Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : Le PS de Dordogne dépose un recours devant le tribunal administratif après l'élection sur le canton de Perigueux 1. Le 27 juin, Laurent Mossion(LR) et Florence Borgella ont devancé de 19 voix le binôme socialiste composé d'Anne Marchand et Emeric Lavitola

05/07/21 : Le Port d'Agen bénéficie d'un nouveau ponton. A cette occasion, il sera inauguré le 6 juillet prochain en présence du président de la Région Nouvelle-Aquitaine ainsi que les partenaires touristiques du territoire.

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

01/07/21 : Ce samedi 3 juillet, à l'occasion de la 17ème édition de la Nuit des Musées, le Château de Pau propose aux visiteurs de découvrir un parcours ludique sur le thème de la nature dans les oeuvres. Entrée gratuite de 19h30 à 22h30.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/07/21 | Un Atlas de la biodiversité communale réalisé par Grand Poitiers

    Lire

    La Communauté urbaine de Grand Poitiers a été retenue pour réaliser un Atlas de la biodiversité communale. Cet Atlas va permettre d’établir une cartographie des enjeux de biodiversité et d’en tirer les enseignements afin de les intégrer dans les politiques publiques locales. Ce projet débute en ce mois de juillet pour une durée de 2 ans et il va permettre notamment de mieux tenir compte des enjeux liés à la biodiversité dans les différents projets et programmes de Grand Poitiers.

  • 23/07/21 | La Maison Rouge de Biarritz remet son prix littéraire

    Lire

    Créé en 2019, le prix littéraire Maison Rouge Biarritz récompense l’audace, l’originalité et la créativité d’un ouvrage. Pour cette 3ème édition, 12 livres ont été sélectionnés le 17 juillet dernier par le Président du jury Philippe Djian, entouré de Frédéric Beigbeder, Isabelle Carré, Claude Nori, Isabelle Hupert et la lauréate 2020 Dorothée Janin notamment. Le lauréat 2021 se verra remettre son prix le 25 août prochain.

  • 22/07/21 | Le Département de la Gironde recrute des médecins

    Lire

    Le Département de la Gironde vient de lancer un appel à recrutement pour compléter l’exercice des médecins par des activités de santé publique au travers de consultations médicales dédiées aux enfants de moins de 6 ans, des actions de prévention et de prise en charge des enfants en danger ou encore des consultations en santé sexuelle. Le Département propose également une mission d’accompagnement santé adultes pour les personnes dont les problématiques de santé peuvent être un frein à l’insertion.

  • 22/07/21 | Les interventions en été pour tapage nocturne explosent en Dordogne

    Lire

    Les gendarmes de la Dordogne sont intervenus 171 fois l'été 2019 pour "tapage nocturne". Ce nombre a augmenté de 59% pendant l'été 2020 avec 272 interventions. Les secteurs du département où se sont concentrés les appels sont le Sarladais avec 33 % des interventions et Périgueux avec 30 %. Pour la gendarmerie de la Dordogne, ce phénomène est dû à un relâchement après le confinement strict du printemps 2020.

  • 21/07/21 | Plus de 60 600 jeunes néo-aquitains bénéficiaires du Plan de relance

    Lire

    Lancé en septembre 2020, l'Etat a fait le point à fin juin du déploiement de son plan de relance (France relance) sur les territoires. En Nouvelle-Aquitaine, sur la question de l'insertion professionnel des jeunes le plan « 1 jeune, 1 solution » a permis de financer ou soutenir, 19 761 primes à l’embauche, 37 978 contrats d’apprentissage et 2874 aides aux contrats de professionnalisation.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Changement climatique « Le mythe des futurs eldorados »

14/05/2019 | « Les incertitudes économiques induites par le climat futur constitueront de toute façon une menace pour l’activité », Patrice Geoffron, professeur à Paris-Dauphine…

Patrice Geoffron professeur de Sciences-Economiques

Mardi 14 mai, le salon Vinexpo de Bordeaux proposait un symposium, le premier du genre, autour de l’impact du réchauffement climatique sur le vin et les spiritueux. A cette occasion, Patrice Geoffron, professeur de Sciences-Economiques et directeur de l’équipe Energie-Climat à Paris-Dauphine a rendu publique l’étude réalisée dans le cadre de cette rencontre qui analyse les conséquences économiques potentielles du changement climatique sur la filière vitivinicole à l’international…

Les terroirs arriveront-ils à garder leurs typicités ? Verrons-nous l’émergence de nouveaux vignobles, voir la délocalisation de certains ? Devons-nous nous inquiéter d’une possible modification du contexte sanitaire avec l’arrivée de nouvelles maladies ou de nouveaux ravageurs ? Voici quelques unes des questions que les professionnels de la filière vigne ainsi que les acteurs du territoire doivent se poser aujourd’hui selon Alain Rousset, le président de la Région Nouvelle-Aquitaine. Ce symposium porté par la Région qui s’est tenu le mardi 14 mai au Parc des Expositions de Bordeaux dans le cadre de Vinexpo devait apporter des éclairages sur cette thématique primordiale qu’est l’impact du réchauffement climatique sur le vin et les spiritueux. « L’objectif de cette rencontre était bien de valoriser des connaissances à notre disposition afin d’établir un état des lieux scientifique », précise le chef de file de la Région. Une réflexion globale jugée « indispensable » pour ce dernier afin d’engager « les mutations et adaptations systémiques propres à anticiper les futures conditions climatiques de nos territoires. »

« Les dérèglements ouvrent sur un monde inconnu »
Trois conférences avaient donc lieu autour de l’impact du réchauffement climatique sur les vignobles au niveau mondial, pour la première, sur la conduite du vignoble et la vinification, pour la deuxième et sur l’économie du vin, pour la troisième. Au cours de cette journée, Patrice Geoffron, professeur en Sciences-Economiques à Paris-Dauphine et directeur de l’équipe Energie-Climat prit la parole afin de mettre en lumière une étude réalisée tout spécialement pour ce symposium qui analyse les conséquences économiques potentielles du changement climatique sur la filière vitivinicole à l’international. Pour ce dernier, si depuis des décennies si ce n’est des millénaires la vigne s’adapte aux changements, aujourd’hui, le défi est tout autre, car « les dérèglements ouvrent sur un monde inconnu ». Malgré tout, cet expert tient à rester optimiste. « Certes, les incertitudes économiques induites par le climat futur constitueront de toute façon une menace pour l’activité, mais nous détenons une large gamme de stratégies d’adaptation ». Et, du reste, certains Etats mettent déjà en place de nouvelles façons de travailler. Par exemple, en Australie, pour préserver la fraîcheur de leurs productions, certains viticulteurs misent sur l’Ile de Tasmanie, la région viticole la plus fraîche du pays afin de préserver les caractéristiques de leurs vins. Mais Patrice Geoffron tient à mettre en garde contre ce « mythe » de l’eldorado. « Si de nouvelles zones propices à la viticulture sont en émergence, l’évocation de futurs eldorados de la viticulture mérite d’être soumise à un examen critique pour différentes raisons ». Pour lui, « les régions traditionnelles s’adapteront, la demande mondiale à long terme est incertaine et l’économie mondiale est instable ».

L’innovation pour s’adapter au changement climatique
Les conséquences de ce réchauffement climatique sont déjà palpables. En effet, ce changement climatique fait chuter la production d’orge par exemple. L’orge de haute qualité utilisée pour le whisky représente 20 % de la production mondiale d’orge. Aussi, en Australie, le goût des vins blancs évolue avec la hausse des températures, devenant selon le vinificateur Ross Brown « des vins plus riches, plus mûrs et plus doux ». Pour limiter l’impact du réchauffement climatique sur le vignoble, les chercheurs travaillent depuis des décennies sur des outils innovants. Exemple avec cette centrale « vitivoltaïque » qui a été inaugurée en 2018 au Domaine de la Nidolères à Tresserre dans les Pyrénées-Orientales. Combinant vigne et panneau solaire, ce premier démonstrateur agrivoltaïque au monde se compose de panneaux pilotés à distance. Ainsi, ce système permet de répondre aux besoins physiologiques des plants de manière efficiente grâce à un logiciel établi à partir de recherches sur le bénéfice de l’ombrage pour les plants et des capteurs mesurant l’ensoleillement ou l’hydrométrie du sol. Dans le Bordelais, des grands crus de prestige mettent des drones au service de leur production permettant de collecter de précieuses informations depuis le ciel et ainsi programmer les vendanges en fonction de la maturité des raisins.
Enfin, dernier exemple, à Buzet, en Lot-et-Garonne, Les Vignerons de Buzet ont planté en mars dernier un vignoble du futur. « Ces 17 ha de vigne, appelés vignoble New Age, sont pensés et testés pour aboutir à un vignoble sans aucun intrant -même ceux autorisés en bio-, auto-fertile, capable de se passer de l’intervention humaine. » Ce vignoble se divise en deux parties. Sur 4,5 ha, en AOC Buzet, « nous avons planté des cépages résistants -Artaban, Vidocq- et des cépages méridionaux -Tempranillo, Syrah- que nous supposons mieux adaptés aux conditions climatiques futures », précisent les vignerons. Aujourd’hui, ces derniers attendent avec impatience le premier millésime en 2021 afin de faire « le bilan et pouvoir déployer les méthodes innovantes, durables et concrètes sur les vignes de nos coopérateurs ».

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
7332
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture<script src=" />
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr