aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

11/07/17 : Dans le cadre de sa programmation des aides pour la pêche et l'aquaculture, la Nouvelle-Aquitaine a retenu, pour le département de la Charente-Maritime, neuf dossiers pour un montant d'aide de 540.728,06 €.

10/07/17 : Mickaël Delage, le coureur périgourdin de la FDJ, ne sera pas au départ de la 10e étape entre Périgueux et Bergerac, qui a lieu demain. Il est arrivé hors délais avec son leader Arnaud Demare à Chambéry. Il est donc éliminé du Tour de France.

27/06/17 : Charente-Maritime : la commune de Brouage a été nommée "village préféré des Français". Il est le 3e dans le département.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

  • 13/07/17 | Aérocampus: fier de ses étudiants

    Lire

    Encore une fois les promotions issues d’Aérocampus Aquitaine affichent un taux de réussite proche de 100% aux examens du BAC professionnel et du BTS. sur 98% de reçus, 78% d’entre eux ont eu une mention dont 40% de mentions Bien et Très Bien. Des résultats qui confortent la structure dans sa dynamique et "démontrent à nouveau, selon l'équipe dirigeante, l’efficacité de ce nouveau modèle de campus".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | L’agro-expérimentation au cœur des rencontres agronomiques de Maïsadour

26/09/2012 | Technique de semis en quinconce, travail en bande, approche pédoclimatique: Maïsadour agro-expérimente et partage avec ses adhérents

Petit maïs

Lancé dans l’agro-expérimentation depuis deux ans, le groupe coopératif Maïsadour a choisi de faire un pas de plus dans l’intégration de l’ensemble de ces coopérateurs à cette démarche en organisant les premières visites de terrain sur les exploitations concernées. Le groupe coopératif impulse ainsi une nouvelle dynamique de partage d’expériences autour de techniques agronomiques innovantes. La dernière visite en date pour les adhérents a eu lieu le 20 septembre à Renung dans les Landes, pour une rencontre agronomique sur l’exploitation de Bertrand et Christophe de Javel, agriculteurs volontaires à cette expérimentation.

Organiser des visites de terrain pour ses agriculteurs coopérateurs, n’est pas vraiment chose nouvelle pour le plus gros groupe coopératif agroalimentaire du sud-ouest. L’exercice est même des plus traditionnels. Mais, la visite de terrain du jeudi 20 septembre dernier, tout comme les visites précédentes, avait bel et bien un air de jamais vu… Tout au long du mois de septembre, les agriculteurs du groupe ont en effet été conviés sur l’un des cinq sites d’expérimentation agronomique pour suivre les explications d’agronomes et des exploitants de ces parcelles.  Des sites choisis tout exprès pour leur représentativité des principales zones pédoclimatiques de notre territoire.

Implantés, conduits et suivis pour cinq ans minimum par le Service Agronomie du groupe Maïsadour avec une forte implication de l’agriculteur concerné, ces sites sont consacrés à l’étude de différents facteurs de production et itinéraires techniques. Pour ce faire une batterie d’indicateurs économiques et environnementaux a été mise en place.  En 2012, les études se sont principalement portées sur l’impact du travail du sol sur la stabilité structurale et l’alimentation des cultures. Cela a notamment donné lieu à l’examen de profils de sol, de numérisations de l’enracinement et de courbes de pénétromètre, permettant de mesurer le niveau de compactage du sol.

Partager et déployer les pratiques innnovantesOutre la visite de terrain, et dans l’optique de partager les expériences et, à terme, de déployer les pratiques les mieux adaptées selon les territoires et les terrains, les agriculteurs en visite ont également pu suivre les interventions d’agriculteurs membres des groupes de travail des techniques agronomiques expérimentées sur ces parcelles.
Parmi elles, des activateurs de sol, des techniques alternatives de désherbage ou de semis comme la technique de  «strip till» (travail en bandes), qui vise à ne travailler que la future ligne de semis du maïs. Objectif : réduire le risque d’érosion, la consommation de gasoil et limiter la pousse de mauvaises herbes entre les rangs. Autant d’approches novatrices d’agriculture durable qui semble avoir particulièrement intéressées les agriculteurs adhérents nombreux à avoir fait le déplacement. En effet, chacune des visites rassemblent environ une centaine de personnes.
La prochaine et dernière de ces rencontres agronomiques est prévue à Poursuigues, dans les Pyrénnées Atlantiques.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Groupe Coopératif Maïsadour

Partager sur Facebook
Vu par vous
1256
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr