« Métropole et Informations : le numérique change tout ! »
5e Rendez-vous d'aqui! à Cenon le 25 septembre !

01/09/15 : Environ 80 personnes ont donné le coup d'envoi des vendanges le jeudi 27 août au château Carbonnieux (appellation Pessac-Léognan). Le domaine est chaque année l'un des premiers à entamer les récoltes. Elles devraient se poursuivre jusqu'à mi-octobre.

01/09/15 : En raison des orages, 15 000 foyers ont été privés d'électricité lundi soir dans les Pyrénées-Atlantiques où le vent a soufflé jusqu'à 110 km/h.

31/08/15 : Mise en vigilance orange du Lot-et-Garonne en raison de violents orages prévus en fin d'après midi (17/18h) et pendant 2/3h. 20 mn d'eau devraient tomber. Localement de forts coups de vent (90 km/h) et des averses de grêle sont attendus.

31/08/15 : Alain Rousset, candidat PS à la présidence de la région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, a présenté ce samedi 29 août à La Rochelle, la structure de son site de campagne auprès des militants des 12 fédérations PS d’Aquitaine Poitou-Charentes Limousin.+ d'info

27/08/15 : Serge Lamaison, ancien maire et conseiller général PS de Saint-Médard en Jalles, a donné sa démission du Conseil municipal ce jeudi dans une tribune libre qui paraîtra la semaine prochaine, après plus de 30 ans à la tête de la commune.

27/08/15 : Les études à la Kedge Business School, partagée entre Bordeaux et Marseille, coûtent de plus en plus cher : 34 200 euros pour couvrir les 3 ans de scolarité des étudiants, soit 1670 euros de plus qu'en 2014 et 5700 euros de plus qu'en 2013 (+20%).

21/08/15 : La seconde période d'inscription à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, pour l'année universitaire 2015/2016, va se dérouler du 27 août au 4 septembre 2015, pour l'ensemble des filières.+ d'info

19/08/15 : Comme l'a fait la SEPANSO, une dizaine de riverains du bassin industriel de Lacq (64) vont porter plainte pour dénoncer les nuisances ayant été provoquées par des fumées irritantes et dont l'origine reste ignorée. Des enquêtes sont en cours.

ExpoGrow 2015 - ExpoGrow 2015
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 01/09/15 | Ours des Pyrénées : une lettre ouverte à Ségolène Royal

    Lire

    La Coordination Associative Pyrénéenne pour l'Ours (CAP Ours) a adressé une lettre ouverte à la Ministre de l'Écologie concernant la restauration de la population des ours dans les Pyrénées. "Le ministère doit assumer ses responsabilités et agir enfin concernant notamment l’urgence de la réintroduction d’ours en Pyrénées-Occidentales. Après le délai de 9 mois accordé au comité de massif, il est indispensable de publier au plus vite un Plan national d’actions", a notamment écrit le collectif.

  • 01/09/15 | Michèle Delaunay toujours mobilisée contre le tabac en France

    Lire

    Dans un récent communiqué, Michèle Delaunay, députée de la Gironde, a rapporté des chiffres parus dans une étude du Centre national des statistiques de santé américain : 15% des adultes y sont fumeurs (42% en 1965 et 24,7% en 1997) tandis qu'en France, ce pourcentage tourne toujours autour des 30%. Elle évoque plusieurs mesures : paquet neutre et à 10 euros interdire la vente en dehors des réseaux de buralistes ou encore une coopération fiscale avec l'U.E pour une sortie du tabac en 2030.

  • 01/09/15 | Moncrabeau (47) : élection de 5 conseillers municipaux le 4 octobre

    Lire

    A la suite de la démission de 5 conseillers le conseil municipal de Moncrabeau a perdu le tiers de ses membres, ce qui implique, en application de l’article L258 du code électoral, de procéder à des élections partielles complémentaires pour compléter le conseil. Le scrutin aura lieu le 4 octobre de 8h à 18h au bureau de vote situé salle des fêtes, place Dubarry. S'il y a lieu de procéder à un second tour, celui-ci se déroulera le 11 octobre.

  • 01/09/15 | Des élèves moins nombreux en Dordogne

    Lire

    Ils sont 55780 élèves du Premier et du Second degré à avoir repris leurs cartables ce mardi. En primaire, les effectifs sont en baisse avec 31 163 élèves. Pour les collèges et lycées, ils sont stables avec 24 617 élèves. La baisse du nombre d'élèves se poursuit depuis 7 ans, alors que l'Académie connaît une situation inverse. On dénombre en Dordogne 433 écoles dont la moitié ont une ou deux classes. L'accent a été mis cette année sur les postes de remplacement et les élèves en difficulté.

  • 01/09/15 | Aide exceptionnelle du CCAS de Villeneuve-sur-Lot

    Lire

    Dans le cadre de ses missions, le Centre Communal d'Action Sociale aide les Villeneuvois sans emploi à constituer des dossiers d'aide exceptionnelle pour leurs enfants à l'occasion des fêtes de fin d'année. Attribuée par le Département, cette aide s'élève à 76,22 € par enfant âgé de moins de 16 ans au 31 août de l'année en cours. Elle est plafonnée à 152,44 € par famille, pour les familles dont l'un des parents est inscrit au chômage.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Agriculture | Landes : l’Armagnac, une production en voie de disparition ?

03/01/2013 | Entre recul des vignes à Armagnac, et une pyramide des âges alarmante, les perspectives sont inquiétantes pour la production d’Armagnac dans les Landes.

Vignes d'Armagnac

Selon le dernier Recensement Général Agricole, la viticulture landaise poursuit sa restructuration entamée il y a plus de 20 ans. Selon le même rythme qu’entre 1988 et 2000, le nombre d’exploitations est divisé par 3 et le vignoble perd 650 ha en 10 ans. Le vignoble des productions de double fin, eaux de vie Armagnac ou Floc, est quasiment divisé par 3, là où celui destiné à la consommation directe de vin ne marque qu’un léger repli. Les producteurs landais, tout comme leurs voisins de Lot-et-Garonne et du Gers délaissent de plus en plus l’armagnac: au total sur les 6000ha qui lui étaient consacrés sur cette zone en 2000, on n’en compte plus que 2 200. A ce rythme, quid en 2020?

Les chiffres du RGA analysés par les services statistiques de la Draaf, sont donc sans appel : la vigne à Armagnac recule dans les Landes. Et, avec elle, les cépages qui lui sont associés. En 2010, Baco et Ugni Blanc, cépages privilégiés pour la production d’eau de vie se replient de près de 600 ha, dont 80% bénéficiant de primes à l’abandon définitif. Aujourd’hui, ces cépages rassemblent le tiers du vignoble landais contre près de la moitié en 2000.
Côté producteurs, ils sont 93 viticulteurs landais à avoir déclaré lors du recensement 2010, détenir au total 477 hectares de vignes destinées à la production d’eaux de vie. Parmi eux, une trentaine se consacrent uniquement sur la production d’eaux de vie, et détiennent pour cette seule destination 176 ha de vignes. Mais ils sont également une soixantaine de producteurs non spécialisés à posséder 301 hectares de vignes destinées à la production d’eaux de vie, tout en disposent en parallèle de 465 hectares de vignes majoritairement à indication géographique protégée.

La pyramide des âges va en se dégradantQu’elles soient spécialisées ou non, les exploitations individuelles dominent la production de l’Armagnac en effectif, comme en surface.  Pourtant, regardant l’avenir, ce sont les producteurs mixtes établis sous formes sociétaires qui sont les plus jeunes avec une moyenne d’âge de 44 ans.
Mais, la pyramide des âges va en se dégradant quand on considère les exploitations individuelles. Dans le cadre des productions mixtes, un chef sur deux à plus de 50 ans, là où du côté des producteurs exclusifs, la moyenne d’âge atteint les 59 ans. Sur ces exploitations individuelles, la question de la reprise de l'exploitation, à l’instar d’autres secteurs agricoles, est  loin d’être anodine… Elle l'est d'autant moins quand on considère que sur les 600 hectares en attente de repreneurs, les deux tiers sont en aire de production d’eau de vie...
La question d’une disparition possible de l’Armagnac dans la décennie à venir mérite donc bel et bien d’être posée.

A lire: Revue Agreste Aquitaine n°59: http://agreste.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/D4012A02.pdf

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Bureau national interprofessionnel de l'Armagnac (BNIA)

Partager sur Facebook
Vu par vous
181
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires