Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

16/04/19 : Emmanuel Macron au 20 heures ce 16 avril: "Je vous le dis ce soir avec force : nous sommes ce peuple de bâtisseurs. Nous avons tant à reconstruire. Nous rebâtirons Notre-Dame plus belle encore. Je veux que ce soit achevé d'ici cinq années"

16/04/19 : Patrick Bobet, président de Bordeaux métropole, frappé par la tragédie qui touche Paris et les français va demander au Conseil de métropole de participer, par le versement d’une subvention, à l’effort de reconstruction de la cathédrale Notre Dame.

12/04/19 : Pierre Camani, président du Conseil départemental de Lot-et-Garonne depuis 2008, a annoncé aujourd'hui sa démission aux membres de la majorité départementale. Démission qui sera effective à la fin du mois.

10/04/19 : Les Chambres d’agriculture de Lot-et-Garonne, Haute-Vienne et Vienne, estampillées Coordination rurale, ont créé, le 9 avril, l’Association des Chambres d’agriculture de Nouvelle Aquitaine pour le développement agricole et rural

10/04/19 : Le Comité Régional de Vigilance Ferroviaire appelle "celles et ceux qui refusent, que l'avenir du ferroviaire se fasse sous le seul prisme de l’austérité budgétaire", à manifester le vendredi 12 avril à 10h30 devant la Gare Saint-Jean à Bordeaux.

03/04/19 : La Rochelle : l'association de l'organisation du Grand Pavois vient de dévoiler son invité d'honneur 2019. Ce sera L'Andhra Pradesh, une région de l'Inde. 250 nouveautés sont attendues pour cette 47e édition, qui se tiendra du 18 au 23 septembre.

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/04/19 | Châtelaillon-Plage célèbre le cerf-volant ce week-end

    Lire

    C'est un rendez-vous incontournable des amoureux du cerf-volant. Le festival du vent de Chatelaillon-Plage attend ses 70 0000 visiteurs durant ces trois jours de week-end de Pâques. Au programme : démonstrations de cerf-volants, des combats de rokkakus, compétitions, exposition de cerf-volants revisités par des artistes, dont ceux du dessinateur BD américain Scott Hampton, en avant-première en France. Un nouvel espace est dédié aux mobilités, aux nouvelles énergies et à des expériences en 3D.

  • 19/04/19 | Bordeaux : du mouvement à la MÉCA

    Lire

    La Maison de l'Économie Créative en Nouvelle-Aquitaine sera inaugurée le 28 juin prochain. En attendant cette échéance, le site béglais de l'ALCA (Agence Livre, Cinéma et Audiovisuel) Nouvelle-Aquitaine, s'installe à la MÉCA à partir de fin avril. Les équipes de l'ALCA - site de Bègles conservent leurs lignes téléphoniques le temps du déménagement. Les professionnels du livre et de l'audiovisuel pourront s'y rendre sur rendez-vous uniquement.

  • 19/04/19 | Pau : 10 ans de logement solidaire !

    Lire

    L'association paloise Presse Purée fête cette année son dixième anniversaire. Une décennie d'alternatives à la crise du logement des jeunes et de lutte contre l'isolement des personnes âgées. En effet, Presse Purée compose des "duos" ou "trios" de jeunes et de séniors. Ces derniers proposent un hébergement gratuit à des jeunes en échange de services du quotidien (acheter le pain, etc.) et d'une présence rassurante, notamment le soir. En dix ans, Presse Purée a accompagné 350 personnes.

  • 19/04/19 | Le Tour de France des Hôpitaux en Charente-Maritime

    Lire

    Les hôpitaux de La Rochelle et Rochefort seront mis à l'honneur. Dans le cadre du "Tour de France des Hôpitaux" lancé par la promotion Albert Camus de l'École de Directeur ou directrice d'Hôpital, les centre hospitaliers de Rochefort et La Rochelle-Ré-Aunis sont mis en vidéo par des étudiants stagiaires. Ces clips de 140 secondes font partie d'un documentaire réalisé à partir des différents tournages, dévoilé à la fin du Tour de France des Hôpitaux.

  • 19/04/19 | Les Landes s'engagent auprès des agriculteurs

    Lire

    Le département des Landes se classe en 2019 parmi les départements ayant le plus de productions sous signes officiels de qualité. Il va donc, avec Agrilocal40, consacrer 1.7M€ à la préservation des exploitations agricoles familiales et 2.3M€ pour inciter les agriculteurs à des pratiques plus respectueuses de l'environnement, tout en développant l'ancrage territorial de l'alimentation, entre espaces tests agricoles et circuits-courts.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Grand Sud-Ouest: ça bouge pour la filière ovine

19/05/2015 | La filière ovine a saisi l'occasion du Salon régional de l'Agriculture, pour faire passer quelques messages concernant ses projets dans les mois à venir.

Les représentants des filières ovines aquitaine, limousine et picto charentaise, se sont retrouvés au Salon de l'Agriculture Aquitaine

Outre un rendez-vous grand public et professionnel, le Salon de l'agriculture est aussi un événement médiatique saisi par les filières pour faire quelques annonces. C'est notamment le cas de la filière ovine, qui a choisi d'y présenter son nouveau programme d'action « Inn'Ovin », mis en place sur une organisation territoriale renouvelée, à taille grande région, en présence de responsables picto-charentais, aquitains et limousins. L'occasion aussi pour ces derniers d'annoncer la tenue du Salon professionnel du mouton, Tech'ovin, organisé à Bellac en Haute-Vienne (Limousin) les 2 et 3 septembre prochains, en présence et c'est une première, d'éleveurs aquitains.

C'est à l'occasion des quelques jours consacrés à la génétique ovine du Salon de l'Agriculture que les acteurs de la filière ovine de la future grande région se sont retrouvés le 15 mai dernier, sous le Hall 4 du parc des expositions de Bordeaux Lac. Un rendez-vous d'abord pour échanger ensemble quant à la création pour les années à venir et dans le cadre d'une région élargie, d'une « journée à dimension professionnelle plus musclée », selon les mots de Jean-Michel Anxolabehere, Président de la Chambre d'Agriculture des Pyrénées-Atlantiques, figure aquitaine de la profession.
Outre les animations déjà existantes, autour des Ovinpiades ou des démonstrations de tonte de mouton, notamment, il imagine avec ses homologues de la grande région « des présentations et des ventes de reproducteurs, une représentation plus marquée des différentes filières de l'élevage ovin, et des produits qui y sont élaborés, un temps de réflexion et d'échange entre professionnel, etc... ». En d'autres termes, une véritable journée professionnelle du mouton, comme peut l'être le Salon Aquitanima pour l'élevage bovin.

Les ovins étaient bien présents sur le Salon régional de l'Agriculture Aquitaine

La filière aquitaine se joint à Tech-Ovin en LimousinA propos de journée professionnelle ovine, cette rencontre du 15 mai, a aussi été l'occasion «de marquer le lancement d'un partenariat nouveau autour de la manifestation Tech-Ovin, le Salon National du Mouton, qui, les 2 et 3 septembre prochains, accueillera pour la première fois des acteurs de la filière aquitaine», souligne Jean-Michel Anxolabehere. « C'est une collaboration que nous avons manqué de peu il y a 2 ans, reconnaît Claude Souchaud, le Président du Salon. Mais la rencontre d'aujourd'hui, nous permet de formaliser un partenariat », se réjouit-il.

Outil au service de la production ovine, le Salon Tech-Ovin, prévoit le 1er septembre, en préambule de son déroulement, une journée de visite technique au fil de la filière limousine, de ferme expérimentale, spécialisée dans l'insémination, en coopérative en passant par la ferme d'un éleveur bio, ou encore, par l'enseignement agricole, via la visite d'un lycée spécialisé dans cet élevage. Quant au Salon en lui-même, « il est constitué en 9 pôles, avec pour pôle central, le pôle « Avenir » autour de l'installation, de la transmission et de l'emploi », explique Nicolas Faurie son directeur. Au programme également, concours de tonte, présentations de races, valorisation de l'enseignement agricole, conférences et mini-conférences, valorisations des produits, etc...
Un rendez-vous qui accueillera aussi « l'ensemble des conseillers ovins chambre d'agriculture, le tout en lien avec la Fédération nationale Ovine », complète Claude Souchaud, qui décrit le Salon comme « une émanation de la réflexion nationale ovine »... et donc aussi du nouveau programme d'action de la filière porté par la FNO : Inn'Ovin.

Inn'Ovin, dynamiser la filièreCe programme, également présenté à la presse ce 15 mai, a pour objectif de dynamiser la filière française, celle-ci n'étant pour l'heure productrice que de 40% de la consommation française. Autant dire « de belles perspectives de développement que la FNO veut parvenir à saisir », explique Patrick Soury, secrétaire général adjoint de la FNO, et Président Fédération Régionale Ovin Poitou-Charentes. Sur les territoires, ce programme d'action national sera animé et mis en oeuvre sur les via la mise en place de 5 comités régionaux d'orientation, une première dans la gouvernance de la FNO. Dans le grand sud ouest, celui-ci recouvrira Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes, et sera co-présidé par ce sont deux jeunes éleveurs, dont Florence Gandré, présente ce 15 mai sur le Salon de l'Agriculture.

La jeune femme a d'ailleurs déclinée les 4 axes guides de ce programme Inn'Ovin : « le renouvellement des générations et l'attractivité ; les performances techniques et économiques pour améliorer le revenu ; l'amélioration des conditions de travail des éleveurs et du salariat et enfin, l'environnement, la transition énergétique et l'aménagement équilibré du territoire. » Quatre axes comme « un fil conducteur autour duquel chacun des 5 territoires ovins créés pour l'occasion, pourra fixer ses priorités et ses actions concrètes », précise Patrick Soury.
Sur le Grand sud ouest, cette feuille de route devrait être prête pour la fin de l'année, et se mettre à l'oeuvre de manière concomitante avec la nouvelle Grande Région. Celle-ci comptera au total, 1,3M d'ovins et plus de 5000 éleveurs. Des chiffres qui devrait donc tendre à augmenter au fil de la mise en place du programme et de son succès souhaité.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
9131
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr