03/07/15 : Le tribunal correctionnel de Bordeaux a relaxé la juge Isabelle Prévost-Desprez qui était poursuivie pour « violation du secret professionnel » dans le cadre de l’enquête sur l’affaire Bettencourt.

02/07/15 : La deuxième partie du festival de jazz "Des rives et des notes" organisé à Oloron-Sainte-Marie (64) se poursuit jusque dimanche avec Gogo Penguin Trio, le duo G. Privat-S. Troupé, J. Schwarz Bart , Ester Rada et Roy Hargrove + d'info

02/07/15 : Fortes chaleurs en Lot-et-Garonne : déclenchement du niveau 3 « alerte canicule » du plan départemental de gestion de la canicule et recommandations sanitaires.

01/07/15 : Michelle Lacoste, Conseillère départementale du Nord Libournais, Présidente de la commission culture, vient d’être élue Présidente de l’Institut Départemental de Développement Artistique et Culturel (I.D.D.A.C.).

01/07/15 : Le maire de Bayonne a décidé de porter plainte après qu'une fuite de gaz ait été détectée mardi, dans une zone de triage, sur deux wagons chargés de 55 tonnes d'acide nitrique et provenant de l'usine Yara, sur le bassin de Lacq.

30/06/15 : En Lot-et-Garonne, déclenchement du 1er niveau du dispositif de gestion des épisodes de pollution (la procédure d'information et de recommandations). En effet, un épisode de pollution atmosphérique à l’ozone a été enregistré du aux fortes chaleurs.

30/06/15 : Pour découvrir et s'initier au sport, le Conseil départemental et la commune de Villeneuve-sur-Lot organisent la manifestation « ID'sports », le dimanche 5 juillet au château de Rogé à Villeneuve-sur-Lot.

30/06/15 : Education. A Villeneuve-sur-Lot, l'école élémentaire Ferdinand Buisson ne connaîtra pas de fermeture de classe à la rentrée et l'école élémentaire Jean-Jaurès disposera d'une nouvelle classe.

30/06/15 : Musique. Les lauréats de la Bourse aux Projets Jeunes Citoyens de Val de Garonne Agglomération offrent une performance de musique électronique live baptisée « Boîte Noire » le dimanche 5 juillet à 20h30 au Petit Théâtre de Marmande (47). Entrée libre

30/06/15 : Les innovations en faveur de la transition énergétique présentées dans les locaux de Domolandes (40) jeudi 2 juillet+ d'info

27/06/15 : Les socios bayonnais par un vote écrasant (78%) ont refusé la fusion. Retour case départ avec le retour du président Sallagoity qui avait accompagné la mutation de l'Aviron en club pro en 1999 avant d'être conduit vers la sortie à l'ère Afflelou.

27/06/15 : La Chambre de commerce de la Dordogne lance son portail de financement participatif « Dordogne Impulse », une solution pour les entreprises qui souhaitent faire du buzz autour de leurs projets et obtenir des fonds pour les réaliser. + d'info

26/06/15 : Accueilli ce matin en Béarn par Turbomeca, Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, a eu une pensée émue pour la victime de l'attentat commis dans l'Isère. Il a souhaité que les Français restent sereins et déterminés face au terrorisme.

25/06/15 : Avec un coût au kilomètre de 14,8 centimes, l'A 65 entre Langon et Pau arrive au 3e rang des autoroutes les plus chères de France,selon un classement établi par Linternaute.com . Elle se situe derrière l'A1 (52 cent./km) et l'A19 (15,1 cent./km).

25/06/15 : Une dizaine de bouquetins ibériques originaires de Sierre de Guadarrama, près de Madrid, vont être lâchés demain à Cauterets (65). Le parc national des Pyrénées propose sur son site Internet de parrainer des bouquetins et d'assister à leur lâcher + d'info

25/06/15 : Sergent Garcia et Max Romeo figurent parmi les hôtes du festival Pyrène qui se déroulera les vendredi 3 et samedi 4 juillet à Bordes (64). Celui-ci mettra l'accent sur les musiques latino et le reggae. + d'info

25/06/15 : La foire-exposition de Pau, qui aura lieu du 5 au 13 septembre, mettra l'accent sur les activités liées au cheval. Une manière de rappeler que cette ville possède le deuxième centre d'entrainement français après Chantilly.

Festival Arte Flamenco 2015 - Landes
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 05/07/15 | Saint Vincent Jalmoutiers, nouveau centre de la grande région

    Lire

    La future grande région a déjà une capitale : Saint-Vincent Jalmoutiers. Cette petite commune de Dordogne, 260 habitants, est exactement au centre exact des 84.825 km carrés de la nouvelle entité qui verra le jour en 2016 selon l'institut national de géographie. C'est dans ce village que les communistes ont lancé le 3 juillet leur campagne des régionales. Virginie Calmels, pour les Républicains, a choisi Ribérac, à quelques kilomètres de là, pour dévoiler ses têtes de listes, le 10 juillet.

  • 03/07/15 | Coop de France Aquitaine accompagne la réforme territoriale

    Lire

    Lors de l'assemblée générale de Coop de France Aquitaine ce 2 juillet, Jean-Pierre Raynaud son Président a évoqué le projet de regroupement entre Coop de France Aquitaine, Coop de France Limousin et Coop de France Poitou-Charentes au 1er janvier 2016, dans le pas de la réforme territoriale tout en annonçant qu'il n'avait pas l'intention de postuler au futur poste de Président de la nouvelle entité issue de cette fusion. En Aquitaine, il est à la présidence depuis 2001, prenant à l'époque la suite du landais Jacques Castaing.

  • 02/07/15 | Une nouvelle tête à la direction de l'IDDAC

    Lire

    Michelle Lacoste, Conseillère départementale du Nord-Libournais et présidente de la commission en charge de la culture, vient d'être nommée à la tête de l'IDDAC (Institut de Développement Artistique et Culturel). Comme son nom l'indique, son but est de soutenir l'action culturelle du département au travers des différents plans initiés par le Conseil départemental de la Gironde. Le financement du Département, à hauteur de 1,85 million d'euros, représente 79% du budget de l'IDDAC.

  • 01/07/15 | Wagons d'acide nitirique : le maire de Bayonne porte plainte

    Lire

    Le maire de Bayonne a porté plainte après qu'une fuite de gaz ait été détectée mardi, sur une zone de triage RFF, sur deux wagons chargés de 55 tonnes d'acide nitrique et provenant de l'usine Yara, dans bassin de Lacq. Le trafic ferroviaire passagers et fret avait été interrompu.Les services de secours, arrivés dix minutes après le signalement de l'incident, avaient établi un périmètre de sécurité autour de la gare à hauteur du quartier Saint-Bernard. Les mesures de toxicité de l'air s'étaient avérées négatives. Les wagons ont été récupérés par Yara.

  • 01/07/15 | Passeports biométriques sur rendez-vous à Villeneuve/Lot

    Lire

    Le service municipal de l'Etat-civil est équipé d'une station biométrique qui permet de délivrer les passeports du même nom. Ils comportent la photographie du demandeur ainsi que ses empreintes digitales, numérisées sur une puce électronique. A compter du 1er juillet, cette formalité s'effectuera uniquement sur rendez-vous. Horaires d'ouverture : lundi, mardi, jeudi, vendredi : 8h30-12h30 et 13h30-17h / mercredi et samedi : 8h30-12h30. Renseignements au 05 53 41 53 40.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Agriculture | Les Chroniques de l'Agronome: Marie Bugnicourt à la recherche des mycorhizes de la vigne

26/01/2013 | L’après midi… On compte les champignons ! Invisibles à l’œil nu, leur présence est mise en évidence grâce à une coloration.

Marie Bugnicourt à la recherche des mycorhizes

Là haut, sur la colline de Sancerre, une jeune lilloise (expatriée à Montargis depuis 15 ans) explore le sol des vignobles. Des champignons mycorhiziens pourraient changer les pratiques culturales de cette liane qu’est la vigne.« Mycorhize » ? Mais que diable ce mot vient-il faire sur un site d’information aussi accessible qu’Aqui ? Et, qui plus est, en ce début d’année où l’on a tout sauf envie de se torturer la cervelle avec des mots compliqués?

Rassurez-vous :
1) Une année fraîchement entamée est la période idéale pour enrichir intelligemment notre vocabulaire…
2) Les mycorhizes sont essentielles à la vie : il semblerait qu’elle ait été indispensable à la colonisation des continents par les végétaux ! Près de 90% des végétaux sont dits « mycorhizés »…  Maintenant que vous comprenez l’intérêt de cet article, poursuivez la lecture.

Marie Bugnicourt, pétillante blonde originaire de Lille, a été piquée par la passion de la vigne en première année à l’école d’ingénieurs Bordeaux Sciences Agro. Une semaine consacrée au sujet, suivie d’un stage chez des vignerons passionnés à Orléans, ont suffit à orienter son choix de spécialisation. En troisième année, il  lui faut trouver un stage de fins d’études.

Après avoir répondu à une offre sur internet, elle s’installe pour six mois à Sancerre, recrutée par le SICAVAC, une interprofession des professionnels de la vigne de la région Centre-Loire.  A l’originaire laboratoire d’œnologie, le groupe a développé une activité de conseil aux vignerons. Et c’est là que l’on peut toucher du doigt l’intérêt du stage de Marie. En fait, les organismes ayant une action de conseil aux professionnels ont tout intérêt à mener des expérimentations dans les domaines les moins connus afin d’épauler au mieux ses adhérents.  Un domaine peu connu ? Les mycorhizes justement !

Le mycorhize et la vigne

Composé à partir du grec « myco » (champignon) et « rhize » (racine), la mycorhize est une association à bénéfice réciproque (symbiose) entre un champignon et un végétal. Le champignon pousse sur la racine et prélève dans le sol ce que le végétal a du mal à prélever : eau et sels minéraux. En échange, la racine fournit des sucres au champignon. Aujourd’hui, la façon dont les mycorhizes fonctionnent ainsi que leurs bienfaits pour les cultures sont plutôt maîtrisés… sauf sur la vigne ! « Il y a deux ans, le SICAVAC a lancé un sujet d’expérimentation. On savait que la vigne pouvait s'associer avec des mycorhizes mais on ne savait pas si c'était encore le cas dans les conditions de culture d'aujourd'hui. Il s’agissait aussi de trouver un lien éventuel entre la quantité de fongicides utilisée sur la vigne et la quantité de mycorhizes et leur efficacité » explique Marie. Finalement, Marie a défriché un terrain encore presque inconnu, ce qui est délicat dans le cadre d’un stage de fin d’études ingénieur : « les personnes qui s’occupaient du bon déroulement de notre cursus à l’école ont eu du mal à accepter mon stage, car l’étude d’un sujet peu connu entraîne des risques pour l’obtention du diplôme ! » ajoute la jeune femme.

A son arrivée au SICAVAC, il a fallu commencer par monter un protocole d’expérimentation. « Nous voulions savoir s’il y avait un lien entre la quantité de mycorhizes par racine et différentes modalités : porte-greffe utilisé, type d’entretien du sol (sans herbe ou enherbé), la présence d’un traitement fongicide. J’ai aussi mesuré le taux de mycorhization sur des plants sur lesquels un pépiniériste avait volontairement introduit des mycorhizes ».

La journée de travail type commençait par le prélèvement de racines sur les parcelles d’une dizaine de viticulteurs. La jeune diplômée s’étonne encore de l’intérêt important que les professionnels ont montré pour son travail : « comme je me baladais sur leurs parcelles, ils étaient curieux de savoir ce que je faisais. En discutant avec eux, j’ai réalisé qu’ils avaient déjà tous entendu parler de mycorhizes. Ils m’ont posé plein de questions ! » Cet aspect relationnel avec la profession est essentiel pour Marie, car elle n’était pas « enfermée au labo », malgré le caractère « microscopique » de la chose étudiée.

Et l’après midi… On compte les champignons ! Invisibles à l’œil nu, leur présence est mise en évidence grâce à une coloration. Au fur et à mesure des comptages, une tendance s’est révélée : contrairement à ses attentes, Marie a montré que les mycorhizes étaient très résistantes : porte-greffe, entretien du sol, fongicides… quelque soit la modalité testée « il y avait toujours beaucoup de mycorhizes. A un moment, je me suis dit que mon travail  ne servait à rien, car je ne trouvais pas de résultat flagrant. Mais finalement, j’ai compris que les mycorhizes étaient en fait très résistantes ».  Marie a donc proposé, dans son mémoire, des pistes pour approfondir le sujet : étudier différentes espèces de champignons mycorhiziens, espèces ayant des efficacités différentes au vignoble.

Ce qu’elle retient de sa formation ? Marie est sincère : « C’est surtout la partie gestion de projet, savoir se poser les bonnes questions pour ensuite  chercher l’information au bon endroit. En 3ème année, nous avons réalisé l’audit d’un domaine viticole dans le Médoc afin de restructurer le vignoble et la cave. Cela nous a montré les avantages et les difficultés du travail en groupe, et la relation directe avec les professionnels… qui nous considéraient comme des pros même si nous étions étudiants ! Côté connaissances, on parcourt tellement de sujets à l’école qu’il est difficile de tout retenir… C’est sur le terrain qu’on apprend tout ».

En mars, Marie s’envole vers le Chili pour deux mois de vendanges au sud de Santiago. Et après ? Retour sous les ceps pour étudier la microbiologie du sol ? « C’est la grande question du moment… on verra bien ! »

Opaline Lysiak
Par Opaline Lysiak

Crédit Photo : Marie Bugnicourt

Partager sur Facebook
Vu par vous
504
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
AgriNouvelle | 27/01/2013

Sujet pationnant que les mycorhizes ! La vigne répond bien à la mycorhization : nous avons un retour de plus de 2 ans sur un domaine. Quelques photos ici : http://fr.slideshare.net/AgricultureNouvelle/mycorhizes-sur-vigne-rsultats-2-ans

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

Pendant l’assemblée générale, Francis Massé et Pierre Pouget sont revenus sur l’engagement de la Safer au service de l’installation et de la transmission Agriculture | 30/06/2015

Les Safer devront s’adapter à la nouvelle régionalisation

A droite Thierry Bauchiero reçoit ses collègues fraisiculteurs sur sa ferme Agriculture | 21/06/2015

Innov'action: Un outil de pilotage de l'irrigation en fraise hors sol pour économiser l'eau

La serre photovoltaïque couvre un hectare de terrain Agriculture | 26/06/2015

Innov'action : du bio dans une serre photovoltaïque à Sainte-Livrade

La production porcine du sud-ouest à la recherche d'un nouveau souffle Agriculture | 21/06/2015

Le porc du sud-ouest cherche un nouveau souffle

Serge Bousquet-Cassagne Agriculture | 21/06/2015

Serge Bousquet-Cassagne : « On est chez les fous ! »

A l'intérieur de la canetonière de Xavier Comet à Souprosse dans les Landes Agriculture | 18/06/2015

A Souprosse: l'innovation met une bonne ambiance chez les canetons

Jean-Pierre Raynaud et Eric Dulong Agriculture | 15/06/2015

CEB et l'APrAA signent pour ancrer Vinipro 2016 dans une nouvelle dimension

Récolte de chanvre en Dordogne Agriculture | 14/06/2015

Le chanvre, un pari sur l'avenir dans le Sud Ouest

Le Maurian du lycée agricole de Blanquefort entièrement restructuré et embelli et modernisé Agriculture | 13/06/2015

Blanquefort: le lycée agricole comme un "campus" agroviticole

En Aquitaine, les coopératives cultivent aussi leurs différences Agriculture | 13/06/2015

En Aquitaine, les coopératives cultivent aussi leur différence

Innov'action dans les Pyrénées-Atlantiques : des brebis hyper-branchées Agriculture | 11/06/2015

Innov’action dans les Pyrénées-Atlantiques : des brebis hyper branchées

Démonstration en cours dans le champ de maïs bio de Jean-Christophe Juste à Belhade Agriculture | 11/06/2015

Innov'action: Le binage, l'avenir du désherbage... mais pas sans GPS!

Remise du label en présence des officiels Agriculture | 07/06/2015

Villeneuve-sur-Lot labellisée « Territoire Bio Engagé »

Exemple d'innovation dans les champs: les robots qui déserbent seuls. Ici le robot Oz de la société Naïo Techonogies, destiné aux exploitations maraîchère Agriculture | 04/06/2015

Innov'Action : 4 évènements et 13 « fermes ouvertes » donnent à voir l'innovation aux champs

295 000 visiteurs sont passés par le Hall 4 de la Foire exposition à l'occasion du Salon de l'agriculture 2015 Agriculture | 28/05/2015

Salon de l'Agriculture 2015, l'heure d'un bilan... de qualité

Les représentants des filières ovines aquitaine, limousine et picto charentaise, se sont retrouvés au Salon de l'Agriculture Aquitaine Agriculture | 19/05/2015

Grand Sud-Ouest: ça bouge pour la filière ovine

Assises de l'Origine 2015: ''Frontières de l’origine ou origine sans frontière ? Concept culturel ou approche marketing ?'' Agriculture | 17/05/2015

Pas de frontières pour les Assises de l'Origine

Yannick Francès et Alain Rilievo qui est sous le coup de deux procédures judiciaires Agriculture | 15/05/2015

Une association périgourdine de défense des agriculteurs

Alain Rousset a parcouru les allées aux côtés des deux autres présidents de région Agriculture | 09/05/2015

Salon de l'agriculture 2015 : l'Aquitaine fait sa star