Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/06/21 | Tonneins : le pôle de santé parie sur la télémédecine

    Lire

    L’association du pôle de santé du tonneinquais en Lot-et-Garonne regroupe une équipe de médecins, infirmiers, sages-femmes, orthophonistes et psychologues. Afin d’apporter aux patients une réponse médicale rapide et efficace, l’association souhaite développer la télémédecine grâce notamment à un partenariat avec la clinique Saint-Hilaire Esquirol. Pour cela, elle va acquérir du matériel connecté comme des stéthoscopes, échographes ou encore ECG.

  • 11/06/21 | Sport et tourisme: des parcours audioguidés à Limoges

    Lire

    En partenariat avec l’application Runnin’City, la Ville de Limoges propose 3 parcours de running touristique gratuits et audioguidés. Le coureur pourra choisir entre 3 parcours, deux de 7km (Centre-Ville et Bords de Vienne) et un de 10km (Uzurat/La Bastide), et sera guidé par le GPS vocal qui lui livrera des anecdotes sur les lieux croisés en chemin. L’application gratuite est disponible en 7 langues.

  • 10/06/21 | Vrai+Local développe le circuit-court

    Lire

    A Périgny en Charente-Maritime, la société Néos est en train de développer le projet Vrai+Local. Né du constat qu’il était plus facile d’acheter un produit provenant de l’autre bout du monde que localement, Vrai+Local apporte une solution logistique afin que les citoyens puissent faire leurs courses en « bio et local » au travers d’une plateforme, d’une collecte et d’une livraison de proximité. Ces livraisons s’effectueront avec des remorques brevetées « Drive Mobile ».

  • 10/06/21 | Rochefort: Le festival Soeurs Jumelles recherche des bénévoles

    Lire

    Le première édition du festival Soeurs Jumelles aura lieu à Rochefort, hommage à la célèbre comédie musicale de Jacques Demy, du 23 au 26 juin 2021. Consacré à la musique et à l’image, tous secteurs confondus, le festival est à la recherche de bénévoles pour aider à l'accueil du public et des professionnels. Le choix des horaires est libre et seules les personnes majeures sont en mesure de postuler. Dans la mesure du possible, des billets pour les séances de films seront offerts aux bénévoles. Le formulaire pour postuler.

  • 10/06/21 | L’Atelier du Vitrail poursuit son développement

    Lire

    A Limoges, L’Atelier du Vitrail conçoit, fabrique et restaure des vitraux sur toute la France. A l’heure actuelle, tous les process de conception, de création et de présentation sont informatisés. Afin de mieux maîtriser ces outils, les salariés doivent s’approprier le Brevet des Métiers d’Art. Objectif: augmenter leurs compétences en matière d’arts appliqués et de peinture sur verre. Pour aider l'entreprise dans son développement, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui attribuer une aide de 40 991,68 €.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Forêt bois : les professionnels en action pour redynamiser la filière dans les Pyrénées-Atlantiques

29/10/2018 | De juillet à octobre, l'interprofession forêt-bois des Pyrénées-Atlantiques organisait ses Assises départementales. La restitution de ce travail a eu lieu le 26 octobre à la CCI de Pau.

Assises de la forêt et du bois en Pyrénées-Atlantiques

Dans les Pyrénées-Atlantiques, le tiers de la superficie du département est occupé par des forêts, mais seul un tiers de celle-ci est exploitée. Le grand objectif des Assises de la Forêt et du Bois en Pyrénées-Atlantiques était, outre le rapprochement et la concertation commune de l'ensemble des acteurs, la proposition d'une feuille de route opérationnelle pour le maintien et le développement de la filière. Un travail « salvateur » pour la filière, qui s'engage ainsi selon Hervé Madéo ; Président de Fransylva, syndicat de la forêt privée Pyrénées Adour, « à sortir de sa zone de confort et de ses vieilles habitudes pour agir face aux enjeux actuels ». Précisément, ce sont 10 actions phare, déclinées en 42 propositions qui ont été identifiées par l'interprofession au fil de 4 axes de travail. Une feuille de route présentée aux partenaires institutionnels ce 26 octobre à Pau.

La volonté est désormais clairement affichée, et l'ensemble des maillons de la filière Forêt Bois du département l'affirme d'une seule voix, à travers celle d'Hervé Madéo : « Les enjeux nous obligent à l'action ». Qu'il s'agisse pêle-mêle d'emplois, de formation, d'environnement ou de politique forestière régionale au regard de la préparation en cours du Plan Régional Forêt Bois. Et, en la matière les groupes de travail mis en place ces derniers mois à l'occasion des Assises ont été « un exercice salvateur pour faire réfléchir l'ensemble de la filière sur ces problématiques » selon le responsable, membre de l'interprofession. L'occasion aussi de réaliser un état des lieux par métiers avant que de proposer les solutions adéquates.

Fragilité des marchés locaux, déficit de formation, manque de bras...
Et les écueils, ou faiblesses de la filière dans le département sont réels. Du côté de la ressource, la forêt qui, est essentiellement de la forêt de montagne, est bel et bien « sous exploitée, avec des bois de qualité inégale, et des propriétaires privés en manque de document de gestion durable et de formation ». Sur le maillon exploitation, « il y a eu une forte diminution des professionnels certifiés PEFC qui n'est pas sans conséquence sur la ressource en elle-même ». Sur le maillon suivant de la filière, celle de la première transformation, le sciage, « les acteurs, pour la plupart des PME, sont peu organisés, souvent en situation de fragilité, notamment s'agissant des marchés locaux. On note des déficits d'équipement, avec des structures, qui, faute de moyens, ou en l'absence de futur repreneur investissent peu ou pas ».
Sur le segment du bois d'oeuvre et de la deuxième transformation, « les acteurs travaillent peu sur les bois locaux et le déficit de formation est important », relève Hervé Madéo. Un constat sur la formation et le manque de jeunes qui vaut pour l'ensemble de la filière locale, pour qui le manque de bras est aussi un facteur limitant. Autre constat dressé par l'interprofession : la société a un intérêt grandissant sur la question forestière, à travers le prisme environnemental, « une occasion à saisir pour développer le dialogue avec elle, sur ce qu'est réellement l'exploitation forestière et ses atouts au niveau non seulement économique mais environnemental ».
De ce diagnostic empirique, remonté du terrain par les acteurs eux-même, 42 propositions d'actions sont ainsi nées, désormais détaillées dans une feuille de route pour y répondre au mieux. Un document destiné certes à l'interprofession départementale mais aussi proposé notamment à la Région et à l'Etat dans le cadre des politiques forestières régionale et nationale. « Nous avons à la fois voulu nous inscrire dans une cohérence avec les travaux en lien avec le futur Plan régional de la forêt et du bois mais aussi par ce biais, affirmer nos différences dans la nouvelle interprofession régionale », expliquait en préambule le Président de Fransylva.

4 enjeux forts, comme autant d'axes de travail
A la présentation de cette feuille de route : Milou Castan, président de l'interprofession, énumère au fil des 4 enjeux forts de la filière, les propositions phares issues des Assises. Pour la mobilisation de la ressource, outre la nécessaire réalisation d'un état des lieux de la ressource et la création d'un observatoire en permettant le suivi,« il faut, sur le terrain, travailler sur l'accessibilité et la desserte des parcelles, créer des plate-formes et faire des regroupement entre propriétaires privés pour permettre une mobilisation collective du bois ». Autres idées : créer une association de mobilisation des bois en Pyrénées-Atlantiques pour accompagner les professionnels, ou encore renforcer la compétitivité des entreprises locales «tant sur les questions de transmission, que sur le développement de la certification dans les exploitations de particuliers, et aussi dans la formation des jeunes, car nous avons un fort déficit d'emplois ».
Autre axe de travail : la promotion des débouchés du bois local. « Il s'agit là de développer la valeur ajoutée de nos produits, mais aussi de développer la prescription de bois local sur le territoire, en incitant en premier chef les collectivités, a travaillé leurs marchés publics en ce sens. » Troisième enjeu auquel s'attaque la feuille de route présentée vendredi : « faire évoluer les politiques forestières ». « Un axe de travail qui nécessitera la mise en place d'indicateurs et d'un groupe de suivi », précise Milou Castan. Est ici notamment mis en avant, d'une part, le besoin d'encourager la dynamique de gestion durable des forêts, « par le soutien par exemple aux boisements compensateurs », et d'autre part, le développement d'une politique de maintien de couverts forestiers et d'amélioration de la qualité des forêts. Enfin, dernier enjeu, « sur la communication et la formation », il s'agira de réhabiliter l'image de l'exploitation forestière auprès du public, de promouvoir l'utilisation de bois local sur le territoire, et enfin, promouvoir les métiers de la filière forêt-bois. Sur ce dernier point Milou Castan met notamment en avant la suggestion de la feuille de route de créer un comité de professionnel travaillant en lien avec les centres de formation du territoire.

Sortir le bois par dirigeable...
Autant de propositions bien reçues par les partenaires institutionnels présents, dont le Département représenté par son vice-président Charles Pelanne, l'Etat à travers la présence du préfet du département Gilbert Payet, et la Région à travers celle d'Alain Rousset. Un président de Région qui dans son discours, saluant le travail de l'interprofession des Pyrénées-Atlantiques, n'a pas oublié comme à son d'habitude d'insister sur la nécessité pour la filière d'en passer par la mécanisation et l'innovation, pour notamment permettre de « conserver la valeur ajoutée de la ressource au plus près du territoire ». Il a également rappelé son intention de travailler à la sanctuarisation des terres arables et forestières dans le cadre du Schéma régional d'Aménagement et de Développement Durable du territoire. Un document qui aura, détail d'importance, un caractère réglementaire sur l'ensemble des autres collectivités de la région.
Enfin, le président du Conseil régional a également profité de cette tribune béarnaise pour annoncer la participation de la Région Nouvelle-Aquitaine au capital de l'entreprise Flying Whales, dont l'objet est la fabrication de dirigeables permettant de faciliter la sortie des bois (jusqu'à 60 tonnes) en zone de montagne. Une sortie par les airs, diminuant ainsi, le recours souvent délicat aux sentiers forestiers de montagne. « La Région va participer à hauteur de 10M € dans un accord entre l'Office National des Forêts et cette société, dont 3 des sites de fabrication du dirigeable seront en Nouvelle-Aquitaine. », a-t-il aussi précisé.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4839
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture<script src=" />
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 15 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
Benoit Biteau dans son bureau à Le Gua Agriculture | 28/05/2021

Pourquoi le projet de nouvelle PAC ne convient pas aux écologistes

Une unité de méthanisation à Somain, dans le nord de la France Agriculture | 21/05/2021

La méthanisation, des atouts pour le monde agricole

L'élevage laitier souvent montré du doigt a fait beaucoup d'effort pour réduire l'impact carbone Agriculture | 20/05/2021

Un marché du carbone pour les agriculteurs est en train de naître

Capture d'écran du débat sur le bien-être animal du Salon de l'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine Agriculture | 19/05/2021

Bien-être animal : quels exemples en Nouvelle-Aquitaine ?

Débat dans le cadre de la Journée Installaiton - Transmission: Agriculteur, ça s'apprend ? Agriculture | 19/05/2021

Formation et professionnalisation : "donner les clefs pour la meilleure installation possible"

Louis et Alexis avec leurs porcs Agriculture | 17/05/2021

Louis Boutteaud et Alexis Bonnet développent leur ferme rêvée : "un nouveau modèle est possible"

La 4e édition de la Journée Installation Transmission se tiendra le 18 mai à partir de 10h sur agriweb.tv Agriculture | 14/05/2021

Journée Installation Transmission : " Agriculteur, ça s'apprend ? "

Amandine et Emmanuel Cantet se sont reconvertis ensemble à l'élevage caprin et ovin. Une nouvelle aventure professionnelle et familiale Agriculture | 14/05/2021

Amandine et Emmanuel Cantet : La reconversion agricole en couple, "être conscient de ce que l'on fait, y croire et foncer !"

Florian Derboule s’est formé dans eux lycées agricoles, il voulait »aller voir ailleurs » Agriculture | 13/05/2021

Florian Derboule : le bonheur de vivre et travailler sur la terre de son enfance

Maxime Kovalski est éleveur bovin allaitant à Marcillac-la-Croisille en Corrèze, suite à une reconversion Agriculture | 12/05/2021

Maxime Kovalski : Des TP à l’élevage bovin, un rêve de gosse devenu réalité

Rémy Ferret, installé en cultures végétales à Condezaygues en Lot-et-Garonne - La Ferme de Lamothe Agriculture | 11/05/2021

Rémy Ferret : le fils d'éleveur devenu maraîcher

Adeline Métayer 24 ans, viticultrice à Birac en AOC Cognac, cur petite champagne Agriculture | 07/05/2021

Adeline Métayer, viticultrice en AOC Cognac: "Fière d'être jeune, d'être une fille et de faire ce métier !"

L'équipe organisatrice du Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine. Au centre le président Dominique Graciet Agriculture | 07/05/2021

Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine: maintenir le dialogue entre le monde agricole et le grand public

De la gelée royale dans les vergers de Limdor cet été Agriculture | 06/05/2021

De la gelée royale dans les vergers de Limdor cet été

La récolte de Golden du Limousin de Loïc Kammerer sauvée du gel grâce à l'aspersion Agriculture | 28/04/2021

La glace face au gel pour protéger les pommiers