Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Suite à la démission d'Edouard Philippe, c'est Jean Castex, haut-fonctionnaire coordonnateur de la stratégie nationale de déconfinement, qui a été nommé Premier Ministre. Charge à lui de former un nouveau Gouvernement.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

03/07/20 : Édouard Philippe a remis la démission de son gouvernement ce vendredi 3 juillet. Démission acceptée par l'Elysée.

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 07/07/20 | Sécheresse : le département de la Haute-Vienne placé en vigilance

    Lire

    En Haute-Vienne, le débit des cours d’eau ainsi que le niveau des eaux souterraines accusent une baisse régulière préjudiciable aux milieux aquatiques et au niveau global de la ressource. Dans ces conditions, le préfet a décidé de prendre un arrêté reconnaissant cet état de vigilance pour l’ensemble du département. Tous les usagers de l’eau sont appelés à faire preuve de civisme et d’éco-responsablilité en modérant leur consommation.

  • 07/07/20 | Charente-Maritime : un emprunt de 22 millions € pour le Département

    Lire

    Le Département 17 tient sa session d'été du 6 au 10 juillet. Les finances y tiennent une place importante. Son président Dominique Bussereau estime à 47 millions € les recettes en moins d'ici fin 2020. Dont 40 millions rien qu'en droit de mutation. Se prévoyant une marge, le président met au vote cette semaine un budget supplémentaire à 57 millions €, avec un emprunt à 22 millions. Cinq millions seront dévolus aux primes des agents, 2 millions aux associations et 12 millions pour les routes.

  • 07/07/20 | Lascaux lance sa saison estivale

    Lire

    Les visiteurs étaient au rendez-vous avec plus de 5000 personnes accueillies lors du week-end de réouverture de Lascaux, les 4 et 5 juillet. Les visiteurs peuvent profiter tout l'été de visites "prestige", organisées chaque fin de journée pour ceux qui veulent se retrouver en tout petit groupe (12 personnes maximum), loin de l'affluence de la journée et avec un médiateur pendant deux heures. Des sessions acoustiques seront organisées tous les 15 jours au sein de la reproduction de la grotte. Plus d'infos : www.lascaux.fr

  • 07/07/20 | Un plan de développement ambitieux pour le Futuroscope

    Lire

    Le Département de la Vienne et le Futuroscope consolident leur partenariat. L’Assemblée Départementale a voté à l’unanimité lors de la Décision Modificative du 3 juillet un cadre juridique sécurisé qui permet au Futuroscope d'évoluer. Ce plan passe par la conception de trois attractions majeures, la création d’une nouvelle zone de tourisme et loisirs, un « Resort » aux portes du Parc, intégrant sur 224 000 m2 supplémentaires, deux hôtels thématisés, un restaurant nouvelle génération et un parc aqua-ludique. C’est un ambitieux plan d’investissements de 304 millions d’euros qui va voir le jour d’ici 2030.

  • 07/07/20 | Le barrage hydroélectrique EDF de Vassivière réouvre ses visites

    Lire

    Le barrage hydroélectrique EDF de Vassivière va reprendre les visites guidées à partir du vendredi 10 juillet. L'occasion de découvrir ce site qui produit grâce à l’eau de la rivière Maulde l’équivalent de la consommation en électricité d’une ville de 40 000 habitants chaque année. Le port du masque est obligatoire et les horaires de visites ont été réaménagés pour permettre d’accueillir du public en toute sécurité. Visites en extérieur uniquement et réservation obligatoire au 05 34 39 88 70 ou à visites.edf.vassiviere@manatour.fr

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | L'image des agricultures en débat à Bergerac

13/07/2019 | Les vingt-cinquièmes Controverses se déroulent du 16 au 18 juillet à Bergerac sur le thème du choc des images en agriculture. 200 participants sont attendus.

Quelles images du monde agricole dans la société

Organisées par la Mission Agrobiosciences Inra, les Controverses européennes ont pour but la mise en débat de l’avenir de l’agriculture et des territoires ruraux. Du mardi 16 au jeudi 18 juillet, cet événement réunira à Bergerac experts, exploitants, élus, sociologues et représentants de la société civile. Au coeur des débats, la dépossession de leur image que ressentent les agriculteurs, les décalages des représentations, les modèles qui émergent. Cette édition vise à confronter au niveau européen, les représentations des différentes agricultures et de ceux qui les pratiquent.

Les uns se plaignent de l'agribashing et s'estiment incompris, d'autres au contraire, vantés dans les médias, retrouvent la faveur de la société par des pratiques alternatives ou innovantes. Sur ces mondes agricoles, éclatés en une multitude de modèles, se projettent les images les plus contradictoires, de l’angélisation aux cauchemars, des visions radicales sur l’élevage ou le glyphosate aux cartes postales bucoliques du paysan idéal. Si toutes contiennent leur part de réalité, elles participent aussi à une radicalisation des symboles et des représentations sociales de l’agriculture et de ceux qui la pratiquent. Organisées du mardi 16 au jeudi 18 juillet à Bergerac,  Les controverses européennes  ont pour but de mettre en débat le devenir de l'agriculture, de l'alimentation et des territoires ruraux.

Confronter différents regards

 

Cette vingt-cinquième édition vise à confronter, au niveau européen, les différents regards portés sur ces mondes agricoles ; à explorer les tensions et les paradoxes de ces imaginaires souvent trop binaires ; à repérer qui fabrique aujourd’hui les images de l’agriculture et de l’alimentation et quels sont leurs effets ; à révéler les trajectoires qui, sur le terrain, permettent de dépasser ces effets de choc qui est la thématique de la journée du 17 juillet.
Pendant deux jours et demi, des sociologues, des experts d'opinion,, des exploitants, des élus, des associations, à travers des tables rondes, des témoignages, aborderont les pistes pour dépasser cette bataille d'image et de communication. Le défi des controverses, c'est d'offrir au public un échange argumenté, pacifié entre experts, représentants du monde associatif, agriculteurs, distributeurs, de déconstuire certaines certitudes et de s'interroger ensemble sur des temps longs, en somme de dépasser les débats frontaux pour bâtir une intelligence collective sur ces enjeux de société que constituent le devenir de l'agriculture et l'alimentation. Pour le conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine, qui soutient cet événement, cette réflexion s'inscrit dans la continuité de celle menée dans le cadre de la séance plénière Néo Terra du Conseil régional qui a lieu mardi 9 juillet, visant à accompagner et accélérer la transition écologique et énergétique, notamment en matière d'agriculture.

Programme et inscriptions sur http://controverses-europeennes.eu/. Ouverture à partir de 9 h 30 au jardin Perdoux à Bergerac.

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : aqui.fr

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
18834
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 9 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr