aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Canards gras : un nouveau vide sanitaire jusqu'au 28 mai et toujours l'inquiétude et parfois la colère

03/04/2017 | Les producteurs de Chalosse et d'ailleurs pourront réintégrer des canards à partir du 29 mai

Canards

Du 17 avril au 28 mai, il n'y aura plus aucun canard ni aucune oie dans 1.134 communes du Sud-Ouest, des Landes au Gers, des Hautes-Pyrénées aux Pyrénées-Atlantiques et à la Haute-Garonne, et ce, dans « les zones concentrant de nombreux foyers et où des abattages préventifs ont été effectués conjointement à des interdictions de mise en place ». Six semaines de vide, presque comme l'an passé, pour éradiquer la grippe aviaire et retrouver des magrets frais dès septembre. En attendant le pacte pour la filière gras le 13 avril au ministère, les inquiétudes ne se tassent pas chez les éleveurs.

Les bâtiments vidés devront être entièrement nettoyés et désinfectés et les déjections animales évacuées des exploitations par les producteurs qui devront s'engager sur l'honneur à un respect strict des règles de biosécurité, avant tout retour de canetons. L'accent sera particulièrement mis sur le nettoyage et la désinfection des véhicules servant à transporter les animaux qui subiront de nouveaux tests de dépistage au cours de leur vie.
Si le Cifog (interprofession du foie gras) s'est félicité d'un calendrier qui permet « de voir le bout du tunnel », les petits producteurs sont plus circonspects. « Ce vide sanitaire vient un peu tard et il est un peu long, note Serge Mora, président du Modef Landes (exploitants familiaux) : des gaveurs qui ont dû arrêter depuis décembre ne pourront pas reprendre leur activité avant la mi-août, ça fait deux-tiers d'année sans travailler, or un paysan n'a pas vocation à être intermittent du spectacle !»

Quel approvisionnement en canetons ?Plus remontés sont les Canards en Colère : « quand on sait comment a été indemnisé le vide l'an dernier, on est en droit d'être en colère, tout le monde a perdu des sous, ils ont mis des pansements sur une hémorragie depuis le début, l'an passé on s'est retrouvé en slip, cette année ce sera à poil », estime Lionel Candelon, co-président de cette petite association, convoqué au tribunal pour avoir bâché des radars lors d'une opération coup de poing. Pendant ce temps, assure-t-il, les industriels écoulent, eux, leur stock de foie gras des pays de l'Est...

Autre souci, l'approvisionnement en heure des élevages en canetons car la quasi-totalité des reproducteurs de la zone, notamment dans les Landes, a été abattue... Et il n'est pas impossible qu'au-delà des arrivées de Vendée, quelques filières soient ravitaillées en animaux d'importation, craint-on.
Reste aussi les questions de la bande unique (canards de même âge dans une exploitation) et du confinement pendant les périodes sensibles de migrations de mi-novembre à mi-janvier. Le pacte qui doit être présenté au ministère le 13 avril devrait permettre le non-confinement dans les petits élevages autarciques produisant de A à Z sur leur site, croit savoir M. Mora, mais « il a fallu beaucoup batailler ». Le Modef avec la Confédération paysanne et la Maison du palmipède ont d'ailleurs lancé un pétition déjà signée par plus de 30.000 personnes (dont des députés EELV ou PCF et le critique gastronomique Perico Legasse) pour défendre l'élevage de plein air, gage d'« une production de qualité, respectueuse de l’Homme et de l’environnement ».

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
23505
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr