Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/08/19 | Christophe Castaner visitera ce mardi le dispositif de sécurité du G7

    Lire

    Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, et Laurent Nunez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, visiteront ce mardi après-midi à Biarritz, le poste de commandement interministériel (PCI) en charge de la centralisation des informations durant le sommet du G7 et la coordination des actions prises en vue d’assurer le bon déroulement du sommet. Suivront les postes de commandement de l'aéroport de Biarritz-Pays basque dont le trafic sera exclusivement réservé aux délégations du G7.

  • 19/08/19 | La Fête des paysans de retour à Soustons dans les Landes

    Lire

    Les 23 et 24 août à Souston sur le site de la pointe des Vergnes, le Modef organise sa traditionnelle Fête des paysans. Parmi les nombreuses animations: repas paysans, marchés de producteurs, finale des jeunes conducteurs de tracteur, ou encore un débat public visant à l'échange entre agriculteurs et citoyens-consommateurs en présence de 3 membres de Ingénieurs sans frontières qui présenteront une proposition partagée par divers réseaux: "la sécurité sociale alimentaire". Les 2 soirées de termineront par des concerts gratuits!

  • 19/08/19 | 3ème édition du Summer Jump

    Lire

    Organisé par l’association Villeneuve Equitation, le concours hippique de saut d’obstacles, Summer Jump, se déroulera sur le terrain en herbe du Château de Rogé, du 22 au 25 août. 800 cavaliers amateurs et professionnels venant de tout l’hexagone, 150 chevaux, ainsi que 2 000 spectateurs sont attendus pour cet évènement sportif inédit en Grand Villeneuvois. Il sera rythmé par des épreuves préparatoires et des épreuves de grands prix, dotées de 16 000 €. Ce concours fait parti du circuit du Grand Régional Centre CSO, une référence dans le domaine des sports équestres.

  • 17/08/19 | 7 histoires d’estuaire sur les rives de la Gironde

    Lire

    La Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique, la communauté de communes de Haut-Saintonge et le CdC de l’Estuaire proposent jusqu’au 28 août des spectacles nocturnes gratuits autour du thème de l’estuaire intitulé "7 histoires d’estuaire". Ce spectacle itinérant mêle musique, danse et vidéo et est présenté au bord ou à proximité du fleuve. Le metteur en scène Eric Le Collen s’inspire des paysages, de l’histoire et du patrimoine pour composer une fresque poétique. Rdv les 19, 21, 26 et 28 août à 21h30.

  • 17/08/19 | Grand-Angoulême : levée de fonds pour Seven Shapes

    Lire

    7 entreprises du monde de l'industrie sont entrées au capital de Seven Shapes. L'objectif de cet investissement est d'accélérer la commercialisation de son école digitale du "Lean". Ce dernier est une méthode de travail adoptée dans les plus grands groupes reposant sur l'écoute du client, la lutte contre le gaspillage, la réduction des stocks et l'intelligence collective. Certaines grandes entreprises nationales comme Enedis ou Schneider Electrics bénéficient déjà de la Seven Shapes School.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | CIVB: La petite récolte 2017 obligera à puiser dans les stocks

16/10/2017 | Au sortir des vendanges après une année difficile, Allan Sichel et Bernard Farges voient en 2017 « une récolte très petite en quantité mais très rassurante en qualité »

Vendange en Aquitaine

Après une année « particulièrement éprouvante », c'est sur une belle-arrière saison que se sont déroulées et désormais terminées les vendanges en Bordelais. Maigre consolation pour une récolte 2017 « petite en quantité mais très rassurante en qualité », décrit Allan Sichel, Président du Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux. Afin de limiter les risques sur le plan commercial, le CIVB encourage les viticulteurs à largement puiser dans les réserves... En croisant les doigts pour que 2018 n'inflige pas de bis repetita météorologique.

Entre le gel « historique » de la fin avril et la grêle de la fin août peu de viticulteurs bordelais auront réussi à sortir indemnes de cette année maudite. S'il convient d'attendre la fin d'année avec les déclarations de récoltes pour donner des chiffres précis, Allan Sichel, estime dores et déjà « une récolte en baisse de 40 à 50% par rapport à l'an dernier », soit une perte entre 2,3 et 2,8 millions d'hectolitres. Maigre consolation : le niveau historiquement bas des vendanges a concerné l'ensemble de l'Union européenne, voire la production mondiale. « Cette année, le monde aura produit moins de vin qu'il n'en aura consommé », confirme le Président du CIVB.
Du point de vue de la commercialisation, là encore les conséquences sont à attendre, surtout en 2018 et 2019, même si dès la fin 2017, les chiffres de 5,3M hl commercialisés espérés sont désormais revus à la baisse. « Entre la France et l'exportation, nous devrions commercialiser entre 5 et 5,1 M hl », corrige désormais le Président de l'Interprofession.

Une tension sur les prix "contenue et raisonnable", l'enjeu de 2018Du côté du panier du consommateur là aussi des conséquences sont à attendre. « Il faut s'attendre à une tension sur les prix. Mais la leçon du millésime 1991 (également particulièrement marqué par le gel, ndlr) a été apprise », assure Allan Sichel qui poursuit : « la forte augmentation des cours avait à l'époque causé une forte baisse de la commercialisation. Là, il faudra arriver à lisser l'approvisionnement pour éviter une hausse des cours qui soit trop violente. On constate une certaine tension, mais qu'elle soit contenue et raisonnable, va être tout l'enjeu de 2018. » Et aux grands maux, les grands remèdes : « Pour limiter cette hausse des cours, il faudra accepter de baisser les réserves de stocks jusqu'à même les rendre déraisonnablement basses et profiter des millésimes suivants pour reconstituer les stocks », explique le Président du CIVB. En espérant que la météo à venir reprenne des cieux plus cléments pour les viticulteurs... Une stratégie sur les stocks, qui n'avait pas pu être mise en place en 91 puisque les VCI (Volumes complémentaires individuels) n'existaient pas, rappelle Bernard Farges. Depuis leur autorisation, « ce sont 300 000 hecto soit 40 millions de bouteilles qui ont été mises de côté depuis 2013. Ce ne sera pas suffisant pour combler les manques mais c'est un dispositif qui sera extrêmement important pour certaines entreprises notamment pour pouvoir conserver certains de leurs marchés ».


Mais, s'il sera rare, le millésime 2017 aura pour lui la qualité. Notamment du côté des blancs. « Les blancs secs sont de belles qualité, à la fois frais, vifs et aromatiques. C'est un très beau millésime de blanc. », assure Allan Sichel. « Le peu de vin rouge produit se présente avec une belle expression aromatique, de la couleur, du fruit et de la fraicheur. En bouche, ils sont souples ronds et équilibrés ». En bref, toutes les qualités pour « un joli millésime en perspective ». Enfin côté liquoreux, les vendanges réalisées sur la fin septembre et les premiers jours d'octobre permettant aux raisins de bénéficier de belles conditions météo favorisant la concentration et la richesse.

Bernard Farges, Vice président CIVB et Allan Sichel, Président CIVB

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
43985
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
Mission européenne, projet H2O2O NEFERTITI dans les vignes du château Luchey-Halde à Mérignac Agriculture | 29/07/2019

Réduction des intrants: le réseau européen H2020 Nefertiti s'intéresse aux innovations girondines

Illustration vache dans un champs Agriculture | 28/07/2019

Chambres d’agriculture : 1200 emplois menacés par une baisse de financement

Saint-Christoly-de-Blaye Agriculture | 26/07/2019

La préfète de Nouvelle-Aquitaine à la rencontre des viticulteurs girondins

Lors des controverses de Bergerac, plusieurs exemples de partenariats improbables ont été mises en lumière Agriculture | 19/07/2019

Controverses de Bergerac :l'image des agriculteurs va devenir primordiale

Quelles images du monde agricole dans la société Agriculture | 13/07/2019

L'image des agricultures en débat à Bergerac

Un exemple de bâtiment agricole équipé de panneaux photovoltaïques Agriculture | 11/07/2019

Aider les exploitations périgourdines à la transition énergétique

Vignerons vivant Agriculture | 10/07/2019

Les "vignerons du vivant" veulent attirer les jeunes vers la viticulture

''Empaillage'' de la trésorerie de Mourenx dans la nuit du 9 au 10 juillet 2019 par les éleveurs de la FDSEA64 et JA64 en réation aux Traités CETA et MERCOSUR Agriculture | 10/07/2019

Traités Ceta et Mercosur: Les éleveurs basques et béarnais ont exprimé leur malaise

Les responsables de la section bovine de la FDSEA avaient invité Gilles Gauthier, président de Sobeval à débattre Agriculture | 08/07/2019

La filière bovine périgourdine débat de son avenir

Les Agron'Hommes au Brésil Agriculture | 07/07/2019

Les Agron'Hommes : Gudrun Götsch cuisine l’agroforesterie au Brésil

Néo-Terra agriculture Agriculture | 06/07/2019

Nouvelle-Aquitaine : comment "Néo-Terra" compte pousser au changement de modèles agricoles

Agriculture | 03/07/2019

L'accord annoncé Mercosur-UE: "la trahison de notre élevage"

Didier Guillaume au musée maritime le 1 juillet 2019 Agriculture | 02/07/2019

Rencontre avec Didier Guillaume : « l’agriculture française est une des plus sûres et durables »

Jérôme Zaros lors de la démonstration de levage mécanique Agriculture | 27/06/2019

Viticulture : un levage mécanique plutôt que romantique

Journée de l'élevage et de l'innovation à Morlaas - le 29 juin 2019 Agriculture | 26/06/2019

Journée de l'élevage: un mariage entre tradition et innovation à Morlaàs (64)