31/03/15 : Une conférence intitulée "L'ours ou le désordre apprivoisé" aura lieu le vendredi 3 avril à 17h30 à l'université de Pau (amphithéâtre de la présidence). Elle sera donnée par Claudie Monin, présidente du carnaval Biarnes et le sociologue B. Duperrein+ d'info

31/03/15 : Le spectacle "Toy Toy" présenté par le chorégraphe Hamid Ben Mahi le mercredi 8 avril à 20h30, sur la scène du théâtre Saragosse,à Pau, constitue un croisement entre le hip-hop et les danses de rue sud-africaines. + d'info

31/03/15 : A Lourdes, la grotte aux pèlerins, qui vient de faire l'objet de quatre mois de travaux, ouvrira officiellement le jeudi 2 avril à 9h30 en présence de Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, et du père Horacio Brito, recteur du sanctuaire.

31/03/15 : Le futur stade de football du Pau FC sera aménagé sur la plaine du Hameau. Il devrait entrer en service pour la saison 2016-2017. L'équipement coûtera 2,5 millions d'euros.

31/03/15 : En Lot-et-Garonne, la session de droit du Conseil général, consacrée à l’élection du Président, se déroulera jeudi 2 avril à partir de 10h à l’Hôtel du Département à Agen. Sans surprise le président sortant Pierre Camani devrait être réélu.

25/03/15 : Suite au départ de Jean-Michel Quellec pour la Direction Régionale de l'Insee Centre, l'Insee Aquitaine a une nouvelle Directrice régionale : Yvonne Pérot, qui depuis 2011 occupait le même poste à la tête de l'Insee Picardie.

20/03/15 : Dans le cadre des Scènes d’été en Gironde, le Département propose aux girondins, amateurs ou passionnés de culture, de devenir Reporters pour couvrir les spectacles qui se déroulent du 1erjuin au 30 septembre 2015 sur l’ensemble du territoire.+ d'info

18/03/15 : Les 6 et 7 mai, le Salon des élus locaux et des agents publics d'Aquitaine organise un concours de l'innovation des collectivités avec 4 catégories: numérique, mutualisation, environnement et proximité. Candidatures jusqu’au 15 avril.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 31/03/15 | Soirée polonaise à la Maison de l'Europe47 le 1er avril

    Lire

    La Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne/Europe Direct organise une soirée polonaise le mercredi 1er avril à 18h dans ses locaux, avenue Edouard Herriot à Agen. Une soirée qui dévoilera la culture, le tourisme et la gastronomie du pays. Une dégustation de spécialités polonaises clôturera ce moment convivial présenté par Jagoda Mackowiak, jeune polonaise en service volontaire européen. Entrée : 2 €. Pour tout renseignement : 05.53.66.47.59 ou contact@maisoneurope47.eu.

  • 31/03/15 | 31 ours bruns détectés l'an dernier dans les Pyrénées

    Lire

    Trente et un ours bruns ont été détectés l'année dernière dans les Pyrénées, constate l'association Pays de l'ours-Adet. Ce qui témoigne selon elle d'une belle croissance de la population ursine, et de la réussite des lâchers effectués en 1996/1997 et 2006. L'association s'inquiète cependant de voir que deux mâles isolés attendent toujours des femelles en Pyrénées occidentales (Béarn, Navarre, Aragon) et que, faute de réintroduction, la consanguinité menace le noyau pyrénéen central (Comminges, Couserans, Catalogne).

  • 31/03/15 | Fin de la trève hivernale : une manifestation à Bordeaux ce mardi

    Lire

    Environ 150 personnes du Dal (Droit au logement) et d'un collectif de 26 associations pour l'urgence sociale et la solidarité se sont réunies ce mardi sur la place Pey-Berland pour refuser la fin de la trève hivernale, qui doit intervenir le soir même. Les places d'hébergement pour les sans-abris doivent fermer mercredi, et les expulsions de locataires de reprendre. En tout, une centaine de familles sont concernées dans le département. Deux expulsions sont déjà en cours, à Mérignac et à Bègles.

  • 31/03/15 | "Pourquoi j'ai pas mangé mon père" : trois avant première samedi en Gironde

    Lire

    "Pourquoi j'ai pas mangé mon père", premier film réalisé par Jamel Debbouze qui utilise la motion capture, adaptation libre d'un roman de Roy Lewis sorti dans les années 60 "Pourquoi j'ai mangé mon père", sort le 8 avril prochain au cinéma. Pour les impatients, le film sera diffusé en avant première le samedi 4 avril au Mérignac Ciné à 18h45, au Mégarama de Bordeaux à 20h30 et au Gaumont de Talence à 21h45. Jamel Debbouze et l'équipe du film assisteront aux 3 projections.

  • 31/03/15 | Semaine de l'industrie en Lot-et-Garonne

    Lire

    A l’occasion de la Semaine de l’Industrie, la CCI47 propose une rencontre gratuite et ouverte à tous sur les Fab Labs. Les Fab Labs (Fabrication Laboratory) sont des réseaux de laboratoires locaux qui rendent possible l'invention en donnant aux individus accès à des outils de fabrication numérique tels que l’impression 3D, … Cette rencontre se déroulera le mercredi 1er avril à partir de 14h dans les locaux de la CCI à Agen.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Agriculture | La Confédération paysanne de la Dordogne veut faire entendre sa voix

10/01/2013 | Tête de liste de la Confédération paysanne, Michèle Roux, viticultrice et productrice en lait à Sigoulès, défend une agriculture à taille humaine.

La liste des candidats de la Confédération paysanne

En Dordogne, la campagne pour les élections à la Chambre d'agriculture), où trois listes sont en présence (FDSEA-JA, Coordination rurale-mouvement paysan et Confédération paysanne) bat son plein. Chaque liste multiplie les communiqués, les prises de positions quant à l'avenir de la filière lait, la question cruciale du renouvellement des générations. Michèle Roux viticultrice et productrice en lait, tête de liste de la Confédération paysanne, souhaite faire entendre une voix différente. Elle défend une agriculture à taille humaine, ancrée dans les territoires et la société.

Michèle Roux, tête de liste de la Confédération paysanne en Dordogne, est candidate à la présidence de la Chambre d'agriculture. Jusqu'au 31 janvier, 7000 électeurs sont invités à désigner leurs représentants par correspondance. Michèle Roux est viticultrice et productrice de lait, sur Sigoulès, en Gaec avec son fils et son mari. Il y a trois ans, ils ont fait le choix de convertir leur ferme en bio et de diminuer les quotas. "Notre ferme est à taille humaine et nous permet de tirer un revenu. Nous avons une activité chambre d'hôtes." Elle est adhérente du syndicat depuis son installation, en 2004. 

Lors du scrutin précédent, en 2007, la Confédération paysanne était arrivée en deuxième position avec 26 % des voix et avait obtenu trois élus. "Il y avait quatre listes.  Cette fois, la situation est clarifiée. Notre souhait est de revenir au niveau de 2001, où nous avions obtenu 39 % des suffrages et une représentation au bureau. Il y a six ans, la liste FDSEA -JA l'avait emporté avec 41 % des voix, le plus mauvais score. Le risque majeur de ces élections est l'abstention. Il est réel tant on ressent une lassitude  et un ras le bol dans les campagnes face aux difficultés. D'un autre côté, nous recevons de nombreux jeunes, non issus du milieu agricole, qui ont un projet et qui ne savent pas à qui s'adresser. Avec nos faibles moyens, nos adhésions sont en progression." Jusqu'à la fin du mois, la Confédération paysanne multiplie les cafés de campagne, qui réunissent parfois jusqu'à cinquante personnes. 

L'atout des petites fermes"Notre département a une chance énorme, d'avoir un tissu de fermes relativement dense, avec une SAU moyenne de 28 hectares. Nous devons préserver cet atout. Nous souhaitons privilégier une agriculture à taille humaine. Les petites structures représentent les deux tiers des fermes périgourdines. Malgré leur exclusion progressive des systèmes d’appui technique et financier, les exploitations familiales assurent l'alimentation des populations et sont importantes dans l’économie et le tissu social local. Mais elles disparaissent deux fois plus vite que les autres. Nous disons mieux vaut avoir des voisins que des hectares, explique Michèle Roux. Parmi ses propositions, ce syndicat agricole souhaite que soit mis en place un soutien forfaitaire à l’actif dans le premier pilier de la PAC pour atténuer les inégalités d’accès historique aux aides directes (DPU) et reconnaître la contribution à l’emploi des petites structures et l'instauration d'un système de cotisation sociale et une fiscalité favorables aux petites fermes.

La Confédération paysanne de la Dordogne dénonce le fonctionnement de la chambre d'agriculture actuel, qu'elle juge peu démocratique, et la mulitiplication des services payants. "Le point info installation est géré par le syndicat JA (jeunes agriculteurs), ce n'est pas normal à nos yeux. Les deux tiers des installations se font aujourd'hui hors cadre familial et plus de la moitié sans aide. Nous pronons un accompagnement technique et financier pour tous les nouveaux installés qu'il soit syndiqué ou non." Cette question du renouvellement des générations est cruciale, les trois syndicats sont d'accord sur ce point. Mais  idées et propositions divergent. Citant l'exemple de ce qu'elle appelle "un sabotage récent de l’installation d’un jeune en production de lait et transformation fromagère sur le canton de Thiviers par les responsables FDSEA/JA ", Michèle Roux indique "trois petites fermes, prenant en compte les  dimensions sociale, économique et environnementale valent mieux qu'une. C'est comme cela que nous continuerons à accueillir les nombreux touristes dans notre département qui sont ravis de voir des vaches dans les champs." 

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Confédération paysanne Dordogne

Partager sur Facebook
Vu par vous
4661
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

Sylvain Roumeau de la Féderation Nationale d'Agriculture Biologique et Daniel Helle, Eau du Bassin Rennais Agriculture | 27/03/2015

L'agriculture bio, nouvel "outil" de territoire pour les collectivités?

 Daniel Segonds, Président du Pôle de Compétitivité Agri Sud ouest Innovation Agriculture | 26/03/2015

Agri Sud-Ouest innovation affirme sa place de leader national

Salon Régional de l'Agriculture d'Aquitaine du 8 au 17 mai 2015 Agriculture | 25/03/2015

Salon de l'Agriculture d'Aquitaine 2015, du beau, du bon et de l'innovant

La première promotion de l'Ecole de la vigne des Châteaux du Médoc Agriculture | 21/03/2015

Retour à l'école dans les plus prestigieux Château du Médoc

La Blonde d'Aquitaine, viande préférée des Nordistes Agriculture | 20/03/2015

La Blonde d’Aquitaine, viande préférée des Nordistes

Agriculteurs bio Agriculture | 17/03/2015

Les agriculteurs bio se tournent vers l'Etat qui annonce une aide complémentaire

La journée de la transmission agricole, à Mazères en Gironde Agriculture | 17/03/2015

La Semaine de la Transmission agricole encourage les futurs cédants à l'anticipation

La CDFR du Pays Basque à Mouguerre le 12 mars 2015 Agriculture | 16/03/2015

Pays-Basque: une exception culturelle au "choc de la démographie" agricole?

Intervenants de la CDFR du Béarn, le 11 mars 2015 Agriculture | 13/03/2015

Béarn : renouvellement démographique en agriculture : une réponse à entrées multiples

Francis Massé, Président de la SAFER Aquitaine Atlantique Agriculture | 12/03/2015

Viticulture et Ostréiculture: des filières qui résistent au "choc démographique"

CDFR Landes du 9 mars 2015 Agriculture | 10/03/2015

Landes: "Choc démographique" en agriculture, quelles solutions pour anticiper et accompagner la transmission?

congrès annuel de l'ADRA47 Agriculture | 05/03/2015

Congrès de l'ADRA47 : le montant des retraites agricoles au menu

de g à d: Gérard Vandenbroucke (Limousin), Alain Rousset (Aquitaine), Jean-François Macaire (Poitou-Charentes) Agriculture | 28/02/2015

SIA : Un trio de présidents à l'unisson sur les orientations agricoles de la future grande région

Le foie gras, le poulet et le magret du Périgord sont à l'honneur au SIA Agriculture | 26/02/2015

Les produits du Périgord assurent leur promotion au salon de l'agriculture

L'Aquitaine renforce son soutien à l'installation en agriculture Agriculture | 20/02/2015

L'Aquitaine renforce son soutien à l'installation en agriculture

La FDSEA et les Jeunes agriculteurs refusent de travailler dans le brouillard Agriculture | 18/02/2015

Pau: La FDSEA et les Jeunes agriculteurs refusent de travailler dans le brouillard

Paul Castetbieilh le jeune éleveur qui a repris l'exploitation de Bernard Dupont à Malaussane, par le biais du portage Safer, en partenariat avec le Conseil régional d'Aquitaine Agriculture | 03/02/2015

Elevage porcin : quand le portage foncier facilite la pérennisation de la filière

Henri Biès-Péré Agriculture | 27/01/2015

Les agriculteurs aquitains ne veulent pas faire les frais du milliard d'aides agricoles à rendre à l'UE

Dominique Graciet, Président de la Chambre Régionale d'Agriculture Agriculture | 14/01/2015

La Chambre régionale d'agriculture aquitaine sous le signe d'une régionalisation renforcée en 2015

Remise des prix du concours national de la création d'entreprises agroalimentaires Agriculture | 14/01/2015

Produits transformés, cuirs de fruits et galettes légumineuses primés à Agropole