Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/07/21 | Ouverture des candidatures pour la Semaine de la Diversité 2022

    Lire

    Pour la 6ème édition, la Ville de Bayonne organise du 1er au 8 mars 2022 la Semaine de la Diversité et de l’égalité des droits. Jusqu’au 20 septembre, les associations peuvent déposer leurs propositions sur les thèmes de la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité ainsi que de la diversité culturelle et de la citoyenneté. Les projets sélectionnés percevront une aide de la ville. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la Ville

  • 30/07/21 | A la découverte du bijou régional

    Lire

    Jusqu’au 19 septembre, le Musée Bernard d’Agesci de Niort propose l’exposition « Le bijou régional, une spécialité niortaise, fonctions, types ». Les visiteurs partiront à la découverte de plus de 200 bijoux traditionnels, d’outils et de machines ayant servi à leur fabrication. Autour de l’exposition, le Musée propose également 2 accrochages dans le grand hall : « Trésors d’archéologie : parures et objets de prestige » et « Bijoux contemporains ».

  • 29/07/21 | France Relance : Repeuplement forestier, les entreprises lauréates landaises

    Lire

    Forelite-Evolution à Arue, la SCEA Pépinières Planfor à Uchacq-et-Parentis, Bois de Gascogne à Saint-Eulalie-en-Born, Landes Forêt à Levignac, Planfor SAS à Uchacq-et-Parentis sont les 5 entreprises landaises soutenues dans le cadre du plan France relance pour leurs investissements dans des outils et matériels performants pour la production de plants qui seront utilisés pour le repeuplement forestier. Objectif: permettre plus de compétitivité et de résilience face aux défis climatiques. Au total, un coup de pouce de 386 470 euros.

  • 29/07/21 | La Nature a rendez-vous en Creuse en août

    Lire

    Tout au long du mois d’août, la Réserve Naturelle de l’étang des Landes en Creuse propose aux petits et aux grands des « Rendez-vous Nature ». Le 6 août, les petits pourront observer le plumage des oiseaux, le 11 août, partez à la découverte de la vie des abeilles en devenant le temps d’une journée un apiculteur ou encore devenez explorateur avec 4 épreuves sur le thème des oiseaux le 18 août. Programme et réservation

  • 29/07/21 | Les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes

    Lire

    Comme chaque année, les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes au public. Cette année, le rendez-vous est donné du 30 juillet au 1er août pour découvrir ou redécouvrir les vins et leur mode d’élaboration. Le public pourra par exemple pique-niquer au Château Tour Bel Air et se balader au milieu du vignoble Médocain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Les Aquitanima Tours International en selle pour un circuit équin

28/10/2017 | Ce sera une première cette année! En amont du Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine, les Aquitanima Tours ouvrent un circuit équin sur la race de chevaux de sport Anglo-Arabe.

Pierre-Yves Pose, Aurélien Lafargue et Pierre Lesparre

C'est dans le cadre du prestigieux Concours complet International 4* qui se tient ces jours-ci à Pau, que la nouvelle a été annoncée. Les Aquitanima Tours International, ces circuits de visites techniques de la filière bovine et caprine, qui chaque année, précèdent le Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine (SANA), accueilleront en mai 2018 un circuit équin dédié à l'Anglo-Arabe Sport. Une page supplémentaire de l'histoire des Aquitanima Tours, mais aussi, pour les professionnels régionaux de l'élevage équin en général et de la race anglo-arabe en particulier, une belle opportunité de développer leur marché au national et à l'international. 2018 sera décidément l'année des « Anglo » sur le SANA, puisque une vente de génétique, inédite sur le Salon, leur sera aussi consacrée.

Les Aquitanima Tours International, ont depuis plus de 15 ans démontrés toutes leur pertinence concernant la filière bovine. Accueillant chaque année, plus d'une centaine de professionnels étrangers, sur trois jours de circuits techniques à travers la région, ils permettent, de visites de centres d'insémination en élevages, en passant par les abattoirs et les lycées agricoles, de créer des relations, de démontrer les savoir-faire français et régionaux, et surtout, car c'est bien là l'objectif, de faire des affaires à l'export, indique Pierre Lesparre, Commissaire du SANA dédié à l'international. Des affaires réussie à travers les ventes de paillettes ou d'animaux issus des élevages régionaux, grâce aussi à un certain savoir-faire de la convivialité et de l'accueil 100% Sud-Ouest. Avec la fusion des régions en Nouvelle-Aquitaine, « le concept c'est aussi étendu aux caprins et même aux ovins dès ce mois de décembre », précise-t-il. L'entrée des équins dans le dispositifs dont il était question depuis plusieurs mois est donc désormais actée, à travers ce focus particulier sur les chevaux de sport Anglo-Arabes.

Reconnaissance du monde agricole et businessUne entrée dans le « club » des Aquitanima Tours International comme un symbole venant un peu mettre à mal le constat jusque-là dresser par Pierre-Yves Pose, Président du Conseil des équidés Nouvelle-Aquitaine : « Il est souvent difficile pour nous, éleveurs équins, d'être affiliés à ce que l'on est, à savoir au monde agricole, une difficulté qui est d'ailleurs encore plus grande pour la race de chevaux de sport Anglo-Arabe, en raison, de cette double appartenance entre le monde du sport et de l'élevage ». Deuxième raison de se satisfaire : l'Aquitanima Tours Anglo-Arabe c'est aussi rappeler que la race, comme son nom de l'indique pas, est bien l'une des six races d'équidés dont le berceau se situe en Nouvelle-Aquitaine, « à cheval » entre le Limousin et l'ancienne Aquitaine. Enfin, derrière les symboles, certes important,, l'objectif reste bel et bien là aussi le business. D'ailleurs si le circuit concocté par la profession et Intercop Nouvelle-Aqutaine, s'ouvre à une jauge d'un vingtaine de professionnels, ce n'est pas le taux de participation qui satisfera les acteurs de la filière. Pour Pierre-Yves Pose, « même s'il n'y a que 4 ou 5 participants, nous ne serons pas déçus si les affaires se font. Et à quatre acheteurs ont peut faire de très belles affaires. » Mais au regard de la renommée des Aquitanima Tours sur les autres filières, et des clients de la race Anglo-Arabe déjà existant à l'étranger (et notamment en Allemagne, Hollande, Espagne ou encore Italie), il y a sans doute peu d'inquiétude à avoir sur l'intérêt que la proposition pourra susciter auprès d'éventuels acheteurs. Et le programme qui leur est proposé est pour le moins fourni.

Haras de Pompadour et vente de génétique dédiéeAurélien Lafargue, Président de Génétiqu'Anglo, l'association d'éleveurs qui assure l'étalonnage génétique de la race Ango-Arabe, en précise le détail. « Après l'arrivée des participants, une première journée d'accueil est prévu sur le site du Château d'Agassac en Gironde le mercredi 9 mai. Le groupe prendra le départ pour le Limousin le jeudi matin, non sans un arrêt en Dordogne pour visiter l'usine de Vans Fatras à Montcarret, le n°1 européen de la fabrication de vans pour chevaux » . Pour la suite du périple, direction l'élevage de Buissy, un des plus renommé de la race Anglo-Arabe, situé au cœur de la Corrèze, non loin du haras national de Pompadour, où la délégation terminera son tour, le vendredi, après une visite de la Jumenterie Nationale de Pompadour, véritable « maternité » du Domaine. Celle-ci comprend une soixantaine d'animaux, et a pour priorité affichée la préservation de la race Anglo-Arabe. Durant ces trois jours, la délégation se verra présenter aussi en détail l'association Génétiqu'Anglo, et chacun de ses 13 étalons, ainsi que le SIRE, Système d'information relatif aux équidés, en d'autres termes le fichier central d'identification des chevaux et des données. Objectif : que les visiteurs aient une belle visibilité de l'organisation de la race en terre néo-aquitaine, et qu'ils puissent rencontrer quelques uns de ses plus beaux étalons, juments et poulains.
Des animaux, que les visiteurs pourront aussi admirer le samedi 12 mai sur le Salon Equitaine à l'occasion d'une vente génétique organisée tout exprès (mais ouverte à d'autres acheteurs bien sûr...) nommée « Anglo'Event ». Les animaux présentés seront « 100% Anglo arabe », promet Aurélien Lafargue qui, avec Pierre-Yves Pose promet « du très haut niveau ». Les animaux présentés à la vente (une vingtaine) auront préalablement été sélectionné sur dossier. Bref, le top en la matière...

Sur la régularité de ce circuit équin sport, les discussions sont encore en cours, mais pour l'heure le président Pierre-Yves Pose avoue plutôt penser à un rythme biennal... avec à l'esprit, d'organiser un autre circuit équin en 2019, qui serait cette fois consacré aux chevaux de course. Un autre marché pour lequel les acteurs régionaux ont aussi des atouts à faire valoir.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
18178
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture<script src=" />
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr