Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/06/18 | Carte judiciaire : échappée Paloise

    Lire

    La Cour d'appel de Pau échappera visiblement au recalibrage de la carte des cours d'appel sur celles des régions administratives prévues dans le projet de loi de programmation pour la justice, examiné au Sénat en octobre, selon une information délivrée par une délégation du ministère de la Justice. Traduction : elle continuera à traiter les affaires des Hautes Pyrénées, des Landes et des Pyrénées Atlantiques. Le tribunal d'instance d'Oloron, lui, fusionnera et deviendra une chambre délocalisée de Pau, perdant ainsi l'autonomie de sa juridiction.

  • 20/06/18 | Marché et pique-nique de producteurs à Lormont

    Lire

    Dimanche 24 juin de 10h à 17h les producteurs du Drive Fermier Gironde organisent leur 2ème marché au Château de Valmont: vente directe de produits fermiers locaux, restauration dans un esprit pique-nique, baptêmes de poneys (10h-12h) et animaux de la ferme (14h-16h)! Au menu : canard ou burgers de la Ferme Gauvry, assiettes de légumes et samoussas du Jardin des Demoiselles, salades de pâtes et sandwiches de la Ferme de Fontaud, pâtisseries de la Ferme de Martineaux, cerises et jus de fruits des Coteaux des Fargues, bières et limonades de la Brasserie Saint-Léon et les vins du Château Marceaux.

  • 20/06/18 | Un nouveau topoguide de randonnée pour la Charente-Maritime

    Lire

    Charente Maritime Tourisme vient d'éditer une nouvelle version de son topoguide de randonnée. Avec la Fédération française de randonnée, elle a sélectionné 37 chemins les plus emblématiques du département, sur les 350 circuits existants (soit 3500 km balisés). Le territoire est notamment traversé par 5 itinéraires de Grandes Randonnées (GR), les GR36, 360, 4 et 655, ce dernier étant une chemin de Compostelle. Le GR8, de l'Estonie au Portugal, y sera bientôt prolongé.

  • 20/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: des mesures pour les agriculteurs sinistrés

    Lire

    Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques, plusieurs mesures sont mises en œuvre à destination des agriculteurs: ouverture des démarches de reconnaissance de calamité agricole et catastrophe naturelle, numéro vert pour permettre aux agriculteurs en grande difficulté de se faire connaître (0 800 620 069), évaluation des sinistres auprès des 7 500 éleveurs du département et des organismes de défense des signes officiels de qualité, ou encore organisation de missions d’enquête pour établir et reconnaître les sinistres. Infos : www.pa.chambagri.fr

  • 19/06/18 | Thalys : de nouvelles lignes au départ de Bordeaux

    Lire

    C'est la compagnie ferroviaire Thalys qui l'a annoncé directement ce mardi 19 juin : un aller-retour par semaine, sans arrêt, entre Bordeaux et Bruxelles tous les samedi sera proposé à partir du mois de juin 2019. Deux autres allers-retours quotidiens ont aussi été annoncés à des échéances plus courtes. À compter d'avril 2019, vous pourrez donc voyager en Thalys au départ de Bordeaux vers Amsterdam, Rotterdam, Anvers, Bruxelles, Roissy et Marne-la-Vallée. Enfin, Thalys a annoncer la révision de ses 26 rames à horizon 2022.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | L'agricultrice Sylvie Gondonneau se préoccupe du bien être de ses brebis

24/04/2012 | Une éleveuse de moutons de Beaumont du Périgord a été récompensée par la Fondation de l'agriculture durable en Aquitaine pour sa conduite d'exploitation.

Sylvie Gondonneau ovins Dordogne

Sylvie Gondonneau travaille une propriété agricole de 40ha située sur la commune de Monsac, à proximité de Beaumont du Périgord. Depuis son installation en 1999, l'agricultrice mène une réflexion globale sur le respect de l'environnement et plus particulièrement sur l'optimisation de la production d'herbe. Les espaces nature alternent avec les espaces cultivés de la ferme qui a toujours eu pour vocation l'élevage ovin. Dans les prés, les brebis peuvent circuler sur les cinq parcs de la propriété traversée par un chemin de grande randonnée. Cette démarche a valu à l'agricultrice d'être distinguée par la fondation pour une agriculture durable en Aquitaine l'an passé. Sylvie Gondonneau est une des lauréates 2011. Pour l'agricultrice, ce prix a été vécu comme une formidable bouffée d'oxygène et lui a donné l'envie de construire de nouveaux projets malgré un violent incendie survenu en fin d'année 2010.

L'agricultrice Sylvie Gondonneau, installée depuis 1999, sur Monsac, à proximité de Beaumont-du-Périgord, est ravie de compter parmi les lauréats 2011 de la Fondation pour une agriculture durable en Aquitaine. "Ce concours m' a permis de relever la tête.  Je me suis lancée dans cette démarche quelques mois après le terrible incendie qui a totalement détruit notre habitation et un de nos gîtes. Avec mon mari qui travaille à l'extérieur, nous avons hésité à tout abandonner. Heureusement, l'élevage de brebis avait été épargné. Ce prix est arrivé à point nommé. Il m'a donné l'envie d'aller de l'avant," souligne l'agricultrice.
Ancienne championne d'aviron de haut niveau, Sylvie Gondonneau aime les défis. Après une carrière d'éducatrice sportive, Sylvie Gondonneau s'est installée seule en 1999  sur des terres en friches, et des bâtis bien délabrés. Elle s'est tourné vers l'élevage ovin, car elle pensait que cela serait plus facile pour une femme seule.  Rien ne fut aisé. "Ici nous avons tout créé, tout construit. Il n'y avait que des ruines, malgré la présence d'une ancienne ferme qui remonte au XVI e siècle. Dès le départ, j'ai entrepris une réflexion globale sur le respect de l'environnement. Je n'utilise aucun pesticide, aucun produit chimique y compris dans ma production de sorho fourrager qui sert à nourrir mon cheptel. " Les terres bénéficient de l'irrigation mais la production à l'herbe est optimisée.

Vente directe sur les marchés locaux

Son cheptel de brebis romanes est composé de 160 mères, 120 depuis l'incendie. Il est destiné à la production d'agneaux sous IGP Agneaux du Périgord, commercialisé aujourd'hui en grande partie en vente directe sur les marchés locaux et dans une boutique de producteurs située à une dizaine de kilomètres de l'exploitation. Il y a deux ans, l'agricultrice s'est interessée au bien être animal. " J'ai la chance de bénéficier de seize hectares d'un seul tenant, avec des terres enherbées, des pâturages et des parties boisées. Mon souhait était de tenir compte du bien être animal en fonction du milieu dans lequel il évolue. J'ai organisé pour le troupeau un parcours boisé. Cinq parcelles boisées ont été fermées pour une gestion rotationnelle de l'herbe. " Ainsi les brebis peuvent évoluer librement entre la bergerie, les sous bois et les prairies. L'été, les animaux peuvent se mettre à l'abri des fortes chaleurs dans les parties boisées.

Diminution de la mortalité des agneaux

Ce système implique certaines contraintes. La surveillance sur les apparitions de parasitisme doit être plus  rigoureuse. Mais en deux ans, l'exploitante a observé une nette diminution de la mortalité des agneaux sevrés, une baisse de l'apparition d'affections pulmonaires. "Les agneaux qui naissent dehors à l'herbe sont plus vigoureux et donnent généralement de très beaux animaux, ajoute l'agricultrice. A l'automne, les brebis bénéficient d'une alimentation riche en matière azotée car elles se nourrissent de glands. "Nous sommes sur un sol calcaire, nous avons préservé les essences d'arbres locales : chênes, érables, principalement." Cette conduite d'exploitation a permis de voir refleurir dix huit variétés d'orchidées sauvages qui avaient totalement disparu. Actuellement, Sylvie Gondonneau, veut profiter de cette période de reconstruction, pour mûrir de nouveaux projets. Elle souhaite faire repartir l'activité ferme pédagogique et l'accueil des touristes à la ferme au printemps 2013. "J'ai aussi le projet de créer un parcours d'interprétation en relation avec la nature avec l'association "au fil du temps."

Claude Hélène Yvard

 Crédit C-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
1393
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr