Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/09/19 : Le 22/09 dès 11h, le H14 accueille Cap associations,rdv annuel du monde associatif bordelais auquel participent 327 associations. L'occasion de s’informer, découvrir et essayer des pratiques sportives et culturelles ou s’investir en tant que bénévole.

20/09/19 : Le 24/09 le Centre Commercial Mériadeck reçoit le Forum des Acteurs Associatifs de l’Emploi. Les assos bordelaises liées à l’insertion professionnelle y présentent leurs services d'orientation et accompagnement des personnes en recherche d'emploi

20/09/19 : Le patron bordelais de Keolis, Jean-Pierre Farandou, succèdera à Guillaume Pépy à la tête de la SNCF en janvier. Il a effectué en Gironde une grande partie de sa carrière aux postes de chef de gare, chef de projet TGV ou responsable de la mobilité TER.

19/09/19 : Bordeaux - James Gray, le réalisateur New yorkais de Little Odessa, La nuit nous appartient, Two Lovers ou du récent Ad Astra sera l'invité d'honneur du 8èmé Festival International du Film Indépendant de Bordeaux qui se tient du 15 au 21 octobre 2019

18/09/19 : Bordeaux. Il aura fallu quatre mois pour que le trafic reprenne sur la ligne C du tram entre la Porte de Bourgogne et la gare Saint-Jean après l'incendie du parking Salinières: il est annoncé pour le 28 septembre.

18/09/19 : Mont de Marsan Agglomération recherche des volontaires en Service Civique pour assurer des missions en lien avec la culture, la solidarité, l'environnement et l'éducation. Réunion d'information le 26 septembre à 14h au Bureau Information Jeunesse.

18/09/19 : Le Pont d'Aquitaine sera fermé entre les échangeurs 1 et 5 du 19 septembre 21h au 20 septembre 6h pour des travaux de maintenance et d'entretien.

18/09/19 : Deux-Sèvres : à l'occasion des Journées du patrimoine, le Département ouvre ses portes au public de la Maison du Département, des Archives Départementales et des Tumulus de Bougon. Animations et visites guidées sont au programme.

18/09/19 : Charente-Maritime : le chantier du pont transbordeur de Rochefort ouvre ses portes au public à l’occasion des journées européennes du patrimoine. RDV notamment samedi 21 à 10h pour assister au remontage sur le tablier du premier élément de chariot.

17/09/19 : Dordogne : Frédéric Gojard, 58 ans, conduira la liste du Rassemblement National à Périgueux pour les élections municipales. Cet ancien militaire, aujourd'hui âgé de 58 ans, s'était déjà présenté aux dernières élections européennes.

17/09/19 : Marcel Amont se rend à Bordeaux à la libraire La Machine à Lire jeudi 19 septembre à partir de 18h30 pour évoquer son livre "Les Coulisses de ma vie" aux éditions Flammarion. Il sera le lendemain à l’Espace Culturel de Pau à partir de 18h30.

17/09/19 : Philippe Lambert atteint de la sclérose en plaques, est attendu à Agen mercredi 18 septembre à 16h30 pour une étape dans le cadre de son « Tour de France - défi 3000 km de Philippe Lambert ».

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/09/19 | Classement des villes étudiantes : Bordeaux en repli

    Lire

    Voilà un classement qui risque de ne pas faire plaisir. Selon le dernier baromètre du site letudiant.fr sur les villes étudiantes, qui classe une quarantaine de villes universitaires selon seize indicateurs et cinq grands critères (attractivité, formation, emploi, cadre de vie et vie étudiante), Bordeaux se place en neuvième position, perdant trois places sur le classement général et laissant Toulouse en tête devant Lyon et Montpellier. Fait notable : si elle est plutôt bien placée sur l'emploi (4ème), elle arrive 31ème sur... le cadre de vie.

  • 23/09/19 | Ostréiculture : 9e édition du concours des écaillers à Marennes

    Lire

    Le département de la Charente Maritime et le Comité Régional Conchylicole organisent le 12 octobre la 9e édition du concours des écaillers du Grand Ouest à la Cité de l'Huître à Marennes. Il s'agit des présélections au Championnat de France pour les professionnels et du Trophée de la Bourriche d'or Marennes-Oléron pour les apprentis. Ce challenge se compose en deux temps : concours de rapidité d'ouverture d’huîtres et réalisation de plateaux de fruits de mer. Entrée libre pour le public dès 14h30.

  • 23/09/19 | « Les P’tits Chronos de l’Initiative » à Angoulême

    Lire

    Le 26 septembre de 13h30 à 17h30 la plateforme de financement participatif jadopteunprojet.com organise à la CCI de la Charente une après-midi d’échange avec les porteurs de projets, les entrepreneurs et les associations. Ils seront reçus sur rendez-vous par des professionnels de l’accompagnement et du financement. Ponctué par des moments d’échange informels, cet après-midi va permettre de repartir avec des réponses qualifiées. Inscription et informations : contact@jadopteunprojet.com

  • 23/09/19 | La gestion des stocks halieutiques de haute mer réfléchie à Bordeaux

    Lire

    Ce lundi, c'est à Bordeaux que se tient la 1ère réunion plénière française de l’Organisation des Pêches de l’Atlantique Nord-Ouest, une organisation régionale de gestion des pêches relativement avancée dans la mise en place d’outils de gestion durable des stocks halieutiques de haute mer. La France est membre au titre du territoire de Saint-Pierre et Miquelon, au coté de 11 autres pays : Canada, Cuba, Danemark (îles Féroé et Groenland), Union européenne, Islande, Japon, République de Corée, Norvège, Fédération de Russie, Ukraine, Etats-Unis.

  • 23/09/19 | Rando pour tous à Audenge

    Lire

    La FFRandonnée Gironde et le Comité Départemental de Sport Adapté de la Gironde organisent une journée de randonnée pour les sportifs en situation de handicap mental et/ou psychique le 26 sept à partir de 10h au Domaine de Certes et de Graveyron à Audenge. Cette action a pour but de permettre au plus grand nombre de personnes de pratiquer la randonnée pédestre, en fonction de leurs capacités.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Capr’inov : portrait d’un éleveur fermier lauréat du concours fromages

29/11/2018 | Aurélien Chevreau a gagné 7 des 240 médailles du concours de produits laitiers caprins transformés

Aurelien Chevreau est éleveur fermier caprin dans les Deux-Sèvres

Il avait présenté aux jurés de cette 7e édition de Capr’Inov la plupart des produits laitiers de sa ferme de Saint-Marc-la-Lande (79). Bien lui en aura pris, sa ferme a remporté 7 médailles, 3 d’argent et 4 de bronze, pour ses crottins, yaourts, bûches, tomes, Mothais-sur-feuille et pour son fromage « la surprise du chanteloup » en chèvre frais. Une jolie victoire pour cet exploitant installé seulement depuis fin 2014.

Chez les Chevreau, la ferme est une histoire de famille, ou plutôt de couple.  Dans leur vie d’avant, Aurélien Chevreau était salarié dans l’exploitation de melons d’un de ses oncles ; son épouse, secrétaire comptable dans un élevage bovin. Une envie commune de monter leur propre entreprise les a poussés vers la création de leur propre élevage. Originaires de Vendée, ils ont trouvé dans les Deux-Sèvres des terres pour s’installer et monter de toute pièce leur projet. « L’idée de départ, c’était d’avoir une exploitation autonome et donc de transformer nous-mêmes notre production pour pouvoir la vendre », explique Aurélien Chevreau, pour qui le fonctionnement en circuit-court est une autre garantie d’autonomie. L’élevage laitier s’impose comme une évidence. Le choix de l’animal vient dans un second temps : « C’est ma femme qui a choisi la chèvre, avec laquelle elle se sentait plus d’affinités qu’avec les bovins. Pour moi, l’animal n’avait pas trop d’importance, l’essentiel était que je puisse transformer le lait ». Aurélien Chevreau, lui, a plutôt des affinités pour le fromage, un produit qu’il adore aussi bien consommer que fabriquer. Il passe tout de même un an à se former avec Les Chevriers de Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre de la formation continue, puis auprès d’autres éleveurs fermiers de sa connaissance.

Quatre métiers, chacun son rôle

Le couple s’installe en novembre 2014 à Saint-Marc-la-Lande, et démarre sa production en février 2015. Sur l’exploitation, chacun occupe un rôle bien défini : « Elle s’occupe de la partie élevage des chèvres et de la reproduction, ainsi que de l’administratif, tandis que je me consacre à la transformation et à la vente de nos produits », explique Aurélien Chevreau, « Avoir chacun notre rôle et une fonction indépendante de l’autre, c’était un besoin important que nous avions identifié dès notre construction de projet ». Aujourd’hui, le couple possède 380 chèvres en lactation et transforme près de 25 000 litres de lait par an en une dizaine de produits laitiers : de la tome, des fromages de chèvre frais et secs à différents affinages, de la brique, du carré, et le fameux fromage deux-sévrien, le Mottais-sur-feuille. Depuis peu, Aurélien fabrique aussi des yaourts nature et à la confiture, dont il a présenté deux variantes au concours Capr’Inov.

Le bouche-à-oreille fonctionne

Tous les produits sont vendus en direct dans la boutique de la ferme, ainsi que sur les marchés de producteurs locaux. On les trouve également chez quelques revendeurs dans un périmètre de 60, 70km autour de Saint-Marc. « Je n’ai même pas eu besoin de démarcher, le bouche-à-oreille à fonctionné et les gens sont venus me chercher », s’étonne encore Aurélien Chevreau, qui constate une forte demande, en particulier sur les yaourts. « Les enfants aiment ça, y compris la viande de chèvre », constate Aurélien Chevreau, qui vend également un peu de viande caprine, y compris des saucissons. Ils fournissent d’ailleurs le collège de Mazières-en-Gâtine en produits laitiers, ainsi que la cantine de leur village. Aujourd’hui, les Chevreau aimeraient continuer à développer leur réseau commercial en circuit court. « Mais pour ça on aurait besoin de main d’œuvre et c’est difficile de trouver des jeunes motivés ». Avis aux amateurs.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
9721
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr