Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Dès aujourd'hui, le port du masque est obligatoire dans les secteurs piétonniers d'Hossegor.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

05/08/20 : L'Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine, organise un dépistage COVID-19 à Biarritz, ce jeudi 6 août, de 9h à 13h sur l’Esplanade du Casino Municipal; un acte gratuit. Se présenter avec sa pièce d’identité, et carte vitale

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : Le maire d'Anglet Claude Olive, après entretien avec le préfet, a pris la même décision que Maïder Arosteguy et fermera ses 4,5km de plage de 22 h à 6 h à partir du 4 août. Une décision logique en raison de la proximité des deux stations balnéaires.

30/07/20 : En Dordogne, aucun record de température n'est tombé ce jeudi 30 juillet. Météo France a enregistré un maximal de 39 degrés aux Eyzies, dans la vallée de la Vézère. Le département est placé en vigilance jaune jusqu’au samedi 1er août à 12 heures.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

30/07/20 : Albin Chalandon,l'une des figures de la V° république et du gaullisme, qui occupa plusieurs postes ministériels dont celui de Garde des Sceaux mais fut aussi PDG du groupe Elf-Aquitaine est décédé à l'âge de cent ans.

30/07/20 : A Pau, le départ de la course cycliste féminine « Donnons des ailes au vélo » sera donné le 6 août à 8 heures au Tour des Géant Stade Tissié. Cette course reprend les 21 étapes du Tour de France parcourues par les cyclistes masculins.

30/07/20 : Ce jeudi, sur la Côte basque, Biarritz devrait battre ses records de chaleur avec 41°, soyons fous, selon les spécialistes, ressenti 47°. Bref la Côte basque flirtera avec sa concurrente d'Azur, voire en matière de culture assumée, sa cousine, la Corse.

29/07/20 : Surf, longboard, bodyboard, Stand-up paddle... les meilleurs surfeurs du département des Landes sont attendus les 1er et 2 août à Labenne Océan pour le Championnat des Landes Open et Junior.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 07/08/20 | Des chèques pour les Vélos à Assistance Electriques à Poitiers

    Lire

    Les habitants souhaitant acquérir un vélo à assistance électrique peuvent continuer de bénéficier d’une aide de Grand Poitiers grâce aux nouveaux chèques VAE. Il permet d’avoir une réduction de 25 % du coût d’achat TTC à hauteur de 250 euros. Pour en bénéficier, il suffit de se rendre sur le site de la Communauté Urbaine et d’avoir plus de 18 ans. Un seul chèque peut être distribué par ménage.

  • 07/08/20 | La restauration des vitraux de l’église Saint-Jacques de Pau touche à sa fin

    Lire

    L’église Saint-Jacques de Pau devrait bientôt voir le bout des travaux de restauration visant à remettre en état ses 28 verrières. Commencée en octobre 2019, la rénovation des vitraux menée par l’atelier Dupuy se terminera à l’été 2020. La souscription populaire visant à financer une partie des travaux a, pour l’instant, permis de récolter près de 35 000 euros.

  • 07/08/20 | Lac du Cébron : reprise des animations dominicales

    Lire

    Le lac du Cébron reprend ses animations hebdomadaires tous les dimanches à 14h30. Les visiteurs seront invités à découvrir la richesse du patrimoine ornithologique de ce refuge où évoluent une multitude d’oiseaux. Les animateurs des associations d'éducation à l'environnement du département proposeront plusieurs animations centrées sur une espèce.

  • 06/08/20 | Une cartographie interactive pour prévoir sa randonnée dans Les Landes

    Lire

    Le Conseil départemental des Landes a mis en ligne une cartographie pour les fans de balades. Grâce à cette carte interactive, il est désormais possible de préparer en quelques clics sa randonnée à pied, à vélo ou à cheval. Sur ce plan, le Département des Landes propose ses 3 500 km d’itinéraires inscrits au Plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée et près de 2 500 km d’itinéraires cyclables. Rendez-vous sur le site rando.landes.fr.

  • 06/08/20 | La Région soutient les initiatives collectives de formation, exemple à Pau

    Lire

    L'école Simplon, portée par l'entreprise Step, est dédiée à la formation de profils sous-représentés dans le secteur du numérique : femmes, seniors, personnes issues de quartier prioritaires, ruraux ainsi que des personnes handicapées ou étrangères. L'épisode du Covid-19 a pour elle été l'occasion de mettre en place de manière accélérée une formation à distance modélisée en amont, et souligner la nécessité d'outils et méthodes d'enseignements continus dégagés des problématiques de distance. Pour y répondre, l'entreprise est soutenu à hauteur de 70 000 € par la Région.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | L'évaluation foncière : l'autre porte d'entrée vers une vente Safer

10/10/2017 | Intervenue auprès de Bertrand Harispuru au simple titre de l'évaluation de sa propriété, c'est finalement aussi la Safer qui a réalisé sa vente.

Bertrand Harispuru, éleveur ovin et bovin au pays basque à la retraite

Ancien éleveur bovin et ovin de 69 ans, Bertrand Harispuru est aujourd'hui retraité à Asacarat, à une vingtaine de kilomètres d'« Olhaberria », son ancienne propriété. 35 hectares de prairies, landes, bois et parcours de montagne répartis sur trois communes : Hosta, où ce sont maison et bâtiments d'élevage, Ibarrolle et Bussunarits-Sarrasquette. A Ascarat, il y vit depuis début 2016, date de la vente de son exploitation via la Safer, à un jeune éleveur ovin, installé en hors cadre familial. Une issue qui convient bien à l'ancien propriétaire. L'intervention en deux temps de la Safer, évaluation puis vente, lui ayant permis de clarifier ses projets.

« J'interviens à la demande des notaires ou des particuliers pour estimer les propriétés en cas de successions, arrangements familiaux, ou encore pour connaître le juste prix d'une propriété si on souhaite la vendre hors Safer. En cas de vente Safer, c'est le technicien du secteur qui suit tout le dossier de l'évaluation à la vente », précise Ramiro Sancho, conseiller foncier spécialisé dans les évaluations.
Dans le cas de Bertrand Harispuru, rencontré en 2014, « il souhaitait vendre directement, mais il ne semblait pas bien arrêté sur ces choix ». L'intéressé confirme : « l'exploitation était en fermage jusqu'à fin 2015, mais je trouvais que la rentabilité, une fois sortis taxes et impôts, n'était pas intéressante et mon fermier allait bientôt s'arrêter. Ni moi ni ma sœur n'avions d'enfants pour prendre la suite, et se poser la question des droits de succession... Comme des voisins s'étaient montrés intéressés par les terres et les bâtiments agricoles, je suis allé voir ma notaire qui m'a orienté vers la Safer pour procéder à l'évaluation de la propriété », explique l'ancien éleveur. Une évaluation lors de laquelle le conseiller lui expose différentes options possibles, du bail précaire à la vente par le biais de la Safer, et encourage une prise de contact avec Alain Haurie, le conseiller technique du secteur pays basque, qu'il informe également.

''Olhaberria'' l'ancienne propriété de Bertrand Harispuru à Hosta, vendue par le biais de la Safer début 2016


« L'installation d'un jeune c'est mieux qu'un agrandissement ! »Finalement Bertrand Harispuru et ses éventuels acheteurs ne feront pas affaire, de quoi le décider à faire appel à la Safer pour tout vendre :« vendre séparément la maison des parcelles allait être très difficile. Et il y avait aussi le confort de vie d'une maison isolée à 450m d'altitude... » explique-t-il. Alain Haurie reprend alors le fil du dossier, côté vente cette fois : « M. Harispuru et moi-même nous sommes rencontrés en 2015 pour discuter de son projet. J'ai estimé la valeur de la maison sur la propriété pour compléter la première évaluation faite, puis nous avons signé une promesse de vente. Je me suis alors mis en recherche d'un ou plusieurs acquéreurs tout en m'assurant que le fermier en place, souhaitait bien mettre un terme à son bail ». « La Safer s'occupe de tout, c'est une sécurité » confirme le vendeur.
Si selon lui il y a eu plusieurs visites, un seul candidat s'est présenté à l'acquisition avec un projet d'installation en brebis laitière. Un projet validé par le comité technique de la Safer, avant signature devant notaire le 20 janvier 2016. « L'installation d'un jeune c'est mieux qu'un agrandissement ! », glisse le vendeur, toujours informé des évolutions de la ferme. Et pour cause, il a gardé à lui, une petite parcelle avec un poste de chasse. « La vieille étable va devenir un atelier de fabrication du fromage ; ça continue de vivre ! »

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr et Safer Aquitaine Atlantique

Partager sur Facebook
Vu par vous
46833
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 9 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr