Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/03/21 | Charente-Maritime : 3 jours de forum sur le droit des femmes

    Lire

    À l'occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, le Département 17 organise du 8 au 10 mars, un forum dédié à l'égalité entre les femmes et les hommes. Avec, lundi, une matinée d'échanges et de témoignages sur l'égalité femmes/hommes, en présence d'Élisabeth Morin-Chartier, ex députée européenne. Mardi, "l'égalité professionnelle, un état des lieux contrasté". Mercredi, "Filles et garçons, cassons les clichés". Ces visio-conférences se dérouleront sur le site du Département.

  • 05/03/21 | Paskal Indo réélu président du Conseil de développement du Pays basque

    Lire

    Paskal Indo a été réélu par ses pairs à la présidence du Conseil de développement du Pays basque. Le CDPB a approuvé également son bilan 2020 et débattu autour de son Projet 2021-2023 qui fixe les orientations stratégiques que la société civile souhaite donner au développement futur du territoire. Un document qui guidera l’action du Conseil pour les prochains mois dans ses contributions et son partenariat auprès de la Communauté d'agglomération du Pays basque et des autres acteurs publics.

  • 05/03/21 | Charente-Maritime : LPO et NE17 main dans la main pour la nuit de la chouette

    Lire

    La Ligue de Protection des Oiseaux de Charente-Maritime et Nature Environnement 17 organisent une soirée en visio-conférence, à l'occasion de la nuit de la chouette le 6 mars, dès 18h. Ce sera l'occasion d'échanger avec des spécialistes de l'animal, participer à des jeux, visionner des vidéos et des photos, pour mieux connaître le bête. Inscription: https://urlz.fr/eZyp NE17 propose une sortie découvertes à la Réserve Naturelle Régionale de la Massonne, à 9h. Contact: sandra.laborde@ne17.fr

  • 05/03/21 | Un podcast sur les femmes

    Lire

    Le 8 mars, à l’occasion de la Journée Internationale des droits des femmes, la Maison de l’Europe du Lot-et-Garonne lance son podcast sur Spotify et Anchor « StéréoFemmes ». Disponible un lundi sur deux à 12h, il partagera des témoignages sur les femmes dans nos sociétés que ce soit au travail, dans la famille, dans le couple, à la télévision... dans le but de briser les stéréotypes.

  • 05/03/21 | Covid-19: des restrictions sur la vente et la consommation d'alcool

    Lire

    Le préfet a prononcé le 1er mars la fermeture administrative pour une durée d’une semaine de deux débits de boissons rochelais suite au constat de rassemblements répétés à proximité immédiate de ces établissements pratiquant la vente à emporter. En concertation avec la ville de La Rochelle, le préfet a interdit, par arrêté du 4 mars, la vente à emporter de boissons alcoolisées sur les quais Duperré et Valin du samedi 6 mars au dimanche 21 mars 2021 inclus. A Bordeaux de 11h à 18h, il est interdit de consommer de l'alcool sur la voie publique dans le centre-ville et dans les parcs et jardins de la ville depuis le 4 mars.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | La viticulture française se réunit et s'exprime à Bordeaux

05/07/2017 | A l'issue d'une série d'élections nationales et en présence du commissaire européen à l'agriculture, les acteurs du vignoble exprimeront leur position commune du 5 au 7 juillet à Bordeaux.

Boris Calmette, Président CCVF et Stéphane Héraud, FCVA

Cette année, le Congrès de la Fédération des Coopératives Vinicoles de Nouvelle-Aquitaine, présidée par Stéphane Héraud (Vignerons de Tutiac) s'adosse au Congrès national annuel de la Confédération des Coopératives Vinicoles de France (CCVF). L'occasion d'une grande réunion de la famille coopérative viticole, à laquelle se joindront, le 6 et 7 juillet, les autres organisations de la filière : le CNAOC (Confédération Nationale des producteurs de vins eaux-de-vie de vin à Appellations d'Origine Contrôlées), les Vignerons indépendants et VinIGP (Vignerons d'Indication géographique protégée. Au total un premier Congrès de la Viticulture Française, pour évoquer des questions de politiques européennes, auprès du Commissaire européen en charge de l'Agriculture Phil Hogan. Un goût d'amertume quand même dans la bouche de Stéphane Héraud et Boris Calmette, le Président de la CCVF: l'absence du nouveau ministre de l'agriculture, Stéphane Travers. « Un rendez-vous manqué avec la filière », regrettent les deux viticulteurs.

Pour les trois jours à venir le programme des congressistes est chargé et se partage en trois temps forts décrit Stéphane Héraud. Les 150 participants au Congrès des coopératives viticoles sont en effet, déjà au travail sur en mode ateliers depuis ce mercredi matin. Au programme, une commission se dédie à des thématiques juridiques, une deuxième sur la question relativement nouvelle de l'oenotourisme par les coopératives, quant à la troisième et dernière, elle se consacre aux sujets européens de la viticulture dans un contexte de réforme de la PAC, ou encore du Brexit et ses éventuels conséquences budgétaires.
Le deuxième temps forts des ces 3 jours de rencontres offrira un regard bien plus prospectif sur la coopération viticole, l'ensemble des participants étant amenés à s'interroger sur les axes stratégiques à l'horizon 2030. « C'est un travail mené depuis un peu plus d'un an et demi par une commission ad hoc, pilotée par FranceAgrimer, et composée de Présidents et directeurs de caves, de chercheurs, de représentants du négoce. Un travail nourri de nombreuses consultations auprès d'acteurs et de parties prenantes de la coopération, et l'utilisation d'outils modernes de projection dans l'avenir », explique le Président de la CCVF. « Lors de la matinée du 6 juillet différents scénarii issus de ces travaux de prospective vont être présentés aux participants qui pourront donner leur avis via leur téléphone portable, et ainsi parvenir à dégager des axes stratégiques d'avenir pour la coopération viticoles ».

Un invité de marque et une absence remarquéeDans l'après-midi, après un déménagement de la symbolique Cité du Vin vers la Cité mondiale à la capacité d'accueil plus importante, place au Premier Congrès de la Viticulture Française auquel, rejoints par les autres familles viniviticoles, plus de 500 personnes ont prévu d'assister. Parmi elles, un invité de marque Phil Hogan, Commissaire Européen à l'agriculture, et une absence remarquée, et vivement regrettée, celle de Stéphane Travers, nouveau Ministre de l'Agriculture.
« En France, nous avons un nouveau Président de la République, un (deuxième) nouveau Ministre de l'Agriculture, une nouvelle assemblée nationale, et même l'annonce d'Etats Généraux de l'alimentation par le Président de la République... En Europe, l'heure est bientôt à la renégociation de la PAC, à la récente adoption par la Commission européenne de la proposition du règlement Omnibus (règlement de nature financière qui propose des mises à jour de la législation européenne dans plusieurs domaines, dont la politique agricole commune (PAC), ndlr),ou encore le contexte de Brexit, qui ne sera pas sans conséquence sur le budget de l'Europe... On s'est dit que dans un tel contexte, source d'évolutions, c'était le moment de lancer un message unitaire aux responsables politiques nationaux et européens », synthétise Stéphane Héraud.

PAC, fiscalité, cépages résistants...Parmi les interpellations que les responsables professionnels comptent adresser au Commissaire européen, beaucoup sont liées à la gestion des risques, et notamment au regard de la récente vague de gel qui a frappé le vignoble français. « Nous attendons un coup de boost de l'Europe en la matière, et notamment pour rendre l'assurance climat plus attractive pour les viticulteurs ». Une demande qui pourrait bien être exaucée puisque le règlement « Omnibus », qui doit encore passé le stade des débats parlementaires, propose de passer la mise en œuvre de l'assurance dès 20% de récoltes touchées, et non plus 30%. « Sur la gestion des risques, au-delà du contrat d'assurance, on peut sans doute envisager avec l'Europe et le fonds de mutualisation, une assurance sur le risque économique. D'autres filières, notamment la filière céréale y pensent également... », pointe Boris Calmette, qui souligne aussi qu'une carte est également à jouer du côté fiscal, donc avec le Gouvernement français cette fois, et notamment du côté de l'assouplissement de la Dotation Pour Aléa.
Autre point d'attention pour les deux hommes, la question des cépages résistants, « c'est une question sociétale très importante, et on commence à bien les connaître pour les intégrer au mieux dans nos vins et vignobles, mais là aussi nous demandons un coup de booster à l'Europe ».
Enfin bien sûr, la PAC ne sera pas oubliée. « Nous souhaitons conserver notre spécificité autour des aides structurantes à l'investissement, et ne pas tomber dans l'horizontalité des aides que connaissent les autres secteurs agricoles, le tout avec un budget qui puisse continuer à suivre, et ce malgré les impacts que pourrait avoir le Brexit sur le budget européen et donc aussi sur le budget de la Politique agricole commune ». Pour mémoire, le budget européen destiné à la viticulture française est de 250 M€ par an. La viticulture a l'échelle européenne est au total dotée de 1, 2 Mds €, sur un budget PAC de 362 Mds d'euros sur la période 2014-2020, soit environ 50Mds d'euros par an.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
63546
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 9 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
Alain Rousset, le président de la Région Nouvelle-Aquitaine a asisté à la pose de la prmière pierre de la légumerie de l'Escat Agriculture | 01/03/2021

Légumerie de l'Escat : un projet local économique et agricole

Romain Nougué (à gauche), maraîcher est installé à Meillon depuis le mois d'octobre dans le cadre de la ceinture verte de l'agglomération de Pau. A ses côtés Victor, en contrat de parrainage auprès de Romain Agriculture | 17/02/2021

Installation agricole et circuits courts : la Ceinture verte de Pau se concrétise

Les représentants des Jeunes Agriculteurs NA et de la FNSEA NA devant le Tribunal de Grande Instance de Bordeaux Agriculture | 16/02/2021

Loi EGAlim : En Nouvelle-Aquitaine, Jeunes Agriculteurs et FNSEA avertissent la grande distribution

Christophe Congues, Président du groupe coopératif Euralis Agriculture | 12/02/2021

Du mouvement à la tête des Groupes coopératifs Maïsadour et Euralis

Marc Cazaux HélicA Agriculture | 12/02/2021

Concours Agrinove : Que sont-ils devenus ? Marc Cazaux lauréat 2017 (épisode 3/4)

Sylvain Bordenave, président JA 64 et Iban Pebet, président du Comité d'Orientation Transmission Installation de la chambre d'agriculture 64 Agriculture | 11/02/2021

Installation agricole : "une bonne année" dans les Pyrénées-Atlantiques

Les Rencontres de l'alimentation se sont lancées le 3 février dernier avec le débat sur la Souveraineté alimentaire : utopie ou réalité ? Agriculture | 09/02/2021

Souveraineté alimentaire : de l'individu au monde

L'activité céréales est en repli de 40 à 50% sur l'année 2020 Agriculture | 02/02/2021

Les coopératives agricoles : un impact socio-économique majeur en Nouvelle-Aquitaine

Le salon régional de l'agriculture Aquitaine - image d'archive Agriculture | 29/01/2021

Un Salon de l’Agriculture Nouvelle-Aquitaine 2021 plus proche du public ?

Dispositif de désinfection de l'entreprise Sanodev Agriculture | 28/01/2021

Concours Agrinove : Que sont-ils devenus ? Laure Sandoval lauréate 2018 (épisode 2/4)

Elevage de canards prêts-à-gaver dans un bâtiments 900 m2 aux normes de la biosécurité Agriculture | 27/01/2021

Crise aviaire: Les Pyrénées-Atlantiques se soucient des éleveurs et du Kriaxera

Bertrand Venteau, le président de la Chambre d’Agriculture de la Haute-Vienne Agriculture | 27/01/2021

Haute-Vienne : La Chambre d’Agriculture en recherche de financements pour les agriculteurs

Jean-Louis Dubourg, Président de la Chambre d'Agriculture de la Gironde Agriculture | 26/01/2021

« Peu de perspectives pour les mois à venir », J-L Dubourg, Président de la Chambre d'agriculture de Gironde

Yann Viaud est un des premiers agriculteurs à s'être lancé dans le projet avec la CARA Agriculture | 25/01/2021

Pays Royannais : un atelier de transformation pour les agriculteurs

Cedric Tranquard (ici avec Luc Servant) a été élu à 18 voix sur 25, face à un candidat de la Coordination rurale Agriculture | 25/01/2021

Cédric Tranquard élu à la tête de la Chambre d’agriculture 17