Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/12/21 : Le bordelais Fabien Robert, conseiller municipal de Bordeaux, conseiller métropolitain, et conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine a été nommé lors du conseil national du MoDem, Secrétaire général adjoint du parti par son président, François Bayrou.

03/12/21 : Noël à Bayonne débute ce week-end, avec un lancement officiel aujourd'hui à 17h30 et l’arrivée du père Noël tel un funambule sur la Nive. Pour ce week-end d'inauguration : marché de Noël, lâcher de lanternes, 2 jours autour des saveurs, animations…+ d'info

30/11/21 : Bordeaux - Dans le cadre de la quinzaine franco-russe soutenue par Bordeaux Métropole, l'Association des russisants d'Aquitaine organise le 9 décembre, la conférence : "De Lénine à Poutine: le sport, un enjeu politique en URSS et en Russie"+ d'info

29/11/21 : A la suite des annonces gouvernementales concernant la 3ème dose, le centre de vaccination du Parc des expositions de Pau s’adapte dès ce lundi en ouvrant 6 jours/semaine (contre 3 précédemment) permettant de passer de 1500 à 3600 vaccins par semaine.

26/11/21 : Les marchés de Noël reviennent! A Bordeaux (Place Tourny) et à Pau (place Clemenceau et allées d’Aragon) notamment, l'ouverture des chalets et des animations qui les accompagnent insuffle un vent de magie (de Noël) dès ce vendredi 26 novembre en soirée!

26/11/21 : Les 5,6 et 7 août, le Sun ska festival revient (en vrai!) sur le domaine de Nodris en Gironde! La billetterie est ouverte et les premiers noms dévoilés: Ska-P, Tryo, Biga*Ranx, Danakil, Tiken Jah Fakoly ou encore Takana Zion.+ d'info

24/11/21 : Un préfet délégué Ours, Jean-Yves Chiaro a été nommé auprès du préfet coordonnateur du massif des Pyrénées. Sur les sujets ours, il a pour mission de renforcer le dialogue entre tous les acteurs et d'appuyer les préfets de département dans leur action.

22/11/21 : Jean-Pierre Farandou PDG de SNCF, a rencontré vendredi 19 novembre à Bordeaux, Alain Rousset, président de la Nouvelle-Aquitaine, et Alain Anziani, président de Bordeaux Métropole. Sans surprise les 3 présidents ont réaffirmé leur soutien au projet GPSO.

17/11/21 : A Bayonne un groupe de travail a été lancé en vue de l'organisation des Fêtes de Bayonne 2022. A cette occasion les dates des éditions 2022 2023 et 2024 ont été actées: du 27 au 31 juillet 2022, du 26 au 30 juillet 2023, du 24 au 28 juillet 2024

17/11/21 : Les 2 et 3 décembre 2021, le World Impact Summit, le sommet international des solutions pour la planète, revient pour une 4e édition mixant présentiel et digital au Palais de la Bourse à Bordeaux. L'eau en sera la thématique principale+ d'info

09/11/21 : Les élus régionaux se sont réunis en Commission permanente lundi 8 novembre à l'Hôtel de Région à Bordeaux. Au total, 436 délibérations ont été votées et 3 517 subventions attribuées pour un montant total de 878 392 914,59 euros.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 07/12/21 | Lascaux en réalité virtuelle, une première mondiale en Belgique

    Lire

    Le Préhistomuseum, situé à Liège-Flémalle, accueille en exclusivité mondiale, du 4 décembre au 31 mai 2022 la première étape de la tournée internationale de l’exposition immersive de Lascaux. Equipés d'un casque, les visiteurs sont invités à pénétrer virtuellement dans la chapelle Sixtine de la Préhistoire. Les visiteurs découvriront la grotte en trois dimensions, de la salle des Taureaux jusqu’au diverticule des Félins. De l’exposition Lascaux 3, il reste un fac-similé, celui de la célèbre scène du Puits avec son homme mort.

  • 07/12/21 | Compost'Expo : Les biodéchets font salon

    Lire

    Le 1er salon néo-aquitain sur la prévention et la gestion de proximité des biodéchets se tient les 9 et 10 décembre au Stade Matmut Atlantique de Bordeaux. Organisé par le Réseau Compost Citoyen Nouvelle-Aquitaine, Compost'Expo présentera des matériels et services à l’usage des pros et des citoyens : composteurs individuels et collectifs, lombricomposteurs, des équipement de jardinage écologique, des bacs de culture autofertiles, des solutions de collectes, des armoires de tris, des formations qualifiantes, des solutions de collecte... Deux jours aussi de conférences livrées par des experts. Programme et informations

  • 07/12/21 | Covid 19 : Ouverture d'un nouveau centre vaccinal à Mérignac

    Lire

    Face à la montée de la cinquième vague et à la nécessité d’administrer une troisième dose aux adultes, la Ville de Mérignac en partenariat avec l’ARS va ouvrir un nouveau centre de vaccination à la Maison des Associations (av. du Maréchal de Lattre de Tassigny) à partir du jeudi 9 décembre du lundi au vendredi de 12h à 19h. 7 lignes vaccinales seront ouvertes (soit 500 vaccins/jour), pour parvenir à un fonctionnement à taux plein sur 9 lignes à mi-décembre 2021 (soit 750 vaccins/jour) jusqu'à fin février. Seul le vaccin Moderna sera administré, il est destiné aux plus de 30 ans. Accès sur rendez-vous.

  • 07/12/21 | Une cité éducative à Soyaux

    Lire

    Le 2 décembre, une convention tripartite a été signée pour la cité éducative de Soyaux. Les cités éducatives ont pour objectif de fédérer tous les acteurs des quartiers prioritaires et d'en faire des lieux de réussite en accompagnant les jeunes depuis la petite enfance jusqu'à l'insertion professionnelle. Avec cette convention, 5 axes vont pouvoir être développé au cours de ces 3 prochaines années à Soyaux : l'aide à la parentalité, la réussite éducative, le bien-être des enfants et des acteurs, la citoyenneté et l'accès à la culture.

  • 06/12/21 | Dordogne : La banque alimentaire collecte 100 tonnes de denrées

    Lire

    Grâce à la générosité des Périgourdins, La Banque alimentaire de la Dordogne a collecté 100 tonnes de produits alimentaires et d’hygiène les 26 et 27 novembre dernier, "ce qui n’atteint pas le record de l’année dernière (131 tonnes), mais qui est un score plus qu’honorable par rapport à 2018 et 2019", analyse le président Francis Herbert. Ces produits seront distribués à des familles dans le besoin par l'intermédiaire d'un réseau de 70 structures. En Dordogne, 12000 personnes sont concernées par cette aide.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Innovation en agriculture: le pôle de compétitivité Agri Sud Ouest Innovation parie sur l'Europe

30/06/2020 | Si le développement et l'animation de son réseau local reste un de ses fondamentaux, Agri Sud Ouest Innovation affirme son ambition européenne pour mobiliser de nouveaux fonds.

1

Le pôle de compétitivité Agri Sud Ouest Innovation, à cheval sur l'Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine, a tenu son assemblée générale le 23 juin dernier. En écho à l'évènement, Cédric Cabanes, président du pôle depuis janvier 2020 et Laurent Augier son tout nouveau Directeur général ont dressé un état des lieux de la structure et de ses actions dans le contexte particulier de la crise sanitaire. Une crise qui ne sera pas sans conséquence sur les adhérents du pôle et leur dynamique d'innovation, même si, dans un premier temps en tout cas, ceux ci gardent une vision optimiste de l'avenir, faisant justement le pari du rebond grâce à l'innovation. Un rebond que le pôle accompagnera dans son mission d'animateur de réseau de proximité, d'accompagnement des acteurs et de leurs projets ou encore de la mobilisation de fonds, et notamment au niveau européen où il travaille à plus de reconnaissance.

Agri Sud Ouest Innovation, pôle de compétitivité à la croisée des mondes scientifiques et économiques a pour vocation d'accélérer l'innovation sur le territoire pour les secteurs agricoles, agroalimentaires et des agro-ressources. A la date de la dernière assemblée générale, le pôle compte 425 adhérents, « soit, avec les filiales, un gros millier d'organismes répartis entre centres de recherche, industriels, PME, acteurs institutionnels, collectivités territoriales ou encore associations professionnelles », détaille son Directeur général Laurent Augier. Outre la rencontre entre chercheurs et entreprises, et un rôle d'animateur de réseau important et reconnu sur le territoire « pour catalyser l'innovation », le pôle Agri SOI c'est aussi, comme tout pôle de compétitivité, la labellisation de projets permettant aux territoires et aux entreprises qui les portent de capitaliser sur leur valeur ajoutée. Enfin, le pôle s'inscrit aussi dans un rôle d'accompagnement des entreprises dans la phase de mise en œuvre opérationnelle des innovations sur le marché. Entré dans une nouvelle phase de labellisation par l'Etat en 2019, Agri Sud Ouest Innovation a, au cours de l'année passé, labellisé 25 projets dont 5 projets européens agréés pour les adhérents .

DIVA : 2,7 M€ de financements européens sur l'innovation agro-numérique
Une dimension européenne, que le pôle veut voir s'affirmer en 2020 et au-delà. D'une part, car elle permet de valider hors des frontières régionales et nationales son expertise, et sa notoriété, dans le domaine de l'innovation agri agro, mais aussi parce qu'elle offre potentiellement de nouvelles sources de financements à ses adhérents. C'est notamment le cas du programme DIVA, axé sur le soutien aux innovations agro-numériques, et qui permet aux pôles de compétitivité partenaires du programme dans 6 pays d'Europe d'être les financeurs directs d'actions d'accélération et de maturation de ces technologies. « Sur les 66 projets DIVA accompagnés et financés en 2019, par Agri SOI et ses partenaires européens, 21 concernaient des adhérents du Sud-Ouest », précise le directeur général qui ajoute que les 100 PME lauréates ont au total reçu une enveloppe de 1,3M€ pour soutenir le développement de leurs innovations.

Un des premiers points stratégiques de l'année 2020 est donc « la poursuite de cette dynamique européenne », assure le président Cédric Cabanes, à commencer par la gestion du 2ème appel à projet DIVA qui s'est clôt à la fin janvier, et l'accompagnement des projets lauréats. « Au total des 2 appels à projets sur les 400 candidatures reçues, 134 ont été retenues dont 46 projets français. Ces dossiers français se sont vus attribués 29% de l'enveloppe globale de 2,7 M€ de subventions destinés aux lauréats. C'est un retour positif pour les acteurs français puisque la France contribue à hauteur de 10 à 15% du budget européen », estime avec satisfaction Laurent Augier. Parmi les projet lauréat, le directeur cite notamment , le projet néo-aquitain FARMHORECA « qui a pour objectif de créer une chaîne d'approvisionnement alimentaire courte entre les agriculteurs et les professionnels des hôtels, restaurants et cafés (HORECA) en utilisant les nouvelles technologies ». En d'autres termes, un pôle alimentaire numérique local visant à l'agrégation, le stockage, la commercialisation et la distribution d'aliments tout en évaluant les impacts et bénéfices socio-environnementaux associés... bref, innovant et dans l'air du temps.

One Health, Green deal, Farm to fork... Agri Sud Ouest Innovation veut sa part
Mais, le pôle s'engage également cette année dans le montage d'un nouveau programme européen d'accompagnement sur le modèle DIVA ( c'est à dire via des fonds européens à re distribuer) qui concernerait cette fois la thématique « One health ». Autrement dit des projets dont l'approche est de rechercher des solutions innovantes contribuant à l'amélioration de la santé tant humaine qu'animale et végétale. Si le résultat de l'appel à projet sera connu fin 2020, pour un démarrage en avril 2021, il il s'inscrit à tout le moins dans la dynamique portée par le Cluster bio contrôle et bio sécurité en Nouvelle-Aquitaine créé il y a un an et dont le pôle est chargé du pilotage. « Il nous faut être proactif car sur la recherche publique et privée, le Sud-Ouest a une dynamique très forte au niveau européen. » Ou comment battre le fer quand il est encore chaud.

Une logique que le pôle applique également au développement de son réseau au niveau européen. « On s'attache à faire réseau localement, mais aussi à l'Europe. C'est un atout pour nos adhérents pour accélérer l'innovation que de mettre à leur portée d'autres marchés que le marchés français, mais aussi de nouvelles opportunités au regard du fameux Green Deal de la nouvelle Commission européenne et des appels à projets qui vont en découler. Dans ce projet de gouvernance, il y a le programme Farm to fork pour ce qui est des thématiques agri agro mais aussi plus globalement des sujets sur le changement climatique ou l'économie circulaire, qui peuvent concerner les projets de nos adhérents. La marge de manœuvre serait d'1 milliard d'euros ; les acteurs français doivent pouvoir prendre leur part. » estime le président et le directeur général, qui comptent bien sur les relations développées avec les services européens dans le cadre de DIVA comme un atout supplémentaire pour renforcer la reconnaissance du pôle Agri Sud Ouest Innovation par Bruxelles.

 De nouvelles opportunités de financements toujours bienvenues pour les adhérents du pôle, et sans doute plus encore en ces temps de COVID. Selon un baromètre effectué par le pôle auprès de ses adhérents, si 8 sur 10 restent optimistes quant à l’avenir et accorderont une place forte à très forte à l’innovation au-delà des 6 prochains mois, 7 sur 10 déclarent ressentir de véritables difficultés d’ordre financier dont 2 sur 10 de manière très violente. Le 8 septembre prochain le pôle de compétitivité espère pouvoir organiser une rentrée physique à Toulouse où la question du financement futur de l'innovation post Covid 19 sera au cœur d'une conférence intitulée « Des innovations, mais à quel prix ? ».

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Agri SOI

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
19330
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture<script src=" />
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 9 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr