aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

  • 09/08/17 | En Lot-et-Garonne, un soutien aux entreprises en difficulté

    Lire

    Pour faire face aux complexités de leurs fonctions (difficultés organisationnelles ou économiques), les chefs d'entreprise peuvent être conseillés et aidés grâce au Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) de Marmande - Villeneuve-sur-Lot. Ce service est gratuit et apporte un accompagnement personnalisé aux chefs d’entreprises, en l’absence de Tribunal de Commerce.

  • 04/08/17 | Annulation de 300 M€ de dotations de l’Etat aux collectivités locales. Pierre Camani réagit

    Lire

    Pierre Camani, président du CD47, sénateur et membre du groupe de travail sur les difficultés des Départements ruraux estime que cette annonce est « un nouveau coup dur. C'est une décision inattendue et incompréhensible, alors même que le Président de la république s’était montré rassurant envers les élus locaux lors du lancement de la Conférence nationale des Territoires. (…) Pour autant, ce mauvais signal envoyé aux collectivités locales n'entache pas ma détermination à poursuivre le combat. »

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Le "drive fermier" ou le circuit court 2.0 expérimenté en Gironde

10/10/2012 | Semi virtuel, semi réel et petit frère des réseaux Bienvenue à la Ferme et Marchés de Producteurs de Pays, le premier «Drive fermier» ouvre en Gironde

Bernard Lafon et Bernard Artigue entourés des quelques uns des premiers producteurs du drive fermier

Que ce soit sur ses matériels de production, sur ses itinéraires techniques, ou encore sur ses modes de commercialisation, on ne cessera de le dire et de le répéter, l’agriculture innove ! Et le lancement en Gironde, du tout premier «drive fermier» au niveau national en est une preuve supplémentaire. Désormais, à compter du mardi 16 octobre les consommateurs de la CUB, pourront utiliser le principe du «drive» de leur grande surface préférée, pour leurs achats de fruits et légumes ou tout autre production issue de l’agriculture girondine : des viandes à la confiture en passant par le vin, le fromage ou les conserves.

Porté par la Chambre d’Agriculture de Gironde, avec le soutien du réseau national des Chambres d’agriculture, le projet de drive fermier, s’affiche comme l’expérimentation d’un nouveau mode de commercialisation en circuit court pour les producteurs. «On s’appuie sur la puissance d’internet pour renforcer les liens de proximité avec les consommateurs» analyse Bernard Artigue, Président de la Chambre d’agriculture de Gironde. Pour autant, il insiste, « le drive fermier ne suit pas une mode; on est dans la continuité de ce qui est porté depuis 20 ans par les réseaux Bienvenue à la ferme, mais avec l’utilisation de nouveaux outils virtuels». Un nouveau mode de commercialisation qui s’inscrit dans le projet global du Réseau des chambres d’agriculture de développer l’outil numérique pour faciliter la commercialisation des produits agricoles. La mise en place de ce drive fermier, est donc la première émanation d’un mouvement qui veut inscrire l’agriculture dans une nouvelle dimension, celle de l’e-commerce individuel et collectif sur le net.

Manger bon, sain et surtout local
En attendant de tels développements, c’est Bernard Lafon, Président du Relai Agriculture et tourisme Gironde qui explique en 3 temps, le mode d’emploi du Drive fermier qui permettra aux consommateurs de manger bon, sain et surtout local, car seulement approvisionné par des producteurs girondins.­ ­­D’abord, le consommateur s’inscrit sur le site internet www.drive-fermier.fr/33 où il trouvera, à compter du mardi midi, l’offre complète des produits disponibles. Ensuite, il commande et paie sur le site avant le mercredi minuit afin, qu’enfin, la livraison des produits soit assurée le vendredi après-midi dans le lieu de retrait de son choix.
Si à l’heure des premières livraisons (à partir du 19 octobre) le site de la SICA Maraîchère à Eysines sera le seul lieu de retrait, il devrait rapidement être rejoint par d’autres. A commencer dès novembre, par un deuxième lieu de retrait au Château des Iris à Lormont. Au total, 8 ou 9  lieux de retrait, tous situés à proximité immédiate de la rocade bordelaise, devraient être créés. Et à terme, c’est bien la généralisation à l’ensemble du département qui est visé.  A son ouverture le drive fermier proposera entre 150 et 200 catégories de produits fournis par 20 producteurs. Bientôt rejoints par une vingtaine d’autres producteurs, la structure devrait pouvoir proposer environ 300 produits à ses clients dès la période de Noël.

Des frais de gestion limités à 12%
Enfin côté prix, Bernard Lafon a assuré qu’ils sont fixés par les producteurs eux-mêmes, précisant que les frais de gestion retenu par le Relai Agriculture et tourisme à hauteur de 12% permet un système gagnant-gagnant, pour les consommateurs et les producteurs. En effet par comparaison, les frais de gestion d’une boutique collective s’élèvent selon lui à de 30 à 40% du produit, et de 20 à 25% dans le cadre de commercialisation sur une foire ou un Salon. Mais bien sûr, pour vous faire votre avis, le mieux est encore de visiter le site internet, et pourquoi pas adhérer aux différentes communautés créées sur les réseaux sociaux autour de cette initiative. L'agriculture 2.0 est en marche, on vous avait prévenus!

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1488
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr