aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/08/16 | Luc Grislain nouveau président du GIPSO

    Lire

    Luc Grislain qui succède à Alexandrine Roubière est depuis 1993 Directeur de l'Institut de Pharmacie Industrielle à l'Université de Bordeaux. Son laboratoire spécialisé dans le développement pharmaceutique gère de nombreux projets dans le domaine de la mise au point de médicaments pour des maladies tropicales.Il est également co-fondateur avec le Groupe Bertin Technologies de Bertin Pharma, une spin off de l'Université de Bordeaux, société de R&D dans le domaine Pharmaceutique créée en 1999 et qui emploie à ce jour plus de 130 collaborateurs, dont la moitié est basée en Aquitaine.

  • 24/08/16 | Dernier concert des « Mercredis de la Cale » 2016 à Villeneuve/Lot

    Lire

    Soirée « Beatles » pour le dernier Mercredi de la Cale, le 24 août à 21h, à la Cale de la Marine à Villeneuve-sur-Lot. Rejoints par le chanteur-guitariste Michaël Jones, les Get Back ont conçu ce spectacle unique spécialement pour cet événement. En 1ère partie, les finalistes locaux du concours « Ma Ville a du Talent » se produiront sur scène. Aussi, So Sosax, grand gagnant de la catégorie « danse » de ce même concours fera une démonstration de hiphop. Soirée gratuite et en plein air.

  • 23/08/16 | A Anglet, les agriculteurs jouent la transparence

    Lire

    Pour la 9ème année, la FDSEA 64 et les Jeunes agriculteurs transforment, ce mercredi 23 août dès 10 h, une partie du parking de la Barre en vaste ferme. Éleveurs et producteurs présentent leurs animaux et leur savoir-faire. "Une opération vérité" revendique le syndicat qui d'ailleurs attire la foule des touristes et les locaux d'une ville qui a une longue tradition maraichère. Fabrication de fromage, expositions, démonstration de chiens de troupeaux sur le parking herbeux d'Izadia et déjeuner sur place sont au menu. Une opération de relations publiques bien utile

  • 23/08/16 | 180 panneaux de signalisation vandalisés en Béarn

    Lire

    Pour une raison inconnue, près de 180 panneaux de signalisation ont été recouverts de peinture noire dans les vallées d'Ossau et de l'Ouzom, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces dégradations qui n'ont pas été revendiquées se sont produites au cours de la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août. La remise en état des panneaux est évaluée à plusieurs centaines de milliers d'euros par le Conseil départemental. Son président et le préfet ont dénoncé des "actes irresponsables", préjudiciables à l'économie locale ainsi qu'à la sécurité routière. Un numéro d'appel à témoins a été diffusé (05 59 05 49 87)

  • 22/08/16 | La Rochelle : une grande parade pour fêter le retour des athlètes de Rio

    Lire

    Une parade nautique est prévue samedi 26 août entre 11h et midi, entre la maison de la Charente Maritime (Les Minimes) et le vieux port de La Rochelle, en présence des sportifs locaux de retour des Jeux Olympiques de Rio. Pour la Ville et le pôle Voile de La Rochelle, c'est l'occasion de saluer la performance de ces athlètes, qui prendront part à la parade en présence de nombreuses autres embarcations. Parmi eux, Charline Picon, qui a décroché l’or en planche à voile RS:X.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Guillaume Garot, Ministre délégué à l’agroalimentaire promet «des mesures opérationnelles pour les filières»

28/03/2013 | Les acteurs économiques de l’agroalimentaire régional ont pris la parole face au ministre, et évoqué avec lui, leurs idées pour une compétitivité durable du secteur en Aquitaine et au-delà

Le Ministre Guillaume Gardot, le Préfet de région Michel Delpuech, et Alain Rousset, Président du Conseil Régional d'Aquitaine

Dans les murs du Château Dillon, le lycée agro-viticole de Blanquefort recevait la visite du Ministre délégué à l’agroalimentaire Guillaume Garot, à l’occasion de la restitution des Rencontres régionales pour l’avenir de l’agroalimentaire en Aquitaine. Ces rencontres ont mobilisé les acteurs économiques du territoire aquitain afin qu’ils proposent des actions concrètes destinées à stimuler la compétitivité des filières agroalimentaires régionales. Déclinées dans toutes les régions de France, les propositions issues de cette démarche nourriront ainsi le Plan d’action national présenté par le Gouvernement en mai 2013.

Innovation et R&D, emploi et formation, export, financement des entreprises, et enfin soutien aux stratégies collectives, tels étaient les cinq grands thèmes autour desquels les acteurs  aquitains de l’agroalimentaire ont eu à se pencher ces dernières semaines. Six grands thèmes qui n’ont pas manqué de les inspirer, évoquant devant le Ministre de nombreuses propositions permettant selon eux de faciliter le développement des IAA d’Aquitaine dans la durée. Un ensemble d’idées qui a nourri les grands axes d’un Plan Stratégique Agroalimentaire Aquitain, porté par la Région et la Draaf Aquitaine, avec le triple objectif de  «valoriser le secteur agroalimentaire et prendre en compte ses spécificités», d’«accroître la compétitivité des entreprises par un accompagnement ciblé», et enfin d’«élaborer des stratégies de filières et des stratégies collectives gagnantes».

Grande distribution: "il faut que ça change!"Quant au plan stratégique national présenté en mai prochain, Guillaume Gardot a insisté sur, «le souci du concret et de l’opérationnel, avec des mesures faciles à mettre en œuvre». Rappelant que l’enjeu de ce plan national est que «la France prenne sa place dans le défi alimentaire mondial», le Ministre souligne que les questions de «la qualité alimentaire» et de «la compétitivité des Industries Agroalimentaires », seront les deux priorités du futur plan.
Côté compétitivité il estime indispensable d’assurer «un partage de la valeur ajoutée dans les filières entre éleveurs, PME et grande distribution». Et pour cela il assure, sans autres détails, qu’«il faut de nouvelles règles du jeu, il faut que ça change, et ça va changer cet été!». Un engagement devant de nombreux entrepreneurs d’IAA, qui n’est certes pas tombé dans l’oreille de sourds.   

BPI: "des moyens complémentaires pour l'agroalimentaire"Sur l’accès aux financements des entreprises de l’agroalimentaire, reconnaissant volontiers aux acteurs professionnels que «ce secteur n’obéît pas aux mêmes règles que les autres secteurs, il annonce que «les critères de la Banque Publique d’Investissement seront adaptés aux singularités des filières agroalimentaires » avant d’ajouter qu’en outre «des moyens complémentaires seront fléchés pour l’agroalimentaire.»
Sur l’export, le plan national s’attachera, dans le sens de la demande des professionnels, à mettre fin à «un vrai souci d’information» des PME sur les dispositifs existants. Enfin, la question de l’attractivité des métiers agroalimentaires «fera partie des premières des contrats de filières du mois de mai». Cela dit sur l’emploi, en attendant le plan national, il a profité de cette assemblée pour lancer un appel aux PME de l’agroalimentaire à se saisissent des nouveaux contrats de génération récemment mis en vigueur par le Gouvernement ainsi que sur les emplois d’avenir, dont il a d’ailleurs été l’acteur d’une signature en fin de matinée.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
323
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr