Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

18/10/21 : Mardi 19 octobre a lieu la 15ème édition du Forum Emploi de Cenon, de 9h à 14h au Rocher de Palmer. Sécurité, commerces, restauration, logistique, sanitaire & social, hygiène, BTP, Industrie, de nombreux postes et formations seront proposées à tous

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/10/21 | 2022 : 129ème édition du Concours Général Agricole

    Lire

    Après avoir été annulé en 2021, le Concours Général Agricole fait son retour ! Sa finale se tiendra du 26 février au 6 mars 2022 dans le cadre du Salon de l'Agriculture de Paris. Le Concours des Produits est ouvert pour distinguer le meilleur de la production française : eaux de vie, huîtres, produits laitiers, charcuteries, confitures, jus de fruits, bières… A partir du 2 novembre, les inscriptions seront aussi ouvertes pour le Concours Vins et se clôtureront le 13 décembre. Des phases amont du CGA organisée en région par les Chambres d'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine.

  • 20/10/21 | Un jardin en automne à Mont-de-Marsan

    Lire

    Le 23 octobre, la Ville de Mont-de-Marsan organise la 3ème édition d'"Un jardin en automne" sur le thème du zéro déchet. Au cours de cette journée, les habitants pourront se retrouver pour échanger sur le jardinage, sur leurs expériences et leur savoir-faire. Les Montois assisteront également à des animations, des démonstrations de greffes et des ateliers ludiques pour les petits et les grands. Le programme complet de cette journée est à découvrir sur le site de la Ville

  • 20/10/21 | « L'Europe commence ici » à Grand Angoulême

    Lire

    Grand Angoulême vient de lancer un appel à propositions « L'Europe commence ici ». Cet appel à proposition a pour objectif de contribuer au dynamisme et à l'ouverture à l'Europe des acteurs et habitants, d'accompagner les acteurs dans l'émergence d'initiatives européennes nouvelles mais aussi de participer à la valorisation des savoirs et savoir-faire. Les dossiers doivent être déposés avant le 7 novembre. Toutes les informations sont disponibles sur le site de Grand Angoulême

  • 19/10/21 | La sûreté de tous au cœur de Kéolis Bordeaux Métropole

    Lire

    Début octobre, Kéolis Bordeaux Métropole et la direction départementale de la sécurité publique de la Gironde (DDSP 33) ont signé une convention de partenariat destinée à faire de TBM un réseau sûr. Au travers de cela, elles vont mettre en place des actions communes pour agir contre la fraude et les incivilités sur le réseau et ainsi rassurer voyageurs et salariés de TBM. Des actions de prévention dans les établissements scolaires et associations seront également menées.

  • 19/10/21 | Entreprises: Oser Reso en Vienne

    Lire

    Le 20 octobre, la CCI de la Vienne organise au Futuroscope, en partenariat avec les Clubs d'Entreprises de la Vienne, la 10ème éditions des Rencontres Economiques des dirigeants de la Vienne. 110 entreprises seront présentes au cours de cette journée qui s'inscrit dans le Plan de Relance des entreprises. Pour la 1ère fois les services Achats seront présents et notamment ceux du CHU, de Sorégies ou de Grand Poitiers.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Le dépistage des palmipèdes et volailles est renforcé en Dordogne

06/07/2018 | Cette semaine, la direction de la cohésion sociale et de la protection des populations a fait le point sur la biosécurité sur la filière avicole en Dordogne.

1

Les crises sanitaires de 2016 et 2017 dans la filière avicole ont montré que la connaissance en temps réel d’informations sur le type, le mode et le nombre et l’âge des animaux présents dans les élevages de volailles, ainsi que sur l’origine et la destination de ces animaux est nécessaire pour permettre une gestion sanitaire efficace des situations d’alerte et de crise sanitaire. Plusieurs mesures sont entrées en vigueur début juillet. Frédéric Piron, directeur de la DDCSPP de la Dordogne a fait le point sur la bio sécurité sur la filière en mettant l'accent sur la filière courte.

Permettre une gestion sanitaire efficace en cas de nouvelle crise aviaire, tel est le principal objectif des nouvelles prises en matière de bio sécurité au début juillet.  Et Frédéric Piron, directeur départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations a tenu à le faire savoir, tout en soulignant les énormes efforts consentis par l'ensemble des acteurs de la filière avicole : éleveurs, abattoirs, et transporteurs au cours de ces deux dernières années, en matière de mise en place de mesures de bio sécurité, de formation. Le département de la Dordogne compte 1200 ateliers de volailles et palmipèdes prêts à gaver. La moitié concerne la filière courte ou un système autarcique. Les services vétérinaires poursuivent leurs contrôles sur les exploitations: "elles avaient jusqu'au 1er juillet dernier pour se mettre en conformité. Aujourd'hui, nous atteignons 70 % de taux de conformité. Les cas de non conformité concernent surtout une mauvaise utilisation des sas. La prise de conscience face à une nouveau risque d'influenza aviaire est réelle. il  reste une infime partie des éleveurs qui n'ont pas fait de démarche, et dans ces cas précis, cela peut aller jusqu'à des interdictions de remise en place d'animaux voire des fermetures administratives. Nous avons pris quelques arrêtés d'interdiction de remise en place d'animaux, souligne Franck Martin, directeur du service de la protection animale à la DDSCPP. 

Obligation de déclarer par internet tout mouvement d'animaux

L’arrêté ministériel du 8 février 2016 modifié, relatif aux mesures de biosécurité en filière volailles, prescrit que « tout détenteur ou propriétaire de volailles, ainsi que tout responsable de couvoir, déclare à la direction départementale en charge de la protection des populations du département où est situé le troupeau ou le couvoir, sous sept jours, chaque mise en place d’une bande de son exploitation et chaque sortie de fin de bande; l’origine ou la destination des oiseaux d’un jour et des volailles ».En outre, le 21 septembre 2017, a été signé un accord interprofessionnel pour la mise en place d’un outil de gestion des crises sanitaires dans la filière palmipèdes gras à foie gras. Il stipule que « l’utilisation de la base de données avicoles (BD avicole) est rendue obligatoire à tous les détenteurs d’élevage commerciaux de palmipèdes à foie gras pour notifier, via cette base de données, toute mise en place et toute sortie d’animaux ». Il revient à tous les détenteurs de volailles de déclarer par voie électronique (internet), sauf impossibilité technique liée à l’absence d'accès internet (exploitation agricole située en zone blanche), les mouvements des lots de volailles au sein leur élevage. Pour les palmipèdes gras, le contact est : cifog@wanadoo.fr, pour la filière ponte : contact@oeuf-info.fr et pour les volailles de chair contact@bdavicole.fr.

Par ailleurs, le dépistage virologique des palmipèdes prêts à gaver avant mouvement est obligatoire depuis  le 1er juin et jusqu'au 15 novembre. Il a pour but de réaliser une étude visant à décrire les différentes souches de virus d’influenza aviaire circulant au sein des populations de palmipèdes gras. Les objectifs sont : améliorer les connaissances, sécuriser les mouvements de palmipèdes, contribuer à la réflexion scientifique. Des synthèses seront réalisées mensuellement, à mi-parcours et en fin d'étude.

Nouvelles mesures pour le transport  

Depuis le 1er juillet, de nouvelles mesures concernent le transport. L'objectif du texte est la maîtrise du risque d’introduction et de propagation de maladies animales via le transport d’oiseaux vivants. Il impose  le bâchage des transports de palmipèdes de + de 3 jours ou systèmes équivalents durant la période du 15/11 au 15/01, sur les territoires placés en niveau de risque modéré ou élevé (c'est le cas de la Dordogne) , sur le territoire national. Les moyens de désinfection doivent être embarqués sur chaque véhicule et des tenues de biosécurité doivent être disponibles pour les chauffeurs (cottes, bottes, gants), qui seront au préalable formés. Désormais, le transporteur ne peut procéder qu'à une tournée de  livraisons  d'un ou plusieurs élevages. Une dérogation est prévue pour des livraisons d'oiseaux de 1 jour provenant de 2 couvoirs différents si livrés dans une seule destination. Les itinéraires doivent être planifiés à l'avance. Il est interdit de mélanger plusieurs espèces au sein d'un même véhicule. "Il est  impossible à une société de transport d'effectuer une tournée sur plusieurs abattoirs. Les abattoirs doivent impérativement restés des culs de sac épidémiologiques, précise Frédéric Piron.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
5945
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture<script src=" />
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr