22/07/14 : Origne charmant village de la lande girondine accueille ce dimanche 27 juillet, à 17h, en l'église un concert où clavecin et harpe seront à l'honneur. L'entrée sera gratuite.

22/07/14 : Samedi 26 juillet, vendredi 8 et vendredi 15 août prochains, les Offices de Tourisme de Bordeaux et de Saint-Emilion organisent un circuit de découverte « Vins & patrimoine » autour de la reconstitution de la Bataille de Castillon. + d'info

22/07/14 : La société Octime, éditeur de progiciels et leader dans le domaine de la planification et de la gestion des temps de travail, a conclu un accord avec la Communauté de communes de Lacq-Orthez (64) pour installer un siège social à Biron.+ d'info

22/07/14 : Plus d'une centaine de bals, animations et concerts gratuits figurent au programme des fêtes de Bayonne, qui se dérouleront du mercredi 23 au dimanche 27 juillet. Parmi les nouveautés, les fanfares des "Festi'cuivres" animeront la place de La Liberté+ d'info

22/07/14 : Des milliers de festayres sont attendus du vendredi 25 au mardi 29 juillet pour les fêtes d'Orthez (64). Concerts, bodegas, village des enfants, spectacle comico-taurin... Les animations comprendront aussi une novillada piquée et une corrida. + d'info

21/07/14 : Le château-fort qui domine la cité souletine de Mauléon (64) accueille de multiples animations jusqu'au 12 août, dont un spectacle son et lumière, "Le trésor des templiers", présenté les 8 et 9 août.+ d'info

20/07/14 : Ségolène Royal a annoncé qu'il n'y aura pas de lâchers d'ours dans les Pyrénées. Pour la ministre de l'Ecologie, présente samedi à Cauterets (65),la biodiversité ne doit pas aller à l'encontre des activités humaines. "Un équilibre doit être trouvé".

19/07/14 : Le spectacle de la bataille de Castillon est annulé pour le deuxième jour consécutif pour cause d'alerte orange. Une soirée supplémentaire est prévue jeudi 24 juillet. Les autres dates prévues: 25 et 26 juillet,1,2,7,8,9,14,15 et 16 août.

18/07/14 : Un problème technique de signalisation (un signal resté au rouge) serait à l'origine de l'accident ferroviaire survenu jeudi à Denguin. Alain Rousset, le président du Conseil régional, rendra visite aux blessés aujourd'hui à l'hôpital de Pau.

18/07/14 : En Lot-et-Garonne, la mairie de Fumel et l'équipe du château de Bonaguil viennent de lancer une opération de financement participatif sur My Major Company afin de voir aboutir le projet de restitution d'un des 7 pont-levis de la forteresse.

18/07/14 : Rugby. Ouverture du capital du SUA aux supporters et aux abonnés. Du coup, le SUA a modifié le seuil d’actions détenues pour pouvoir devenir Sociétaires du club des 1000 à 150€ soit 30 actions. La cotisation annuelle se monte à à 50€.

18/07/14 : 13 000 cyclo sportifs participeront le dimanche 20 juillet à l'Etape du Tour disputée entre Pau et Hautacam. En attendant le passage du Tour de France en Béarn le jeudi 24. A cette occasion, de multiples animations sont organisées ces jours-ci à Pau.+ d'info

16/07/14 : La cave des producteurs de jurançon, dont les vins sont régulièrement médaillés d'or et d'argent au Salon de l'agriculture de Paris, ouvrira ses portes à Gan (64) le vendredi 18 juillet, de 9 h à 19 h. Visite et dégustation gratuite sont prévues.+ d'info

16/07/14 : A l'occasion de la venue du Tour de France à Périgueux, le samedi 26 juillet, des navettes sont mises en places avec le Grand Périgueux pour rejoindre le centre ville et la ligne d'arrivée ainsi que des parkings à vélo non surveillés. + d'info

16/07/14 : Un trio de virtuoses composé de l'altiste Benjamin Beck, de la pianiste Naruki Tsuji et de la violoncelliste Anne Yumino Webert, se produira ce mercredi à Sainte-Eugénie à Biarritz à 21h15 et demain 2O h, église de Villefranque. Oeuvres de Beethoven

15/07/14 : Réforme territoriale: Le groupe PS de l'assemblée nationale a proposé ce 15 juillet la fusion d'Aquitaine-Poitou-Charentes et Limousin.

13/07/14 : La cité médiévale de Salies-de-Béarn (64) accueillera la Fête des sottises du vendredi 18 au dimanche 20 juillet. Ce festival des arts de la rue et du cirque comprendra 18 spectacles gratuits présentés par des professionnels venus de toute la France.+ d'info

13/07/14 : Le château de Montaner (64) qui fait face aux Pyrénées, poursuit ses journées médiévales ce dimanche 13 juillet. Tournoi de chevalerie, spectacle sur la vie de Gaston Fébus, tirs de catapulte... Les animations sont nombreuses

10/07/14 : L'état de catastrophe naturelle a été reconnu pour 102 communes sinistrées à la suite des inondations survenues le vendredi 4 juillet dans les Pyrénées-Atlantiques, pour l'essentiel au Pays basque.

08/07/14 : Les 22 salariés de l'entreprise MAPP, qui fabrique des articles de pêche à Idron (64) ont été brusquement enjoints de ne plus se rendre au travail. Après avoir perdu son principal client, Décathlon, pour des raisons de prix,la MAPP a déposé le bilan.

07/07/14 : TEDx Bordeaux 2014 - Ce sera le samedi 6 décembre prochain au Trianon à Bordeaux : osez, créez, partagez, rebondissez, avancez ! #tedxbordeaux

Cette Aquitaine taille patron qui fâche le Béarn et soulève la question des moyens

C'est fait mais tout reste à faire... La carte de France née des arbitrages au sein du groupe socialiste, avec la bénédiction d'élus de la droite, est connue. Ne demandez pas à Martine Aubry ce qu'elle en pense, elle qui se voit contrainte d'avaler la Picardie : elle crie à l'absurdité, plaide pour une très grande région englobant la Normandie et en profite pour inviter François Hollande à sauver son quinquennat ! Ambiance... En réalité, la maire de Lille raisonne comme n'importe quel élu qui regarde la situation économique des voisins et se dit : comment s'en sortir ? Additionner des taux de chômage ce n'est pas la meilleure façon de construire une région prospère. Notons, au passage, qu'on ne parle plus guère d'économies, de ces fameuses économies à faire qui avaient été estimées jusqu'à 25 milliards et légitimaient la réforme territoriale. Nous, ici, en Aquitaine, faudrait-il se consoler parce que nous devenons les plus grands, entendons-nous en superficie? On cherche, en vain, la logique d'ensemble qui préside à cette région à douze départements, les cinq actuels d'Aquitaine, les quatre de Poitou-Charentes et les trois du Limousin. Certes, Gilles Savary, le député girondin qui a pris une part active aux choix ultimes, en bonne intelligence avec, notamment, les élus charentais n'a pas tort de rappeler que l'Aquitaine a une façade atlantique et Bordeaux une identité de capitale d'une région Sud Ouest atlantique. Cela ne convaincra pas les Béarnais qui plaident pour une grande région Sud Ouest de l'Atlantique à la Méditerranée, eux que l'A 64 a rapproché de Toulouse plus vite que l'A 65 de Bordeaux.

Joël Aubert - Rédacteur en chef - Aqui.fr
Par Joël Aubert
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 22/07/14 | Le Tour de France va perturber la distribution du courrier en Dordogne

    Lire

    Le passage du Tour de France en Dordogne, aura des conséquences sur la distribution et l'envoi du courrier. Les axes du parcours étant neutralisés. C'est à Périgueux et Bergerac que les incidences seront les plus fortes, samedi matin. Ainsi, il n'y aura pas de distribution du tout, ni de relevage de boîtes aux lettres ; ni de départ de courrier. Sur les secteurs de Villamblard, Manzac-sur-Vern, Coursac et Chamiers, la distribution sera partielle selon l'accessibilité ou non des tournées.

  • 22/07/14 | Implantation du Center Parcs en Lot-et-Garonne.

    Lire

    Le Conseil général dément les informations publiées ce jour dans l’article de La Dépêche du Midi - édition Lot-et-Garonne, intitulé « Center Parcs, c’est Pindères à 90 % ». Pour Pierre Camani, le président du CG47, « Rien n'est décidé et il n'y a pas de site privilégié aujourd'hui. Le travail, complexe, continue. Toute nouvelle annonce prématurée et intempestive ne ferait que desservir la bonne marche de ce projet. »

  • 22/07/14 | Philippe Lassalle Saint-Jean réélu Président d'ARBIO

    Lire

    Président de l'association interprofessionnelle bio régionale (ARBIO) depuis 3 ans, Philippe Lassalle Saint-Jean a été réélu le 9 juillet dernier. A ses cotés 23 autres professionnels bio aquitains, dont 18 membres du Conseil d'administration et 6 référents professionnels, vont représenter et assurer la gouvernance de la filière bio régionale qui se dote d'ailleurs d'une nouvelle commission dédiée aux artisans bio. Au menu d'ARBIO 2014/2015: une campagne de promotion de Bio Sud-Ouest France et du label Territoire Bio Engagé ainsi que le lancement de la déclinaison régionale du Plan Ambition Bio national.

  • 22/07/14 | Ours : Ferus demande le départ de la ministre de l'Ecologie

    Lire

    L'association Ferus, qui milite pour la protection de l'ours et du loup, se dit scandalisée par les propos tenus samedi par Ségolène Royal. "Déclarer que le territoire des Pyrénées n'est pas adapté à la réintroduction de l'ours, c'est méconnaitre la plus élémentaire réalité biologique" et dénier l'action positive mené par ses prédécesseurs, dit-elle. Ferus, qui demande le départ de la ministre, estime qu'afficher une préférence pour le pastoralisme revient à "ignorer que la biodiversité est aussi un partage de l'espace"

  • 21/07/14 | L'Adet-Pays de l'ours dénonce l'attitude de Ségolène Royal

    Lire

    L'association Pays de l'ours-Adet juge "irresponsable et dangereuse" la position adoptée par Ségolène Royal qui n'envisage pas de procéder à des lâchers d'ours dans les Pyrénées. "La ministre de l'Ecologie piétine la concertation en cours organisée par ses propres services. Elle méprise les obligations internationales de la France et la mise en demeure de la Commission européenne" dit l'Adet. Selon l'association, Ségolène Royal "encourage de fait" les opposants les plus violents aux réintroductions d'ours.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Agriculture | Délivrance des antibiotiques : Les vétérinaires des Pyrénées-Atlantiques montent au créneau

23/10/2013 | Le projet de loi qui leur interdirait de délivrer eux-mêmes certains médicaments suscite émotion et inquiétude

Françoise Bussieras, la présidente du syndicat départemental des vétérinaires

La menace de grève formulée par les vétérinaires qui refusent de se voir interdire la possibilité de délivrer des antibiotiques d’importance critique a été reportée d’une quinzaine de jours. Les professionnels attendent en effet la tenue du conseil des ministres qui devrait se dérouler le 13 novembre prochain. Au préalable, ils préparent une manifestation qui aura lieu le 6 novembre devant le ministère de la Santé avec la présence de délégations régionales.

« Les modalités de cette action sont encore à définir. Elles pourraient porter sur le mandat sanitaire. C'est-à-dire sur le contrôle de l’état de santé des animaux qui nous a été délégué par l’Etat » rappelle Françoise Bussieras, qui préside le syndicat départemental des vétérinaires dans les Pyrénées-Atlantiques. Une organisation dont tous les membres ont été invités à écrire au préfet pour lui faire part de leur préoccupation. Car l’article du projet de loi d’avenir pour l’agriculture, qui prévoit une limitation de la délivrance des médicaments, suscite incompréhension et inquiétude dans cette terre d’élevage.

L’importance du service rendu« Une concertation  menée avec les pouvoirs publics  a déjà débouché sur une  réduction des   antibiotiques » dit-elle. « Alors que la profession s’est prise en main et a joué le jeu, nous constatons que l’on ne nous fait pas confiance, et nous nous interrogeons sur les raisons qui ont amené l’Etat à envisager cette interdiction. D’autant plus que personne ne nous a prévenus. »

Les vétérinaires n’ont pas le monopole de la délivrance des médicaments, qu’il est également possible de se procurer en pharmacie ou auprès des groupements de défense sanitaire, en matière d’élevage, tient à rappeler Françoise Bussieras. Par contre, « ils restent les meilleurs connaisseurs  de ces produits ».

La présidente du syndicat  souligne également l’importance du service rendu par sa profession aux éleveurs. « Quand un confrère se rend dans une zone de montagne isolée pour soigner un cheval ou une vache, il va laisser les médicaments à l’éleveur. Ce dernier n’a alors pas à se rendre dans une pharmacie, qui ne sera d’ailleurs pas forcément équipée. Même si elle peut être livrée deux fois par jour. » Un gain de temps précieux, par exemple lorsque l’on voit un bovin faire une mammite aigüe, ou un poulain être victime d’une septicémie, explique-t-elle.

L’avenir des cabinets rurauxSur le terrain, tous les avis ne concordent pas. Installé à Etsaut, en vallée d’Aspe, Pierre-Yves Pose préside le Conseil des équidés d’Aquitaine, et il ne voit pas pourquoi on n’appliquerait pas à la profession vétérinaire les mêmes règles que celles imposées aux médecins. Il rappelle aussi qu’en matière d’équidés, les vétérinaires bénéficient d’un « régime d’exception » qui va de l’identification des animaux aux médicaments et aux soins qui leur sont apportés.

Françoise Bussieras n’en tire pas moins un signal d’alarme. Elle craint en effet de voir certains cabinets, qui interviennent plus auprès des animaux de compagnie que dans le « rural », renoncer à cette dernière activité si les choses devenaient trop compliquées pour eux. Ce qui limiterait, là aussi, le service rendu à la clientèle. Enfin, comme ses collègues, elle se demande si d’autres mesures ne vont pas suivre, en risquant de déboucher à terme sur une interdiction pure et simple de la délivrance de médicaments.

Des perspectives qui préoccupent les milieux agricoles. « Cela pose la question du devenir des vétérinaires ruraux qui sont de moins en moins nombreux » dit Guy Estrade, premier vice-président de la chambre d’agriculture. « Aujourd’hui, on n’a pas encore tous les éléments pour se prononcer » commente pour sa part Guy Pemartin, le président du Groupement de défense sanitaire. Mais, comme d’autres, celui-ci ne voit pas pourquoi on  changerait « un système qui marche  bien, et qui a toujours fonctionné comme ça. »

A lire aussi :

08/10/2013 | Il y a de la grogne dans l'air parmi les 10.000 vétérinaires de France, le ministère de la Santé remettant en question une partie de leur mission thérapeutique


Par

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5797
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

Débat entre Philippe Mangin, Président de Coop de France et Alain Rousset, Président du Conseil régional d'Aquitaine Agriculture | 10/07/2014

La réforme des régions: "une nécessité" pour les coopératives agricoles

Il faut parler de tout, même de ce qui fâche Agriculture | 16/07/2014

Le préfet de région s'en va aux champs

Marc Gastambide, ancien commissaire à la DATAR, Henri Tandonnet, Sénateur de Lot-et-Garonne, Jean-Philippe Granger, Président de la chambre d'agriculture de Dordogne et Jérémy Fraysse, Président des JA de Lot-et-Garonne Agriculture | 07/07/2014

Protection du foncier agricole, l'AG de la SOGAP pointe des lacunes dans les nouvelles lois

Saubole : une chaudière biomasse pour se libérer du fuel Agriculture | 02/07/2014

Saubole (64) : une chaudière biomasse pour se libérer du fuel

L'innovation est le souci de tous. Ici, diffusion des agro-expérimentations menées par la coopérative Maïsadour auprès des ses adhérents Agriculture | 28/06/2014

Agriculture innovante : les bons mots pour le dire

Bérénice Gouhier, Bernard Artigue et Laurent Bernos Agriculture | 27/06/2014

Innov'action: "les agriculteurs parlent aux agriculteurs"

Cap sur l'agriculture durable avec la Fada Agriculture | 27/06/2014

Remise du prix de la fondation pour une agriculture durable en Aquitaine

Rencontres «Stratégie d’adaptation aux changements climatiques de l’agriculture et de la forêt» à Bordeau Sciences Agro, le 19 juin 2014 Agriculture | 20/06/2014

Adaptation au changement climatique: les acteurs agricoles et forestiers en appellent à la recherche et au pragmatisme

Jérôme Cinel et Philippe Lassalle Saint Jean, les Directeur et Président Arbio Aquitaine Agriculture | 18/06/2014

Le plan Ambition Bio 2017 présenté aux acteurs de la bio aquitaine

Patrick Jouy et ses jardins suspendus Agriculture | 16/06/2014

En Lot-et-Garonne, des jardins suspendus pour de meilleures conditions de travail

Les organisateurs du festival agricole périgourdin qui a lieu le 28 juin Agriculture | 12/06/2014

Dordogne: Elevage et territoire, le premier rendez vous des professionnels de l'agriculture

Franck Brosset, en tribune, pour présenter Thematik'agri 2020 Agriculture | 10/06/2014

En Lot-et-Garonne, lancement de Thématik'Agri 2020 !

Dominique Graciet, Président de la Chambre Régionale d'Agriculture Aquitaine Agriculture | 01/06/2014

Dominique Graciet, le mot de la fin sur le Salon de l'agriculture d'Aquitaine 2014

Visite du MIN le 5 juin dans le cadre de la SIAD Agriculture | 06/06/2014

« C'est la bonne formule ! » Yves Bertrand président de la SIAD

Epreuve de vitesse, dans le cadre du Concours d'utilisation des Chevaux Lusitanien Agriculture | 01/06/2014

Equitaine met les ânes, mulets et chevaux au travail

Un des specimens à crête du Salon de l'agriculture Aquitaine Agriculture | 01/06/2014

Cocorico pour l'aviculture sur le Salon de l'Agriculture!

Le Marché des Producteurs de Pays du Salon de l'Agriculture : 15 stands aquitains pour régalier les papilles des visiteurs Agriculture | 30/05/2014

Marchés des Producteurs de Pays : à emporter ou à déguster sur place...

Antoine Vergier,  chargé de mission restauration collective bio et Jessica Jardinier, chargée de mission communication au stand ARBIO Aquitaine du Salon de l'Agriculture Agriculture | 31/05/2014

ARBIO Aquitaine : consommons bon, consommons région !