Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/06/21 : L’arrondissement de Nontron (24) aura bientôt un nouveau représentant de l’État. Par décret du président de la République en date du mercredi 16 juin, Pierre Bressolles a été nommé au poste de sous-préfet. Il remplace Nathalie Lasserre.

17/06/21 : Météo France vient de placer le département de la Gironde en vigilance ORANGE pour les risques d’orages et de pluie-inondation. Cette alerte est valable à partir de ce jour 16h00 jusqu’à vendredi 00h00.

17/06/21 : La kayakiste périgourdine Manon Hostens est qualifiée pour les Jeux Olympiques de Tokyo cet été sur trois bateaux, K4, K2 et K1. Les épreuves se dérouleront entre le 3 et le 8 août.

14/06/21 : La 65ème édition du Concours de Bordeaux s’est tenue du lundi 31 mai au mercredi 9 juin. 1 084 médailles ont été attribuées sur les 3 565 vins candidats soit 30,4%: 432 médailles d’Or, 454 médailles d’Argent et 198 médailles de Bronze. + d'info

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

Arte Flamenco
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/06/21 | Tapisserie Manufacture Pinton de Felletin... à Hong Kong !

    Lire

    Spécialisée dans le tissage des tapis, tapisseries et moquettes, la manufacture Pinton dans la Creuse est l’une des entreprises les plus importantes du secteur de la tapisserie d’Aubusson. Afin de se développer, notamment vers l’international elle va construire un nouveau bâtiment moderne et écologique à Felletin et elle va moderniser ses équipements afin d’améliorer sa productivité, sa qualité et sa réactivité. Pour consolider sa présence à l’international elle va également ouvrir une filiale à Hong Kong.

  • 18/06/21 | Gan a sa voie verte

    Lire

    La commune de Gan dans les Pyrénées-Atlantiques souhaite achever la réalisation de la voie verte de la vallée d’Ossau traversant son bourg. Les aménagements concernent les revêtements en dur, la sécurisation, la plantations et la signalisation. La continuité de cette voie verte sera assurée par le Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques qui procède actuellement aux études de tracés en site propre pour rejoindre Buzy.

  • 18/06/21 | Deux-Sèvres: La Fromagerie des Gors s’agrandit

    Lire

    A Melle, dans les Deux-Sèvres, la Fromagerie des Gors produit le Chabichou du Poitou et le Mothais sur Feuille. Suite à la reprise de l’entreprise en janvier 2020, son objectif est aujourd’hui d’augmenter sa surface de production afin de répondre à la demande du client. Pour cela, elle va construire une extension de 140 m² à son bâtiment et acquérir des équipements de salage et de lavage.

  • 17/06/21 | Mérignac : dimanche dernier jour de vote pour le budget participatif !

    Lire

    Dans le cadre de son budget participatif, la Ville Mérignac (33)consacre une enveloppe de 350 000 euros pour réaliser les projets qui auront reçu le maximum de votes en ligne. Dans ce cadre, 51 projets aux thématiques diverses ont été proposés par les Mérignacais : éducation, environnement, numérique, jeunesse, culture, patrimoine, cadre de vie, mobilités... A ce jour près de 6000 votes ont été enregistrés sur le site dédié, pour ceux qui n'auraient pas encore voter, il ne reste plus que 4 jours pour découvrir et voter pour vos projets préférés! Rdv sur budgetparticipatif.merignac.com

  • 17/06/21 | Corrèze : Des Tiny House au Castang

    Lire

    Suite à la reprise de Tiny Eco.Rrèze, les nouveaux repreneurs souhaitent développer une nouvelle activité : la construction et la vente de tiny house, les mini-maisons roulantes fabriqués uniquement avec des produits locaux. Au coeur de ce projet, l’approche écologique avec des toilettes sèches, un traitement des eaux grises par phytoépuration notamment. Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir ce projet à hauteur de 8 000 €.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Agriculture | Elevage bovin: les bons conseils du colloque international Aquitanima

01/06/2019 | En amont du Salon de l'agriculture, le colloque Aquitanima s'est tenu à l'hôtel de région avec une centaine de participants étrangers qui seront dès ce samedi dans les allées du Salon

Colloque Aquitanima international - le 31 mai 2019

Ce vendredi soir, alors que quelque 400 bovins prenaient leurs quartiers sous le Hall 4 du Parc des Expositions de Bordeaux, en vue du démarrage imminent du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine, ils étaient une grosse centaine d'éleveurs, vétérinaires et acteurs étrangers du monde de l'élevage à se réunir à l'Hôtel de région pour le traditionnel colloque international Aquitanima. Un colloque lors duquel résonnent de très nombreux accents, dans une convivialité certaine, et qui vient clore les Aquitanima Tours, ces circuits techniques de races qui parcourent la région pour remonter le fil des différents chaînons de production et de valorisation des races bovines, caprines, et désormais équines de la région. L'occasion de constater la présence internationale de ces races à travers le monde, mais aussi d'intervention plus techniques qui n'auront à coup sûr pas manquer d'intéresser les participants.

En 2017, le colloque avait emmené ses participants à la découverte exotique de la filière caprine de Taïwan. Cette année le voyage aura été offert par José Antonio Baptista, éleveur de Limousines en Uruguay. L'occasion pour lui de fièrement présenter à l'auditoire quelques uns des ses bovins très régulièrement primés dans son pays ainsi que le système national d'identification et de traçabilité des animaux. Un pays pour lequel l'assistance, et notamment les acteurs de l'élevage français, auront découvert avec envie, que ses habitants sont les plus gros consommateurs de viande au monde. Et pour cause, sont engloutis, en moyenne, chaque année, 107 kg de viande par habitant... On est bien loin des chiffres français à la baisse, passés de 88,7 kg par an et par habitant à 86,9 kg entre 2005 et 2016.


Viande bovine: allier nutrition et qualité sensorielle, c'est possible
Une baisse de la consommation d'autant plus forte pour la viande bovine sur cette même période. Elle enregistre un recul de viande consommée par habitant de 26,6 kg à 23,8 kg sur une année. Une baisse qui selon Marie-Pierre Ellies-Oury, maître de conférence à Bordeaux Sciences Agro, s'explique à la fois par des faiblesses de la filière, telle l'irrégularité de la qualité des viandes, mais aussi des menaces bien connues telles que le végétarisme et véganisme, et une image globalement dégradée des produits de la filière. Des menaces parmi lesquelles comptent également le rapport de l'OMS pointant la consommation de viande bovine comme probablement cancérigène, en raison notamment d'une trop forte présence de lipides dont des acides gras saturés...
Face à cela pourtant, la chercheuse offre une porte de sortie, affirmant que l'on peut agir sur les qualité nutritionnelle de la viande... tout en conservant ses qualités sensorielles (la tendreté notamment). Non pas en faisant des croisements entre races qui pourraient être plus ou moins « grasses », et d'autre plus ou moins « tendres », mais d'abord, en jouant sur l'alimentation des animaux et notamment via des rations supplémentaires de graines de lin qui diminuent les graisses saturées, augmentent les graisses insaturées et les oméga 3. Second axe possible, complémentaire, et de rechercher au sein d'une même population (donc d'une même race) des animaux plus ou moins gras et plus ou moins tendres afin d'obtenir le bon compromis entre qualité nutritionnelle et sensorielle. Un bon compromis à ensuite parvenir à mettre en place sur l'ensemble de la filière. Un exercice sans doute pas si simple, mais dans lequel en tous cas les races gardent tout leur sens. Une bonne nouvelle pour les éleveurs présents !

Vermifuge: un traitement raisonné, c'est possible
Autre bon conseil apporté cette fois par la vétérinaire Nadine Rabinet venue présenter une recherche sur l'usage raisonné des vermifuges contre le vers du tube digestif, chez les bovins. Résultat de la collaboration publique privée entre l'INRA-Oniris (Nantes) et le laboratoire vétérinaire Ceva Santé Animale, l'étude démontre que là où on a pris l'habitude de vermifuger tous les ans les ruminants ayant accès aux pâturages, une utilisation raisonnée du vermifuge est non seulement plus économique, plus écologique, mais aussi sanitairement plus intéressant pour certains animaux, en leur laissant l 'opportunité de développer leur propre système d'immunité. Au delà de ce constat, l'étude en question a surtout réussi à mettre en place certains indicateurs pour trier les animaux à risque et donc à traiter au regard du reste du troupeau.
En synthèse le conseil aux éleveurs est double. D'une part, « permettre aux animaux de développer leur immunité avant leur premier vêlage en allant au pâturage sans être vermifugée » ; la larve du vers en question se trouvant dans l'herbe pâturée. Et, d'autre part de « cibler pour le traitement les vaches qui ont vêlé durant la saison au pâturage et qui sont de faibles productrices de lait » ; Pour elles seules en réalité le vermifuge permet une réelle augmentation de la production du lait, là où pour les autres vaches adultes, le gain de production de lait est en moyenne très faible : 300 g par vache et par jour. Autant dire un coût financier relativement inutile pour l'éleveur, et le risque d'empêcher chez ses animaux le bon développement de leur immunité contre ce vers du tube digestif.

Race Limousine: l'évènement de la décennie!
Enfin dernière bonne nouvelle et surprise de la soirée : l'annonce par les responsables de France Limousin Selection, de l'organisation de « l'évènement de la décennie pour la race : le Congrès International de la race du 17 au 26 septembre 2020, en France et pour 80% du programme sur le territoire de Nouvelle-Aquitaine. » Entre 200 et 300 congressistes d'une trentaine de pays sont attendus pour visiter une vingtaine d'élevages et de « ce qui se fait le mieux » en France.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Yoan Denéchau

Partager sur Facebook
Vu par vous
2807
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture<script src=" />
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr
Benoit Biteau dans son bureau à Le Gua Agriculture | 28/05/2021

Pourquoi le projet de nouvelle PAC ne convient pas aux écologistes

Une unité de méthanisation à Somain, dans le nord de la France Agriculture | 21/05/2021

La méthanisation, des atouts pour le monde agricole

L'élevage laitier souvent montré du doigt a fait beaucoup d'effort pour réduire l'impact carbone Agriculture | 20/05/2021

Un marché du carbone pour les agriculteurs est en train de naître

Capture d'écran du débat sur le bien-être animal du Salon de l'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine Agriculture | 19/05/2021

Bien-être animal : quels exemples en Nouvelle-Aquitaine ?

Débat dans le cadre de la Journée Installaiton - Transmission: Agriculteur, ça s'apprend ? Agriculture | 19/05/2021

Formation et professionnalisation : "donner les clefs pour la meilleure installation possible"

Louis et Alexis avec leurs porcs Agriculture | 17/05/2021

Louis Boutteaud et Alexis Bonnet développent leur ferme rêvée : "un nouveau modèle est possible"

La 4e édition de la Journée Installation Transmission se tiendra le 18 mai à partir de 10h sur agriweb.tv Agriculture | 14/05/2021

Journée Installation Transmission : " Agriculteur, ça s'apprend ? "

Amandine et Emmanuel Cantet se sont reconvertis ensemble à l'élevage caprin et ovin. Une nouvelle aventure professionnelle et familiale Agriculture | 14/05/2021

Amandine et Emmanuel Cantet : La reconversion agricole en couple, "être conscient de ce que l'on fait, y croire et foncer !"

Florian Derboule s’est formé dans eux lycées agricoles, il voulait »aller voir ailleurs » Agriculture | 13/05/2021

Florian Derboule : le bonheur de vivre et travailler sur la terre de son enfance

Maxime Kovalski est éleveur bovin allaitant à Marcillac-la-Croisille en Corrèze, suite à une reconversion Agriculture | 12/05/2021

Maxime Kovalski : Des TP à l’élevage bovin, un rêve de gosse devenu réalité

Rémy Ferret, installé en cultures végétales à Condezaygues en Lot-et-Garonne - La Ferme de Lamothe Agriculture | 11/05/2021

Rémy Ferret : le fils d'éleveur devenu maraîcher

Adeline Métayer 24 ans, viticultrice à Birac en AOC Cognac, cur petite champagne Agriculture | 07/05/2021

Adeline Métayer, viticultrice en AOC Cognac: "Fière d'être jeune, d'être une fille et de faire ce métier !"

L'équipe organisatrice du Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine. Au centre le président Dominique Graciet Agriculture | 07/05/2021

Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine: maintenir le dialogue entre le monde agricole et le grand public

De la gelée royale dans les vergers de Limdor cet été Agriculture | 06/05/2021

De la gelée royale dans les vergers de Limdor cet été

La récolte de Golden du Limousin de Loïc Kammerer sauvée du gel grâce à l'aspersion Agriculture | 28/04/2021

La glace face au gel pour protéger les pommiers