Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

  • 11/08/18 | 10ème Confituriades à Beaupuy (47)

    Lire

    Pour la 10ème édition des Confituriades, la fraise est à l’honneur du championnat du monde de la confiture. Seul salon en France entièrement dédié à la thématique des confitures, il se déroule les 18 et 19 août à Beaupuy, en Grand Marmandais. Une soixantaine d’exposants, plus de 500 confitures à la dégustation et à la vente, des ustensiles de cuisine pour réaliser ses confitures à la maison mais aussi des démonstrations, ateliers culinaires et animations ponctueront ce week-end festif.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | De la bonne réputation du Concours des vins de Bordeaux et d’Aquitaine

06/05/2013 | Comme chaque année, le concours des vins de Bordeaux et d'Aquitaine lance le Salon régional de l'agriculture par un bel hommage au travail des viticulteurs.

Le concours des vins de Bordeaux et d'Aquitaine 2012

L’édition 2013 du Salon régional de l’agriculture marquera la 57ème édition du Concours des Vins de Bordeaux et d’Aquitaine. Le 18 mai prochain, ce sont plus de 4200 échantillons qui participeront à ce concours de renommée au moins nationale, à l’issue duquel sont récompensés les meilleurs vins des nombreuses appellations girondines, et au-delà, d’Aquitaine. Selon Laurent Bernos, le Commissaire du Concours, le Concours des vins de Bordeaux et d’Aquitaine «est un des plus grands concours de vins organisés en France avec le Concours général Agricole de Paris et le Concours des grands vins de France de Mâcon». Une reconnaissance qui ne doit rien au hasard.

Sur le kaléidoscope des vins présentés à concourir, le concours compte cette année 3483 vins rouges, 261 rosés, 375 blancs secs, 77 liquoreux et 19 crémants représentant au total 4215 échantillons à travers 97 appellations. Du point de vue géographique, sans trop de surprises, les vins girondins sont largement majoritaires avec 3746 échantillons. Viennent ensuite les vins de Dordogne avec ses Bergerac et satellites qui comptabilisent 283 échantillons, puis le Lot-et-Garonne (94 vins), les Pyrénées-Atlantiques (56) et Les Landes (14), en petit poucet aquitain du concours. Mais participent aussi au concours en proches voisins de l’Aquitaine, 18 vins du Gers et 4 du Tarn-et-Garonne.
Si le concours fait face à un tel succès c’est que c’est macarons or, argent et bronze sont porteurs d’une réelle qualité du concours. Une qualité qui est d’abord porté par ses dégustateurs. Laurent Bernos, soulignent en effet que les 1000 dégustateurs présents sont tous de vrais connaisseurs du vin. « Ils sont professionnels, viticulteurs, négociants, œnologue, technicien »… bref, le rituel de la dégustation leur est bien connu, et leur appréciation difficilement remise en cause.

Vendre plus et mieuxAutre élément de qualité, l’organisation même du concours qui outre de bénéficier de la certification ISO 9001, est conçu pour lutter au mieux contre la fraude. En effet, plutôt que de réceptionner des échantillons mis en bouteille par les viticulteurs eux même, la Chambre d’Agriculture de Gironde, organisatrice du concours, a mis en place une équipe de 21 préleveurs qui se rendent sur chacune des propriétés candidates et récoltent directement les échantillons du concours au chai. Un travail de collecte de presqu’un mois réalisé du 18 mars au 12 avril dernier. De cette manière, pas de doute, le vin inscrit et prélevé par l’agent est bien celui qui sera dégusté le jour du concours.
Enfin, le Commissaire du concours souligne un troisième élément de qualité : la mise en place d’un système informatique qui permet de traiter rapidement les fiches de notation des dégustateurs. "Les résultats sont proclamés 1h30 après la fin des dégustations. Cela permet aux négociants d’être les premiers à acheter un vin médaillé », explique-t-il.
Car en effet, pour les viticulteurs qui concourrent, l’enjeu d’une médaille est de pouvoir valoriser et commercialiser au mieux leur produit. Et il est sûr qu’avec un macaron du concours coller sur leur bouteilles, le consommateur, même peu connaisseur, est assuré de rapporter chez lui un produit de qualité. Un élément de confiance qui permet aux viticulteurs vendre plus et mieux non seulement sur le marché français, mais aussi à l'étranger et notamment en Chine. En effet, le Trophée Coup de Coeur organisé par la Région depuis 2010, à Wuhan en Chine, se fait à partir de vins ayant été récompensés lors du Concours des vins de Bordeaux et d'Aquitaine. C'est dire si ce concours est une belle opportunité pour les vins inscirts. Mais la compétition est rude, seuls environ 1000 d'entre eux repartiront avec un macaron.

Prolongations sur le Salon

Animation du concours des vins sur le Salon de l'agriculture-crédit Andrea Schmitz

Mais, une fois le jour J passé, le Concours joue les prolongations sous le hall 4 du Salon de l’Agriculture d’Aquitaine afin d’approfondir le travail de médiation entre les vins médaillés et le grand public grâce à des dégustations et des échanges avec des œnologues ou autres spécialistes de la vigne et du vin. Chaque jour, 3 vins seront proposés à la dégustation: 2 rouges et un blanc afin de permettre une découverte hétéroclite mais représentative des appellations aquitaines.
Pour une découverte ludique des secrets du vin et de sa dégustation, petits et grands pourront participer à des animations autour des cinq sens et des différentes étapes de la vinification.
Enfin, en partenariat avec le Cercle culinaire, des apéros tapas seront également proposés chaque jour à 19h et permettront au public de savoir comment accorder harmonieusement mets et vins. Et pour les plus jeunes: jus de raisins produits par des viticulteurs!



Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
895
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr