21/10/14 : Le débat public prévu au TnBA le 12 novembre prochain avec le philosophe et économiste Frédéric Lordon est annulé, une nouvelle date sera communiquée ultérieurement par le TnBA qui organise cette année la 3ème édition de ses débats publics éclairés cette

21/10/14 : Le dynamisme de la politique menée par le Conseil général des Pyrénées-Atlantiques en matière de développement local a été récompensé par un prix Territoria d'argent. 32 contrats territoriaux ont en effet été signés pour la période 2013-2016.

20/10/14 : Les élus socialistes et républicains des Pyrénées-Atlantiques refusent de participer à la démarche Pays de Béarn initiée par François Bayrou. Ils estiment qu'il s'agit d'un "repli sur soi" au moment où la coopération entre territoires doit prévaloir.

20/10/14 : Les premières rencontres littéraires organisées du 21 au 23 novembre à Pau dans le cadre d'un événement baptisé "Les idées mènent le monde" auront pour thème le bonheur. De Luc Ferry à Vincent Lindon et Michel Drucker, les invités seront nombreux.

18/10/14 : Hervé Bournoville, sous préfet de l'arrondissement de Nontron, prendra ses fonctions lundi 20 octobre. La cérémonie de son installation débutera à 11 h 30 par un dépôt de gerbe au monument aux morts.

18/10/14 : En raison des conditions météorologiques exceptionnelles, la Ville de Biarritz réouvert le temps du week-end la surveillance de la Grande Plage par les maîtres nageurs sauveteurs

17/10/14 : Les radicaux de gauche réunis à Paris ce 17 octobre ont voté leur maintien dans la majorité gouvernementale ayant obtenu selon Jean-Michel Baylet satisfaction quant au maintien de 52 ou 53 départements ruraux dans la réforme territoriale.

17/10/14 : Le Conseil général des Pyrénées-Atlantiques organise une journée des volontariats solidaires ce samedi 18 octobre de 10h à 18h à la Caserne de la Nive à Bayonne. L’entrée est libre et gratuite.

17/10/14 : Aujourd'hui 27ème Journée mondiale du refus de la misère. Dans ce cadre-là, à Villeneuve/Lot marche proposée de la mairie à la halle à 18h

16/10/14 : Le Conseil d’administration d’Aquitanis, Office public de l’habitat de la Communauté urbaine de Bordeaux, qui s’est tenu mercredi 15 octobre 2014, a décidé de ne pas augmenter les loyers de ses 17 600 locataires pour l’année 2015.

16/10/14 : Les 13 premiers contrats professionnels pour la réalisation du chantier Lascaux 4 seront signés demain à 15 h à Montignac entre la société Lagarrigue, mandataire du groupement d'entreprises pour la réalisation du macro lot, et le Conseil général.

16/10/14 : La justice a décidé de maintenir en détention l'anesthésiste qui avait été incarcérée après le décès d'une jeune maman, à la maternité d'Orthez. Mise en examen pour homicide involontaire aggravé, elle était ivre lors de l'accouchement.

16/10/14 : L'actrice Marie Dubois est décédée à Lescar, près de Pau. Souffrant de sclérose en plaque, elle avait 77 ans.

15/10/14 : Forte perturbation sur la RN 10, ce mercredi matin au niveau de Gauriaguet, direction Angoulême, une manifestation des agents CGT de la direction des routes voulant alerter les usagers sur « les risques de privatisation du réseau routier national. »

15/10/14 : Le championnat de France de ski alpin et nordique sport adapté fera étape pour la première fois dans les Pyrénées, du 18 au 21 mars 2015, à la station de ski de Gourette (64). Cent cinquante compétiteurs sont attendus pour l'occasion.+ d'info

15/10/14 : La base navale de l'Adour, dissoute à Anglet (64),demeurera un site d'Etat. Elle sera reconvertie en pôle de services regroupant notamment les éléments maritimes de la douane et de la gendarmerie, ainsi que des affaires maritimes.

15/10/14 : La compagnie Volotea a annoncé son intention de relancer sa ligne aérienne vers Lille, au départ de Biarritz, à compter du 25 avril 2015. Deux vols par semaine sont prévus le lundi et le jeudi.

14/10/14 : Des conseils sur la conduite à tenir face à la menace que présente le virus Ebola sont relayés sur le site Internet de la préfecture des Pyrénées-Atlantiques. + d'info

14/10/14 : Les jeunes agriculteurs de la Dordogne et la FDSEA manifesteront aujourd'hui en fin de matinée devant la direction départementale des Territoires à Périgueux pour protester contre les nouvelles contraintes. Ils déverseront du fumier.

13/10/14 : Les dégâts d'ours représentent toujours moins de 1% de la mortalité totale du bétail qui est estimée en été à 25 000 brebis dans les Pyrénées, indique l'association Adet Pays de l'Ours. L'été dernier, 135 bêtes ont été tuées, et 1 ruche détruite.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/10/14 | Débat Public du 12 novembre annulé au TnBA.

    Lire

    Le débat public prévu initialement dans la Grande salle Vitez du TnBA le 12 novembre prochain avec le philosophe et économiste Frédéric Lordon est annulé, une nouvelle date sera communiquée ultérieurement par le TnBA. S'ajouteront alors à cet évènement trois autres dates de débats publics qui fêtent, cette saison 2014-2015, leur 3ème édition éclairée par les mots de Paul Valéry, "Il faut tenter de vivre!".

  • 20/10/14 | Une nouvelle plate-forme de "crowdfunding" en Aquitaine

    Lire

    L'Auberge Numérique, incubateur de projets numériques dans la région, vient de se doter d'une nouvelle plate-forme de "crowdfunding" : le financement participatif en ligne. Sur le site web Aquitaine-Startup.fr, les internautes peuvent désormais participer à des collectes de prêts ou entrer dans le capital d'une entreprise. Le dispositif a vu le jour au sein de l'agence aquitaine du numérique (AEC) et grâce au concours de Happy Capital, société girondine spécialiste du financement participatif.

  • 20/10/14 | Dans les Pyrénées-Atlantiques, la pluie a rendu l'été plus sûr

    Lire

    L'été pourri qu'ont connu les Pyrénées-Atlantiques a au moins présenté un avantage : le nombre d'incendies, vols et cambriolages a nettement été réduit par rapport à 2013. Sur les plages, où aucune noyade n'a été déplorée pendant la saison estivale, 1528 personnes ont été secourues contre 2272 l'année dernière, et 80 enfants égarés ont été retrouvés (205 en 2013). Quatre alertes actives ont concerné la présence de listeria dans des chipolatas, du fromage au lait cru, du jambonneau et des salades composées.

  • 20/10/14 | L'Aquitaine, championne de la création d'emploi en France

    Lire

    L'Aquitaine arrive en tête des régions créatrices d'emplois en France, selon une enquête de l'Ursaff, à égalité avec l'Ile de France et Midi-Pyrénées. 1653 créations d'emplois ont ainsi été répertoriées au deuxième trimestre 2014, soit une augmentation de 0,2% par rapport à l'an dernier. Les principales embauches ont été effectuées dans le secteur de l'hôtellerie-restauration. De bons résultats qui restent à nuancer, puisque la Gironde et la métropole bordelaise voient le nombre de salariés se réduire dans les autres secteurs professionnels.

  • 20/10/14 | Succès pour la 4ème Semaine Digitale

    Lire

    C'est l'heure du bilan pour la quatrième édition de la semaine digitale, qui s'est tenu du 13 au 19 octobre dernier. En tout, ce sont plus de 5000 personnes qui se sont pressées au Village de l'innovation et ont participé à la Grande jonction et à la nuit du web du Hangar 14. Les conférences ont quant à elles réuni en moyenne 200 personnes chacune. Enfin, le succès a aussi été au rendez-vous sur le net, notamment sur Twitter ou le hashtag #SDBX14 a été distribué plus de 15 millions de fois. Le rendez-vous est déjà fixé pour la prochaine édition : ce sera la première semaine d'octobre 2015.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Agriculture | Fruits anciens : l'opération sauvetage du Conservatoire végétal d'Aquitaine

22/05/2013 | Le Conservatoire végétal d'Aquitaine recense des variétés de fruits à la dénomination parfois atypique...

Le conservatoire végétal d'Aquitaine est présent sur le salon de l'agriculture Aquitaine

Depuis plus de 30 ans, le Conservatoire végétal d'Aquitaine tente de retrouver nos anciens fruits du verger, aujourd'hui en voie de disparition. Près de 2000 variétés issues de 16 espèces fruitières ont ainsi été (re) découvertes dans la région. L'organisme espère assurer la survie de ces fruits boudés par les grandes exploitations en les vendant aux particuliers et producteurs locaux. Une association de près de 800 bénévoles tente, elle aussi, de sortir ces fruits de l'oubli.

La madeleine de Cadillac : Jaques Faugère, responsable départemental de l'association au Conservatoire végétal d'Aquitaine, espère bientôt retrouver cette variété de pêche qui était autrefois cultivée dans sa localité d'origine, la vallée de la Garonne. Bénévole depuis une dizaine d'années au sein de l'association, cet ancien fonctionnaire explique d'un oeil éclairé sa passion pour une terre « généreuse ». « Chez nous, c'est un eldorado, on ne se rend pas compte! Ce qui me motive, c'est que l'on a une mine de biodiversité au conservatoire. Cette richesse est incroyable. » Déplorant l'avènement de la monoculture et la perte du savoir-faire traditionnel, ce passionné espère redonner aux plus jeunes l'envie de cultiver d'anciens fruits. La majorité des bénévoles est en effet plutôt âgée : « On est souvent des anciens, des gens de la terre. Regardez nos mains! » ajoute-t-il en découvrant une paume de main que le travail de la terre a recouvert d'une corne blanchâtre.

Décimés par l'agriculture moderne

Quand ces fruits ont-ils commencé à disparaître? Evelyne Leterme, la directrice du conservatoire, explique qu'ils sont en fait issus d'une agriculture traditionnelle, où les arbres fruitiers étaient associés à d'autres cultures, comme la vigne. Mais ils auraient été arrachés dans les années 1970, avec la modernisation de l'agriculture. Le parc naturel régional des Landes de Gascogne et l'université de Bordeaux se sont alors inquiétés de la disparition à venir de ce patrimoine. Evelyne Leterme a ainsi réalisé une thèse sur le sujet. Et créé le conservatoire. Si l'activité existe depuis 1979, le conservatoire n'existe officiellement que depuis 1996.

L'esthétique comme critère de commercialisation

Concrètement, le conservatoire recherche d'anciens fruits sur tout le territoire aquitain, à partir d'archives bibliographiques et de recherches antérieures. Evelyne Leterme confie avoir prospecté pendant plus de dix ans dans des fermes traditionnelles à la recherche de ces fruits oubliés. Aujourd'hui, entre deux et quatre arbres sont plantés par variété (près de 2000 en tout) sur les 12 hectares du verger du conservatoire. Afin de « multiplier » ces variétés, le conservatoire travaille en partenariat avec des pépinières. Les plants sont ensuite récupérés et vendus au grand public, mais aussi aux producteurs ou professionnels (paysagistes, aménageurs, conseils généraux ou mairies). Près de 30 000 plants sont ainsi écoulés chaque année. Parallèlement, Evelyne Leterme mène des expérimentations pour déterminer, par exemple, les variétés qui résistent le mieux aux maladies sans traitement. Il peut s'agir en effet d'une caractéristique de ces fruits, qui peuvent aussi être riches en polyphénols (un antioxydant naturel). Mais s'ils ne sont aujourd'hui pas commercialisés, c'est parce qu'ils ne répondent pas aux critères de vente, « qui n'on rien avoir avec la qualité des fruits » selon la chercheuse : esthétique, couleur, taille etc. « A un moment, on appelait les pommes par leurs couleurs : jaune, verte ou rouge. Celles qui ne correspondaient pas à ces couleurs étaient alors exclues des schémas de vente » poursuit-elle.

Un verger-musée ouvert au public

Afin de faire connaître cette richesse souvent méconnue du grand public, le conservatoire a ouvert une partie de son verger au public. Situé à Montesquieu dans le Lot-et-Garonne, on peut y déguster les fruits en les cueillant directement sur l'arbre. Des expositions ainsi que des stages de formation sont organisés tout au long de l'année. Pour fonctionner, l'organisme dispose d'un budget de 700 000 euros par an réparti entre les subventions du Conseil régional d'Aquitaine et des cinq départements de la région, mais surout de la commercialisation des plants et la cotisation des adhérents de l'association. Faute de moyens, le conservatoire n'a cependant pu se pencher sur la recherche des légumes anciens, ce que regrette sa directrice : « il y aurait de quoi faire! » glisse-t-elle.

Elodie Souslikoff
Par Elodie Souslikoff

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3923
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

Jean-Philippe Granger, président de la chambre d'agriculture de la Dordogne en discussion avec le sénateur Cazeau sur le projet de loi de finances Agriculture | 11/10/2014

La chambre d'agriculture de la Dordogne s'inquiète du projet de la loi de finances

Les agriculteurs ont manifesté à Périgueux mardi Agriculture | 15/10/2014

Le coup de colère des agriculteurs Périgourdins en guise d'avertissement

Débat forum: ''Agriculture écologiquement intensive et monoculture de maïs: rêve ou réalité?'' Agriculture | 10/10/2014

Agriculture Ecologiquement intensive et monoculture de maïs: «plus une démarche qu'une recette»

A Agen, le pont de Pierre enflammé Agriculture | 06/10/2014

Agen cerné par les flammes... la Coordination rurale en colère !

Vinitech-Sifel édition 2012 Agriculture | 02/10/2014

Viti-viniculture, arboriculture, maraîchage: Vinitech-Sifel met l'innovation au centre

Vendanges en Gironde Agriculture | 01/10/2014

Emploi dans le vignoble médocain: 5 Châteaux innovent, forment et recrutent

Cheval permettant la collecte de déchet Agriculture | 30/09/2014

3ème salon professionnel de la traction équine à Villeneuve/Lot

Inauguration du Bio-méthaniseur de la société Larrère: élus, personnalités officielles et membres de la famille Larrère Agriculture | 26/09/2014

Bio-méthaniseur Larrère: une agriculture durable qui fait le plein d'énergie

Agro-expérimentation à Maïsadour Agriculture | 20/09/2014

Rencontres agronomiques Maïsadour: la performance agronomique au défi de la performance économique

Des vignobles ont été encore touchés dans l'Entre-deux-mers par la grêle Agriculture | 20/09/2014

La grêle précipite les vendanges dans l'Entre-deux-mers

Dominique Graciet, Président de la Chambre Régionale d'Agriculture et Brérengère Gouhier, Chargée de mission CRAA Agriculture | 11/09/2014

Entre colère et initiatives, l'environnement au cœur de la rentrée de l'agriculture Aquitaine

Manuel Valls et Stéphane Le Foll aux terres de Jim Agriculture | 07/09/2014

Manuel Valls tente de rassurer les agriculteurs aux terres de Jim à Saint-Jean-d'Illac

Voyage en Terres de Jim à Saint-Jean-d'Illac Agriculture | 06/09/2014

Voyage en Terres de Jim à Saint-Jean-d'Illac

Le président de la FDSEA de la Dordogne tire la sonnette d'alarme Agriculture | 05/09/2014

Yannick Frances, président de la FDSEA de la Dordogne, tire la sonnette d'alarme

Une cinquantaine de nationalités réunie pour la défense de l'agriculture familiale. Au centre Stéphane Le Folle, Thomas Diermer, Président JA, Gérard Renouard, Président d'AFDI Agriculture | 05/09/2014

Les jeunes agriculteurs du monde réunis à Bordeaux pour la reconnaissance de l'agriculture familiale

lain Rousset Président de la Région Aquitaine, Henri Biès-Péré, Président de la FRSEA Aquitaine et Jean-Pierre Raynaud, Vice président de la région Aquitaine en charge de l'Agriculture Agriculture | 25/08/2014

Rentrée de la FRSEA Aquitaine: la nouvelle carte des zones vulnérables agace et inquiète

L'agroforesterie revient à la mode Agriculture | 17/08/2014

L'agroforesterie, une nouvelle voie pour une agriculture plus durable

Magali Moreno du service de remplacement Agriculture | 13/08/2014

En Lot-et-Garonne, des agriculteurs remplacés en cas de congés ou d'arrêt