24/09/17 : Sénatoriales: En Lot-et-Garonne où Pierre Camani président PS du Conseil départemental ne se représentait pas et Henri Tandonnet non plus Jean-Pierre Moga (divers droite) est élu avec 50,43% ainsi que Christine Bonfant-Dossat(Les Républicains)47,08%

24/09/17 : Dans les Pyrénées-Atlantiques, la sénatrice PS Frédérique Espagnac est réélue. Deux nouveaux sénateurs sont élus : la centriste Denise Saint Pé ainsi que le biarrot LR Max Brisson.

23/09/17 : Le salon nautique le Grand Pavois se tiendra du 27 septembre au 2 octobre au port des Minimes de La Rochelle. 750 bateaux sont à découvrir dont une centaine de nouveautés en avant première mondiale.

22/09/17 : Le réalisateur Antoine de Maximy (J'irais dormir chez vous) sera présent pour le lancement du feestival Les Nouvelles Explorations à Royan le 4 octobre, au palais des congrès. Il sera en compagnie du photojournaliste Réza.

22/09/17 : Loi travail : ils étaient entre 600 et 700 à manifester contre le projet de réforme hier à La Rochelle contre les 1500 à 3000 du 12 septembre.

21/09/17 : Ce jeudi, entre 3000 et 10000 personnes ont défilé dans les rues de Bordeaux à l'appel de plusieurs syndicats, dont la CGT et FO dans les rues de Bordeaux pour protester contre la loi travail, une mobilisation moins importante que celle du 12 septembre.

20/09/17 : La CGT et la FSU appellent les salariés à une nouvelle journée d’action ce jeudi contre la réforme du Code du travail. En Dordogne, trois manifestations sont organisées : à 10 h 30 à Périgueux, à 15 h 30 place du 14-Juillet à Sarlat et à 17 h à Bergerac.

20/09/17 : Les mesures acoustiques le long de la LGV Tours-Bordeaux ont démarré hier. Au total 231 points seront contrôlés par le CEREMA de Blois et Bordeaux pour vérifier la conformité acoustique des habitations exposées et l’efficacité des protections installées

20/09/17 : Elections sénatoriales. Les députés lot-et-garonnais LREM apportent leur soutien aux candidates investies par le parti, C. Griffond et M-F Salles qui « sont les deux seules candidates désignées par la Commission nationale d’investiture ».

20/09/17 : La préfecture de la Dordogne modifie ses horaires d'ouverture : l'accueil du public se fera les lundi et vendredi 8h30 – 12h et le mercredi de 8 h 30 à 12 h. Les guichets permis de conduire et cartes grises seront fermées les mardi et jeudi.

20/09/17 : Brive accueillera le samedi 23 septembre place du Civoire son premier salon de la bière locale et artisanale. Cinq brasseries artisanales viendront de Dordogne.

19/09/17 : Journée européenne des langues. Pour l'occasion, la Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne organise un World café le mardi 26 sept de 14h à 17h, dans ses locaux pour échanger en anglais, espagnol, italien, allemand et s'informer sur "SO MOBILITÉ".

- Multivote -
Le Grand Poitiers - Rentrée Universitaire 2017
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/09/17 | Sénateurs girondins: 4 nouvelles têtes

    Lire

    Pas de sénatoriales cette année en Gironde, mais, loi du non cumul oblige, 4 des 6 sénateurs ont choisi leur mandat local, entrainant la désignation des 2èmes têtes de liste du scrutin 2014. Ainsi au PS, Françoise Cartron et Philippe Madrelle restent au Sénat, mais Alain Anziani (Mérignac) cède sa place à Laurence Harribey, jusque-là maire de Noaillan. Côté LR Marie-Hélène Des Egaulx (Gujan-Mestras), Xavier Pintat (Soulac-sur-Mer) et Gérard César (Rauzan) sont remplacés par l'UDI Nathalie Delattre, adjointe à Bordeaux, le Modem Alain Cazabonne, qui laisse la mairie de Talence, et Florence Lassarade, élue à St Macaire

  • 25/09/17 | Bordeaux : Le 29 septembre rentrée de la Maison de l'Europe

    Lire

    Ce sera le 29 septembre à 19h avec DJ set et cocktails, Place Jean Jaurès à Bordeaux: la MEBA, Maison de l'Europe, fait sa rentrée et accueille l'Erasbus avec présentation des jeunes ambassadeurs et de la saison européenne On y fêtera la réussite extraordinaire d'Erasmus et de ses 30 ans.

  • 22/09/17 | Alain Rousset récompensé pour la Pau-Canfranc

    Lire

    Mardi 26 septembre, à Saragosse, Alain Rousset, se verra remettre une distinction par le journal Heraldo de Aragón qui récompense une personnalité extérieure oeuvrant au développement de l'Aragon. Une manière de saluer l’engagement du Président du Conseil régional en faveur de la liaison ferroviaire Pau - Saragosse, aux côtés de l'Aragon. Un engagement, "une obstination" pour d'autres, passant par la fameuse réouverture de la section Bedous–Canfranc, pourtant loin de faire l’unanimité de ce côté ci de la frontière…

  • 22/09/17 | A la découverte du télégraphe de Chappe à Villeneuve-sur-Lot

    Lire

    Le service des Archives municipales et l’association des Amis des moulins de Lot-et-Garonne (ADAM 47) organisent un atelier autour du télégraphe de Chappe. Là, les participants découvriront le fonctionnement de cette invention, les éléments qui restent encore visibles dans le département, et apprendront à s’en servir : envoyer des messages, et décoder les messages. Cette animation gratuite se déroule le 26 sept (14h-17h) aux Archives municipales à Villeneuve/Lot.

  • 20/09/17 | La Silver Economie à l'honneur à La Réole

    Lire

    Ce jeudi 21 et vendredi 22 septembre à la Réole (Gironde) se tient la 2ème édition du Salon de la Silver Economie. Au programme, à destination des seniors: tables rondes, rencontres, débats, offres d’emploi etc. Avec l’aide des élus, le Pays Sud Gironde se mobilise pour faire du vieillissement de sa population une source de création de richesse et d’emploi autour de trois piliers majeurs : habitat, technologie et métiers. Un élan vers plus de solidarité intergénérationnelle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Reportage: Le portage foncier pour faciliter l'installation

05/06/2017 | A Coirac, Angélique Neau est installée en viticulture depuis la fin d'année 2016. Une opération rendue possible par le portage foncier mis en place par la Safer.

Angélique Neau, ici aux côtés de sa conseillère Safer Hélène Dumas, s'est installée finalement fin 2016

L'installation, un parcours long, périlleux, et qui peut décourager. Pour mener à bout son projet, l'agriculteur doit s'armer de patience, et passer, étape par étape, l'ensemble du parcours le menant à devenir exploitant. A Coirac, il a fallu trois ans à Angélique Neau pour aller d'une envie de s'installer à une installation en bonne et due forme depuis la fin d'année 2016, en viticulture, dans le village où son père a également une exploitation. La Safer l'a accompagnée avec un portage foncier, tout comme la cave de Sauveterre-Blasimon, la volonté d'Angélique Neau étant de devenir coopératrice.

Tout débute en 2014. Sur sa commune de Coirac, Angélique Neau, qui a déjà depuis quelques temps l'idée de s'installer sur une exploitation viticole, voit avec le départ en retraite de trois viticulteurs différents une occasion à saisir. Quoi de plus normal, pour celle qui est dans le monde de la vigne depuis toujours. Car rien n'est du au hasard ni précipité.

« Mon père est viticulteur depuis trente ans, j'ai toujours été dans ce milieu. Et à un moment de ma vie, j'ai justement préféré revenir moi-même dans les vignes. C'est environ en 2010 que cette volonté est née », confie Angélique Neau. La jeune exploitante n'est cependant pas au bout de ses peines, et c'est un long parcours qui débute.

Car la jeune femme n'est pas immédiatement prête pour se lancer dans l'aventure, ni économiquement, ni professionnellement, ni en terme de compétences pures, surtout pour ce qui concerne la gestion et le rôle de chef d'exploitation. Elle qui est à ce moment-là en partie employée commerciale, et en partie employée sur l'exploitation familiale doit passer le BPREA, Brevet Professionnel Responsable d'Exploitation Agricole.

Une formation de six mois qu'elle choisit de passer à l'établissement de La Réole. En sachant que l'obtention de ce diplôme lui est nécessaire pour prétendre aux aides accordées aux Jeunes Agriculteurs. Aides non-négligeables dans la construction de son projet.

Les premiers contacts

Seul problème, si les terres disponibles à ce moment-là l'intéressent fortement, se situant sur la commune de Coirac où elle réside et où exploite son père, ou tout proche à Saint Brice (pour quelques hectares), le risque est que celles-ci soient vendues avant qu'elle ne puisse agir. « La Safer m'a alors proposé un portage foncier, justement pour que je puisse avoir le temps de suivre mes formations et effectuer mes démarches sans que ce foncier ne parte ailleurs », résume Angélique Neau.

Le portage lui sert alors d'outil précieux et sécurisant. « Les premiers contacts sont nés en 2014, et il est apparu évident que le système pouvait satisfaire autant les trois viticulteurs partants à la retraite et vendeurs qu'Angélique Neau », complète Hélène Dumas, conseillère foncier de la Safer et qui a suivi le dossier d'installation.

En 2015 donc, la Safer acquiert les neuf hectares de vignes disponibles, avec un système de mise à disposition des parcelles pour cinq ans au père d'Angélique Neau, qui a la charge de les exploiter. Le tout se fait grâce à une convention signée en mai 2014 également entre la Safer Aquitaine Atlantique et la Fédération des Coopératives Vinicoles d'Aquitaine (FCVA).

Dans le cas d'Angélique Neau, c'est avec la cave de Sauveterre-Blasimon que la Safer conclut le portage, cave où la future viticultrice a déjà émis le souhait d'adhérer dans le cadre de son installation. Ce contrat tripartite est une manière de sécuriser le système aussi. Si, après cinq ans, le porteur de projet n'est pas en mesure de racheter les parcelles à la Safer, c'est la cave qui s'y engage.

Céline Wlostowicer, présidente de la cave de Sauveterre-Blasimon, avec Clément Egana, qui a suivi le dossier d'Angélique Neau

Un outil économique

« C'est le premier dossier de portage que l'on a réalisé en partenariat avec une cave », glisse dailleurs Hélène Dumas. Du côté de la cave de Sauvette-Blasimon justement, la position est claire sur cet outil d'aide à l'installation : « L'idée n'est pas que la cave exploite les vignes en direct, mais bien qu'elle fasse vivre les territoires. L'intérêt n'est donc pas de jouer un rôle direct mais de faciliter l'installation de jeunes viticulteurs ou viticultrices », précise la directrice Céline Wlostowicer.

A l'été 2016, Angélique Neau obtient son diplôme, et continue son parcours ''administratif'', entre MSA, contrôle des douanes, CDOA (Commission Départementale d'Orientation Agricole). Elle s'installe à la fin de l'année, concrétisant finalement le portage financier mis en place seulement quelques mois avant.

Pour elle, cette solution du portage de foncier aura été la bonne. Elle lui aura laissé le temps de se former et de réaliser son projet d'installation sans être dans la précipitation, ce qui peut s'avérer dommageable, économiquement ou humainement. « Ce dossier est un bel exemple de portage financier. Il y avait une opportunité avec du foncier qui se libérait suite à des départs en retraite, et à côté une demande avec quelqu'un qui voulait s'installer mais n'était pas encore prêt », résume Hélène Dumas.

Mais cela reste un cas particulier. Et à chaque cas s'applique une solution. La conseillère Safer le reconnaît elle-même : « Le portage foncier permet de lancer la machine et d'être rôdé au moment de réaliser l'effort financier. Mais il y a d'autres outils à disposition. En ce moment, avec des taux d'intérêts bas, le portage n'est pas le plus plébiscité des systèmes. Mais il sera réutilisé dans l'avenir ».

 La convention de portage foncier entre la Safer et la cave de Sauveterre-Blasimon portait sur neuf hectares de vignes

Sylvain Desgroppes
Par Sylvain Desgroppes

Crédit Photo : Sylvain Desgroppes

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
24583
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
Maël Gallard et Laura Baillard avec Eirelles, jeune jument de 3 ans Agriculture | 25/09/2017

Pour Laura Baillard et Maël Gallard, leur projet agricole est en bonne voie

Pin Agriculture | 22/09/2017

100e AG des Sylviculteurs du Sud-Ouest : les parasites, « danger numéro un » de la forêt

Dominique Graciet, Président de la Chambre régionale d'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine Agriculture | 20/09/2017

Dominique Graciet, Président de la Chambre d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine : "L'Etat ne tient pas ses engagements"

Bruno Lafon, président du syndicat des sylviculteurs du Sud ouest, Christian Pinaudeau, son secrétaire général et Eric Dumontet, le secrétaire de la Caisse Phyto Forêt Agriculture | 08/09/2017

Risque phytosanitaire en forêt: des parasites sur la ligne entre les sylviculteurs et l'Etat

Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, entourée par les représentants syndicaux régionaux et Claude Souchaud Agriculture | 08/09/2017

A Bellac, Christiane Lambert salue le dynamisme retrouvé de la filière ovine

Alain Rousset, président de la Nouvelle-Aquitaine, en visite sur l'exploitation de Philippe Moinard, président de la FNSEA Nouvelle-Aquitaine Agriculture | 30/08/2017

Rentrée syndicale de la FNSEA Nouvelle Aquitaine: Monsieur le président : nos forces et nos faiblesses

Claude Souchaud, chemise blanche, éleveur et président Tech-ovins Agriculture | 29/08/2017

A Bellac (87), Tech-ovin se tourne vers l'avenir

Vignette AC3A Agriculture | 24/08/2017

Les Chambres d'agriculture de l'Ouest Atlantique en réflexion à Rochefort

Pyrénées-Atlantiques : vers une "irrigation de précision" Agriculture | 21/08/2017

Pyrénées-Atlantiques : vers une « irrigation de précision »

Clément Bozec Agriculture | 13/08/2017

Clément Bozec: Naissance et vie d'un jeune agriculteur bio

 Le ministre de l'Agriculture au coté de Stéphane Gabard, viticulteur à Galgon, dont les vignes ont été sérieusement touchées par le gel Agriculture | 04/08/2017

Le ministre de l'Agriculture au chevet de la viticulture

Jérôme ORVAIN Agriculture | 31/07/2017

Tribune Libre: Financement de l'agriculture biologique : l'État doit prendre ses responsabilités

Luc Servant vignette Agriculture | 22/07/2017

Etats Généraux de l’Alimentation : Luc Servant veut y croire

Les contrôles réalisés par la DDSCP vont se renforcer  d'ici les prochains mois dans les exploitations de volailles Agriculture | 10/07/2017

Grippe aviaire, le point en Dordogne : une nécessaire obligation de résultats

Signature du Pacte ambition bio 2017-2020 Agriculture | 06/07/2017

Agriculture biologique: un pacte et des ambitions pour les acteurs régionaux