter quelques animaux dans les élevages pour que les éleveurs voisins puissent les voir et constater de leurs yeux leur facilité d'élevage et leurs qualités bouchères». Preuve que la Bazadaise une fois implantée séduit, les 2 animaux partis de Bazas pour Salamanque resteront en Espagne, un couple d'éleveurs du côté de Madrid, lancé dans l'élevage de bazadaise depuis moins d'un an, s'en sont portés acquéreurs pour déjà agrandir leur troupeau. A ce rythme, les voisins s'y mettront certainement bientôt...

Blondes: "nette amélioration de la race" en Espagne

Philippe Basta, Président de l'OS Blonde d'Aquitaine et Emile Ribatet président de l'OS Bazadaise

La Blonde d'Aquitaine quant à elle, a quelques longueurs d'avance sur la discrète Bazadaise. Qualifiée devant la presse de « «Ferrrari» de la vache» par le Président de la Députation de Salamanque, son développement en Espagne reste un des objectifs forts des professionnels de l'agriculture d'Aquitaine. «Depuis une trentaine d'années que les échanges se font, la race commence à bien s'implanter en Espagne», concède Philippe Basta, le Président de l'OS Blond. Au delà du nombre de têtes c'est la qualité des animaux sur la Foire qui le frappe. «C'est la troisième fois que je viens en tant que Président de l'OS pour promouvoir notre race, et cette année l'amélioration est très nette par rapport aux 2 dernières années!» s'étonne-t-il. Et pour cause, les éleveurs espagnols de Blonde d'Aquitaine se structurent pour un meilleur accompagnement du développement de la race, explique-t-il. Et la Blonde s'impose en tant que race pure. « L'Espagne utilise beaucoup l'insémination artificielle avec des taureaux testés en France selon le schéma de sélection français. Résultat, leur troupeaux sont en constante progression».
Une progression que les experts ont pu apprécier lors du Concours national espagnol de Blonde d'Aquitaine organisé sur la Foire à l'occasion de la journée de l'Aquitaine. En guise de clin d'oeil au savoir-faire français, les juges, pour l'occasion étaient des français. Quant aux affaires, sans donner de chiffes, «le business commence à se développer énormément. A Salamanque, beaucoup d'éleveurs espagnols viennent nous voir et achètent ensuite. Et ça reste vraie, même dans le contexte de crise que connaît l'Espagne, qui est plus fort encore qu'en France. C'est une bonne chose pour nous».

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
456
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires