Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Suite à la démission d'Edouard Philippe, c'est Jean Castex, haut-fonctionnaire coordonnateur de la stratégie nationale de déconfinement, qui a été nommé Premier Ministre. Charge à lui de former un nouveau Gouvernement.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

03/07/20 : Édouard Philippe a remis la démission de son gouvernement ce vendredi 3 juillet. Démission acceptée par l'Elysée.

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

29/06/20 : A Royan (17), le maire sortant (LR) Patrick Marengo conserve son fauteuil de maire avec 52,21% des voix face au marcheur Thomas Lafarie avec 21,63 %.Le taux de participation, 35,74 %, est sensiblement le même que celui du premier tour (35,25%).

29/06/20 : A Rochefort (17), le maire sortant Hervé Blanché a retrouvé son fauteuil avec 3494 voix (58,86%) contre 2442 pour Rémi Letrou (41,14%). Le taux de participation est de 35,08%.

29/06/20 : Le maire de Bayonne Jean-René Etchegaray (Bayonne toujours un temps d'avance) proche de la majorité présidentielle, a été réélu avec 51,23% face à la liste de gauche commune Bayonne-Ville ouverte et Demain Bayonne Bihar Baiona, avec 46,19%

28/06/20 : À Pessac, le maire sortant Franck Raynal est réélu de justesse avec 50,57% face au candidat tose et vert Sébastien Saint-Pasteur et son alliance avec Laure Curvale (49,63%).

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/07/20 | La Rochelle : Les Francos, ça continue quand même

    Lire

    Les Francofolies étant annulées pour cette année, ses organisateurs proposent un concert exceptionnel le 14 juillet au jardin Bobinec, avenue Général de Gaulle, à partir de 18h. Au programme : les artistes du Chantier des Francos 2020. Ce concert est gratuit sur réservation dans la limite des places disponibles. Billets à retirer au bureau des Francofolies, 2 rue de la Désirée à La Rochelle, du 6 juillet jusqu'au 9 juillet (de 9h30 à 18h00). Nombre de places limité à 2 entrées par personne.

  • 06/07/20 | Deux-Sèvres : une enquête publique sur le foncier de l'accès au CH Nord

    Lire

    Le projet d'aménagement foncier concernant l'accès au centre hospitalier Nord Deux-Sèvres sur les communes de Bressuire (Noirterre), Geay et Faye-L'Abbesse fait l'objet d'une enquête publique jusqu'au 24 juillet, 17h, portant sur le périmètre et les prescriptions particulières du nouveau plan parcellaire et travaux connexes. Les agriculteurs et propriétaires concernés peuvent se rendre sur le site du Département 79 pour examiner le dossier de l'enquête. Contact: Magali Prévost 05 49 77 15 15.

  • 06/07/20 | Charente-Maritime : pas de parapente sur la Côte Sauvage

    Lire

    En août dernier, la maire de La Tremblade avait émis un arrêté interdisant la pratique du parapente sur toutes les plages de la Côte Sauvage. Pour Laurence Osta-Amigo, il s'agit aussi bien de préserver le cordon dunaire, déjà fragilisé par l'érosion et les submersions, que d'éviter un éventuel accident avec des promeneurs ou des baigneurs. Le parapentiste Claude de Monti avait saisi le tribunal administratif de Poitiers pour invalider l'arrêté. La justice vient de donner raison à l'élue.

  • 04/07/20 | Charente-Maritime :une enquête sur les circuits courts

    Lire

    Soutenant la démarche de développement des circuits courts engagée par le Département 17 en 2016, la Chambre d’agriculture 17 réalise une enquête afin de mieux connaitre les besoins et les attentes des producteurs locaux en circuits courts et l’intérêt de chacun concernant les outils développés par la collectivité. Dans le but de mieux valoriser l’offre, elle recense également les activités (produits, lieux de vente, agrotourisme…) des entreprises en circuits courts. Contact: 05 46 50 45 00.

  • 04/07/20 | Dax : à la découverte du patrimoine Belle époque de la cité thermale

    Lire

    Avec Dax Architecture (Ed. Kilika), l'historien landais Kévin Laussu offre une riche étude de fond sur ce patrimoine méconnu de la cité thermale. Une première publication qui salue près de 15 ans d'inventaire, et un outil pour mieux connaître l'identité et l'histoire récente de cette ville labellisée Art et Histoire par le ministère de la Culture cet hiver. De quoi prendre conscience aussi des richesses locales à protéger, des belles demeures jusqu'aux portes en bois sculpté et ferronneries.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | La filière bovine se mobilise contre les émissions de gaz à effet de serre

03/06/2019 | Lundi 3 juin, au Salon de l'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine, a été lancée la Convention Nouvelle-Aquitaine de ba carbone, initiée par la filière bovine de la région.

De gauche à droite: Dominique Graciet, président de la Chambre d'Agriculture régionale, Alain Rousset, Président de la région Nouvelle-Aquitaine, Maryvonne Lagaronne, présidente de la fédération de Bovin Croissance, Mathieu Anglade, représentant de l'ADEM

Le lundi après-midi 3 juin,entourés des financiers du projet dont l'ADEME, le Président de Région Alain Rousset, Maryvonne Lagaronne présidente de la fédération de Bovin Croissance, ont signé la Convention Nouvelle-Aquitaine de bas carbone.

Dans l'après-midi du 3 juin, Alain Rousset, président de la région a ratifié la Convention Nouvelle-Aquitaine pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le texte s'inscrit dans le cadre du projet européen Beef Carbone, partenariat européen impulsé conjointement par la France, l'Irlande, l'Italie et l'Espagne pour développer une stratégie "bas carbone" dans la filière bovine. L'objectif est de parvenir, en dix ans, à une réduction de 15% de l'empreinte carbone. Un argument qui sera brandi à des fins de valorisation des produits de la filière.

Ce texte, dont la rédaction est le fruit d'un travail de longue haleine, prévoit plusieurs phases afin d'atteindre un double objectif: la réduction des émissions de gaz à effets de serre et la préservation de la performance économique des exploitations.

La première phase du programme réside en une "prise de photographie de la situation de l'agriculture en Nouvelle Aquitaine". Ainsi l'observation de 600 exploitations, représentant la diversité des productions agricoles, permettra de dresser un état des lieux précis avant que des leviers d'actions ne soient testés dans une centaine de fermes. A l'issue d'une période de tests de trois ans, la création d'un plan carbone pourra être amorcée sur des bases solides.

 Une initiative venue des territoires

Ce texte représente une avancée importante pour la Nouvelle-Aquitaine. Première région d'élevage de France, celle-ci n'était, jusqu'à présent, pas équipée pour réduire ses émissions de gaz. Désormais, et grâce à l'appui de 24 organisations professionnelles de la filière bovine, l'Interbev (l'interprofession bétail & viande) et les 700 éleveurs embarqués dans ce projet auront à disposition l'outil qu'il leur manquait pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Un engagement de chacun, qui permettra de changer la vision des élevages pollueurs, à travers un projet s'inscrivant dans la dynamique de transition agricole de la région.

 

Un Président de Région convaincu

Alain Rousset, président de région revendiquant son attachement au monde agricole, salue le travail de la fédération de Bovin croissance et de l'Institut d'élevage. "Le changement de modèle ne viendra pas de Paris, ni de Bruxelles, mais bien des territoires, comme vous le faites avec ce programme" ; ne reste plus à la région qu'à accompagner au mieux l'initiative pour espérer continuer de voir fleurir de telles innovations.

Anna Bonnemasou
Par Anna Bonnemasou

Crédit Photo : Anna Bonnemasou Carrere

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
7539
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr