Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

13/12/18 : Le jeune rugbyman du Stade Français Nicolas Chauvin, 19 ans, victime d'un traumatisme cervical suite à un plaquage dimanche lors d'un match à Bègles est décédé au CHU de Pellegrin. Nouveau drame après la mort récente d'un jeune joueur d'Aurillac.

13/12/18 : Présente au salon Nautic de Paris, La Rochelle a lancé de Paris le Défi Atlantique, une nouvelle course en équipage réservée aux Class 40. Départ fin mars 2019 de la Guadeloupe, pour rejoindre La Rochelle mi-avril avec une escale à Horta aux Açores.

13/12/18 : La CCAS de Châtellerault organise ce samedi à la résidence Tivoli son marché de Noël. Lors d'ateliers manuels, les résidents ont réalisés des créations qui seront en vente lors du marché et dont les gains serviront à l'animation de la résidence.

12/12/18 : En raison des liens historiques et fraternels qui unissent les villes de Strasbourg et de Périgueux, le drapeau français sur la mairie de Périgueux sera en berne ce mercredi suite au drame survenu hier sur le marché de Noël de la capitale alsacienne.

12/12/18 : Vigipirate : Urgence Attentat. Renforcement de la sécurité en Gironde. Renforcement des contrôles notamment à l’aéroport de Bdx-Mérignac, surveillance des marchés de Noël, centres commerciaux et interdiction de manifestations sur la voie publique.

12/12/18 : Signature de la charte urbaine, architecturale et paysagère de Pessac le 13 déc. Elle entend garantir et préserver la qualité du cadre de vie des Pessacais en travaillant sur la qualité des espaces extérieurs, de la construction et des usages.

12/12/18 : La FFMC47 organise avec les Restos du Cœur la balade des pères Noël motards, le samedi 15 déc. au Gravier à Agen à 13h30. Le principe : venir déguiser en père Noël avec un cadeau neuf non emballé qui sera offert à des enfants par les Restos à Noël.

12/12/18 : Les 22-26 et 28 déc, Bordeaux Visite organise une visite-famille "Bordeaux à Noël", afin de découvrir la place Pey Berland, le cours de l'Intendance, les allées de Tourny, la place de la Comédie. Accessible aux familles avec enfants dès 7 ans.

12/12/18 : Forum « Sport en société, Droit au Sport et contraintes économiques », les vendredi 14 et samedi 15 décembre, organisé par le CDOS33 en cette année du 40ème anniversaire du mouvement sportif girondin, à l'Hôtel du Département à Bordeaux.

12/12/18 : La Mairie de Billère (64), met en garde sur des démarchages abusifs proposant une intervention pour détruire un nid de frelons ou pour réclamer un paiement pour une intervention déjà effectuée. Ces personnes ne sont pas mandatées par la Mairie.

11/12/18 : 70 ans après l’adoption de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme la Ligue des Droits de l'Homme organise une conférence-débat avec Henri Leclerc pdt d’honneur de la LDH France, le mardi 18 déc à 19h30 à l’Athénée municipal à Bordeaux.

11/12/18 : Vendredi 14 décembre à 20h30, concert de fin d'année de l'Orchestre universitaire de Bordeaux, dans l'amphi 700 de l'Université Bordeaux Montaigne, avec au programme : Wolfgang Amadeus Mozart, Vincenzo Bellini et Antonín Dvořák.

11/12/18 : Ouverture des Halles de Talence ! Après 9 mois de travaux et 18 mois d’élaboration cet équipement a fait peau neuve. Prochainement, il accueillera 16 commerces de bouche dans l’hypercentre.

11/12/18 : 3ème « Partage - Groove for Food », dimanche 16 déc, où 12 des meilleurs DJs bordelais se mobiliseront en faveur des plus démunis de 12 h à 19 h, en se relayant aux platines du restaurant L’Épicerie Bordelaise, 14 rue Ravez.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 14/12/18 | De nouveaux équipements pour la section foot d'un collège du 87

    Lire

    Créée en 2011, la section de football du collège André Maurois est labellisée et reconnue par la FFF et l’Education Nationale. Cette section rend possible la pratique du football dans un cadre scolaire privilégié. Afin de les soutenir, le Conseil Départemental de la Haute-Vienne vient de les doter de 14 équipements joueurs complets et 2 équipements gardiens. Dernièrement, la section sportive a formalisé de nouveaux partenariats avec la FFF, le Limoges Football Club et la Ville de Limoges.

  • 14/12/18 | L'industrie du pin maritime cherche de nouvelles ressources

    Lire

    Début décembre dans les Landes, l’Etat, les acteurs de la filière forêt-bois et les collectivités locales se sont réunis sur les difficultés d’approvisionnement des industries du bois qui nécessitent 6 M m³ annuels alors que la récolte actuelle est de 5,6 M m³. Avec 32 M m³ de bois ayant atteint ou dépassé l’âge d’exploitation préconisé, l’enjeu pour la filière est donc de récolter ces bois mûrs dans les années à venir. Outre l'engagement de l'Etat à intensifier sa communication en ce sens auprès des propriétaires, l'amont et l'aval de la filière pourraient en passer par la contractualisation pour garantir l'adéquation entre offre et demande.

  • 14/12/18 | La Rochelle lance une nouvelle course au Nautic de Paris

    Lire

    L'agglomération de La Rochelle profite de sa présence au salon Nautic de Paris, du 8 au 16 décembre, pour présenter une toute nouvelle course, organisée en partenariat avec le Grand Pavois Organisation : le Défi Atlantique. Cette nouvelle épreuve en équipage est réservée aux Class 40. Le départ sera donné fin mars 2019 de la Guadeloupe, pour rejoindre La Rochelle mi-avril avec une escale à Horta aux Açores.

  • 13/12/18 | Ouverture de la Patinoire et « Ice Party » à Villeneuve-sur-Lot

    Lire

    La patinoire revient à Villeneuve-sur-Lot du 15 décembre au 6 janvier, sous la halle Lakanal. Ouverte tous les jours de 10 h à 19 h (3 € les 30 min.), cette année, les jeunes du Villeneuvois inaugureront les nocturnes avec une soirée « Ice Party » proposée ce même jour de 20 h à minuit. Gratuit et réservé au 15-20 ans, cet événement sera animé par le DJ KM Events.

  • 12/12/18 | Don du sang: l'EFS appelle à une mobilisation continue

    Lire

    L'EFS lance un appel aux dons pour mobiliser les donneurs de sang à l’approche des fêtes, car, comme chaque fin d'année, le nombre de dons diminue et les réserves de sang avec. Or la durée de vie des produits sanguins est limitée (7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges), et les besoins des malades eux, restent constants: 850 à 1 000 dons sont nécessaires chaque jour en Nouvelle-Aquitaine. Les donneurs de tous groupes, et plus particulièrement les donneurs universels (O-) sont invités à venir donner leur sang. Où donner: dondesang.efs.sante.fr

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Le Salon de l’agriculture vend ses Limousines aux enchères !

12/05/2012 | Avec une moyenne de 3000 euros par tête, la première vente aux enchères de Limousines sur Aquitanima se révèle satisfaisante.

Le taureau Friand, son éleveur et son nouveau propriétaire lituanien

Flagaga, Fantasia, Friand, Farfelu et B 47, ont innové au Salon! Ce sont les 5 premiers bovins de l’histoire du Salon de l’agriculture à avoir été proposés en vente aux enchères! Une petite révolution sur Aquitanima, qui a attiré la curiosité tant des visiteurs que des éleveurs, les prenant au jeu de la montée d’adrénaline au fil de l’envolée des prix. Un suspense commercial savamment orchestré par Sophie Mournetas, technico-commerciale au sein d’INTERLIM génétique Service du Pôle de Lanaud, LE pôle racial de la Limousine en France. Sur les cinq animaux en vente, quatre sont repartis avec de nouveaux propriétaires, dont un venu tout droit de Lituanie.

A l’heure du déjeuner, le Hall 4 du Salon de l’agriculture a pris des airs de salle des ventes. Mais point de beaux tableaux, de bijoux ou encore de belles voitures ; l’ambiance était ici un peu plus… fermière. C’est en effet, les pieds dans le sable du Ring central que se déroulait ce spectacle inhabituel. Pas de voiture à la vente, mieux : des Limousines... de celles qui ont de belles robes fauves. Des enchères fermières donc, mais sérieuses. Telle à une salle de vente, l’ambiance électrique et légèrement tendue a bel et bien accompagnée le rythme souvent soutenu de la montée de prix.

Parents et grands-parents, garants de l’excellence raciale

Sophie Mournetas, technico -commerciale au sein d’INTERLIM génétique Service qui a animé la vente aux enchère


Ils étaient donc cinq, quatre mâles et une femelle à défiler sous le regard des éleveurs, potentiels acheteurs, jaugeant de leurs qualités morphologiques et génétiques. Des qualités par ailleurs particulièrement mises en valeurs par Sophie Mournetas pour monter toujours un peu plus le prix de l’achat final. Elle n’oublie d’ailleurs jamais de citer les parents voire les grands-parents comme véritables garants de l’excellence raciale du bovin présenté à la vente. « Les animaux mis en vente aux enchères, que ce soit ici sur Aquitanima, ou sur d’autres évènements, sont toujours des animaux d’élite. Ces ventes sont une manière de valoriser la sélection d’une race mais aussi le travail de l’éleveur, du technicien et du sélectionneur. » En d’autres termes, une petite mise en scène, pour le bien de la race et de sa promotion. C’est une manière de faire « venue du Royaume-Unis qui entre peu à peu dans les mœurs ici, en France » précise Sophie Mournetas. Ces ventes sont d’autant plus les bienvenues que les animaux qui y participent sont uniquement « des animaux d’élites » assure-t-elle.

Prochaine destination: le nord de l'Europe

Au-delà de l’animation provoquée par la scène, cette vente au grand jour et en public a eu pour objectif de renforcer la dimension commerciale d’Aquitanima, explique la technicienne. En effet, si ce rendez-vous professionnel est une enceinte renommée pour la qualité de ses concours, « la vente aux enchères vient rajouter une petite touche supplémentaire à sa dynamique commerciale ». A l’issue de la vente, l’objectif était atteint pour les représentants de la race Limousine puisque sur cinq bovins mis en vente, quatre ont en effet trouvé preneurs lors des enchères. Pour l’un d’eux, sa destination prochaine sera le Nord de l’Europe... ! En effet, un des éleveurs de la délégation lituanienne venue dans le cadre des « Aquitanima Tours » est désormais l’heureux propriétaire du jeune taureau Friand, pour la coquette somme de 2900 euros. Quant au quatrième taureau, non vendu durant les enchères, il a tout de même trouvé preneur, mais à l’occasion d’une vente plus… discrète.

 

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1461
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr