29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne Taux de participation : 60,58% Abstention : 39,42% Blanc : 2,56% Nul : 1,48%

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne Marmande 1 – Elus : Joël HOCQUELET et Émilie MAILLOU (SOC) 38,43%

29/03/15 : Départementales en Gironde : Canton de Talence : Le PS en tête de 53,90%. Arnaud Dellu et Denise Greslard-Nedelec élus. Union de la Droite : 46,10%. Alain Cazabonne (Modem)et Dominique Iriart (Modem) battus.

29/03/15 : L'alliance des centristes et de l'UMP remporte les élections départementales dans les Pyrénées Atlantiques avec 16 cantons sur 27, 10 pour la gauche et 1 gagné par un abertzale. + d'info

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne L'Albret – Elus : Nicolas LACOMBE et Marylène PAILLARES (SOC) 46,48%

29/03/15 : En Lot-et-Garonne, la gauche garde la majorité. Pierre Camani toujours le patron du département

29/03/15 : Départementales en Dordogne : taux de participation définitif : 60,52 % ce dimanche contre 60,04 % lors du premier tour.

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne Marmande 2 – Elus : Jacques BILIRIT et Sophie BORDERIE (SOC) 39,08%

29/03/15 : Départementales en Gironde : Canton de Bouscat : Union de la droite en tête avec 60,94% : Fabienne Dumas- Dominique Vincent. L'Union de la gauche fait 39,06%. Guillaume Bourrouilh-Parege (PS)-Anne-Céline Pouget-Rochard (EELV).

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Christophe Martin et Juliette Muller (UG) élus sur Bayonne 2 avec 55,31% des voix devant Christian Millet-Barbe et François Brau-Boirie (UD) 44,69%.

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne Le Val du Dropt – Elus : Pierre COSTES et Daniele DHELIAS (DVG) 42,48%

29/03/15 : Départementales en Dordogne :sur le canton de de Montpon Ménestérol les socialistes Corinne De Almeida et Jean Paul Lotterie l'emportent avec 40,75 % des voix dans le cadre d'une triangulaire UDD, FN, PS.

29/03/15 : Départementales en Gironde : Canton des Coteaux de Dordogne : Union de la droite : 37,45% : Jacques Breillat et Liliane Poivert. Union de la gauche : Guy Marty et Marie-Emilie Sallette : 35,83%. FN : Audrey Franzato et Michaël Lasjunies : 20,23%.

29/03/15 : Départementales Pyrénées-Atlantiques : Sur Bayonne 1, le Conseiller général sortant, Claude Olive et sa coéquipière Florence David Lasserre obtiennent 66,22% des votes face au duo Oukhemanou-Pereira

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Claude Olive et Florence Lasserre-David élus avec 66,22% sur Bayonne 1 devant Mokrane Oukhemanou et Sandra Pereira (UG) 33,78%.

29/03/15 : Départementales Pyrénées Atlantiques : Avec 54,96 % des voix, le tandem Union de Droite, Arosteguy-Brisson est élu sur le canton de Biarritz face au binome Union de gauche Haye-Lafite.

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Jean Arriubergé et Valérie Cambon (DVG) élus avec 50,30% devant Marc Canton (UDI) et Béatrice Yrondi (UMP) 49,70%

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne Villeneuve-sur-Lot 2 – Elus : Patrick CASSANY et Catherine JOFFROY (SOC) 54,20%

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne Villeneuve-sur-Lot 1 – Elus : Guillaume LEPERS et Patricia SUPPI (UD) 60,40%

29/03/15 : Départementales Gironde : Canton de Réolais : Union de la gauche gagne : Bernard Castagnet et Christelle Guionie : 39,46%. Yves D'Amecourt et Sophie Sellier (UD) sont battus (38,16%). FN : Sandrine Chadourne et Patrick Duval-Campana : 22,39%.

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques: sur Anglet, le tandem Union de droite Patrick Chasseriaud- Nicole Darrasse bat, avec 56% des voix, le conseiller général sortant PS Guy Mondorge et sa co-équipière Sandrine Derville.

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Jacques Pédehontaà (DVD) et Denise Saint Pé (Modem) élus sur Orthez et terres des gaves et du sel avec 53,28% devant Claude Serres-Cousiné, maire de Salies, et S. Moutet (DVG) 46,72%.

29/03/15 : Départementales en Gironde : Canton de Gujan-Mestras : La gauche l'emporte. Serge Baudy et Karine Desmoulin élus avec 40,18%. L'Union de la droite : Jacques Chauvet et Carole Veillard font 36,38%. Le FN : Daniel Marchadier et Annie Zapata : 23,43%.

29/03/15 : Départementales en Dordogne : dans la continuité des municipales, la droite emporte les deux cantons de Périgueux. Sur Périgueux 1, sont élus Laurent Mossion et Natacha Mayaud et sur Périgueux 2 sont élus Thierry Cipierre Joelle Huth.

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Josy Poueyto (Modem) et André Arribes (DVD) élus sur Pau 3 avec 69,33% devant Nicolas Loiseau (PS) et Zohra Trabelsi (DVG) 30,67%.

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Marc Cabane (Modem) et Annie Hild (DVD) élus avec 51,70% sur Pau 2 devant Jean-François Maison (PS) et Stéphanie Patertnotte (DVG) 48,30%.

29/03/15 : Départementales en Gironde : Canton du Sud Gironde : La gauche, portée par Isabelle Dexpert et Jean-Luc Gleyze l'emportent largement avec 60,31% des voix. L'Union de la droite, Jean-Pierre Baille et Marie-Angélique Latournerie font 39,69%.

29/03/15 : Départementales en Dordogne : Sur le canton de Périgueux 2, la droite l'emporte. Thierry Cipierre et Joelle Huth sont élus avec 51,59 % des voix face aux socialistes Delphine Labails et Richard Bourgeois 48,28 %.

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne- Agen 1 - Elus : Nathalie BRICARD et Christian DELBREL (DIV) 59%

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : André Duchateau et Stéphanie Maza (PS) élus avec 51,37% sur Pau 1 devant Thibault Chenevière (UDI) et Pauline Roy (UMP) 48,63%.

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne- Tonneins - Elus : Italina LALAURIE et Jean-Pierre MOGA (DVD) 40,10%

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne- Le Sud Est Agenais – Elus : Christine BONFANTI-DOSSAT et Rémi CONSTANS (UMP) 38,64%

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne- Les Coteaux de Guyenne – Elus : Pierre CAMANI et Caroline HAURE-TROCHON (SOC) 44,47%

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne- Le Haut Agenais Périgord – Elus : Marcel CALMETTE et Christine GONZATO-ROQUES (SOC) 44,15%

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne - Le Livradais – Elus : Marie-Serge BETEILLE et Pierre-Jean PUDAL (UMP) 38,87%

29/03/15 : Départementales en Dordogne : La Dordogne reste à gauche. Selon les résultats encore partiels, la gauche l'emporterait dans 19 cantons sur 25 dont deux cantons resteraient communistes.

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Bernard Soudar et Margot Triep-Capdeville (PS) élus sur Billère et coteaux de Jurançon avec 51,67% devant Michel Bernos (UDI) et Emmanuelle Schwarzwalder (Modem) 48,33%.

29/03/15 : Départementales en Dordogne : sur le Périgord vert nontronnais, les socialistes Pascal Bourdeau et Juliette Nevers sont élus avec 53,42 %.

29/03/15 : Départementales en Gironde : le PS vainqueur : canton de Créon : Jean-Marie Darmian et Anne-Laure Fabre-Nadler gagnent avec 55,68% des voix devant la droite incarnée par Thierry Bex et Sylvie-Marie Dupuy (44,32% des voix).

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Alain Iriart et Fabienne Ayensa (Abertzale) élus avec 78,05% sur le canton de Nive-Adour devant Dave Daguerre et Anaïs Mendillahatxu (FN) 21,95%

29/03/15 : Départementales en Gironde : Canton Entre-Deux-Mers. L'Union de la gauche en tête avec 41,11%. Marie-Claude Agullana et Guy Moreno sont élus. Les candidats UMP Florence Lassarade et Frédéric Lataste (UDI) obtiennent 34,43%. Le FN fait 24,46%.

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Marie-Christine Aragon et Henri Etcheto (PS) élus avec 52,52% sur Bayonne 3 devant Yves Ugalde et Christine Lauque (UD) 47,48%.

29/03/15 : Départementales Gironde : Canton Nord-Gironde : PS vainqueur : Célia Monseigne-Alain Renard : 55,03% des voix. FN : Olivier Guibert-Élisabeth Petit : 44,97% des suffrages.

29/03/15 : Départementales en Dordogne : sur le canton d'Isle Manoire, le binôme communiste Jacques Auzou et Marie Claude Varaillas est élu avec 71, 34 % des voix face au front national qui obtient 28,68 %.

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Thierry Carrère (DVD) et Isabelle Lahore (Modem) élus avec 52,70% sur le Pays de Morlaàs et du Montanérès devant Stéphane Coillard (PS) et Michèle Laban-Winograd (DVG) 47,30%.

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Marie-Pierre Cabanne et Christian Petchot-Bacqué (PS) élus avec 51,31% sur les Vallées de l'Ousse et du Lagoin devant Cathy Ladagnous et Didier Larrazabal (DVD) 27,56%.

29/03/15 : Départementales en Dordogne : résultats définitifs : Sur le canton de Coulounieix Chamiers, la socialiste Mireille Bordes associé à Michel Testut conserve le canton. Le binôme socialiste l'emporte avec 65, 41 % des voix face au front national.

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Nicolas Patriarche, maire UMP de Lons et Sandrine Lafargue (DVD) élus sur le canton de Lescar, Gave et Terres du Pont Long avec 50,31% devant Didier Larrieu, maire d'Arbus, et Valérie Revel (PS) 49,69%.

29/03/15 : Départementales en Dordogne : résultats définitifs sur le canton de Saint Astier, après la mairie l'an dernier, le socialiste Jacques Monmarson perd le canton de Saint Astier face à Elisabeth Marty (divers droite) sur le fil.

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Patrick Chasseriaux et Nicole Darrasse (UD) élus à Anglet avec 56,84% devant Guy Mondorge et Sandrine Dervikke (PS) 43,16%

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne. Le Confluent - Elus : Laurence DUCOS et Alain MERLY (DVD) 63,38%

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne. Le Pays de Serres – Elus : Bernard BARRAL et Marie-France SALLES (DVG) 36,58%

29/03/15 : Départementales en Dordogne : résultats définitifs canton de Brantôme : sont élus les socialistes Jeannick Nadal et Marie Pascale Robert Rolin avec 50,83 % face à Monique Ratinaud et Christian Mazière (UDD).

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne. L'Ouest Agenais – Elus : Jean DREUIL et Françoise LAURENT (SOC) 55,45%

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne. Lavardac – Elus : Michel MASSET et Valérie TONIN (DVG) 40,64%

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne. Le Fumélois – Elus : Daniel BORIE et Sophie GARGOWITSCH (SOC) 51.50%

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne. Les Forêts de Gascogne – Elus : Raymond GIRARDI et Hélène LAULAN (DVG) 47,20%

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Vincent Bru et Isabelle Pargade (UDI) élus sur Baïgura et Mondarrain avec 57,31% devant Benat Inchauspe et Frantxa Etcheverry-Cachau (UD) 42,69%

29/03/15 : Départementales en Dordogne : Les candidats du Front national sur les cantons de Bergerac 1 et de Bergerac 2 sont battus.

29/03/15 : Départementales en Dordogne : résultats sur le canton de Lalinde sont élus les socialistes Serge Mérillou (sortant) et Marie Lise Marsat avec 55, 86 % face à Dominique Mortemousque et Véronique Capdeville.

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Jean-Jacques Lasserre et Anne-Marie Bruthe (Modem) élus avec 61,86% sur le Pays de Bidache vant X. Larralde et A. Lopepe (EH-Baï)38,14%

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne. Agen 4 - Elus : Clémence BRANDOLIN-ROBERT et Christophe BOCQUET (UMP) 53,36%

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne. Agen 3 - Elus : Pierre CHOLLET et Baya KHERKHACH (DVD) 69,83%

29/03/15 : Départementales en Lot-et-Garonne. Agen 2 - Elus : Christian DÉZALOS et Laurence LAMY (SOC) 64,02%

29/03/15 : Départementales en Dordogne :résultats définitifs sur le canton de Sarlat, le binôme socialiste Jean Fred Droin et Maryline Flaquière est élu en obtenant 52,80 % des voix face au binôme de droite composé de Marie Louise Margat et Philippe Melot.

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Bernard Dupont (UDI) et Fabienne Costedoat (DVD) élus sur Artix et Pays de Soubestre avec 56,98% devant Jean-Philippe Garcia et Valérie Augé (DVG) 43,02%.

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Yves Salanave-Péhé et Nadine Lambert (DVG) élus sur le Cœur de Béarn avec 62,41% devant Jean Baucou (UMP) et Aurélie Hourclé (UDI) 37,59%

29/03/15 : Départementales Dordogne :résultats définitifs sur le canton de Pays de Montaigne et de Gurson Thierry Boidé et Christel Defoulny pour la droite sont élus à 43,44 % des voix dans le cadre d'une triangulaire FN, PS, Union de la droite.

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Max Brisson (UMP) et Maïder Arostéguy (UD) élus sur Biarritz avec 54,96% devant Guy Lafite et Ghislaine Haye (UG) 45,04

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : André Berdou et Anne Barbet (PS) élus avec 52,89% sur Oloron 2 devant Françis Courrouau (UMP) et Michèle Cazadoumecq (DVD) 47,11%

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : Charles Pelanne (UDI) et Geneviève Bergé (DVD) élus sur Terre des Luy et Coteaux du Vuc-Bilh devant Michel Chantre et Jocelyne Robesson (PS)

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : JP Mirande et A. Trounday-Idiart (DVD) élus avec 57,13% sur la Montagne basque devant A ; Curutcharry et L. Aguerguaray (DVD) 42,8 %

29/03/15 : Départementales en Pyrénées-Atlantiques : JC Coste (DVG) et Marie-Lyse Gaston (PS) élus sur Oloron 1 avec 57,72% devant le maire DVD d'Oloron, Hervé Lucbéreilh, et Sylvie Libarle (DVD) 42,28%

29/03/15 : Départementales 2015 : Estimation de 50.2 % pour la participation au plan national

29/03/15 : Gironde départementales: Le taux de participation estimé à 17h00 est de 43,96% contre 44,78 % dimanche 22 mars à la même heure et 45,48 % au 2° tour des cantonales de 2011 et 39,82 % au 2° tour des élections cantonales en 2008.

29/03/15 : A 17h00, le taux de participation au 2ème tour des élections départementales s’élève à 50,45 %, pour le département de la Dordogne. C'est un peu plus que la semaine dernière (49,87 %).

29/03/15 : A la mi journée, le taux de participation aux élections départementales dans les Pyrénées-Atlantiques était de 15,38%. Le 22 mars, il était de 17,8%.

29/03/15 : Gironde départementales: taux de participation estimé à 12h00: 18,29 %. Il était de 19,00 % dimanche dernier à la même heure. Ce taux était de 19,10 % au 2° tour des cantonales de 2011 et de 18,94 % au 2° tour des cantonales en 2008 à la même heure.

26/03/15 : Christine Bost, la maire d'Eysines ayant renoncé à être candidate à la présidence du Conseil de Gironde si la gauche l'emporte ce 29 mars c'est Jean-Luc Gleyze qui est en lice en sud Gironde avec Isabelle Dexpert qui succéderait à Philippe Madrelle.

25/03/15 : Suite au départ de Jean-Michel Quellec pour la Direction Régionale de l'Insee Centre, l'Insee Aquitaine a une nouvelle Directrice régionale : Yvonne Pérot, qui depuis 2011 occupait le même poste à la tête de l'Insee Picardie.

20/03/15 : Dans le cadre des Scènes d’été en Gironde, le Département propose aux girondins, amateurs ou passionnés de culture, de devenir Reporters pour couvrir les spectacles qui se déroulent du 1erjuin au 30 septembre 2015 sur l’ensemble du territoire.+ d'info

18/03/15 : Les 6 et 7 mai, le Salon des élus locaux et des agents publics d'Aquitaine organise un concours de l'innovation des collectivités avec 4 catégories: numérique, mutualisation, environnement et proximité. Candidatures jusqu’au 15 avril.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 28/03/15 | 13ème édition du Forum du Regard

    Lire

    Du 30 mars au 1er avril 2015, l'agence Écla Aquitaine organise la 13e édition du Forum du Regard. Rendez-vous annuel de formation et de réflexion autour de l’éducation à l’image, le Forum du Regard met à l’honneur cette année la thématique « Éducation artistique : quels lieux communs ? ». Ouvert et accessible gratuitement à tous, le Forum du Regard se tiendra au Cinéma le Festival de Bègles ainsi qu’au Cinéma Utopia à Bordeaux, partenaires de l’événement.

  • 28/03/15 | Salon de l'éco citoyenneté le 28 mars à Foulayronnes (47)

    Lire

    L'association T.E.R.R.E. (Tous éco responsables recyclage environnement) « fête » le printemps samedi 28 mars de 10h à 19h à Foulayronnes. Au programme tout au long de la journée : démo de toilettes sèches, expo de voitures électriques, maquillage enfants, 15ène d'exposants dont des entreprises d'entretien d'espaces verts. Aussi, pour mettre l'ambiance, à 10h30, cours de zumba, de 14h à 17h, démo de rugby et à 21h30, concert payant du groupe Lockless Monsters. L'entrée du salon est libre.

  • 28/03/15 | Le PDG de Total donne des assurances aux Béarnais

    Lire

    Patrick Pouyanné, le PGD de Total s'est rendu jeudi en Béarn. Il y a confirmé que le groupe pétrolier consacrerait 400 millions d'euros à la dépollution des sites industriels ayant été utilisés pour extraire le gaz naturel. Cette opération, qui durera plus longtemps que prévu, sera menée jusqu'à son terme. Total restera par ailleurs actionnaire de la Sobegi, la société chargée d'assurer la gestion des plateformes industrielles du bassin de Lacq. Employant 300 salariés, celle-ci est actuellement en difficulté financière, mais elle garde le soutien du groupe.

  • 26/03/15 | Philippe Madrelle réagit aux propos de Yves d'Amécourt

    Lire

    Vive réaction du président du cg33 après les propos tenus au meeting de Pessac par Y.d 'Amécourt:" Je suis indigné des propos rapportés du meeting de Pessac, en date du lundi 23 Mars à l’encontre du Préfet de notre département qui ne peut répondre à ces attaques venimeuses à son encontre. A l’évidence, Yves d’Amécourt perd ses moyens et intériorise sa défaite avant même que l’électorat ne se soit définitivement prononcé dimanche prochain en essayant d’y trouver des prétextes qui sont une offense à l’expression du suffrage universel du premier tour."

  • 26/03/15 | Les parlementaires PS du Béarn "mobilisent"

    Lire

    Les 3 parlementaires PS du Béarn, M. Lignières-Cassou, N.Chabanne et F.Espagnac appellent les électeurs de gauche à se mobiliser. " La participation a atteint 53%, plus que la moyenne nationale; les électeurs des P-A ne se sont pas trompés puisque le PS est dans la course dans 26 cantons sur 27, en tête dans 10, dont 8 en Béarn; ils poursuivront leur mobilisation pour conserver notre département à gauche. En 4 ans, la majorité de gauche a porté les Pyrénées-Atlantiques dans le peloton de tête des départements : 7ème meilleur gestionnaire (réduction de 13% de ses frais de fonctionnement)..."

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Agriculture | Les vétérinaires se mobilisent contre l'orientation sanitaire de la loi d'avenir de l 'agriculture

08/10/2013 | Il y a de la grogne dans l'air parmi les 10.000 vétérinaires de France, le ministère de la Santé remettant en question une partie de leur mission thérapeutique

Le vice président de la FNSEA Pascal Ferrey et le président du Syndicat national des vétérinaires d'exercice libéral Pierre Buisson

Les vétérinaires...Une profession libérale dont les missions ne font pas les gros titres des journaux mais qui pourrait bien faire parler d'elle en recourant, si elle n'est pas entendue, d'ici le 30 octobre, à une manière de grève de ses interventions sanitaires, à travers les missions de prophylaxie obligatoire qui lui sont confiées. A l'origine de cette grogne dont nous avions aperçu les prémisses lors du Space, le mois dernier à Rennes, le contenu de la loi d'avenir pour l'agriculture.

En effet, celle-ci, à l'initiative du ministère de la santé a le projet de soustraire au vétérinaire, prescripteur, la délivrance des médicaments qu'il assure aujourd'hui. Vrai problème pour une profession qui s'est vue reconnaître, voilà plus de trente ans, une sorte de délégation de service public et qui l'a exercée à la satisfaction générale, et notamment de celle des éleveurs de ce pays. Problème qui peut devenir lourd de conséquences, en particulier en milieu rural où on imagine sans peine les délais de mise en œuvre thérapeutique. Et décourager une profession de s'investir auprès des éleveurs, elle dont les revenus dépendent, désormais, beaucoup plus des soins apportés aux animaux de compagnie qu'aux animaux d'élevage. Décryptage avec Jean-Yves Gauchot vétérinaire au Bugue, en Dordogne, président de l'Association Vétérinaire Equine Française et représentant de son syndicat, le SNVEL, au Comité Régional d'Orientation de la Politique Sanitaire d'Aquitaine.

Nous sommes insultés...

Jean-Yves Gauchot n'y va pas par quatre chemins pour qualifier l'attitude du ministère de la Santé et les orientations qu'il entend imposer dans le contenu de la loi d'avenir sur l'agriculture, dont la discussion va s'engager à l'Assemblée Nationale: " Nous sommes insultés!" affirme t-il, péremptoire, au sortir du CROPSAV, le Comité Régional d'Orientationde la Politique Sanitaire qui se tenait, ce 7 octobre à Bordeaux, en préfecture, sous la présidence du préfet d'Aquitaine lui-même. J'ai fait valoir notre totale opposition à ce découplage que représenterait la séparation entre prescription et délivrance des médicaments et j'ai quitté la réunion après que le préfet m'ait écouté, s'engageant à faire remonter nos préoccupations au premier ministre."

A l'origine du bras de fer qui se profile l'article 20 du projet de loi qui "prévoit la limitation de la délivrance des antibiotiques d'importance critique". Une orientation qui a connu, déjà, avant tout texte de loi, un début de mise en pratique très significatif puisque, selon les derniers chiffres connus, leur prescription a baissé depuis 18 mois de 30%. " Depuis deux ans nous travaillons efficacement et notamment beaucoup avec les éleveurs; c'est la suite logique des demandes formulées par le précédent ministre de l'agriculture, Bruno Le Maire, qui avait souhaité que nous atteignions une réduction de 25%." Une prise de conscience partagée qui est née d'un constat mondial, et en particulier européen, sur les conséquences de l'usage massif des antibiotiques. C'est ainsi qu'a été élaboré un plan national de réduction des risques d'antibiorésisatance en médecine vétérinaire, Ecoantibio 2017, dont le pilote est le ministère de l'Agriculture. Les premiers  résultats apparaissent donc probants, avec le pourcentage annoncé. L'incompréhension est donc d'autant plus grande dans les rangs de la profession vétérinaire. Celle-ci ne manque pas d'y voir une volonté d'aller au-delà du "découplage sur les antibiotiques critiques" et de mettre fin à un système qui fonctionne et qui a l'aval des éleveurs. "Le maintien de la mission sanitaire du vétérinaire de proximité dans les territoires ruraux passe par la délivrance du médicament déclare Jean-Yves Gauchot. Imaginez, ajoute-t-il, un éleveur qui nous sollicite, un week end, pour voir une vache ou un cheval malades après un premier traitement et à qui on va devoir dire: cherchez un pharmacien pour délivrer un médicament..." Pierre Buisson, le président du Syndicat National  des Vérinaires le rappelait récemment, à Rennes, aux cotés de Pascal Ferrey, le vice-président de la FNSEA et éleveur lui-même: " La vision que l'on a de l'organisation en santé humaine n'est nullement transposable au règne animal. En effet on peut dire que le vétérinaire est à la fois médecin de ville, urgentiste et médecin hospitalier..."

Le débat promet d'être d'autant plus vif que la dimension de prévention à laquelle l'Etat est attaché à travers la réalisation d'une visite annuelle dans chaque élevage est assumée par les vétérinaires. " Nous sommes en France dans une démarche de progrès rappelle Pascal Ferrey et nous risquons de ne plus avoir assez de vétérinaires avec d'autres conséquences négatives pour nos territoires."

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
16064
Aimé par vous
6 J'aime
Les réaction
3 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Agriculture
Agriculture
Retour à la page d'accueil
Accueil
Guillaume | 08/10/2013

Ce qui est tragique, c'est encore une fois la volonté électoraliste de nos "élus" : Décapiter une profession de 15000 praticiens, pour la majorité indépendants (donc non syndiqués, non grévistes, pacifistes par idéologie) c'est très facile, et n'aura que peu de conséquences aux prochaines élections. Et, lorsque la contre-productivité de ces mesures apparaîtra au grand jour, il sera trop tard : les vétérinaires, dont l'appellation même est déjà reniée par le gouvernement (disparition récente des termes "Directions des Services Vétérinaires" ou "Ecoles Nationales Vétérinaires)" auront déserté le milieu rural et laissé des éleveurs en perdition sans aucun suivi sanitaire. D'ailleurs, à terme, la volonté n'est-elle pas de faire totalement disparaître l'élevage français, de qualité mais onéreux, au profit de l'importation exclusive de viande de merde à bas prix, en provenance de l'hémisphère sud ? Ceci profiterait en effet bien plus aux actionnaires financiers de gros groupes de l'IAA qui cherchent à renverser le système traditionnel actuel, où les maigres revenus sont répartis entre tous les acteurs de la filière...

Balzat | 26/10/2013

Qu'ils n'ai plus le droit de prescrire des médicaments n'est pas normal par contre, qu'il y ait un veto contre les pharmaciens pour leur éviter de vendre des médicaments humains, moins chers, à usage vétérinaire, ce n'est pas normal non plus. Mon exemple, mon chien a un problème de thyroïde, il est soigné avec du Forthyron qui vaut très cher alors que le médicament humain, qui a exactement la même molécule, seul le dosage change, ne doit pas être donné par les pharmaciens sous peine d'être poursuivis en justice par les vétérinaire. Je me suis renseignée auprès de quelques vétérinaires et médecins qui m'ont assuré qu'il n' y avait pas de différence si ce n'est...le prix! comment font les personnes seules avec peu de moyens? Doivent-elles abandonner leur animal car elle ne peuvent pas assurer les traitements? N'y a t-il pas assez d'animaux abandonnés sans raison? Les vrais sujets sont les animaux pas le fric que certains peuvent se faire sous leur dos.

Luc Jardi | 27/10/2013

Il y a aussi une explication beaucoup plus simple. Qui possède le lobby le plus fort à l'assemblée et au senat? les vétérinaires ou les pharmaciens? L'exclusivité de délivrance d'antibiotique vétérinaire représente une mane compensatoire pour les pharmaciens qui perdent peu à peu en marge sur les precriptions humaines à cause de l'arrivée de ventes de médicament sur l'internet d'une part et des marges ressérées imposées pour la maitrise des dépenses publiques de santé. Malheureusement si cette manifestation veut avoir un minimum d'écho il faudrait qu'elle se fasse devant l'assemblée un jeudi de préférense car les séances sont télévisées et donc nos chers élus seraient présent ou, par un bocage total des controles sanitaires à Rungis...C'est à ce pris que nous seront entendus.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

Sylvain Roumeau de la Féderation Nationale d'Agriculture Biologique et Daniel Helle, Eau du Bassin Rennais Agriculture | 27/03/2015

L'agriculture bio, nouvel "outil" de territoire pour les collectivités?

 Daniel Segonds, Président du Pôle de Compétitivité Agri Sud ouest Innovation Agriculture | 26/03/2015

Agri Sud-Ouest innovation affirme sa place de leader national

Salon Régional de l'Agriculture d'Aquitaine du 8 au 17 mai 2015 Agriculture | 25/03/2015

Salon de l'Agriculture d'Aquitaine 2015, du beau, du bon et de l'innovant

La première promotion de l'Ecole de la vigne des Châteaux du Médoc Agriculture | 21/03/2015

Retour à l'école dans les plus prestigieux Château du Médoc

La Blonde d'Aquitaine, viande préférée des Nordistes Agriculture | 20/03/2015

La Blonde d’Aquitaine, viande préférée des Nordistes

Agriculteurs bio Agriculture | 17/03/2015

Les agriculteurs bio se tournent vers l'Etat qui annonce une aide complémentaire

La journée de la transmission agricole, à Mazères en Gironde Agriculture | 17/03/2015

La Semaine de la Transmission agricole encourage les futurs cédants à l'anticipation

La CDFR du Pays Basque à Mouguerre le 12 mars 2015 Agriculture | 16/03/2015

Pays-Basque: une exception culturelle au "choc de la démographie" agricole?

Intervenants de la CDFR du Béarn, le 11 mars 2015 Agriculture | 13/03/2015

Béarn : renouvellement démographique en agriculture : une réponse à entrées multiples

Francis Massé, Président de la SAFER Aquitaine Atlantique Agriculture | 12/03/2015

Viticulture et Ostréiculture: des filières qui résistent au "choc démographique"

CDFR Landes du 9 mars 2015 Agriculture | 10/03/2015

Landes: "Choc démographique" en agriculture, quelles solutions pour anticiper et accompagner la transmission?

congrès annuel de l'ADRA47 Agriculture | 05/03/2015

Congrès de l'ADRA47 : le montant des retraites agricoles au menu

de g à d: Gérard Vandenbroucke (Limousin), Alain Rousset (Aquitaine), Jean-François Macaire (Poitou-Charentes) Agriculture | 28/02/2015

SIA : Un trio de présidents à l'unisson sur les orientations agricoles de la future grande région

Le foie gras, le poulet et le magret du Périgord sont à l'honneur au SIA Agriculture | 26/02/2015

Les produits du Périgord assurent leur promotion au salon de l'agriculture

L'Aquitaine renforce son soutien à l'installation en agriculture Agriculture | 20/02/2015

L'Aquitaine renforce son soutien à l'installation en agriculture

La FDSEA et les Jeunes agriculteurs refusent de travailler dans le brouillard Agriculture | 18/02/2015

Pau: La FDSEA et les Jeunes agriculteurs refusent de travailler dans le brouillard

Paul Castetbieilh le jeune éleveur qui a repris l'exploitation de Bernard Dupont à Malaussane, par le biais du portage Safer, en partenariat avec le Conseil régional d'Aquitaine Agriculture | 03/02/2015

Elevage porcin : quand le portage foncier facilite la pérennisation de la filière

Henri Biès-Péré Agriculture | 27/01/2015

Les agriculteurs aquitains ne veulent pas faire les frais du milliard d'aides agricoles à rendre à l'UE

Dominique Graciet, Président de la Chambre Régionale d'Agriculture Agriculture | 14/01/2015

La Chambre régionale d'agriculture aquitaine sous le signe d'une régionalisation renforcée en 2015

Remise des prix du concours national de la création d'entreprises agroalimentaires Agriculture | 14/01/2015

Produits transformés, cuirs de fruits et galettes légumineuses primés à Agropole