Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/08/20 : Charente-Maritime : 2000, c'est le nombre de bottes de paille qui vont être disposées un peu partout dans le département sur le trajet du Tour de France. Une quarantaine d'agents de la collectivité sont déployés sur l'opération à partir d'aujourd'hui

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

  • 10/08/20 | Charente-Maritime : situation critique pour les cours d'eau

    Lire

    En Charente-Maritime, la baisse des cours d'eau s'aggrave inexorablement depuis fin juillet. La préfecture a pris des mesures de limitation provisoires des usages agricoles de l'eau, jusqu'au 31 octobre. Il est interdit d'irriguer les week-ends sur les bassins Antenne-Rouzille, Boutonne, Seudre, Seugne, Charente aval et Bruant; limité la semaine à 7% du volume estival habituel. Au niveau des marais de Rochefort, les prélèvements sont interdits entre 10h et 19h, et limité à 7% le reste du temps.

  • 10/08/20 | La Ville de Bordeaux aide Beyrouth

    Lire

    La Ville de Bordeaux vient de décider d’abonder de 20 000 € le fonds d’urgence débloqué par Bordeaux Métropole pour venir en aide au Liban suite à la catastrophe à laquelle il doit faire face. Dans un communiqué, le maire, Pierre Hurmic « adresse au nom des Bordelaises et Bordelais, tous nos vœux de courage et d’espérance à Beyrouth et à ses habitants, ainsi qu’à la communauté libanaise vivant à Bordeaux .»

  • 10/08/20 | Le Théâtre Caballicare pose un sabot à la Gaubertière

    Lire

    Sabrina Lepienne et sa troupe seront au rendez-vous avec un nouveau spectacle équestre sur le site de la Gaubertière dans les Deux-Sèvres : Centauresque II. A cheval ou à pieds, cette troupe exceptionnelle présentera du 14 août au 12 septembre 2020 une création authentique et intimiste. Les réservations et informations pratiques sont à faire sur le site de la troupe artistique !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Le Salon International de l’Agriculture : vitrine de la transition agroécologique néo aquitaine

04/02/2020 | Lors du Salon International de l’Agriculture, la Région Nouvelle-Aquitaine en profitera pour présenter ses engagements pour une transition agroécologique durable…

Alain Rousset au SIA en 2019

Le 22 février prochain, la plus grande ferme de France ouvre ses portes au Parc des Expositions de Paris. En effet, le Salon International de l’Agriculture met en lumière jusqu’au 1er mars les richesses agricoles françaises. La Région Nouvelle-Aquitaine sera bien entendu présente dans le Hall 3 aux côtés des autres régions françaises avec une centaine de producteurs, artisans, viticulteurs et négociants qui feront connaître les trésors de notre terroir. L’occasion également pour le Conseil régional de mettre en avant la feuille de route Néo Terra et ses actions abouties telles que VitiREV, la certification HVE et le Pacte Bio…

« Nous voulons véritablement mettre en scène la transition agroécologique. » Au-delà de présenter, comme chaque année, les richesses agricoles de la grande région, cette année, Alain Rousset, le président de la Région Nouvelle-Aquitaine, souhaite se servir du Salon International de l’Agriculture comme d’une vitrine mettant en avant toutes les mesures prises et les actions portées par la Région en matière de transition agroécologique. « Grâce à notre feuille de route Néo Terra, nous nous sommes engagés sur neuf points », précise-t-il. Tout d’abord, accompagner les filières agricoles pour une sortie des pesticides d’ici 2030 sur le modèle de VitiREV. « VitiREV est un projet exemplaire que nous menons pour la filière viticole afin d’annihiler totalement l’utilisation du glyphosate, poursuit-il. Les négociants attendent cette transformation. 73 millions d’€ ont été mis sur la table pour entamer cette transition sans compter les aides régionales et européennes. » Autres engagements : l’arrêt de l’utilisation des substances CMR, comprenez par cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques dès 2025, la réduction d’ici 2030 de 30 % des prélèvements d’eau pour l’agriculture en période d’étiage, la formation à l’agroécologie en lien avec des fermes pilotes et la création de 100 unités de micro-méthanisation à la ferme en 2030 pour limiter les émissions de gaz à effets de serre.

Certification HVE, Pacte Bio…
Avec la feuille de route Néo Terra, « nous nous engageons également à ce que 80 % des exploitations soient certifiées en bio Haute Valeur Ajoutée, que 20 % des produits soient bio dans les restaurations collectives dépendants des collectivités, que 30 % des exploitations commercialisent tout ou partie de leur production en circuits courts d’ici 2030 et que 100 % des lycées agricoles aient des pratiques écologiques d’ici 2025 », souligne le président de la grande Région. Pour répondre à toutes ces exigences, un pacte bio a vu le jour. En lien avec l’Etat et les professionnels de la bio, cet outil a pour mission de développer la production avec 10 % de la surface en bio en 2020, structurer l’organisation des filières pour augmenter la valeur ajoutée, et favoriser l’introduction de produits bio dans la restauration collective. « Aujourd’hui, 58 millions de repas sont distribués dans les lycées, collèges et écoles. Nous devons insuffler une nouvelle politique structurante pour les circuits courts, introduire davantage des produits locaux et bio dans les assiettes de nos enfants. Aussi, depuis cinq ans déjà nous formons les gestionnaires des cantines des lycées à la transformation des commandes publiques. Il serait opportun également d’avoir dans chaque département de la région une plateforme permettant de noter tous les produits selon différents critères (proximité, conservateur, perturbateur…) ». Au-delà de VitiREV et du Pacte Bio, la Région a également créé la Certification Haute Valeur Environnementale, une certification collective effective depuis avril 2019 et regroupant une centaine d’exploitations.

Un pôle agroécologique comme caution scientifique
Ce Salon International de l’Agriculture sera également l’occasion pour la Région de lancer officiellement l’idée d’un Pôle agroécologique. « En lien direct avec les deux autres piliers de notre politique de transition agroécologique que sont AcclimaTerra et Ecobiose, ce pôle se veut être davantage un dispositif de terrain, spécifie Jean-Pierre Raynaud, vice-président de la Région en charge notamment de l’agriculture. Nous souhaitons qu’il soit composé de chercheurs, de chambres d’agriculture, de techniciens conseil et développement, de l’INRA... Bref, en clair, qu’il soit en quelques sorte la caution scientifique de notre politique de transition agroécologique que nous menons sur notre territoire. » Ce Pôle sera chapeauté par Christian Huyghe le directeur scientifique adjoint de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) et devrait voir le jour d’ici quelques mois.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Conseil régional de Nouvelle Aquitaine

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
5689
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr