Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/10/21 | Un mois dédié à Jean Lacouture

    Lire

    Jean Lacouture, hommes de lettres régional et ancien journaliste disparu en juillet 2015, aurait fêté ses 100 ans le 9 juin dernier. A l'occasion de cet anniversaire, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui consacrer le mois de novembre. Ainsi le « Mois Lacouture » sera ponctué de débats, rencontres ainsi que d'une exposition au sein de l'Hôtel de Région. Tout le programme est à découvrir le site de la Région Nouvelle-Aquitaine

  • 28/10/21 | Le Concours des Saveurs revient

    Lire

    L'Agence de l'Alimentation de Nouvelle-Aquitaine et le Département des Deux-Sèvres organisent ce jeudi une nouvelle session du Concours des Saveurs Nouvelle-Aquitaine à Celles-sur-Belle. Ce Concours permet de récompenser les meilleurs produits et recettes dans 28 catégories, mettant en lumière le savoir-faire des producteurs et artisans locaux. Pour cette nouvelle session 250 produits sont proposés par 70 producteurs et artisans.

  • 28/10/21 | U2P à Brive : de la fabrication de pain à sa distribution automatique

    Lire

    Initialement U2P en Corrèze fabrique des pains en gros volume à destination des collectivités et restaurants d'entreprises. Avec la crise sanitaire et les fermetures dues au confinement, la société a décidé de tourner sa production vers la fabrication de pain pour un parc de machines de distribution automatique de baguettes, conditionnées sous atmosphère protectrice, sur Brive. La société vient d'acquérir des équipements afin de répondre à cette demande grandissante et ainsi produire de nouvelles gammes de produits.

  • 28/10/21 | Limoges : Les 1000 visages de la Covid-19

    Lire

    Ce soir à 19h, l'Université de Limoges organise à la BFM une conférence sur le thème : « COVID-19 : L'ennemi invisible aux mille visages ». Cette conférence permet à tous de mieux comprendre les représentations en jeu dans la crise sanitaire que ce soit de l'image scientifique aux configurations émotionnelles. Cette conférence s'inscrit dans le cycle de conférences grand public interactives mis en place par l'Université.

  • 27/10/21 | Tolkien se tisse à Aubusson

    Lire

    La Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson en Creuse a signé un partenariat afin de réaliser en 4 ans une série exclusive de 14 tapisseries et 2 tapis à partir de l'oeuvre graphique originale de J.R.R Tolkien. Le 22 octobre, elle a dévoilé la 12ème œuvre et la 1ère issue du livre du Seigneur des Anneaux : « Moria Gate ». D'environ 8m2, elle a nécessité plus de 1000h de travail.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Le Stop it, pour une protection optimale des abeilles

09/04/2020 | Frédérique Ripet a créé en 2017 Le Stop it une sorte de sas qui permet aux abeilles de se protéger de leurs prédateurs…

1

Passionnée d’apiculture, Frédérique Ripet a travaillé pendant trois ans à trouver une solution pour protéger ses abeilles de leurs prédateurs. En 2017, elle crée le Stop it, une sorte de véranda avec des trous qui permet aux abeilles de rentrer en toute sécurité dans leur ruche et incite leurs prédateurs comme les frelons asiatiques à faire demi-tour. Son invention brevetée cette même année, la "Géo Trouvetou" a monté sa boîte Api & Bee. La petite entreprise se porte bien aujourd’hui avec un chiffre d’affaires de 150 000€. Hébergée depuis le mois de décembre au sein de la technopole Agrinove à Nérac, Frédérique Ripet dispose de tous les outils pour faire prospérer son innovation…

@qui ! : Vous avez conçu une sorte de véranda pour les abeilles à l’entrée de leur ruche, afin que leurs prédateurs n’y entrent pas. Comment vous est venue cette idée ?
Frédérique Ripet : En 2014, j’étais responsable d’achat chez Pollenergie. Mon directeur était apiculteur et passionné par la discipline. A force d’en entendre parler, j’ai commencé à m’y intéresser. Je me suis alors formée pendant un an pour m’apprivoiser à ce milieu qui m’était alors inconnu. En sortant de cet apprentissage, l’acquisition de ruches était une évidence.
J’ai alors acheté trois ruches pour débuter. Nous étions en 2014. Là, j’ai commencé à observer mes abeilles. Je me suis alors rendu compte que les frelons asiatiques prenaient un malin plaisir à entrer dans leur habitat pour les disséminer. Cela m’était insupportable. Pour contrer l’invasion de ces insectes, je me suis alors lancée dans un grand nombre de tests.

@ ! : De quel genre ?
F. R. :
Dans le commerce, je trouvais toutes sortes de pièges. L’objectif était de piéger les frelons et moi je voulais protéger mes abeilles. Alors je me suis mise à les observer pendant des heures durant. A acheter un tas de feuilles de plastique chez Casto pour penser, créer, concevoir des protections. Mes frais R&D n’ont dû coûter en tout et pour tout que 50 € (rire). Et puis j’ai fini par trouver un produit en 2017… Le produit qui me convenait vraiment.

@ ! : Parlez-nous de votre invention. Quelle est-elle ?
F. R. :
Mon objet baptisé et breveté le Stop It est comme une véranda posée à l’entrée de la ruche. C’est un sas avec des trous. Ainsi, les abeilles peuvent sortir librement de la ruche et s'échapper par les différents trous. Elles ont un accès libre à la ruche. Et les prédateurs sont tenus à distance, incapables de voler à travers les ouvertures ovales qui sont plus étroites que leur envergure. Facile à installer, il permet de réduire le stress des abeilles lorsqu’elles subissent les attaques de leurs différents prédateurs.

Le Stop It


La bienveillance
@ ! : Pourquoi vous êtes-vous installée en décembre dernier dans la technopole Agrinove à Nérac ?
F. R. :
Pour mener à bien ma petite entreprise, j’avais des bureaux à Laugnac. Mais, habitant à Estillac, la situation géographique ne me convenait pas vraiment. Et puis je me sentais vraiment seule. Je n’avais pas de collègues, pas d’autres entreprises autour de moi. Bref, l’emplacement de ces bureaux ne répondait pas à mes exigences. Et puis, j’ai entendu parler de la technopole Agrinove. J’ai alors téléphoné à Hubert Cazalis, le directeur, avec qui le contact est tout de suite passé. Il faut dire aussi que je cherchais un bureau en ZRR, en Zone de Revitalisation Rurale, qui permet d’obtenir des avantages fiscaux.

@ ! : Comment vivez-vous cette expérience de pépinière ?
F. R. :
Très très bien. Je me sens épanouie. Alors, certes, aucune autre entreprise hébergée par Agrinove ne correspond à mon secteur d’activités. Mais peu importe, nous rencontrons les mêmes problématiques étant toutes de jeunes pousses. Nous pouvons échangeons, s’entraider sur les questions administratives par exemple. Et puis, j’ai la chance d’être entourée de personnes très humaines. Elles sont ouvertes, sympathiques, bienveillantes à mon égard. C’est un véritable bol d’oxygène que d’avoir intégré cette pépinière. J’ai vraiment de la chance.

@ ! : Quels sont vos projets ?
F. R. :
Cette année, mon chiffre d’affaires a atteint 150 000 € pour plus de 10 000 unités vendues. Tous mes produits sont fabriqués en France près de Nantes en Loire-Atlantique et sont vendus dans des magasins spécialisés. A l’heure actuelle, je n’ai pas vraiment de projet. Il est vrai que je souhaite que ma petite entreprise grossisse mais j’attends de voir …

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Frédérique Ripet

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
27829
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture<script src=" />
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr