Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/01/20 : A Montignac (24), le maire sortant Laurent Mathieu (ex UMP) et le conseiller départemental socialiste Christian Teillac ont décidé de faire liste commune pour les prochaines élections municipales. Ils étaient adversaires lors du scrutin de 2014.

23/01/20 : Elu sénateur en 2008, le socialiste Claude Bérit-Debat a annoncé lors de ses voeux qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat en septembre. Il a été maire de Chancelade de 1992 à 2009 et a présidé l'agglomération de Périgueux de 2001 à 2014.

22/01/20 : L'élu EELV et adjoint PS à la mairie de Mérignac Gérard Chausset a annoncé son ralliement à la liste du maire sortant, Alain Anziani, dans la course aux municipales. Il entraîne avec lui une dizaine de personnes, dont des anciens EELV.

22/01/20 : Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Economie et des Finances, visitera deux sites industriels à Pessac jeudi 23 janvier avant de signer à Bordeaux le protocole d’accord « Territoires d’industrie » de la Région.

22/01/20 : Le maire de Bayonne et président de la Communauté territoriale Pays basque aux 158 communes Jean-René Etchegaray, 67 ans, avocat, a annoncé ce mardi, qu'il repartait pour un nouveau mandat municipal. Avec une nouvelle donne.

20/01/20 : Charente: La DDT organise une réunion d’information sur les aides animales de la PAC, en présence de l’ensemble des partenaires, ce mercredi à 10h à l'amphithéâtre de la communauté de communes Charente Limousine, rue fontaine des jardins à Confolens.

20/01/20 : La Rochelle se classe 3e du classement des villes et villages où il fait bon vivre par l'association éponyme, paru dans le JDD hier.

19/01/20 : La candidate socialiste aux municipales de Périgueux, Delphine Labails multiplie les soutiens nationaux : elle accueillera deux anciens ministres, Najat Vallaud Belkacem, le 22 janvier et l'ancien premier ministre Bernard Cazeneuve, le 8 février

17/01/20 : Le conseiller départemental PS Sébastien Saint-Pasteur a annoncé ce mercredi sa candidature aux prochaines municipales à Pessac, où il conduira la liste "Réinventons Pessac". La composition de sa liste est attendue pour février.

16/01/20 : A partir du 27 janvier, l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine centralise ses lignes téléphoniques pour proposer un numéro unique pour tous les départements : 09 69 37 00 33 afin de proposer "une réponse plus efficace et plus personnalisée

16/01/20 : Suite au courrier de réponse de la Garde des Sceaux, "courrier qui ne répond nullement aux attentes des avocats", le Conseil de l'Ordre de Bordeaux a décidé la reconduction de la grève avec un rassemblement le 17 janv à 10h30 devant la Cour d'Appel

16/01/20 : Angoulême: le festival international de la BD a dévoilé les 3 noms en lice pour le grand prix : Emmanuel Guibert, Catherine Meurisse et Chris Ware, suite au vote des professionnels organisé entre le 7 et le 12/01. Le lauréat sera connu le 29 janvier.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/01/20 | Retraites: mobilisation toujours importante en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Septième journée de manifestations contre la réforme avec une mobilisation élevée en Nouvelle-Aquitaine : 7500 personnes à Bordeaux selon la préfecture, 2000 à Périgueux, 3000 à La Rochelle, un millier à Saintes, 750 à Rochefort, 1500 à Angoulême gilets jaunes en tête, 3000 à Bayonne, 4000 à Pau, 1500 à Mont de Marsan, un millier à Agen, 2000 à Niort, 3000 à Poitiers 600 à Châtellerault, 1200 à Brive, 700 à Guéret.

  • 24/01/20 | Les magasins C&A de Boulazac (24), Pessac et Villenave d'Ornon (33) menacés de fermeture

    Lire

    La direction de C&A a annoncé 30 fermetures de magasins en France lors d’un comité central d’entreprise. Force Ouvrière a communiqué la liste des magasins qui devraient fermer. Trois sont situés dans la région, Pessac et Villenave d’Ornon et celui de Boulazac (24). Installé sur la zone du Ponteix, le magasin de Boulazac fait partie des enseignes historiques de cette zone. Il a ouvert ses portes en 2004. En avril dernier, 14 magasins de l'enseigne avaient déjà fermé en France.

  • 24/01/20 | Ouverture des inscriptions pour Biblio Gironde

    Lire

    Biblio Gironde organise avec 50 bibliothèques du département "Lire, élire...2020". Ainsi, les jeunes âgés de 6 à 16 ans, s'ils le souhaitent, sont invités à s'inscrire avant le 31 janvier pour voter du 2 au 21 juin prochain. Ce concours a pour objectif d'inciter les jeunes à la lecture. Les participants recevront un chèque lire. La sélection des livres est à retrouver ici

  • 24/01/20 | Rdv avec Frédérick Gersal pour les nouvelles histoires du Poitou

    Lire

    Le 25 janvier à 20h30, la salle des fêtes Georges Angéli à Vouneuil-sur-Vienne accueillera le traditionnel spectacle de Frédérick Gersal. Comme chaque dernier samedi de chaque mois, il viendra faire découvrir au public les innombrables pages d’histoires tournées dans le Poitou. Ce samedi, un spectacle gratuit intitulé “saison 2” mettra en scène les nouvelles figures des histoires mais aussi des événements marquants liés au Poitou autour d’un personnage fil rouge: Aliénor d’Aquitaine.

  • 24/01/20 | Contournement d'Oloron : Département et Etat négocient

    Lire

    Lors de ses vœux à la presse, le Préfet des Pyrénées-Atlantiques a évoqué le projet de contournement d'Oloron qui enregistre un surcoût de 15M€. Sa cause : la baisse des effectifs au sein de la DIR qui empêche cette dernière d'assumer la maîtrise œuvre que l'Etat s'était engagé à porter. Sa conséquence : l'Etat demande au Département de financer la moitié du surcoût (7,5M€), lequel n'accepte de payer que la moitié des surcoûts liés au travaux eux-même et non ceux liés à la maîtrise d'oeuvre, soit 4,1 M€. Position que le Préfet s'est dit prêt à relayer auprès de la Préfète de Région.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Elections Chambre agriculture : nouvelles victoires pour la CR en Nouvelle-Aquitaine

07/02/2019 | La FDSEA-JA conforte sa place de leader sur tout le territoire même si en Nouvelle-Aquitaine elle perd du terrain…

Le nouveau paysage électoral

La Coordination rurale s’installe un peu plus sur le territoire néo-aquitain avec l’obtention de deux nouveaux départements. Le syndicat jaune et noir remporte la Vienne et la Haute-Vienne et conforte sa suprématie en Lot-et-Garonne. Concernant le taux de participation, malgré l'arrivée du vote électronique, il peine à atteindre des sommets, à l’image de la Gironde où il flirte avec les 30 % alors qu’en Lot-et-Garonne, il culmine à 57,39 %. Et que Landes et Pyrénées-Atlantiques où la mobilisation des syndicats majoritaires a été remarquée enregistrent aussi une participation plus importante.

« Ce scrutin est un succès qui traduit la confiance des agriculteurs, la force d’un maillage territorial, l’engagement d’hommes et de femmes sur le terrain au service des agriculteurs. » Telle fut la réaction de la FNSEA-JA visible hier soir sur sa page facebook à l’annonce des résultats. En effet, la Fédé remporte la très grande majorité des départements français. Cependant, quatre départements résistent à la vague verte. La Loire-Atlantique qui tombe dans l’escarcelle de la Confédération paysanne et, dans notre région, la Nouvelle-Aquitaine, la Vienne et la Haute-Vienne qui basculent vers la Coordination rurale. Cette dernière confortant également sa suprématie en Lot-et-Garonne mais perdant la Charente où FNSEA-JA reprennent de peu le leadership. En clair, trois départements français sont entre les mains de la CR et ils se trouvent tous en Nouvelle-Aquitaine. Vienne, Haute-Vienne et Lot-et-Garonne : le tiercé gagnant pour la CR. « Une très belle victoire. Dignement récompensée par votre soutien, votre présence ce soir. Nous allons continuer à défendre le monde agricole et rendre service », mentionnait la CR sur sa page Facebook, hier soir. En effet, fait historique, dans la Vienne, la bascule a été faite. La Coordination Rurale a fauché la place à la FNSEA, qui a toujours été jusque-là à la tête de la Chambre d’agriculture 86. « C’est un grand tournant », s'est félicité Philippe Tabarin. Le président de la Coordination Rurale 86 est candidat à la présidence. Son syndicat va disposer d’un total de 14 sièges. « On remporte le premier collège et le quatrième » a-t-il précisé, c’est-à-dire, ceux des représentants exploitants et du représentant retraités.« C’est une grande satisfaction. Ainsi, une nouvelle équipe dirigera la Chambre d'agriculture de la Vienne et nous allons devoir faire face aux difficultés financières qu’elle traverse ». Philippe Tabarin était déjà représentant à la Chambre depuis 9 ans. Ce producteur de céréales et d’oléagineux installé à La Ferrière-Airoux (sur 170 hectares) se veut rassembleur. « Si je suis élu, je serai le président de tous les agriculteurs et pas seulement d’un syndicat. J'espère que toutes les organisations nous suivrons et soutiendrons nos idées. »
Et son homologue de la Haute-Vienne, Bertrand Vanteau, sera également candidat à la présidence de la Chambre, son syndicat étant arrivé largement en tête. Quasiment un électeur sur deux ont voté en Haute-Vienne pour la Coordination Rurale 87. « Nous obtenons plus de 47% des voix et 13 sièges à la Chambre. Nous aurions pu en avoir un quatorzième pour le représentant des retraités, mais ça s’est joué à 39 voix en notre défaveur », a souligné Bertrand Venteau, tête de liste CR 87. L’éleveur bovin de 40 ans se présente à la présidence et souhaite instaurer une nouvelle dynamique. « Nous voulons être à proximité des agriculteurs, à leur écoute, les soutenir moralement. En zone d'élevage comme la nôtre, les gens ne vont pas bien financièrement. Quand le financier ne va pas, le reste ne suit plus. Nous sommes là pour défendre les agriculteurs face à la pression qu’ils peuvent rencontrer. Nous allons les accompagner dans leur intérêt avant tout. Car c’est aux organisations professionnelles de s’adapter à l'agriculteur plutôt que l’inverse. » De vastes travaux attendent la Coordination Rurale qui sera sûrement à la tête de chambre d’agriculture de la Haute-Vienne jusqu’en 2025. Pour ce dernier, « ce résultat est le fruit d’un travail que nous avons mené sur le terrain pendant six ans. Nous écoutons nos agriculteurs et nous comprenons leurs besoins. Nous les défendons. Et c’est un vote d’adhésion à nos idées ! »
En Lot-et-Garonne, Serge Bousquet-Cassagne, président sortant de la Chambre a une nouvelle fois été très largement plébiscité. Celui qui avait promis de ne faire qu’un unique mandat, rempilera donc pour un second !

Concernant le taux de participation, dans l'ensemble national, « c’est une érosion qu’on ne peut pas ignorer par rapport au scrutin de 2013. Mais dans un contexte sociétal et politique de désaffection vis-à-vis des élections, les agriculteurs, en votant plus que la moyenne, ont fait preuve de responsabilité », justifie la FNSEA. Les résultats par département Charente
Participation : 41.12 %
Listes : FNSEA-JA (41.34 %), Coordination Rurale (39.86 %), Confédération Paysanne (12.67 %) et MODEF (6.14 %).

Charente-Maritime
Participation : 32.14 %
Listes : FNSEA-JA (47.06 %), Coordination Rurale (29.10 %), Confédération Paysanne (15.93 %) et MODEF (7.91 %).

Corrèze
Participation : 52,81 %
Listes : FNSEA-JA (46,45 %), Coordination Rurale (25,02 %), Confédération Paysanne (16,14 %) et Modef (12,39 %).

Creuse
Participation : 44,38 %
Listes : FNSEA-JA (67,12 %), Confédération Paysanne (12,19 %), Coordination Rurale (10,48 %) et Modef (10,20 %).

Deux-Sèvres
Participation : 39,91 %
Listes : FNSEA-JA (52,72 %), Confédération Paysanne (23,83 %) et Coordination Rurale (23,45 %).

Dordogne
Participation : 46.49 %
Listes : FNSEA-JA (47.27 %), Coordination Rurale (29.07 %) et Confédération Paysanne (23.66 %).

Gironde
Participation : 28.65 %
Listes : FNSEA-JA (60.19 %), Confédération Paysanne (25.99 %), Coordination Rurale (13.82 %) et autres listes (9.21 %)

Haute-Vienne
Participation : 48,56 %
Coordination Rurale (47,94 %), FNSEA-JA (35,92 %) et Confédération Paysanne (16,14 %).

Landes
Participation : 54.00 %
Listes : FNSEA-JA (54.47 %), Union Confédération Paysanne – Modef (32.82 %) et Coordination Rurale (12.71 %)

Lot-et-Garonne
Taux de participation : 57.39 %
Listes : Coordination Rurale (59.67 %), FNSEA-JA (24.59 %), Confédération Paysanne (9.91 %) et le MODEF (5.83 %)

Pyrénées-Atlantiques
Participation : 54.23 %
Listes : FNSEA-JA (53.98 %), autres listes (24.21 %), Confédération Paysanne (13.19 %) et Coordination Rurale (8.62 %)

Vienne
Participation : 39.87%
Listes : Coordination Rurale (40.71 %), FNSEA-JA (38.16 %) et Confédération Paysanne (21.13 %)                      

Sybille Rousseau - Julien Privat
Par Sybille Rousseau - Julien Privat

Crédit Photo : C-H Yvard

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
17022
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr