Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/06/18 | Carte judiciaire : échappée Paloise

    Lire

    La Cour d'appel de Pau échappera visiblement au recalibrage de la carte des cours d'appel sur celles des régions administratives prévues dans le projet de loi de programmation pour la justice, examiné au Sénat en octobre, selon une information délivrée par une délégation du ministère de la Justice. Traduction : elle continuera à traiter les affaires des Hautes Pyrénées, des Landes et des Pyrénées Atlantiques. Le tribunal d'instance d'Oloron, lui, fusionnera et deviendra une chambre délocalisée de Pau, perdant ainsi l'autonomie de sa juridiction.

  • 20/06/18 | Marché et pique-nique de producteurs à Lormont

    Lire

    Dimanche 24 juin de 10h à 17h les producteurs du Drive Fermier Gironde organisent leur 2ème marché au Château de Valmont: vente directe de produits fermiers locaux, restauration dans un esprit pique-nique, baptêmes de poneys (10h-12h) et animaux de la ferme (14h-16h)! Au menu : canard ou burgers de la Ferme Gauvry, assiettes de légumes et samoussas du Jardin des Demoiselles, salades de pâtes et sandwiches de la Ferme de Fontaud, pâtisseries de la Ferme de Martineaux, cerises et jus de fruits des Coteaux des Fargues, bières et limonades de la Brasserie Saint-Léon et les vins du Château Marceaux.

  • 20/06/18 | Un nouveau topoguide de randonnée pour la Charente-Maritime

    Lire

    Charente Maritime Tourisme vient d'éditer une nouvelle version de son topoguide de randonnée. Avec la Fédération française de randonnée, elle a sélectionné 37 chemins les plus emblématiques du département, sur les 350 circuits existants (soit 3500 km balisés). Le territoire est notamment traversé par 5 itinéraires de Grandes Randonnées (GR), les GR36, 360, 4 et 655, ce dernier étant une chemin de Compostelle. Le GR8, de l'Estonie au Portugal, y sera bientôt prolongé.

  • 20/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: des mesures pour les agriculteurs sinistrés

    Lire

    Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques, plusieurs mesures sont mises en œuvre à destination des agriculteurs: ouverture des démarches de reconnaissance de calamité agricole et catastrophe naturelle, numéro vert pour permettre aux agriculteurs en grande difficulté de se faire connaître (0 800 620 069), évaluation des sinistres auprès des 7 500 éleveurs du département et des organismes de défense des signes officiels de qualité, ou encore organisation de missions d’enquête pour établir et reconnaître les sinistres. Infos : www.pa.chambagri.fr

  • 19/06/18 | Thalys : de nouvelles lignes au départ de Bordeaux

    Lire

    C'est la compagnie ferroviaire Thalys qui l'a annoncé directement ce mardi 19 juin : un aller-retour par semaine, sans arrêt, entre Bordeaux et Bruxelles tous les samedi sera proposé à partir du mois de juin 2019. Deux autres allers-retours quotidiens ont aussi été annoncés à des échéances plus courtes. À compter d'avril 2019, vous pourrez donc voyager en Thalys au départ de Bordeaux vers Amsterdam, Rotterdam, Anvers, Bruxelles, Roissy et Marne-la-Vallée. Enfin, Thalys a annoncer la révision de ses 26 rames à horizon 2022.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | La Chambre régionale d'agriculture aquitaine sous le signe d'une régionalisation renforcée en 2015

14/01/2015 | Lors des ses voeux à la presse, le président de la Chambre Régionale d'Agriculture Aquitaine a présenté les nombreux chantiers institutionnels qui attendent la structure consulaire

Dominique Graciet, Président de la Chambre Régionale d'Agriculture

Dominique Graciet a des sources de satisfaction pour démarrer l'année; les fêtes se sont bien déroulées, et les craintes liées à l'usure de la consommation ne se sont pas réalisées. Sur les volailles festives et le foie gras particulièrement, «les deux budgets ont été réalisés» et, en outre, «les consommateurs gardent confiance sur les produits régionaux sous signe de qualité». Autre source de soulagement pour le Président de la CRAA, « la situation s'est assainie sur les vins de Bordeaux » : la petite récolte de l'an dernier, aura au moins eu l'avantage de « réduire les stocks et améliorer leur prix». De quoi, en début d'année, « donner le moral pour continuer et montrer que les efforts aux producteurs sont payants ». Des efforts que 2015 transforment en véritables chantiers de refonte de l'organisation de la chambre régionale, pour une meilleure représentativité institutionnelle en région.

« De plus en plus d'éléments de politique agricole sont décidés au niveau régional » constate Dominique Graciet. C'est pourquoi, dans un objectif d'une meilleure représentativité des instances et de la profession agricole sur ce périmètre, la Chambre Régionale d'Agriculture Aquitaine se réorganise. Au niveau national, un premier pas a d'ailleurs été fait en fin d'année par la signature entre l'Assemblée Permanente des Chambres d'agriculture et l'Association des Région de France, rappelle le Président de la Chambre. Objectif: renforcer et réaffirmer les liens entre politiques et professionnels au niveau régional : échanges d'informations, concertation approfondie, reconnaissance réciproque des expertise, etc... Si la proximité était déjà de mise en Aquitaine peut-être plus qu'ailleurs, entre la CRAA et le Conseil régional, cette Charte vient enfoncer le clou de cette collaboration régulière. « Ca nous permet de participer à l'élaboration des politiques publiques avant d'avoir à les appliquer et de faire remonter la parole des acteurs de terrain jusqu'aux acteurs politiques », explique Dominique Graciet.

Cinq chantiers régionnalisésEt pour se faire, dans un souci de plus grande efficacité et représentativité, la Chambre a décidé de régionaliser cinq chantiers prioritaires, mettant à la tête de chacun un Président de chambre départementale, et mobilisant les moyens humains sur l'ensemble du réseau aquitain (qui représente 500 agents) pour renforcer l'équipe des 17 agents de la Chambre régionale. Sont donc ainsi porté au niveau régional l'élevage, présidé par Jean-Michel Anxolabehere ; la viticulture, dont la chambre de Gironde, et son Président Bernard Artigue restera la tête de pont ; l'installation dont le groupe sera présidé par Jean-Philippe Granger, l'agriculture Biologique avec sa tête Serge Bousquet-Cassagne, et enfin, la Forêt, présidé par Dominique Graciet. Cette réorganisation d'ores et déjà en cours sera présentée lors de la Session de la CRAA du 31 mars 2015.
A un autre niveau, un autre chantier commence à se mettre en œuvre en 2015 : «la prise de contact avec nos voisins de Poitou-Charentes et de Limousin, la découverte des actions des uns et des autres, et la recherche d'ambitions nouvelles à venir». Une première rencontre a eu lieu en novembre en Aquitaine entre les présidents et directeurs des trois chambres régionales ; une deuxième est prévue pour fin janvier en Poitou-Charentes et une troisième après le Salon International de l'agriculture. Mais au cours de celui-ci déjà, le 27 février, l'ensemble des présidents et directeurs des chambres d'agriculture départementales de la future grande région auront l'occasion de se rencontrer à Paris. Pour autant, les mandats des élus étant en cours jusqu'à 2019, « c'est à échéance de 2020, considère le Président Graciet que la grande région sur l'agriculture jouera sans doute pleinement son rôle, avec une première convergence à partir de 2017, date qui marquera le début de l'évaluation des politiques européennes, et peu à peu des politiques de transition».

L'innovation sous toutes ses formesA cette échéance de 2020, les Chambres devront également «redéfinir leur proximité» avec les nouvelles collectivités affirmées par la loi telles que les agglomérations, par exemple. Pour l'heure, « la Chambre Régionale n'y est pas forcément prête, reconnaît le Président Graciet, mais les élections de 2019 fourniront l'occasion de mettre des responsables en face de chaque collectivité, et ainsi avoir les interlocuteurs appropriés en terme par exemple d'aménagement du territoire».
«Mais une question persiste, celle de nos moyens, d'autant plus que désormais notre fond de roulement est ponctionné par l'Etat», s'inquiète le Président. Avec actuellement 1,7M€ de budget pour le fonctionnement de la Chambre régionale, « il faudrait multiplier ce budget par trois, pour répondre aux chantiers de la refonte organisationnelle », souligne-t-il.
Cependant, les projets d'ordre insitutionnels ne seront pas les seuls à être menés durant l'année 2015. Celle-ci sera marquée également par la mise en avant et l'appui particulier d'actions autour de quatre thématiques fortes. Seront donc au cœur des attentions, l'agro-écologie, l'adaptation au changement climatique, l'apprentissage, « sur lequel, il faut mener un gros travail de promotion»insiste Dominique Granciet, et enfin, l'innovation à travers les actions et séminaires du nouveau Réseau régional de l'innovation impulsé par la CRAA et le Conseil régional. C'est d'ailleurs sur ce thème de l'innovation sous toutes ses formes que sera placé le Salon Régional de l'agriculture, qui se tiendra du 8 au 17 mai 2015.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1741
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr