aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Compétition foncière: la CDFR des Landes s'attaque aux friches

22/04/2016 | Les Conférences Départementales du Foncier Rural, organisées par la SAFER Aquitaine se suivent mais ne se ressemblent pas. Ce 18 avril, le rendez-vous était landais.

La 9ème CDFR landaise s'est tenu le 18 avril dernier dans les locaux du siège du groupe coopératif maïsadour à Haut Mauco

La compétition foncière, et les solutions pour la pacifier, étaient dans les Landes ce lundi, tout comme en Gironde le 5 avril dernier, au cœur des échanges entre les acteurs du foncier qu'ils soient agriculteurs, élus ou encore notaires. Mais les situations d'un département à l'autre divergent. Certes la pertes de foncier agricole et la progression de l'artificialisation sont des phénomènes communs aux deux départements, mais pas dans les mêmes proportions, ni d'ailleurs exactement pour les mêmes causes. Au titre des espaces agricoles disparus, les friches et les solutions pour permettre à ces espaces abandonnés de redevenir productifs, a, plus qu'en Gironde, motivé une partie des échanges landais.

S'appuyant sur une enquête Terri Lucas couvrant la période 2006-2014, Jacky Bonotaux de la DRAAF Aquitaine, observe que sur le presque million d'hectares que couvre le département des Landes, la surface des sols artificialisés (65 000 ha) est moindre que la moyenne nationale. Par comparaison, sa voisine Girondine certes un peu plus grande, en compte pratiquement le double soit 135 000 ha.
Si le taux des sols artificialisés est moindre, cela n'empêche pas qu'entre 2006 et 2014, la croissance de l'artificialisation landaise (+ 7000 ha) est supérieure à la moyenne nationale. Une artificialisation en hausse de 14%, qui se démarque d'autant plus que si, en règle générale, « ailleurs, c'est le bâti qui augmente, ici dans les Landes, ce sont les routes et axes de communication qui font grimper le curseur, et pour cause : création  de l'A65 Langon-Pau, contournement d'Aire-sur-l'Adour, de Lacanau, de Dax,...
Côté espaces agricoles, la baisse enregistrée, de 4000 ha, « reste dans la fourchette nationale », indique le statisticien, quand la baisse des espaces naturels est importante : -3000 ha, due en partie à la tempête klauss, même si la perte de forêt (80% de ces 3000 ha) a été en partie compensé par des friches agricoles, explique Jacky Bonoteau. Des zones de friches propices, sans doute, à une artificialisation future puisque sur les 7000 ha d'espaces artificialisés entre 2006 et 2014, 6000 ha proviennent des espaces naturels qui couvrent donc non seulement la forêt mais aussi les friches.

Vers un inventaire des friches dans les LandesDes friches au sujet desquelles la Commission Départemantale pour la Préservation des Espaces Naturels Agricoles et Forestiers des Landes, commence à se mobiliser. Si la loi oblige les CDPENAF de tous les départements à présenter tous les 5 ans un inventaire des terres considérées comme des friches pouvant retrouver une destination agricole ou forestière, peu d'entre elles, s'y sont encore risquées. Elles ne savent pas trop par où s'y prendre, témoigne Pierre Pouget Directeur de la SAFER Aquitaine. Dans les Landes, à l'inverse, « ce travail sur les friches est un des points forts de la commission départementale », affirme François Leviste, chef de service Aménagement et habitat à la DDTM des Landes. Il a d'ores et déjà été créé un groupe de travail et une méthodologie entre les membres de la CDPENAF, afin d'établir un classement sur la nature des friches, qui peuvent être tant agricoles qu'urbaines, industrielles ou forestières.
Quant à a mise en œuvre concrète de ce travail, il se fera auprès de deux territoires tests que sont la Communauté de communes d'Aire-sur-l'Adour et la Communauté d'agglomération de Dax, dans le cadre de leur Plan Local d'Urbanisme Intercommunal. «Dans ce cadre, un certain nombre de réunions et rencontres sont prévues avec les intervenants, ainsi que des visites de terrain, pour voir si tous les éléments préalablement communiqués tiennent la route », explique le François Leviste. Autrement dit, une méthodologie est en marche... peut être inspirera-t-elle d'autres Commissions toujours dans le tâtonnement sur le sujet ?

Redonner un sursis productif aux friches agricolesUn sujet des friches qui est d'importance, puisqu'en 10 ans, « entre 2000 et 2010, l'agriculture a perdu 100 000 ha : 50% de ces terres agricoles ont été artificialisés et les 50 000 ha restant sont devenus des friches », rappelle Pierre Pouget.
L'occasion également pour lui de présenter aux acteurs landais une autre initiative, à l'origine plus politique mais réalisée en partenariat avec la chambre d'agriculture de lot-et-garonne et la SAFER concernant l'agglomération d'Agen. Comme décrit dans notre article du 16 mars dernier, cette opération partenariale vise à recenser les friches agricoles de l'agglomération pour pouvoir, pour un temps au moins, les remettre en culture en les confiant à des agriculteurs via des conventions de mise à disposition. Un dispositif SAFER de 12 ans maximum, permettant une «sous location » des terres, avec la SAFER comme intermédiaire, et mettant en oeuvre des conditions plus souples pour le propriétaire que le traditionnel fermage agricole. « Un exemple de reconquête volontariste au plus près du terrain! » s'enthousiasme-t-il. Un exemple aussi de prise de conscience de part et d'autre du foncier agricole, que c'est dans la collaboration et l'entente que la compétition foncière laisse place à une meilleure compréhension des enjeux en présence.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : SAFER AA

Partager sur Facebook
Vu par vous
19645
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr