Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/08/18 | La mobilité durable s'expose à Irun

    Lire

    Le Parc d’Expositions Ficoba à Irun, au Cœur de l’Eurorégion Euskadi-Navarre-Aquitaine, accueillera les 27 et 28 novembre le salon Go Mobility, la 1ère exposition industrielle du Sud de l’Europe sur la mobilité durable. Point de rencontre des professionnels, des territoires et des entreprises consacrées au secteur de la mobilité durable et au stockage d’énergie, il vise à encourager les échanges à forte valeur ajoutée et favoriser les projets innovants et la transformation industrielle du territoire. Au menu : une zone d’exposition, des conférences et tables rondes et une zone de test.l*

  • 18/08/18 | Jürgen Essel en concert à La Réole

    Lire

    Privilège pour La Réole qui accueille le 26 août à 16h l'organiste allemand de renommée internationale Jürgen Essel en résidence dans le Réolais. Accueilli par les Amis de l’Orgue de La Réole l'organiste donnera un concert exceptionnel. Jürgen Essel est organiste, compositeur et enseignant à la prestigieuse école de Stuttgart. Interprète et improvisateur son répertoire s’étend de la musique ancienne jusqu’à la création de musique contemporaine. A son actif vingt enregistrements sur CD et des productions conjointes avec de grandes chaînes de radio (Entrée:libre participation) www.orgueslareole.com

  • 18/08/18 | Charente-Maritime : 7 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

    Lire

    Suite aux fortes pluies du premier semestre 2018, l'Etat a reconnu 7 communes sinistrées en état de catastrophe naturelle - pour inondations et coulées de boues - publié au Journal Officiel du 15 août 2018 : Fléac-sur-Seugne, Pons, Bazauges, Chaillevette, Champagne, Léoville, Saint-Seurin-de-Palenne. Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours, à compter du 15 août 2018, date de publication de l’arrêté, pour déposer un état estimatif de leurs pertes auprès de leur compagnie d’assurance.

  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | La Grande région s'affirme sur le prochain Salon de l'agriculture de Bordeaux

26/11/2015 | Le 18 novembre dernier, les partenaires du Salon régional de l'agriculture se sont réunis au CEB, pour une assemblée générale permettant d'évoquer bilan 2015 et perspectives 2016.

Un éleveur et sa Blonde sur le Salon Aquitanima 2015

Si le bilan du Salon Régional de l'agriculture Aquitaine avait déjà fait l'objet d'une longue réunion au mois de juillet dernier, l'assemblée générale a permis à Dominique Graciet, Président de la Chambre régionale de l'agriculture et Président du Salon, de réaffirmer que par de multiples aspects, tant sur les rendez-vous professionnels que les aspects grand public la manifestation 2015 « a donné pleinement satisfaction au organisateurs et a bénéficié d'une affluence satisfaisante ». Mais ce rendez-vous de satisfecit général a aussi été l'occasion pour les organisateurs de tracer quelques unes des grandes lignes " Grande région" qui marqueront le Salon régional de l'agriculture 2016 prévu du 14 au 22 mai.

Premier événement de taille en 2016: le passage à la grande région qui n'est pas sans conséquence du point de vue agricole. En 2016, « le Salon de l'agriculture aquitaine devient le salon de la 1ère région agricole d'Europe », difficile, donc pour la Chambre régionale d'agriculture, tout comme pour le CEB, ses co-organisateurs, de passer à côté... Et chaque pôle du Salon se mettra au diapason de cette nouveauté territoriale, accueillant les nouvelles races, produits et professionnels du monde agricole limousin et picto-charentais.

Le « Salon Equitaine »,notamment, devra se faire à l'image de cette nouvelle grande région qui sera désormais la première région d'Europe en terme de races régionales, amenant aux comptes des races régionales équines aquitaines 2 races supplémentaires et un hybride! Plus globalement, Pierre-Yves Pose, commissaire en charge du salon équin, voit cette élargissement territorial comme « une opportunité pour ouvrir le plus possible Equitaine à toutes les disciplines équestres ». Sur les concours, de nombreuses races, telle que les Conemara, sont déjà volontaires pour être présentes à Bordeaux, assure-t-il. En outre la place centrale de Bordeaux entre la Creuse et les Pyrénées Atlantiques, qui sont les deux « champions » sur l'élevage de chevaux de trait, sera un atout pour mettre en valeur cette race et l'important travail génétique qui est mené autour d'elle.

Sur le pôle « Produits et Gastronomie », qui avait déjà permis de découvrir de nombreuses et gourmandes productions de Limousin et de Poitou-Charentes l'an dernier, la démarche sera encore renforcée pour intégrer les différentes filières de la future région. De même le lien entre professionnels et les jeunes qu'ils soient apprentis ou lycéen sera lui aussi renforcé, par des concours, ou de remises de prix, afin de favoriser les échanges entre générations. Quant au Marché des Producteurs de Pays, il prendra lui aussi les goûts et les saveurs de l'ALPC toute entière et s'affirmera davantage en tant que premier MPP de l'année, avec sans doute un événement de lancement de la saison.

Sur la Ferme toute proche, sera conservée l'idée d'une « ferme grandeur nature », représentative des activités diverses et variées d'une exploitation « avec, précise Elisabeth Uminski ,commissaire en charge du pole, une montée en puissance des thématiques en lien avec les attentes sociétales ». Le parcours de l'enfant sera encore et toujours au rendez-vous et le ring « Innov'show », lancé l'an dernier avec succès, sera réinstallé. Au delà des animations d'outils et de matériels « high-tech », l'Innov'show devrait cette année « davantage mettre en avant les dimensions emploi et formation des métiers du machinisme agricole ». Par ailleurs, en nouveauté 2016,  «une réflexion est également en cours pour un installer un véritable espace, jardin et plein air sur la Ferme ».

l'âne des pyrénées, une des nombreuses races régionales équines de la région

60 ans de concours des vins, 20 ans d'Aquitanima
Autre événement marquant du Salon de l'Agriculture à venir, le Concours des vins de Bordeaux et d'Aquitaine fêtera ses 60 ans, et contrairement aux années précédentes, il se déroulera en fin de Salon, le samedi 21 mai. Si le programme lié à cet anniversaire est encore en cours de construction, les vins médaillés seront comme toujours mis à l'honneur autour d'une animation. Par contre, pour une mise au diapason avec la nouvelle région, il faudra encore attendre, « les délais d'adaptation étaient trop courts pour mettre en oeuvre le changement des nombreuses réglementations liés au Concours... A commencer par son nom, mais aussi sur des questions de fraude par exemple », explique Françoise Harrewyn, en charge de son organisation.

Pour autant sur le vin Françoise Frouin, Directrice du Salon, annonce une grande nouveauté : « Du 18 au 22 mai, il sera mis en place un espace marchand sur environ 300m2, qui permettra de valoriser la production des lycées viticoles de la grande région. On y trouvera également 50 références et 24 domaines viticoles, représentatifs des grandes régions françaises ».

Enfin sur Aquitanima, qui fête également un anniversaire, celui de ses 20 ans, l'ouverture à la grande région passera principalement par l'entrée en scène sur le Salon de la race Parthenaise, la Limousine étant déjà une des stars du salon professionnel. Autre nouveauté insufflée par les 20 ans et l'entrée dans l'ALPC, "l'ouverture des Aquitanima tours à un circuit caprin et la participation de cette filière et de son organisme de sélection Cap'gène, basé dans la Vienne, à la soirée internationale des Aquitanima tours", confie Pierre Lesparre, Commissaire d'Aquitanima et des Aquitanima Tours. Pour autant, ce n'est pas sans une certaine incertitude que les choses se dessinent pour Aquitanima 2016. La Fièvre Catharrale Ovine (ou maladie de la langue bleue) qui touche actuellement un certain nombre d'élevages bovins, est susceptible, pour des raisons sanitaires, de causer l'annulation de la manifestation 2016. Mais, restons optimistes, pour l'heure il n'en est pas encore question.

A noter, côté rendez-vous professionnels: la deuxième édition des Etats généraux de l'innovation portera sur "la troisième révolution agricole autour du numérique" et les Assises de l'Origine sur un thème relatif à... la grande région!

Françoise Frouin (Directrice du Salon), Dominque Graciet (Président du Salon), Eric Dulong (présient de CEB) et Jean-Pierre Raynaud (vice président de la Région Aquitaine en charge de l'Agriculture)

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Elections régionales - 2015Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
5830
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr