Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

05/08/20 : Dès aujourd'hui, le port du masque est obligatoire dans les secteurs piétonniers d'Hossegor.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

05/08/20 : L'Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine, organise un dépistage COVID-19 à Biarritz, ce jeudi 6 août, de 9h à 13h sur l’Esplanade du Casino Municipal; un acte gratuit. Se présenter avec sa pièce d’identité, et carte vitale

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : Le maire d'Anglet Claude Olive, après entretien avec le préfet, a pris la même décision que Maïder Arosteguy et fermera ses 4,5km de plage de 22 h à 6 h à partir du 4 août. Une décision logique en raison de la proximité des deux stations balnéaires.

30/07/20 : En Dordogne, aucun record de température n'est tombé ce jeudi 30 juillet. Météo France a enregistré un maximal de 39 degrés aux Eyzies, dans la vallée de la Vézère. Le département est placé en vigilance jaune jusqu’au samedi 1er août à 12 heures.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

30/07/20 : Albin Chalandon,l'une des figures de la V° république et du gaullisme, qui occupa plusieurs postes ministériels dont celui de Garde des Sceaux mais fut aussi PDG du groupe Elf-Aquitaine est décédé à l'âge de cent ans.

30/07/20 : A Pau, le départ de la course cycliste féminine « Donnons des ailes au vélo » sera donné le 6 août à 8 heures au Tour des Géant Stade Tissié. Cette course reprend les 21 étapes du Tour de France parcourues par les cyclistes masculins.

30/07/20 : Ce jeudi, sur la Côte basque, Biarritz devrait battre ses records de chaleur avec 41°, soyons fous, selon les spécialistes, ressenti 47°. Bref la Côte basque flirtera avec sa concurrente d'Azur, voire en matière de culture assumée, sa cousine, la Corse.

29/07/20 : Surf, longboard, bodyboard, Stand-up paddle... les meilleurs surfeurs du département des Landes sont attendus les 1er et 2 août à Labenne Océan pour le Championnat des Landes Open et Junior.

29/07/20 : A mi-parcours de la saison estivale, avec 64 destinations et une évolution très positive des flux de voyageurs, l’Aéroport de Bordeaux va rouvrir le Hall B au public, à compter du jeudi 30 juillet.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 05/08/20 | L’appel à organisation des Voisinades niortaises est lancé !

    Lire

    La Ville de Niort organise la 5e édition des Voisinades niortaises le 18 septembre prochain. Les habitants qui souhaitent organiser ce temps fort convivial entre voisins dans leur quartier doivent s’inscrire jusqu’au 4 septembre auprès du service Proximité et Relations aux citoyens. Les particuliers, organisateurs, bénéficieront d’un accompagnement personnalisé. La Ville offrira aussi un kit apéro constitué de produits locaux.

  • 05/08/20 | Un mois de juillet positif pour la Cité du Vin

    Lire

    La Cité du Vin de Bordeaux dresse un premier bilan de l’activité du mois de juin plutôt positif. Si les chiffres de fréquentation des visiteurs étrangers enregistrent une forte baisse à cause du Covid-19, la fréquentation des visiteurs locaux, elle, bondit. 61% de visiteurs bordelais supplémentaires par rapport à 2019 sont venus admirer et visiter l’emblématique musée bordelais.

  • 05/08/20 | L'appelation Sainte-Foy Côtes de Bordeaux ouvre ses Châteaux

    Lire

    Dimanche 9 août, les vignerons de Sainte-Foy Côtes de Bordeaux organisent leurs premières portes ouvertes. Objectif : "dynamiser notre territoire et notre appellation ; offrir des activités aux visiteurs, touristes et locaux" explique Christiane Deffarge, présidente de l’appellation. Les huit propriétés participantes proposeront des animations diverses et variées : visite, initiation à la dégustation, accords mets et vins, atelier pédagogique pour les enfants, balade à la découverte des cépages… Et une tombola ouverte à ceux qui auront visité au moins 3 propriétés dans la journée.

  • 04/08/20 | Agglomération du Niortais : le délai du fonds de soutien de proximité est prolongé

    Lire

    Les entreprises et associations du territoire, dont l’activité économique a été impactée par la crise du Covid-19, ont un mois supplémentaire pour demander à bénéficier du fonds de soutien de proximité mis en place par Niort Agglo. Le délai est prolongé jusqu’au 31 août 2020.Cette aide a pour objectif de répondre aux besoins de trésorerie des Petites et Moyennes Entreprises et des associations du territoire de la Communauté d’agglomération du Niortais.

  • 04/08/20 | Un marché nocturne à Guéret (23)

    Lire

    Actions Quartiers, en partenariat avec la Ville de Guéret, organise le vendredi 21 août un marché nocturne de producteurs et artisans. De 18h à 22h, des animations musicales et des stands de producteurs locaux attendent les visiteurs qui pourront aussi se restaurer sur place. Les producteurs souhaitant y participer ont jusqu’au 14 août pour s’inscrire

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | La Fondation Pour une Agriculture Durable fête ses lauréats

10/12/2017 | Huit années à encourager "une agriculture durable": la Fondation Aquitaine devient "Nouvelle Aquitaine" et accompagne les projets les plus innovants.

 Véronique Camus devant la gamme des produits du Domaine de Tout l'y Faut à Marcillac

Emanation de la Fondation de France, la Fondation pour une Agriculture Durable en Nouvelle Aquitaine fêtait ses lauréats, ce 8 décembre, en Haute-Gironde accueillie sur leur Domaine de Tout l'y Faut, à Marcillac, par Véronique Camus lauréate avec son époux en 2015. Une reconnaissance doublement chargée de symbole pour une exploitation pionnière dans la mise en valeur de "Bienvenue à la Ferme" et qui exploite désormais 20 hectares de vigne AOC et quatre d'asperge, et où la vente directe et les circuits courts ne sont pas des vains mots.

L'occasion pour Véronique Camus qui s'est beaucoup investie dans la promotion de l'asperge du Blayais et qui, avec un souci constant de partir à la rencontre de la société, a multiplié les démarches de type transversal, de démontrer l'intérêt d'une quête de nouveaux savoirs: ainsi vient-elle de suivre une formation universitaire en ergonomie, soucieuse du bien être au travail sur une exploitation ce qui l'a conduite, il y a peu, à devenir administratrice au sein de l'ARACT...

Les candidatures de 2018 de janvier à mars

Le président de La Fondation Francis Massé, par ailleurs président de la Safer Aquitaine-Atlantique et son délégué général, Bruno Millet, au moment de tenir en compagnie des experts et donateurs, leur comité exécutif, dans le cadre d'appel à candidatures  "Cap sur une Agriculture Durable" ont donc salué cette entreprise à la pointe de l'innovation et qui, de surcroît, aux limites de la Charente-maritime ne pouvait pas être mieux choisie alors que la Fondation étend son champ d'action à l'ensemble de la grande région. La campagne 2018 de la Fondation sera d'ailleurs ouverte, début janvier, et les candidats auront jusqu'au 2 mars pour remettre leur dossier. 1.

Née, voilà huit ans, la Fondation qui recherche de nouveaux donateurs a distribué 200.000 euros auprès d'agriculteurs qui ont présenté des projets innovants et elle soutient, parallèlement, depuis l'an dernier à l'aide de bourses d'études, des jeunes qui intègrent une formation agricole avec un projet professionnel. En l'occurrence, lorsque l'on considère les aides distribuées, ce n'est pas tant le niveau individuel de celles-ci qui aura été le plus déterminant pour l'avenir des exploitations lauréates mais, plus sûrement, la reconnaissance de leurs pairs et des experts qui étudient les dossiers. D'ailleurs, il est frappant de constater que les lauréats, présents à Marcillac, et ceux qui à distance ont témoigné de leur parcours, chacun à sa façon, sont représentatifs du mouvement qui éclot dans notre agriculture et remet en question certains modèles de production.

Intrants en question et vente directe

Parmi ces "nouveaux" agriculteurs et bien que leur aventure ait commencé, en 2002, sur l'exploitation des parents, qui depuis 1970 conduisaient un élevage laitier avec 35 Prim Holstein, Jean-Baptiste et Fanny Ferrand (EARL LAIT P'TITS BEARNAIS) à Castétis, à cinq kilomètres d'Orthez, transforment en fromage et produits dérivés, les 80.000 litres de lait produits par leur troupeau - aujourd'hui de 25 normandes nourries à l'herbe sur 60 hectares - et les vendent pour l'essentiel en circuit court. Il faut voir le sourire communicatif de Fanny, parlant de l'arrêt des intrants et du passage à la biodynamie, pour prendre la mesure d'un parcours engagé et marqué du sceau de la réussite qu'accompagne, désormais, la présence de deux salariés. Même constat avec Mathieu Etchegaray qui, sur 80 hectares, près de Saint-Palais, au pays basque, élève des blondes d'Aquitaine en produisant les céréales ( maïs, soja, féverole ) nécessaires à l'alimentation du troupeau, s'oriente de plus en plus vers la vente directe et a crée un gîte, voilà trois ans, dans la maison familiale. Mathieu qui exprime, par ailleurs, le besoin de réfléchir aux évolutions de l'agriculture dans un cadre associatif et pas seulement professionnel. D'autres lauréats ont fait part de leurs parcours, déjà riche d'une longue expérience pour Christain Dubreuil qui produit des légumes à Bourran en Lot-et-Garonne et approfondit, sans cesse, ses démarches vers la diminution des énergies fossiles et une diminution des apports en eau d'irrigation par le biais d'un travail important réalisé par la "macro faune du sol"; en perpétuelle recherche d'innovations pour Delphine Vinet et les siens qui exploitent sur le domaine Emile Grelier, huit hectares en AOC Bordeaux Supérieur ( bio) à Lapouyade, en Gironde et appuient la conduite de leur vignoble sur une intégration très poussée au milieu naturel ( installation de nichoirs à chauve-souris, plantations d'arbres, couverts végétaux entre rangs, gestion de l'eau..) et propose des chantiers nature-jeunes très suivis.... Jean-Jacques Reygades, gérant d'une EARL de production de tomates de serres avec chaufferie biomasse à Parentis dans les Landes, Alain Labat pour l'abandon partiel des labours et la création de couverts permanents en production de maïs, soja et seigle, dans les sols sableux sont venus, eux aussi, dire leur foi dans une agriculture dont le qualificatif de "durable" est bien plus qu'un adjectif dans l'air du temps.

1.Fondation pour une Agriculture Durable en Nouvelle Aquitaine, 6 parvis des Chartrons 33075 Bordeaux

 



 

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : Aqui.fr

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
16177
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr