Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

02/04/20 : Ce mercredi, le CHU et l'Université de Bordeaux ont lancé conjointement un appel aux dons pour soutenir la recherche et "accompagner les étudiants via la fondation Bordeaux Université", qui recueille les dons sur son site ou au 06 26 25 45 56.

02/04/20 : Le festival Big Bang de Saint-Médard-en-Jalles consacré à l'espace est annulé et reporté du 25 au 29 mai 2021. Les organisateurs préparent une conférence live et un podcast entre temps, "pour maintenir le lien avec la communauté".

01/04/20 : Covid-19 : le nombre de malades est établi ce mercredi soir à 1845 cas depuis le début de l'épidémie, selon l'ARS. 700 personnes sont hospitalisées; 215 en soins intensifs; 414 sont sorties guéries de l'hôpital. 82 décès sont à déplorer.

01/04/20 : Charente-Maritime : la ville de Marennes et son association de commerçants lancent un appel à manifestation d'intérêt pour créer une boutique en ligne rassemblant les commerçants locaux pour faire de la vente en ligne. Contact:j.girard@gigamotors.fr

01/04/20 : La ville de Périgueux maintient le stationnement gratuit, en voirie et sur le parking Bugeaud, pour toute la période de confinement. Une manière d'inciter les Périgourdins à rester chez eux, mais aussi pour soutenir les commerces restant ouverts.

01/04/20 : La Charente-Maritime se prépare à affronter la "vague" de malades du covid 19 : une quinzaine de centres de consultation temporaire, avec un dispositif sanitaire particulier, seront mis en place entre demain et la fin de semaine (sur rdv uniquement).

31/03/20 : Débuts prometteurs pour la plateforme www.produits-locaux-nouvelle-aquitaine.fr qui met en relation les producteurs et artisans de l'agro-alimentaire et les consommateurs : plus de 1 000 inscriptions de producteurs et 28 700 de consommateurs.

31/03/20 : Covid-19. Afin de permettre aux habitants de faire leurs courses et aux commerçants de poursuivre leur activité, le maire de Mérignac a obtenu de la préfecture une dérogation de réouverture des marchés sous la forme de drives sécurisés.

31/03/20 : La ville de La Rochelle a déposé une plainte lundi suite à un grave cambriolage de l’un de ses équipements de services publics. Du matériel d'entretien et de l’alimentation destinées aux écoles ont été volés. La Police national enquête.

30/03/20 : Transport. Suite à l'interpellation du Conseil Régional par la FNAUT Nouvelle Aquitaine, les prélèvement bancaires des abonnements TER annuels sont suspendus jusqu'à nouvel ordre.

30/03/20 : Covid-19. 19 professionnels de santé de NA répartis en 2 équipes - 9 et 10 personnes - sont partis en mission de 4 jours au CHR de Metz-Thionville et au CHU de Nancy en lien avec la SNCF et la Mairie de Paris qui coordonnent leur transport.

30/03/20 : L'Université de Bordeaux et la RoboCup Federation, au nom du comité local d'organisation, annoncent le report de la 24ème édition de la RoboCup en France du 22 au 28 juin 2021. L'évènement est donc décalé d'une année.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 02/04/20 | Opération "Résilience" pour la ville de Limoges

    Lire

    Dans le cadre de l’opération militaire « Résilience », un détachement du 92e Régiment d’Infanterie de Clermont-Ferrand va être déployé à Limoges et sa périphérie à partir du vendredi 3 avril. 27 militaires de ce régiment sont accueillis par la Ville de Limoges à la caserne Marceau. Cette opération "Résilience" aura pour but de protéger la population, de sécuriser les lieux sensibles (comme le CHU de Limoges) et d'apporter un soutien logistique (transports).

  • 02/04/20 | Lesparre-Médoc (33) installe son couvre feu

    Lire

    La commune de Lesparre-Médoc en Gironde entre en couvre-feu entre 22 heures et cinq heures à partir de ce jeudi 2 avril et jusqu'au 15 avril. C'est la sixième ville de Gironde a l'instaurer après Vendays-Montalivet, Le Verdon, Saint-Médard-de-Guizières, Villenave d'Ornon et Lège-Cap Ferret. L'arrêté municipal a été pris ce mercredi 1er avril et est réservé à tous les habitants de la commune, hormis les personnes disposant d'un justificatif professionnel pour leur trajet domicile-travail ou le personnel médical et social.

  • 02/04/20 | Coronavirus en Dordogne : l'épidémie a fait quatre décès

    Lire

    Le dernier bilan livré ce jeudi après midi par le préfet de la Dordogne fait état de quatre victimes du coronavirus en Dordogne. Quatre personnes sont décédées au centre hospitalier de Périgueux. Le préfet, Frédéric Périssat, indique en outre qu'en Dordogne, 64 cas identifiés de coronavirus ont été détectés depuis le début de l'épidémie. Onze personnes qui ont été hospitalisées ont pu rejoindre leur domicile. Dix huit personnes sont actuellement hospitalisées dont 3 en réanimation.

  • 02/04/20 | Pyrénées-Atantiques: 12 000 tests de dépistage prêts à être déployés

    Lire

    Apres consultation du Préfet des Pyrénées-Atlantiques et de l’ARS Nouvelle-Aquitaine, Jean-Jacques Lasserre, Président du Département, a décidé de proposer une vaste campagne de dépistage du Covid-19 des personnels médico-sociaux du secteur de l’autonomie dans le 64. L’ensemble des établissements et structures partenaires aura la possibilité de faire tester les 12 000 professionnels du secteur. Les premiers tests, menés par une équipe spécialement formée, seront effectués dès la semaine prochaine. Objectif : "rassurer des professionnels en première ligne auprès des personnes les plus fragiles mais aussi leurs familles".

  • 02/04/20 | Les tours de La Rochelle rendent hommage à tous les aidants

    Lire

    Les Tours de La Rochelle seront éclairées en bleu tout le mois d’avril, du coucher du soleil jusqu’à 1h du matin avec 5 minutes de scintillement toutes les heures en hommage à tous ceux qui sont mobilisés face au Covid-19 : personnels soignants, pompiers, secouristes, ambulanciers, forces de l’ordre, agents de la fonction publique, éboueurs, caissières et caissiers, commerçants, livreurs, et tous ceux qui apportent leur aide. Les images sont retransmises sur: www.larochelle.fr/webcam-en-direct.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | L'agroforesterie, un pas de plus vers la transition écologique

23/02/2020 | Le 19 février s'est tenue une conférence sur l'agroforesterie à l'INRA de Villenave d'Ornon.

INRA Bordeaux, conférence sur l'agroforesterie

Le mercredi 19 février, des acteurs de la filière agronome se sont réunis à l’Institut national de recherches agronomiques pour une conférence de l’Institut des sciences de la vigne et du vin portant sur l’agroforesterie. Sous ce terme se cache une nouvelle idée de l’aménagement des parcelles agricoles, calqué sur des modèles plus anciens où les espaces de productions sont dotés d’autres écosystèmes; cela peut aller de haies bocagères à des arbres fruitiers plantés en bordure des parcelles.

C’est Juliette Grimaldi, chercheuse à l’INRA ayant fait sa thèse sur les différents systèmes d’agroforesterie à travers le monde, qui a animé cette conférence. Selon elle, il est primordial « d’optimiser les ressources et maximiser la diversité des services écosystémiques ». Pour arriver à produire cette différence qui doit amener à une rupture profonde sur la conception et l’aménagement des parcelles, elle propose de s’appuyer sur des modèles plus anciens: « il existe historiquement différentes formes d’agroforesterie parmi lesquelles on peut noter les vignes en hautain, dans lesquelles un arbre supporte les vignes ».

Une remise en cause nécessaire de la parcelle en monoculture

Mais, loin de se contenter des aménagements ayant cours par le passé, la chercheuse propose ensuite un panorama exhaustif des solutions qu’elle a découverte au fil de ses recherches, « il existe de nouvelles forme modernes qui permettent une mécanisation et une irrigation efficace comme c’est le cas par exemple en Italie ou au Portugal et même dans le Gers, en France »; ces solutions qui existent, nécessitent tout de même une prise de conscience et une remise en cause de l’idéal de la parcelle en monoculture, ce qui peut être un cap difficile à franchir.

Pourtant, de nombreux agriculteurs y voient de nets avantages; on peut citer notamment une meilleure conservation de la fertilité des sols, une baisse de l’érosion, une solution durable face au gel printanier et surtout une réduction de l’utilisation des produit phytosanitaires, un atout de choix pour la préservation de l’environnement. Cet intérêt se voit confirmé par différents retours d’expériences menées depuis 1996 à Restinclières (34) mais aussi sur le domaine Emile Grelier, à Lapouyade en Gironde.

Des changements positifs sur le rendement mais pas uniquement

En effet, sur les trois volets étudiés qui sont le rendement, la microbiologie et le volet économique, l’agroforesterie amène un changement positif en fonction de la zone ou sont plantés les arbres (dès 4 mètres, la diminution du rendement est nulle). Les trois zones d’action des dispositifs déployés couvrent l’ombrage, la circulation de l’air mais aussi la modification du cycle de l’eau. Pour l’ombrage, le bénéfice est de l’ordre de – 6 % d’échaudage pour les journées les plus chaudes. La circulation de l’air est elle aussi changée puisque le flux d’air diminue, proportionnellement à la hauteur des arbres plantés en bordure de parcelle. Tous ces changements sur le rendement sont aussi accompagnés d’une amélioration de la biodiversité aux abords des cultures, un point positif qui pourrait permettre de diminuer l’usage de solutions phytosanitaires.

Enfin, le dernier volet étudié, celui de l’économie, propose des résultats surprenants et à prendre en compte, car l’utilisation de l’agroforesterie impacte drastiquement l’image que perçoit le consommateur du produit final. Le client serait en effet plus prompt à acheter un produit dont l’exploitation présente une image plus écologique et verte que si le produit est issu de l’agriculture conventionnelle et présente une image d’exploitation classique de monoculture. Les résultats montrent que 80 % des personnes choisissent un vin de moins bonne qualité s’il est accompagné d’une image de vignes avec une diversité d’écosystèmes autour d’elles.

L’agroforesterie, bien qu’elle puisse proposer des pistes dans la transition écologique, reste malgré tout en régression, en effet la France comptait 944 546 ha en 2014 (hors outre-mer) de haies et d’alignement d’arbres alors qu’il en comptait 1 003 027 ha en 2006, selon une étude du Ministère de l’agriculture. Il est donc selon Juliette Grimaldi, nécessaire de prendre en compte les besoins des acteurs de terrain en agroforesterie afin d’entretenir cet élan positif chez ceux qui se saisissent du problème et freiner ce phénomène de recul persistant.  

Clément  Bordenave
Par Clément Bordenave

Crédit Photo : Aqui.fr

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
15580
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
asperges vertes Agriculture | 02/04/2020

En Nouvelle-Aquitaine, les producteurs d'asperges "au jour le jour"

Fraises du Lot-et-Garonne Agriculture | 26/03/2020

Maraîchage : la fraisiculture recrute 2000 saisonniers en Nouvelle-Aquitaine

Légumes BIO Agriculture | 25/03/2020

Covid-19: Une plate-forme pour faire son marché local à domicile

Salon agriculture 2020 Agriculture | 24/03/2020

Nouvelle-Aquitaine : annulé, le salon de l'agriculture se trouve une nouvelle formule

Covid-19 : Les Chambres d’agriculture aux côtés des agriculteurs Agriculture | 23/03/2020

Covid-19 : Les Chambres d’agriculture aux côtés des agriculteurs

Marie Mongin à l'aérodrome de Jonzac Agriculture | 23/03/2020

L'aérodrome de Jonzac, un projet de développement économique arbitré par la SAFER de Nouvelle-Aquitaine

Projet Sabatey de la SAFER Nouvelle-Aquitaine Agriculture | 19/03/2020

Mérignac : le site en déprise a laissé place à 5 projets agricoles périurbains

Alice Lerondel et Yves Lidove Agriculture | 18/03/2020

Installation-transmission : la Corrèze, pays merveilleux pour Alice et Yves

A Macaye, au Pays basque, Céline Jorajuria est arboricultrice qui transforme ses fruits en confiture, compotes, sirop et coulis Agriculture | 11/03/2020

Entre arboriculture et confitures, Céline Jorajuria, savoure les fruits de l'audace et sa liberté

Actuellement 60 000 bovins ont subi le dépistage de la tuberculose bovine en Dordogne Agriculture | 08/03/2020

La Dordogne doit poursuivre ses efforts en matière de lutte contre la tuberculose bovine

Les éleveurs sont venus au SIA de Paris accompagnés de leur bête. Ici, Ibiza, blonde d'Aquitaine, de l'élevage Arsicaud situé à Marans en Charente-Maritime. Agriculture | 04/03/2020

[Vidéos] Rencontre avec des éleveurs néo-aquitains au salon de l’agriculture de Paris

Frédéric Coiffé, chef bordelais, a préparé tout au long du salon de l'agriculture de Paris des produits régionaux de la Nouvelle-Aquitaine. Les visiteurs se sont régalés. Agriculture | 02/03/2020

[Vidéos] Un stand de la Nouvelle-Aquitaine animé au Salon de l’agriculture de Paris

Alain Rousset était en visite sur le Salon de l'agriculture ce mercredi 26 février Agriculture | 27/02/2020

Une école vétérinaire à Limoges d'ici quatre à cinq ans

Distributeurs de produits locaux Agriculture | 26/02/2020

L’humain au centre du programme « Du 47 dans nos assiettes »

Entre 2 500 et 3 000 plaques remportées par l’élevage Pimpin. Agriculture | 25/02/2020

SIA : Le GAEC Pimpin a remporté 41 Prix de Championnat depuis 1951