aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

25/08/16 : Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, ouvrira les Entretiens d’Inxauseta à Bunus,au Pays basque, ce vendredi 26 août à 13h30 et participera à la table ronde « les enjeux du logement pour le prochain quinquennat ».

25/08/16 : Guillaume Duval rédacteur en chef d'"Alternatives économiques" traitera du TAFTA lors des Escapades républicaines organisées par "les Ateliers de Marianne" le 3 septembre à partir de 9h à Saint-Symphorien lors du compte rendu de mandat de G. Savary

25/08/16 : Le préfet de la Gironde préfet de la Nouvelle Aquitaine a placé jusqu'à dimanche 28 août le département en "alerte canicule orange". Sont également concernés les Landes, la Charente, la Creuse, la Haute-Vienne.

09/08/16 : Parure estivale pour Saint-Émilion. Jusqu'au 28 août, la Maison du vin organise des initiations à la dégustation (en français et en anglais), et vous en apprendrons un peu plus sur les spécificités du microclimat local. Inscriptions au 05 57 55 50 55

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/08/16 | Luc Grislain nouveau président du GIPSO

    Lire

    Luc Grislain qui succède à Alexandrine Roubière est depuis 1993 Directeur de l'Institut de Pharmacie Industrielle à l'Université de Bordeaux. Son laboratoire spécialisé dans le développement pharmaceutique gère de nombreux projets dans le domaine de la mise au point de médicaments pour des maladies tropicales.Il est également co-fondateur avec le Groupe Bertin Technologies de Bertin Pharma, une spin off de l'Université de Bordeaux, société de R&D dans le domaine Pharmaceutique créée en 1999 et qui emploie à ce jour plus de 130 collaborateurs, dont la moitié est basée en Aquitaine.

  • 24/08/16 | Dernier concert des « Mercredis de la Cale » 2016 à Villeneuve/Lot

    Lire

    Soirée « Beatles » pour le dernier Mercredi de la Cale, le 24 août à 21h, à la Cale de la Marine à Villeneuve-sur-Lot. Rejoints par le chanteur-guitariste Michaël Jones, les Get Back ont conçu ce spectacle unique spécialement pour cet événement. En 1ère partie, les finalistes locaux du concours « Ma Ville a du Talent » se produiront sur scène. Aussi, So Sosax, grand gagnant de la catégorie « danse » de ce même concours fera une démonstration de hiphop. Soirée gratuite et en plein air.

  • 23/08/16 | A Anglet, les agriculteurs jouent la transparence

    Lire

    Pour la 9ème année, la FDSEA 64 et les Jeunes agriculteurs transforment, ce mercredi 23 août dès 10 h, une partie du parking de la Barre en vaste ferme. Éleveurs et producteurs présentent leurs animaux et leur savoir-faire. "Une opération vérité" revendique le syndicat qui d'ailleurs attire la foule des touristes et les locaux d'une ville qui a une longue tradition maraichère. Fabrication de fromage, expositions, démonstration de chiens de troupeaux sur le parking herbeux d'Izadia et déjeuner sur place sont au menu. Une opération de relations publiques bien utile

  • 23/08/16 | 180 panneaux de signalisation vandalisés en Béarn

    Lire

    Pour une raison inconnue, près de 180 panneaux de signalisation ont été recouverts de peinture noire dans les vallées d'Ossau et de l'Ouzom, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces dégradations qui n'ont pas été revendiquées se sont produites au cours de la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août. La remise en état des panneaux est évaluée à plusieurs centaines de milliers d'euros par le Conseil départemental. Son président et le préfet ont dénoncé des "actes irresponsables", préjudiciables à l'économie locale ainsi qu'à la sécurité routière. Un numéro d'appel à témoins a été diffusé (05 59 05 49 87)

  • 22/08/16 | La Rochelle : une grande parade pour fêter le retour des athlètes de Rio

    Lire

    Une parade nautique est prévue samedi 26 août entre 11h et midi, entre la maison de la Charente Maritime (Les Minimes) et le vieux port de La Rochelle, en présence des sportifs locaux de retour des Jeux Olympiques de Rio. Pour la Ville et le pôle Voile de La Rochelle, c'est l'occasion de saluer la performance de ces athlètes, qui prendront part à la parade en présence de nombreuses autres embarcations. Parmi eux, Charline Picon, qui a décroché l’or en planche à voile RS:X.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Agriculture | Les orages sont passés mais les combats continuent pour la Chambre Régionale d'Agriculture d'Aquitaine

17/01/2014 | Si 2013 a été très difficile du point de vue de la météo, 2014 apparaît en ce début d'année comme une année de combats financiers et réglementaires pour la profession agricole.

Dominique Graciet, Président de la Chambre Régionale d'Agriculture Aquitaine

Lors de ses vœux à la presse, Dominique Graciet, Président de la Chambre régionale d'Agriculture Aquitaine est revenu sur l'année 2013 «très compliquée» de l'agriculture régionale. En lien avec les événements climatiques, le bilan se confirme en effet autour d'une perte de 30% tant en collecte qu'en valeur. Il a aussi évoqué la baisse importante de l'enveloppe des fonds FEADER pour l'agriculture régionale, ainsi que les difficiles négociations qui perdurent sur la directive "Nitrate" entre les éleveurs et la DREAL. A noter pour 2014, le possible rapprochement institutionnel "expérimental" entre agriculteurs et forestiers.

Entre les fortes pluies printanières et la grêle du mois d'août qui a plus particulièrement touché le secteur viticole, 2013 restera en mémoire comme une année «très compliquée» pour la ferme aquitaine. «Calamiteuse pour les grandes cultures», insiste Dominque Graciet. Et pour cause le chiffre d'affaire de l'agriculture régionale qui engendre habituellement environ 5,5Mds € devrait cette année, péniblement atteindre les 4Mds €.
Quant aux agriculteurs, la chute des revenus est rude: de 40% à 50% en moyenne, allant pour certains jusqu'à 100% de perte dans le secteur de l'élevage notamment qui a cumulé perte de fourrage et prix élevé de l'alimentation. Seule «satisfaction», toute relative, l'anticipation de ces chiffres dès le printemps grâce à la mise en place d'un comité de suivi des intempéries composé des différents partenaires agricoles.
Il a ainsi pu être négocié au profit des agriculteurs des taux bonifiés à 1% ou moins, afin de compléter les différents dispositifs d'aides directes existants, tels que des reports de cotisations MSA, des exonérations sur le foncier non bâti. ou encore des aides «calamités» versées par l'Etat.

"Le FEADER, une grosse déception"Autre actualité marquante pour 2013-2014, la Politique Agricole Commune, dont les aides directes devraient être «légèrement défavorables» à l'Aquitaine. Mais c'est sur les fonds redistribués, et plus particulièrement le FEADER (Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural) que Dominique Graciet focalise son mécontentement. En Aquitaine les crédits destinés à l'agriculture sont en baisse de 12M€ et ceux de l'agroalimentaire perdent 10M€. «Nous n'avons jamais été aussi mal traités par le FEADER, c'est une grosse déception!».
Pour autant, une compensation de ces baisses pourrait être trouvée dans le contrat de projet Etat-Région, pour lequel des négociations sont en cours.
Le Feader se montre en revanche plus généreux avec la forêt qui devrait bénéficier de 43 M€ supplémentaires destinés au financement du Plan Chablis post tempête Klaus.

Agriculture-Forêt, l'Aquitaine région d'expérimentation?Concernant la forêt justement, l'Aquitaine pourrait bien être une région d'expérimentation pour la création d'un «comité d'orientation forestière» commun au Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) et à la Chambre régionale d'agriculture. L'objectif est de concrétiser dans un organisme commun la proximité déjà existante entre agriculture et forêt en Aquitaine, explique le Président de la Chambre. Mais ce serait aussi une manière d'assurer un meilleur financement du secteur forestier privé régional. En effet, le CRPF qui collecte pour 1,3M€ de taxes additionnelles, se voit redistribuer par le niveau national (CNPF) 620 000€. Une redistribution bien trop partielle au goût des acteurs régionaux. S'il existe déjà un comité de liaison entre forêt et agriculture, la proposition aquitaine de renforcer cette collaboration est à l'étude au niveau du Ministère.

La DREAL, "déconnectée des réalités du terrain!"Enfin dernier coup de colère et de combat de longue haleine mené par la profession agricole: la discussion autour de la directive «Nitrate» qui crée de nouvelles zones vulnérables en Aquitaine, tout en mettant en place un seuil plus strict de réglementation en la matière. Pour le Président de la Chambre d'agriculture «la DREAL (direction régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement, ndlr) s'enferme dans une logique uniquement environnementale, totalement déconnectée des réalités du terrain».
Selon lui, «il faut rester raisonnable et ne pas casser l'outil économique. On veut bien mettre en œuvre des pratiques nouvelles, même si cela doit entraîner des surcoûts, mais on refusera tout ce qui provoquera des investissements non productifs supplémentaires!» prévient-il. D'après les estimations de la Chambre d'agriculture, au niveau de la région, ce sont 60M€ d'investissements qui résulteraient de l'application de la directive nitrate en l'état. Or «les éleveurs laitiers n'ont pas de revenu depuis 2 ans, les éleveurs viande sont en négatif, quant aux éleveurs porcins, c'est en dents de scie.... ces éleveurs sont dans l'impossibilité d'investir», conclue-t-il.
Prochain rendez-vous dans ce bras de fer, le 22 janvier: la CRAA rencontre la Préfecture pour finaliser le document.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
499
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

A lire ailleurs sur aqui.fr