aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

10/02/16 : Patrick DALLENNES, sous-préfet de Bayonne, a été nommé préfet délégué pour la défense et la sécurité auprès du préfet de la région Bretagne, préfet de la zone de défense et de sécurité Ouest, préfet d’Ille-et- Vilaine.

10/02/16 : Pont d’Aquitaine: la circulation sera interdite sur la rocade A630 entre les échangeurs 2 (Croix Rouge) et 4 (Labarde), ainsi que sur les pistes cyclables :dans le sens intérieur et dans le sens extérieur, du jeudi 11 février 21h au vendredi 12 à 6h

10/02/16 : A Périgueux, l'Isle est sorti de son lit la nuit dernière : les quais en contrebas de la cathédrale, la rue nouvelle-des-quais et le Moulin du Rousseau sont fermés. Les eaux vont continuer de monter jusqu'à 14 heures.

09/02/16 : Leader dans les services à domicile, le groupe O2 prévoit de recruter cette année 93 personnes en CDI (le plus souvent à temps partiel) dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces offres concernent principalement la garde d'enfants à domicile. + d'info

09/02/16 : Les mutations sociétales seront au cœur des rencontres "antro-Pau-logiques" organisées les jeudi 11 et vendredi 12 février par le laboratoire de recherche Identité, territoires, expressions, mobilités de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour.+ d'info

09/02/16 : "Les droites extrêmes en Europe" seront évoquées lors d'une soirée libre expression organisée le jeudi 11 février à 20h30 salle Lacaze à Billère (64) par la députée PS Martine Lignières-Cassou, en présence du politologue Jean-Yves Camus.+ d'info

09/02/16 : Muse en tête d'affiche du prochain Garorock qui se déroulera du 30 juin au 3 juillet à Marmande (47)

09/02/16 : Le violoncelliste Tonycello, maitre de l'ironie, présentera le vendredi 12 février son spectacle : «Chansons pauvres à rimes riches», à 21 h, à l'espace James Chambaud, à Lons (64). Il revisitera les œuvres de Brassens, Barbara, Bobby Lapointe. + d'info

09/02/16 : Le prochain spectacle "sons et brioches", à vivre en famille, proposé par l'orchestre de Pau Pays de Béarn sera présenté au cours du week-end des 13 et 14 février. Il s'agira de "La tête dans le sac", d'après le livre de Marjorie Pourchet.+ d'info

06/02/16 : Gargantua et le Petit chaperon rouge font l'objet de deux projets théâtraux présentés en février et en avril par les scènes Espaces Pluriels et Agora, à Pau. Ils sont proposés par le comédien et metteur en scène José Mellano et par Joël Pommerat+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 11/02/16 | 12 000 Périgourdins au match Trélissac OM à Chaban

    Lire

    Ce soir, le stade Chaban Delmas retrouve le football avec la rencontre de 8e de la Coupe de France entre les Périgourdins de Trélissac et l'Olympique de Marseile. Ils sont plus de 12 000 supporters à faire le déplacement à Bordeaux. Trélissac avait déjà rencontré les Marseillais en janvier 2010, en Coupe de France. Les Périgourdins avaient perdu en 16e de finales. Supporters et joueurs sont fin prêts pour un match historique. En cas d'exploit, ils rencontreront Granville, l'autre petit poucet.

  • 10/02/16 | Christian Pèes est nommé président du think tank Momagri

    Lire

    Christian Pèes a été nommé président du laboratoire d'idées Momagri et de l'agence de notation Momagri. Cet agriculteur béarnais, qui préside le groupe coopératif Euralis, a également été le vice-président de la COGECA (syndicat européen des coopératives agricoles) et il est aujourd'hui le vice-président de Coop de France. Défenseur du modèle coopératif, il milite depuis des années pour une régulation mondiale des marchés agricoles. Car la volatilité des prix est selon lui à l’origine de troubles socio-économiques et politiques majeurs.

  • 10/02/16 | Crise aviaire: Le département des Landes solidaire de la filière

    Lire

    Ce 8 février, les Conseillers départementaux landais, ont voté à l'unanimité une motion de soutien à la filière palmipède à foie gras touchée par l'influenza aviaire. Outre la solidarité exprimée par cette motion, il a aussi été voté une enveloppe de 550 000€ pour les éleveurs landais en complément des dispositifs nationaux. Objectifs: les aider à passer le cap et faciliter la mise en place d’équipements de biosécurité dans les exploitations. 1,5M€ ont aussi été réservés afin d'avances remboursables pour les accouveurs confrontés à des problèmes de trésorerie.

  • 09/02/16 | Françoise Jeanson rejoint la Fondation EDF

    Lire

    Françoise Jeanson, ancienne présidente de Médecins du Monde et, depuis décembre, conseillère régionale de la région ALPC sur la liste d'Alain Rousset vient d'être appelée, en tant que personnalité qualifiée, à faire partie de la fondation EDF. L'objet de celle-ci est "de favoriser l'inclusion sociale, l’insertion professionnelle et de développer un programme d'intervention humanitaire pour favoriser l'accès à l'énergie et aux biens essentiels.» La Fondation a l'ambition en outre " d'encourager, l'accès aux savoirs et à la connaissance scientifique, à soutenir la recherche médicale et à contribuer au développement du numérique pour tous"

  • 09/02/16 | Mérignac: le différend Anziani-Safer

    Lire

    Face à une décision de la Safer d'installer un centre équestre sur 50ha de foncier à Mérignac, Alain Anziani a saisi le 5/02 le Ministre de l'Agriculture pour réexaminer le dossier. Selon lui, ce choix ne respecte pas l'objectif initial «de renforcer l'autosuffisance alimentaire locale de la Métropole». De son côté, la société d'aménagement foncier, se dit en phase «avec les missions que lui a confié le Législateur dans le respect de ses obligations réglementaires». Plus d'infos dans notre article en accès gratuit sur aqui-bordeaux-métropole.fr.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Guillaume Garot, Ministre délégué à l’agroalimentaire promet «des mesures opérationnelles pour les filières»

28/03/2013 | Les acteurs économiques de l’agroalimentaire régional ont pris la parole face au ministre, et évoqué avec lui, leurs idées pour une compétitivité durable du secteur en Aquitaine et au-delà

Le Ministre Guillaume Gardot, le Préfet de région Michel Delpuech, et Alain Rousset, Président du Conseil Régional d'Aquitaine

Dans les murs du Château Dillon, le lycée agro-viticole de Blanquefort recevait la visite du Ministre délégué à l’agroalimentaire Guillaume Garot, à l’occasion de la restitution des Rencontres régionales pour l’avenir de l’agroalimentaire en Aquitaine. Ces rencontres ont mobilisé les acteurs économiques du territoire aquitain afin qu’ils proposent des actions concrètes destinées à stimuler la compétitivité des filières agroalimentaires régionales. Déclinées dans toutes les régions de France, les propositions issues de cette démarche nourriront ainsi le Plan d’action national présenté par le Gouvernement en mai 2013.

Innovation et R&D, emploi et formation, export, financement des entreprises, et enfin soutien aux stratégies collectives, tels étaient les cinq grands thèmes autour desquels les acteurs  aquitains de l’agroalimentaire ont eu à se pencher ces dernières semaines. Six grands thèmes qui n’ont pas manqué de les inspirer, évoquant devant le Ministre de nombreuses propositions permettant selon eux de faciliter le développement des IAA d’Aquitaine dans la durée. Un ensemble d’idées qui a nourri les grands axes d’un Plan Stratégique Agroalimentaire Aquitain, porté par la Région et la Draaf Aquitaine, avec le triple objectif de  «valoriser le secteur agroalimentaire et prendre en compte ses spécificités», d’«accroître la compétitivité des entreprises par un accompagnement ciblé», et enfin d’«élaborer des stratégies de filières et des stratégies collectives gagnantes».

Grande distribution: "il faut que ça change!"Quant au plan stratégique national présenté en mai prochain, Guillaume Gardot a insisté sur, «le souci du concret et de l’opérationnel, avec des mesures faciles à mettre en œuvre». Rappelant que l’enjeu de ce plan national est que «la France prenne sa place dans le défi alimentaire mondial», le Ministre souligne que les questions de «la qualité alimentaire» et de «la compétitivité des Industries Agroalimentaires », seront les deux priorités du futur plan.
Côté compétitivité il estime indispensable d’assurer «un partage de la valeur ajoutée dans les filières entre éleveurs, PME et grande distribution». Et pour cela il assure, sans autres détails, qu’«il faut de nouvelles règles du jeu, il faut que ça change, et ça va changer cet été!». Un engagement devant de nombreux entrepreneurs d’IAA, qui n’est certes pas tombé dans l’oreille de sourds.   

BPI: "des moyens complémentaires pour l'agroalimentaire"Sur l’accès aux financements des entreprises de l’agroalimentaire, reconnaissant volontiers aux acteurs professionnels que «ce secteur n’obéît pas aux mêmes règles que les autres secteurs, il annonce que «les critères de la Banque Publique d’Investissement seront adaptés aux singularités des filières agroalimentaires » avant d’ajouter qu’en outre «des moyens complémentaires seront fléchés pour l’agroalimentaire.»
Sur l’export, le plan national s’attachera, dans le sens de la demande des professionnels, à mettre fin à «un vrai souci d’information» des PME sur les dispositifs existants. Enfin, la question de l’attractivité des métiers agroalimentaires «fera partie des premières des contrats de filières du mois de mai». Cela dit sur l’emploi, en attendant le plan national, il a profité de cette assemblée pour lancer un appel aux PME de l’agroalimentaire à se saisissent des nouveaux contrats de génération récemment mis en vigueur par le Gouvernement ainsi que sur les emplois d’avenir, dont il a d’ailleurs été l’acteur d’une signature en fin de matinée.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
81
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires