aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/08/17 : La Rochelle : l'Université d'été du PS se tiendra cette année à l'espace Encan dans une version allégée, sous forme de formation : entre 400 et 600 élus sont attendus du 23 au 26 août. Pour la première fois, les militants ne sont pas conviés.

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 22/08/17 | Pierre Camani écrit à Muriel Pénicaud sur la suppression de contrat aidé

    Lire

    Pierre Camani, président du CD47, a écrit à la ministre du Travail à la suite des annonces gouvernementales relatives à la suppression de contrat aidé aux entreprises et à la restriction de ces contrats pour les associations et collectivités. Ce dernier se dit inquiet pour l’avenir de ces structures, « qui ne pourront se substituer à l’Etat pour financer ces emplois aidés ». Il demande à l’Etat de réexaminer cette mesure dans les meilleurs délais, en concertant les publics concernés.

  • 22/08/17 | Le premier ministre inaugurera la foire-expo de Pau en septembre

    Lire

    Edouard Philippe, le premier ministre, est attendu le 9 septembre à Pau pour l'inauguration de la foire-exposition. Il y sera accueilli par le maire et président de la Communauté d'agglomération, François Bayrou, qui a également été son ministre de la Justice. Organisée du samedi 9 au dimanche 17 septembre, la foire-exposition de Pau a pour thème cette année "Ici, le présent se conjugue au futur". Elle accueillera notamment un pavillon du futur abritant des robots, des hologrammes, des objets connectés, des drones, des démonstrations de réalité virtuelle et augmentée.

  • 21/08/17 | Une nouvelle régulation dynamique des vitesses sur l’A63

    Lire

    Du 21 au 25 août, l'A63 se dote d’un dispositif de « régulation dynamique des vitesses » pour faciliter l'écoulement du trafic aux heures les plus chargées. Concrètement: la vitesse réglementaire, affichée sur des panneaux lumineux, varie de façon automatique, à la baisse ou à la hausse, en fonction des conditions de circulations. Elle est modulée de 130 km/h à 110 km/h dans le sens nord-sud (entre l’échangeur 24 (Pierroton) et l’A660) et entre 130 km/h et 70 km/h dans le sens sud-nord (entre l'A660 et la rocade bordelaise), par paliers de 20 km/h. La situation normale étant rétablie lorsque le trafic redevient moins dense.

  • 20/08/17 | Sécheresse: Cours d'eau de Gironde interdits

    Lire

    Sécheresse oblige: la préfecture de gironde a pris un arrêté et de nouvelles mesures d’interdiction nécessaires sur la Gamage et la Bassanne en amont de la commune de Savignac. Cela s’ajoute aux mesures déjà mises en œuvre en juillet, à savoir : des restrictions sur les usages non prioritaires ainsi que l’interdiction de tous les prélèvements sur le Deyre, le Glaude, la Barbanne, la Gravouse, le ruisseau de la Grave, le Moron, le Palais (le Ratut), le ruisseau de la Virvée en amont du pont des Planquettes, le Chenal du Talais, la Jalle de Castelnau, la Jalle de Breuil, le Tursan, le Lisos, l’Andouille et le Seignal.

  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | La grande région réussit au Salon régional de l'Agricuture

28/05/2017 | Le Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine s'achève ce dimanche soir. Une édition très réussie mais peut être bientôt à l'étroit.

Le public est venu nombreux pour ce Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine ( SANA )

Après 9 jours d'un Salon de l'Agriculture marqué par une météo plus que clémente, l'heure est au bilan pour son Président Dominique Graciet « très satisfait » de cette édition 2017. L'élan constaté à mi-parcours, s'est poursuivi sur le reste de la semaine pour la grande fête agricole régionale qu'est le Salon de l'Agriculture. Et pour cause, les chiffres de fréquentation, dans le giron de la Foire internationale, repartent cette année à la hausse après une année 2016 plus difficile. Mais c'est surtout sur le qualitatif que « le pari d'un Salon grande région est gagné », estime Dominique Graciet. Un Président, qui, au regard d'une satisfaction affichée et partagée par tous les commissaires du Salon, attribue une note de « 5A » à la manifestation 2017.

Malgré les grosses chaleurs de ces derniers jours, les allées du Salon de l'agriculture n'ont pas désempli. La plage, n'aura pas eu le dernier mot. Et pour cause sur l'ensemble de la Foire Internationale, les premières estimations tablent sur 50 000 visiteurs de plus que l'an dernier. Une bonne nouvelle dont aura aussi profité le Salon de l'agriculture dont la configuration à l'échelle Nouvelle-Aquitaine, n'aura semble-t-il fait que des heureux. Des témoignages des exposants, Dominique Graciet rapporte que le sentiment est unanime : « il se passe quelque chose, de l'ordre de la fidélisation plus affirmée des visiteurs. Ils ont leurs repères désormais, ils cherchent le Marché des producteurs pour déjeuner à midi, les animations de la Ferme pour leurs enfants, etc. »

Agriculture, Accueil, Appropriation
Une appropriation qui se manifeste aussi, et chaque année un peu plus, du côté professionnel. Le Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine au terme d'un cycle de 3 ans de préparation à ce nouveaux périmètre, a su « intégrer les nouveaux acteurs », auprès des « anciens ». C'est « ensemble qu'ils ont réussi à transmettre au grand public une certaine idée de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine, partagée par tous ». Seule limite à cette appropriation de plus en plus en importante de l'évènement par les professionnels qui y organisent de nombreux temps de rencontres et de rendez-vous : la place limitée, notamment en nombre de salles. L'horizon de la reconstruction du Hall 2, ouvrira sans doute un certain nombre de possibilités sur cet aspect là, mais, ce ne sera pas avant l'édition 2019... Une question de l'espace qui est dans sa globalité, d'ores et déjà au cœur des échanges avec CEB, assure Dominique Graciet.

A ces "3 A" d'Agriculture, Accueil et Appropriation, Dominique Graciet ajoute celui des Animaux, très présents tout au long de l'évènement, atout séduction pour les visiteurs et enfin celui de « l'Âme du Salon qui a su garder l'état d'esprit et son ambiance reconnue par tous. Le Salon est en train de s'installer dans la nouvelle région, comme la Semaine de l'Agriculture de la grande région! ». Le tout dans le respect du budget annoncé : un peu plus de 2M€.

Prenez d'ores et déjà note pour l'an prochain, le Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine, avec la Foire Internationale s'étirera sur 10 jours : du 12 au 21 mai !

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Gilles Massicard

Partager sur Facebook
Vu par vous
24234
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr